Japon pas cher : 2 itinéraires de voyage avec budgets

Aala 21 janvier 2014 40
Japon pas cher : 2 itinéraires de voyage avec budgets

Je vous propose 2 itinéraires de voyage au Japon avec petit budget. Des itinéraires détaillés, précis et complet vous permettant de voyager au pays du soleil levant à moindre coup.

C’est le fantasme, le préjugé, le cliché, l’image, … et tout ce que vous voulez d’autre : LE JAPON C’EST CHER. Ah bon ? Je pensais cela aussi lorsque je suis arrivé en terre nipponne la première fois le 6 mai 2011. Et bien, je suis tombé de haut, voir très haut sur certains aspects. Alors pour casser un peu tout ça, je vous propose 2 itinéraires de voyage au Japon pour pas cher et avec budget détaillés. Le but, vous montrer que le Japon n’est pas si cher que cela, bien au contraire.

Je précise que ces 2 itinéraires avec budgets on été élaborés pour les personnes à faible budget mais désirant tout de même se rendre au Japon, après tout, ceci ne devrait jamais être réservé qu’aux riches. J’ai construis ces 2 itinéraires de voyages avec le but de vous permettre d’expérimenter un maximum de choses sans vous ruiner. Le but est de pouvoir profiter au maximum de votre séjour sur place sans revenir frustré. Vous ne pourrez pas tout faire sur place, mais vous verrez suffisamment de choses pour en prendre plein la vue.

Vous n’êtes pas obligé de suivre mes itinéraires à la lettre, vous pouvez les adapter et les changer à votre guise, le but est simplement de vous donner des idées. Je vous propose un premier séjour qui s’axera uniquement sur Tokyo et un deuxième itinéraire qui lui vous mènera à Tokyo mais aussi dans d’autres grandes villes à voir au Japon.

Ces itinéraires vous feront souvent marcher à pied (c’est après tout le moyen le plus économiques de voyager) sur des distances relativement courtes (environ 20 ou 30 mn maximum, à quelques exceptions près). Vous éviterez au maximum les déplacements en transports publics, car ils sont chers.  Les activités coûteuses et onéreuses sont évitées et les bons plans privilégiés.

J’ai opté pour des itinéraires de voyage au Japon de 15 jours car ce sont souvent les durées privilégiées par les personnes venant ici. Libre à vous de venir moins ou plus longtemps et d’adapter votre circuit en fonction de vos envies et budgets. Enfin, ces itinéraires sont adaptés à toutes les saisons afin que vous puissiez les retranscrire sans aucune difficulté.

Avant de vous proposer de rentrer dans le vif du sujet, je vais vous recommander une série de sites Internet qui vont vous être utile pour réaliser de sacrées économies sur votre voyage sur place.

avion JAL Japon

Les sites et bons plans à utiliser :

Voici donc une liste non exhaustive de sites Internet et bons plans, leur but est de vous faire économiser un maximum d’argent sans trop vous priver, afin de profiter un maximum de votre séjour pas cher au Japon.

Liligo : vous allez devoir acheter un billet d’avion, et laissez moi vous dire que c’est ce qui va représenter la plus grande dépense de votre budget (la moitié dans la majorité des cas). Alors autant le chercher au meilleur endroit possible. En ce qui me concerne, j’utilise quasiment toujours le site de Liligo car c’est là que je trouve les meilleurs prix. Les prix varient énormément, entre 500 et 750 euros, selon la période de l’année. C’est pourquoi je prendrais un prix moyen de 625 euros dans les itinéraires. Accéder au site Liligo.fr par ici

Hostelworld : sur ce site vous pourrez trouver un large choix de logements à des tarifs relativement abordables, et pour toutes les plus grandes villes du Japon. Par exemple, pour être à Asakusa – Tokyo vous pourrez dormir à 2100 Yen la nuit, ou à Kyoto je trouve des dortoirs à 1500 Yen la nuit. Accédez au site Hostelworld ici.

