Aoyagi Kimono à Tokamachi, des produits fait main

Aala 26 novembre 2018 0
Aoyagi Kimono à Tokamachi, des produits fait main

Tokamachi est une ville reconnue dans le Japon pour sa fabrication de Kimono de manière traditionnelle. L’une des entreprises les plus connues sur place est Aoyagi Kimono.

Il y a trois villes réputées pour leurs fabrications de Kimono de manières traditionnelles dans le Japon et ce sont Kyoto, Kanazawa et la bien moins connue Tokamachi, dans la préfecture de Niigata. Dans cette dernière, la fabrication de kimono est mise en avant comme une fierté locale au point qu’il existe un festival des Kimono, qui prend place tous les ans. Et Aoyagi est l’un des fiers étendards de cette production traditionnelle.

Aoyagi Kimono, près de 100 ans d’Histoire

Fondée en 1938, Aoyagi Kimono est une entreprise qui prend ses racines dans la ville de Tokamachi réputée pour la qualité de ses textiles et ce depuis des centenaires. Leur volonté est de réaliser une combinaison entre l’essence de la nature et la passion des Humains pour créer des Kimono, tels des œuvres d’art.

Depuis 1975 tous les travailleurs de cette entreprise sont réunis sous un seul lieu afin de conserver une certaine constance quant à la fabrication des Kimono. 

Deux procédés de fabrications maitrisés

Aoyagi Kimono crée des Kimono à partir de zéro et maitrise l’ensemble des étapes de production jusqu’au produit fini. Ils fabriquent, ainsi, leurs propres teintures, créent leurs propres dessins, teignent chaque kimono à la main avec des techniques ancestrales couplées à quelques technologies modernes installées avec parcimonie pour ne pas nuire à l’aspect « fait main » du produit.

La ville de Tokamachi est réputée pour les deux types de fabrication de kimono à savoir par la teinture et par le tissage. Aoyagi Kimono, pour sa part, s’est spécialisée dans les deux procédés et les maitrise entièrement. Ainsi, les artisans qui composent cette entreprise ont un savoir exceptionnel et une grande maitrise des processus de fabrication de kimono.

En ce qui concerne la teinture il y a trois procédés utilisés qui sont importants :

  • Hikisome qui concerne la teinture au pinceau et permet d’appliquer la teinture au Kimono selon les teintes souhaitées, graduelles ou non.

  • Okezome qui est la teinture en fût. Le kimono est mis dans un baril et est ensuite trempé de manière vigoureuse, pendant 20 minutes, dans des solutions de teintures à une température comprise entre 85 et 90 degrés.

  • Tekagi qui consiste à la teinte finale avec le pinceau pour donner ses couleurs au Kimono.

Pour produire un Kimono, du début à la fin, à la main, l’entreprise Aoyagi prend en moyenne six mois, ce qui peut expliquer les tarifs de vente parfois élevés. Dans leur showroom est exposé un Kimono valant ¥8.000.000 (plus de 60.000€) à la vente. Bien évidemment il y en a qui sont vendus bien moins chers, les tarifs étant calculés selon la complexité de fabrication du Kimono.

Pour les amoureux, ou les curieux, de la fabrication de Kimono et surtout les produits de qualité, un tour à la boutique de Aoyagi Kimono à Tokamachi devrait vous permettre de trouver votre bonheur sur place.

Retrouvez Aoyagi Kimono sur Google Maps

Adresse : Aoyagi Main Store 26-6 Sakaecho, Tokamachi, Niigata Prefecture, 948-0068

Site Web : https://kimono-aoyagi.jp/

Leave A Response »