Kotoku-in et le grand Bouddha de Kamakura

Aala 29 novembre 2018 0
Kotoku-in et le grand Bouddha de Kamakura

L’un des symboles de la ville de Kamakura, le grand Bouddha du temple Kotoku-in est un incontournable de cette cité balnéaire située au Sud de Tokyo, à voir et revoir.

Kamakura, dans la préfecture de Kanagawa, offre un excellent « day trip » hors de Tokyo à qui quiconque veut voir d’autres paysages et s’éloigner un peu de la dynamique capitale nippone, pour se rendre dans un cadre plus calme. Et, dans cette ville balnéaire, il y a un incontournable parmi les incontournables : le grand Bouddha de Kamakura qui est la pièce centrale du temple Kotoku-in.

Le grand Bouddha du Kotoku-in, le grand survivant

Du temple Kotoku-in, dans sa configuration initiale, il ne reste plus grand chose. Le hall qui, auparavant, abritait le célèbre grand Bouddha, a disparu au grès des catastrophes naturelles laissant la statue à l’air libre depuis bien longtemps.

Le grand Bouddha assis de Kamakura est une statue en bronze qui représente Amitabha et qui est située en plein cœur des terrains du temple Kotoku-in. Elle trône, là, calme et imperturbable, et ce malgré la foule incessante qui se rend à ses pieds quotidiennement.

La version que l’on voit aujourd’hui aurait été construite en 1252 en remplacement d’un grand Bouddha en bois qui avait été construit en 1243 mais qui avait été endommagé, en même temps que le temple qui l’abritait, par un typhon en 1248. C’est alors que fut prise la décision de reconstruire la statue mais en bronze. A l’époque elle fut couverte d’or, mais la statue étant en extérieur, les intempéries ont fait disparaître la grande majorité des feuilles dorées (il en reste quelques traces par-ci, par-là).

Le hall abritant la statue, qui fut d’abord ravagé en 1248, le fut aussi en 1334 et 1369 et ce malgré les reconstructions consécutives. Le grand Tsunami du 20 septembre 1498 emporta définitivement le hall et laissa le grand Bouddha de Kamakura sans toit.

Des mensurations énormes et un succès considérable

Le grand Bouddha de Kamakura mérite amplement son qualificatif de « grand » à la vue de ses mensurations hors-norme :

  • Hauteur (incluant la plateforme) : 13,35 mètres
  • Hauteur de la statue : 11,312 mètres
  • Largeur de la tête : 2,35 mètres
  • Poids : 121 tonnes

Souvent, il est décrit comme étant le deuxième plus grand Bouddha en bronze assis au Japon, derrière celui de Nara. Mais le Kamakura Daibutsu, comme il est souvent appelé, n’est pas le deuxième plus grand de sa (sous-) catégorie puisqu’il y a le Nara Daibutsu, le Takaoka Daibutsu, le Aomori Daibutsu ou bien encore le Fukui Daibitsu qui sont plus grands que lui dans la sous-catégorie des grand Bouddha en bronze et assis au Japon. Et on ne compte même pas le Gifu Daibutsu, qui lui est doré et plus grand aussi.

Comment se rendre au Kotoku-in

D’avril à septembre, le Kotoku-in est ouvert de 08H00 à 17H30 et d’octobre à mars il est ouvert de 08H00 à 17H00 et ce tous les jours de l’année. L’entrée vous en coûtera 200¥ et un supplément de 20¥ si vous voulez visiter l’intérieur de la statue.

Le grand Bouddha de Kamakura et le temple Kotoku-in sont « victime » du succès de la statue et de sa proximité avec Tokyo. Si vous voulez éviter un peu la foule, rendez-vous sur place pour l’ouverture du temple ou alors juste avant sa fermeture.

Pour vous rendre sur place vous pouvez prendre la ligne JR Yokosuka et sortir à la station de Kamakura. Là, prenez le Enoshima Electric Railway et descendez à Hase Station d’où il vous faudra environ sept minutes à pied pour arriver au Kotoku-in.

Clairement, le grand Bouddha de Kamakura, au sein du temple Kotoku-in, est un incontournable de cette ville balnéaire et vaut plus que le coup d’œil. Si vous êtes dans les environs allez donc y faire un tour pour en admirer sa beauté et son calme, malgré la foule.

Retrouvez le Kotoku-in sur Google Maps

Adresse : 4-2-28, Hase, Kamakura, Kanagawa Prefecture 248-0016, Japan

Site Web : http://www.kotoku-in.jp/en/

Leave A Response »