Igraal : grâce à ce site, sur lequel vous pouvez vous enregistrer gratuitement, vous aller pouvoir bénéficier de cash back. En clair, vous achetez sur le Net et vous allez sur Igraal vous faire rembourser une partie de vos achats. Et ça tombe bien puisqu’il y a 1,5% de réductions pour les offres du site Hostelworld comme vous pouvez le voir ici : Cash Back Hostelworld sur Igraal.

igraal

Couchsurfing : ici vous pourrez essayer d’aller dormir chez l’habitant. Cette pratique n’est pas la plus développée au Japon, mais marche tout de même si l’on s’y prend bien et à l’avance. Vous pourriez ainsi avoir l’opportunité de rencontrer des locaux qui vous hébergeront chez eux et vous aideront même à découvrir leur ville. L’inscription est totalement gratuite et le service aussi. Vous pouvez retrouver mes conseils pour le Couchsurfing au Japon.

Meetup : si vous voulez rencontrer des gens durant votre séjour au Japon, ce site vous sera utile et vous permettra de faire des rencontres à moindres frais. L’inscription est gratuite et certains évènements peuvent aussi l’être, selon les groupes : Meetup.

Willer Express : le bus est un excellent moyen de voyager entre grandes villes au Japon tout en faisant des économies, notamment avec les bus de nuit. Alors autant en profiter, surtout qu’ils sont assez confortables. Willer Express est l’une des meilleures entreprises pour cela : Willer Express.

Manga Café ou Karaoké : si vous voulez dormir pour pas cher et expérimenter quelque chose de différents, vous pourrez le faire en dormant dans les Manga Café (Manga Kissa) ou les Karaoké. Il faut compter environ 1500 à 2000 Yen la nuit, et c’est à compter de 20 ou 22h00 jusqu’à 06h00. Pas ce qu’il y a de plus confortable, mais l’expérience est unique.

manga kissa ueno tokyo

Carte de Membre (membership card)

Hyperdia : pour calculer à l’avance vos frais de transports au Japon, vous pouvez utiliser l’excellent site Hyperdia qui vous donnera des informations très détaillées. Cela vous permettra de faire au mieux votre budget. Hyperdi par ici.

Japan Rail Pass : dans les 2 itinéraires ci-dessous je ne vous proposerais pas de JR Pass car il ne sera pas avantageux, mais si jamais vous aviez en tête un circuit un peu différent, vous pouvez décider d’en acheter un en passant par Vivre Le Japon : JR Pass avec Vivre le Japon.

Vivre_le_Japon_logo

Office de Tourisme : lorsque vous arrivez dans une nouvelle ville, rendez-vous dans l’office de tourisme pour y récupérer gratuitement une carte de la ville et ainsi repérer plus facilement votre parcours sur place. Par ici je vous propose la liste des offices de tourisme du Japon.

Mes conseils : je vous propose une série d’articles ou e-book qui peuvent vous servir et ils sont gratuits alors profitez-en. Les voici :

– Tous les tarifs (excepté le billet d’avion) seront exprimés en Yen, pour une plus grande facilité, car le taux de change évolue quotidiennement Je vous invite à utiliser l’outil ci-dessous pour faire les conversions en temps réel :

Les différents pôles du budget :

Voici les principaux pôles de dépenses que vous allez rencontrer durant votre séjour au Japon de 2 semaines, et selon les 2 itinéraires que je vous propose en-dessous :

Billet d’avion : j’ai pris un prix moyen de 625 euros (les tarifs varient selon la saison, entre 500 et 750 euros pour un vol Paris-Tokyo). Je vous recommande, à tarif identique, d’arriver à Tokyo Haneda et de partir de ce même aéroport, l’accès à Tokyo est plus facile, plus rapide et moins cher que depuis l’aéroport de Narita.

