Triennale d’Echigo Tsumari, l’art contemporain fait son show

Aala 26 novembre 2018 0
Triennale d’Echigo Tsumari, l’art contemporain fait son show

Tous les trois ans se tient la Triennale d’Echigo Tsumari, un festival mondial d’art contemporain qui prend place dans la ville de Tokamachi et ses environs, au sein de la préfecture de Niigata.

En japonais on l’appelle « Daiichi no Geijutsusai Echigo Tsumari Ato Toriennale (大地の芸術祭 越後妻有アートトリエンナーレ) et il est plus connu sous nom de « Echigo Tsumari Art Triennale » grand événement d’art contemporain qui prend place à Tokamachi tous les trois ans. La dernière édition était du 29 juillet au 17 septembre 2018.

Une première édition récente et un succès immédiat

Lancé par la galerie Art Front Gallery de Tokyo et à l’initiative de Fram Kitagawa, c’est en 2000 que la toute première édition de l’Echigo Tsumari Art Triennale prend place à Tokamachi et ses environs (Tsunan, Kawanishi, Matsudai, Matsunoyama, Nakasato), du 20 juillet au 10 septembre 2000.

Pour cette toute première édition, ce ne sont pas moins de 148 artistes qui sont à l’honneur et surtout 163.000 visiteurs qui sont venus admirer des œuvres qui prennent place dans des champs de riz, des maisons et écoles abandonnées et autres espaces mis à disposition, sur un ensemble de plus de 760 km carré.

Depuis, la triennale d’Echigo Tsumari prend place tous les trois ans soit en 2003, 2006, 2009, 2012, 2015 et 2018. La prochaine édition aura lieu en 2021.

Un événement artistique pour redynamiser la région

Fram Kitagawa étant originaire de la préfecture de Niigata a choisi cette région pour son événement triennal afin de redynamiser les environs qui font face à une forte baisse démographique, un vieillissement fort de la population mais aussi aux hivers rigoureux, notamment avec les fortes chutes de neige qui sévissent tous les ans sur place, notamment dans la ville de Tokamachi réputée comme étant la ville où il neige le plus au monde.

Tokamachi était connue, surtout, pour ses fortes neiges, son riz et son sake. Mais aujourd’hui la ville commence à se faire une renommée mondiale grâce à la Triennale d’Echigo Tsumari. La spécificité de cet événement artistique est que l’art contemporain est exposé en extérieur, hors des espaces fermés, pour beaucoup d’œuvres, les autres prenant place au sein de bâtiments souvent abandonnés. C’est là l’occasion de donner une seconde vie à ces espaces et d’y attirer la foule.

Une autre particularité est la forte implication de la population dans la mise en place de l’événement mais aussi de son bon déroulement tous les trois ans, sur deux mois. Ainsi, beaucoup de locaux prendront part à l’événement de manière bénévole et tisseront des liens avec les artistes et les visiteurs.

Enfin le dernier point fort de cet événement est l’harmonie avec la nature. Ainsi les œuvres exposées prennent toutes en considération la nature qui les entoure et les visiteurs peuvent expérimenter des sensations uniques en observant et vivant les expositions dispatchées dans les environs.

Comment se rendre sur place

Pour visiter la Triennale d’Echigo Tsumari il suffit de prendre le train direction Tokamachi Station. Une fois sur place, il vous sera possible d’acheter un passeport qui vous donnera accès à l’ensemble des expositions, que vous pourrez visiter en vous déplaçant soit en bus, soit en taxi soit en voiture. Je vous recommande vivement la voiture car certains espaces sont assez reculés.

Vous pouvez retrouver toutes les informations quant à cette triennale sur le site officiel de l’événement en anglais : http://www.echigo-tsumari.jp/eng/

Pour ceux qui sont intéressés par l’art contemporain et qui veulent découvrir un événement mondialement reconnu, dont l’harmonie avec la nature est une priorité, la Triennale d’Echigo Tsumari à Tokamachi est un événement à ne pas rater.

Leave A Response »