Logement : en me basant sur les tarifs proposés par Hostelworld et les éventuelles réductions que vous pourriez avoir avec Igraal, j’ai décidé de prendre un tarif par nuit de 2000 Yen, soit un budget total de 28000 Yen pour l’ensemble du séjour. Ce tarif sera réduit pour l’itinéraire où vous irez dans d’autres villes en empruntant les bus de nuit. Notez que si vous faites du couchsurfing, ce budget pourra considérablement diminuer. Ceci n’est donc pas à négliger.

Alimentation : j’ai décidé de prendre un budget repas de 1300 yen par jour (soit 18200 Yen de budget pour l’ensemble du séjour).

  • Petit-déjeuner : 300 Yen, soit suffisamment pour acheter 1 gâteau et un café
  • Déjeuner et diner : 500 Yen par repas, soit suffisamment pour acheter un plat et une boisson.

Pour être sûr de tenir ce budget journalier de 1300 Yen pour 3 repas, je vous recommande d’acheter à manger dans les lieux suivants :

  • 100 yen shop : ces magasins ou tout est à 100 Yen (+ taxes) vous permettront d’avoir des repas pour quelques centaines de yen seulement, et la qualité est correcte.
  • Produits stickés : souvent, en début de soirée, dans les supermarchés vous pourrez acheter des bento (plats préparés) à moitié prix. Alors pourquoi ne pas manger des sushi pour seulement 300 Yen ?
  • Chaînes de restaurants japonais : Yoshinoya et autres chaînes de restaurants japonais proposent des repas pour environ 500 ou 600 yen, et la qualité est bonne.
  • Les Universités: au Japon, il est possible de manger un repas équilibré à moindre frais dans les cafétérias universitaires, comme vous pouvez le voir dans mon article ici.

Vous pouvez retrouver plus d’informations dans mon article « 10 budgets de repas au Japon« 

Souvenirs : vous venez de faire plusieurs dizaines de milliers de kilomètres, alors vous ne rentrerez pas chez vous les mains vides. Sachez que vous pouvez acheter des souvenirs pour quelques centaines de yen, notamment dans les 100 yen shop. Entre baguettes, bento et autres produits japonais vous pourrez faire plaisir à tout votre entourage et à moindre prix. Je vous propose donc un budget de 50 euros.

1er itinéraire : Tokyo et alentours sur 15 jours

Voici donc le premier itinéraire de séjour à petit budget pour un voyage au Japon, que je vous propose ici. Pour celui-ci, je vous propose de vous concentrer uniquement sur Tokyo et ses environs, sans aller dans les villes très éloignées. Ce sera 14 jours au cœur de la capitale nippone.

Billet d’avion : 625 euros

Hébergements (sans couchsurfing) : 26000 Yen

Transports : 7570 Yen

Alimentation : 18200 Yen

Souvenirs : 50 euros

Divers : 700 Yen

Jour 1 : Arrivée à Tokyo

Vous arriverez à l’aéroport et il vous faudra vous rendre jusqu’à votre hébergement. Je vous recommande de prendre un logement aux environs d’Asakusa pour les premiers soirs.

Si vous arrivez à Narita, vous devrez prendre la Keisei Limited Express pour un coût de 1240 Yen et une durée de 60 minutes. Si vous arrivez depuis Haneda, il vous faudra prendre la ligne Keikyu jusqu’à Sengakuji, puis changer pour la ligne Toei Asakusa et descendre à Asakusa, pour un coût de 600 yen et une durée de 49 minutes.

Vu que vous venez d’arriver après un très long vol, je vous recommande d’essayer de vous reposer un peu à votre logement. Si vous êtes arrivé tôt dans la journée, profitez-en pour faire une petite balade relaxante dans le quartier d’Asakusa et découvrir les horizons.

Jour 2 : Asakusa, Skytree, Ryogoku, Funabori

C’est parti pour une première journée de découverte qui va vous emmener dans un Tokyo un peu Historique et aux pieds de la plus haute tour du Japon.

Je vous recommande de commencer par vous rendre au temple Senso-ji à Asakusa pour en admirer la beauté, profiter de cet endroit chargé d’Histoire et faire un tour dans les environs, et notamment admirer la Kaminarimon. Vous pourrez y flâner à votre guise et en profiter pour prendre de belles photos souvenirs.

Après avoir profité d’Asakusa, je vous invite à vous rendre à l’Asakusa Culture Tourist Information Center (2-18-9 Kaminarimon, Taito-ku, Tokyo) et à monter au 8ème étage, d’où vous aurez une superbe vue sur le quartier depuis l’observatoire qui est accessible gratuitement sur place. Un bon spot pour prendre de belles photos.

Ensuite, vous allez vous diriger vers la sumidagawa, l’un des plus importants fleuves de Tokyo. Vous pourrez apercevoir la Tokyo Skytree à proximité, de l’autre côté du fleuve. Vous allez traverser la Sumidagawa et vous rendre en direction de la Skytree. Une fois sur place, profitez-en pour admirer de plus près cette merveille architecturale et prendre des photos.

Après cela, revenez sur vos pas et retournez en direction d’Asakusa. Une fois que vous avez traversé la Sumidagawa à nouveau, allez en direction de Ryogoku. Sur votre route, vous allez tomber nez-à-nez avec le building de Bandai. Devant celui-ci se trouvent des statues des stars des dessins animés réalisés par cette entreprise. Vous pouvez rentrer dans le bâtiment gratuitement et visiter l’exposition d’objets au rez-de-chaussée et au premier étage. Voici la localisation exacte de ce building : http://www.bandai.co.jp/e/company/map.html

Ensuite, continuez votre route jusqu’à Ryogoku, qui n’est pas si loin à pied (15 minutes environ). Une fois sur place, vous pourrez admirer le stade où à lieu les tournois de Sumo en janvier, mai et septembre de chaque année. Dans les environs, il y a beaucoup de restaurants proposant des plats typiques de l’alimentation des Sumo, et souvent à des tarifs correct. Si cela entre dans votre budget du jour, faites-vous plaisir.

Enfin, pour terminer cette première journée de découverte, vous allez vous rendre en direction de Funabori station, toujours à pieds, soit 20 ou 30 minutes de marche environ. Une fois sur place, vous allez pouvoir monter à l’observatoire de la Tower Hall Funabori. L’accès y est totalement gratuit et vous pourrez y avoir une superbe vue à 360°.

Après cela, rentrez tranquillement à votre « chez vous » en suivant la Sumidagawa, afin de profiter du décor qu’elle offre à la tombée de la nuit ou durant la nuit même.

Jour 3 : Kappabashi, Ueno, Ameyayokocho

Encore une bonne journée de marche en perspective. Partez d’Asakusa en direction de Ueno. Sur la route, vous allez vous arrêter à Kappabashi. C’est le quartier où tous les restaurateurs viennent acheter leur matériel de cuisine. Vous pourrez certainement y trouver quelques souvenirs à des tarifs vraiment abordables. Profitez-en pour jeter un œil dans les magasins, faire du lèche vitrine, …

Ensuite, repartez en direction d’Ueno. Une fois arrivé sur place, rentrez dans le parc qui se situe juste derrière la station. Son entrée est gratuite. Vous pourrez y vagabonder à votre guise et profiter de sa nature, du lac Shinobazu à proximité et même y voir la flamme de Hiroshima qui a été en partie apportée sur place.

Après, sortez du parc cet allez en direction de Ameyayokocho (aussi appellé Ameyoko). C’est une rue très vivante et colorée qui relie la station de Ueno à celle de Okachimachi en suivant les rails du train. Là-bas vous pourrez profiter de l’atmosphère et flâner dans les magasins pour y trouver bonheur. Vous pourrez même vous y restaurer pour pas trop cher (il y a des Takoyaki, spécialités de Osaka, à seulement 250 Yen par exemple).

Ensuite, rentrez tranquillement chez vous à Asakusa, votre journée se termine là.

akihabara tokyo JR station

Akihabara JR Station

Jour 4 : Akihabara

Sur cette journée vous allez passer le plus clair de votre temps à Akihabara. Vous aller profiter de ce quartier mythique et vous perdre dans ses dédales. Vous pouvez vous y rendre à pieds (40 minutes) ou alors en métro depuis Asakusa Station jusqu’à Suehirocho Station et terminer à pieds (coût de 160 Yen).

Une fois sur place, vous allez en profiter pour en prendre plein la vue. Je vous recommande de commencer tranquillement, car le matin le quartier est moins vivant qu’en journée. Profitez-en pour aller dans le grand Yodobashi Camera (sur 8 étages) et faire un tour dedans. Vous pourrez y voir tout ce qui se fait en matière de nouvelles technologies au Japon et essayer pas mal de nouveaux produits.

Ensuite, sortez, repassez de l’autre côté de la station, en direction du grand axe routier du quartier de Akihabara. Une fois là-bas, vous pourrez en profiter pour faire un tour dans le Donkihote (l’enseigne est un grand pingouin bleu et vous ne pourrez pas le rater). Sur 5 étages, vous trouverez beaucoup de produits en tout genre et parfois même quelques perles.

Après cela, une fois sortie, vous pouvez redescendre la grande avenue en direction des du pont et des lignes de train. Vous allez y apercevoir un Sega Game center, et juste à côté se trouve le plus grand sex shop du Japon, sur 5 étages. Si vous n’êtes pas du genre âme sensible, allez y faire un tour (pour les femmes les 2 derniers étages ne sont pas accessibles).

Enfin, pour terminer cette journée dans l’univers geek et otaku, perdez-vous dans toutes les petites ruelles de ce quartier. Vous y verrez de nombreuses petites boutiques sympa, des jeunes demoiselles en tenues de soubrettes ou d’écolières. N’hésitez pas à entrer dans les bâtiments et à monter dans les étages, il y a pas mal de boutiques intéressantes.

Après cela, rentrez tranquillement chez vous pour vous reposer.

Jour 5 : Idabashi, Kagurazaka, Suidobashi, Jimbocho

Vous allez prendre la Ginza line depuis Asakusa, puis la Tozai line à Nihonbashi. Descendez à Iidabashi. Ce trajet vous coûtera 260 Yen. Une fois sur place vous allez profiter de ce lieu peu touristique mais qui a son charme. Vous allez tout simplement vagabonder entre plusieurs quartiers, tous proches les uns des autres.

Tout d’abord Kagurazaka, la petite France, où vous allez profiter de sa rue piétonne et de son atmosphère relaxante. En entrant dans les petites ruelles perpendiculaires, vous pourriez, avec un peu de chance, tomber nez-à-nez avec une Maiko ou une Geisha (mais c’est assez rare).

Ensuite vous marcherez tranquillement en direction de Suidobashi, en suivant le fleuve le long des rails du train. Une fois sur place vous pourrez profiter de Tokyo Dome City, endroit vraiment vivant et qui propose toujours des animations et terrasses pour se relaxer.

Profitez-en pour faire un stop au Bunkyo Civic Center (1-16-21 Kasuga Bunkyo city Toky, http://www.city.bunkyo.lg.jp/) où vous pourrez avoir une vue magnifique sur Tokyo et, en cas de beau temps, sur le Mont Fuji. L’accès est totalement gratuit.

Après cela, rendez-vous à Ochanomizu station à pieds et observez les trains aériens qui se croisent. Belles photos garanties. Ensuite, vous irez tranquillement à Jimbocho, le quartier des libraires, où vous pourrez y admirer le spectacle proposé par ces petits magasins de livres anciens et typiques.

Pour terminer votre journée, marchez tranquillement jusqu’à Kanda station où vous prendrez le train pour retourner à Asakusa, et comptez 160 Yen pour ce trajet.

Kagurazaka

Kagurazaka

Jour 6 : Nippori, Yanaka Ginza, Minami Senju

Vous allez marcher 45 minutes en direction de Nippori Station. Une fois arrivé à la station, prenez la sortie Sud. Une fois dehors, marchez un peu et vous tomberez en plein dans Textile Town. Profitez-en pour flâner dans les boutiques et admirer les superbes tenues vendues sur place. C’est une part de l’Histoire du Japon qui est présente là-bas.

Ensuite, retournez à la station et rendez-vous à la sortie Nord, ou vous passerez par la porte de sortie « Sortie Ouest ». Une fois dehors, en tournant à gauche, vous tomberez sur le cimetière de Nippori, très réputé, notamment durant la période des Sakura et Hanami. Continuez tout droit et vous arriverez sur des marches d’escalier qui vous feront descendre directement dans le quartier ancien de Yanaka Ginza.

Vous êtes entré dans le royaume des chats, donc ne soyez pas étonnés d’en voir plein autour de vous et de voir les japonais les prendre en photos à tout va. Yanaka Ginza est un petit quartier touristique qui tire son charme de ses machiya (ces petites boutiques en bas des maisons). Vous en profiterez pour vous restaurer pour pas cher sur place avec d’excellents Bento à 250 Yen.

Une fois que vous aurez finit de profiter de l’atmosphère du lieu, je vous propose de vous rendre à pieds dans le quartier de Minami Senju, situé à  40 minutes à pieds de là. Il n’y a rien d’extraordinaire à visiter sur place, mais le quartier peut valoir le détour. Vous entrerez dans le Tokyo « pauvre et délabré » (du moins un peu plus que le reste de la ville). Vous pourrez ainsi sortir de tous les clichés de Tokyo, la ville inhumaine et propre et voir autre chose de vos yeux.

Après cela, en prenant la Tokyo Skytree comme repère, vous rentrerez tranquillement jusqu’à Asakusa, pour ce qui sera votre dernière nuit dans ce quartier.

Jour 7 : Harajuku, Yoyogi, Shinjuku

Vous allez quitter la partie Est de Tokyo et commencer à visiter la partie Ouest. Je vous recommande de prendre un logement aux environs de Shinjuku. Partez de Asakusa jusqu’à Shinjuku pour 230 Yen en empruntant la Ginza Line jusqu’à Akasakamitsuke station puis changez pour la Marunouchi Line jusqu’à Shinjuku Station. Rendez-vous à votre nouveau logement et demandez à ce que vos affaires soient gardées en attendant que vous puissiez faire votre check-in le soir.

Partez en direction de Harajuku à pieds (environ 30 minutes). Une fois sur place rendez-vous à la sortie Takeshita Dori. En face de celle-ci, vous tomberez nez-à-nez avec la rue du même nom. Ici vous pourrez y voir des lolitas et des magasins plus fancy les uns que les autres. Vous y trouverez tout plein de choses « kawaii » (mignon) et des petites boutiques très colorées.

Une fois que vous avez visités cette rue, revenez sur vos pas, en direction de Harajuku station. Une fois sur place, allez en direction de la sortie Omotesando. Et continuez tout droit, jusqu’à ce que vous traversiez un petit pont et un portail blanc métallique. Vous allez accéder au sanctuaire Meiji Jingu, l’un des plus importants au Japon, et son accès est totalement gratuit. Si vous êtes sur place le week-end, vous aurez peut-être la chance de voir un mariage japonais traditionnels et de prendre de superbes photos.

Une fois que vous en avez fait la visite, continuez en direction du Yoyogi Park, qui est adjacent au temple. Là vous pourrez profiter de ce grand parc public et gratuit. Un endroit où plein de choses peuvent arriver. Vous pourrez y assister à des festivals gratuitement (selon les périodes) ou y voir des Gosloli (personnes s’habillant en lolita gothique). Quand vous sortez du parc Yoyogi par la prote « Harajuku », vous pourrez y voir les Rockabilly entrain de danser (le week-end) et de faire le show. Profitez-en pour faire des photos avec eux.

Ensuite, en empruntant la sortie Nord-Est du Yoyogi Park, vous vous retrouverez à 15 minutes à pieds de Shinjuku, qui sera le stop final du jour. Une fois sur place, vu qu’il fera nuit, je vous recommande d’aller faire un tour dans le quartier « chaud » de Kabukicho, de vous perdre dans les petites ruelles du quartier du Golden Gai (célèbre pour ses petits bars).

Après cela, vous irez tranquillement en direction du Tokyo Metropolitan Building (ouvert jusqu’à 23h00) où vous pourrez monter gratuitement au 45ème étage et avoir une vue panoramique sur Tokyo.

Yoyogi park in Tokyo japan, Yoyogi Park à Tokyo japaon

Yoyogi park in Tokyo

Jour 8 : Shinjuku, Shinokubo, Takadanobaba, Ikebukuro

Le matin commencez par retourner au Tokyo Metropolitan Building afin d’avoir la vue sur Tokyo de jour et de pouvoir avoir des photos de jour et des photos de nuit. Ensuite, vous allez marcher jusqu’à Shinokubo, en suivant les rails de la Yamanote Line, soit environ 15 minutes.

Vous allez arriver dans la célèbre Koreantown de Tokyo. Vous pourrez en profiter pour découvrir cette sous-culture qui s’est bien imposée au Japon et découvrir ce quartier, l’un des plus vivants de la capitale nippone. A proximité de la gare se trouve même un restaurant où est vendue de la viande de chien.

Après, vous allez marcher en direction de Ikebukuro, soit environ 40 minutes de marche. Une fois sur place, à la sortie Sud de la station, vous allez marcher quelques centaines de mètres en direction du « Life Safety Learning Center », où gratuitement vous pourrez essayer le simulateur de tremblement de terre.

Une fois que vous aurez fini votre expérience, je vous propose de marcher sur vos pas pour aller en direction de Takadanobaba, qui se trouve juste avant Shinokubo. Là-bas, c’est le quartier étudiant et vous pourrez y trouver pas mal d’endroits où manger pas cher.

Une fois à Takadanobaba, je vous conseille de vous rendre au Mickey House English Café. L’entrée est à 500 yen seulement et vous permet d’avoir thé et café à volonté. Vous pourrez y rencontrer des japonais qui apprennent les langues étrangères, et y voir d’autres étrangers. Un bon endroit pour faire de nouvelles amitiés.

Après votre soirée sur place, vous pourrez rentrer tranquillement chez vous à Shinjuku.

Tokyo Ikebukuro Panorama

Ikebukuro

Jour 9 : Tsukiji Market, Odaiba

Vous allez devoir vous lever très tôt pour pouvoir prendre le premier train qui va vous emmener au Tsukiji Market. Prenez la Chuo Line depuis Shinjuku station à 04h30, jusqu’à Kanda station puis changez pour la Yamanote Line jusqu’à Shimbashi. Vous payerez ainsi 190 Yen. Ensuite vous allez marcher 15 minutes environ jusqu’au marché de Tsukiji. Une fois sur place, et en fonction des places restantes, vous pourrez assister à la vente aux enchères de thon. Après cela, vous pourrez faire un tour du plus grand marché aux poissons au monde, et c’est gratuit. Il faut en profiter avant son déménagement à Toyosu au printemps 2016.

Une fois la visite terminée, vous partirez à pied, pour environ 1 heure, en direction de l’île artificelle de Odaiba. Je vous recommande de le faire à pieds car la vue sera magnifique et relaxante, le long de la baie de Tokyo. Une fois sur place, vous pourrez faire le tour des centres commerciaux et autres lieux intéressants tels que Decks, Aquacity, Fuji TV, Diver City, Palette Town, Toyota Mega Web (entrée gratuite).

Après cela, rentrez tranquillement chez vous à Shinjuku en la Rinaki Line à Tokyo Teleport Station, en changeant à Kanda Station pour la JR Chuo Line jusqu’à Shinjuku station. Cela vous coûtera 470 Yen.

tokyo tsukiji market japan - tuna auction

Ventes aux enchères de Thon (Tuna Auction Sales)

Jour 10 : Kamakura, Enoshima

Aujourd’hui ce sera un peu plus relaxe afin que vous vous en remettiez de la journée de la veille. Je vous propose donc de sortir un peu de Tokyo et d’aller voir ce qui se passe du côté de Kamakura et Enoshima.

Achetez un ticket « Enoshima Kamakura free pass » à 1430 Yen (ne pas confondre avec le Kamakura Enoshima pass à 680 Yen), à la gare Odakyu. En prenant la ligne Odakyu vous arriverez à Enoshima, après un changement.

Une fois sur place, profitez de la plage si la météo le permet, puis traversez le pont et rendez-vous sur l’île d’Enoshima. Montez en haut de l’île et rendez-vous sur l’autre versant de cette dernière pour y admirer la vue. Après, revenez sur vos pas, jusqu’à la station qui vous permettra de prendre la ligne Enoden jusqu’à Kamakura.

Prenez l’avenue Dankazura jusqu’au sanctuaire Tsurugaoku Hachimingu (gratuit). Puis faites une balade dans le parc Genjiyama jusqu’au grand Bouddha. L’entrée est à 200 yen et peut valoir le coup afin de voir la statue et de prendre de belles photos.

Après cela, retournez tranquillement à la station et rentrez chez-vous à Shinjuku.

Jour 11 : Mont Takao

Encore une journée hors de Tokyo, afin que vous puissiez voir autre chose et profiter de la nature japonaise. Cette fois-ci, vous allez vous rendre au célèbre Mont Takao. Pour ce faire, depuis la station de Shinjuku, prenez la ligne Keio (train rapide) jusqu’à Takaosanguchi, pour 370 Yen.

Une fois sur place, vous aurez le choix entre 7 sentiers balisés pour monter jusqu’au sommet de cette montagne. Si vous vous en sentez l’âme, privilégiez l’un de ceux qui passe par la forêt, car plus relaxant, mais un peu plus difficile. Une fois au sommet, depuis la plateforme se trouvant à 600 mètres au-dessus du niveau de la mer, vous aurez une superbe vue sur Tokyo, Yokohama et le Mont Fuji.

Après cela, redescendez à pieds et rentrez tranquillement à Tokyo en empruntant le même chemin.

Jour 12 : Yokohama

Ce sera votre dernière journée en-dehors de Tokyo, et cela va vous mener dans la 2ème ville du Japon la plus peuplée : Yokohama.  Pour vous y rendre, marchez jusqu’à Shinjuku Sanchome Station, puis prenez la ligne Fukutoshine qui se transformera automatiquement en Tokyu Toyoko Line (à la station de Shibuya) et descendez à Yokohama station. Cela vous coûtera 420 Yen.

Une fois sur place, vous allez découvrir l’une des premières villes du Japon qui a accueillit des étrangers, et cela va se ressentir dans l’architecture locale.

Vous allez vous rendre en direction de Sakuragicho station, à quelques minutes à pieds, et où vous pourrez y voir le Landmark Tower qui culmine à 296 mètres de haut et dispose de l’un des ascenseurs les plus rapides au monde (45 km/h).

Ensuite, je vous recommande de vous rendre tranquillement en direction du Chinatown, qui vaut le détour et qui est très vivant. Vous pourrez aisément vous restaurer sur place à des prix abordables.

Après avoir profité de cette partie de la Chine en plein cœur du Japon, je vous recommande de vous rendre dans les quartiers de Motomachi et Yamate, qui réunissent une artère commerciale piétonne de style européen et des immeubles de types occidentaux. Un véritable dépaysement en soit.

Après cela, vous pourrez vous rendre tranquillement à la station de Yokohama afin de rentrer chez vous à Shinjuku.

yokohama safari -david michaud - 25 mai 2013 - Japon - Yokohama vue sur les buildings avec yakatabune

Jour 13 : Shibuya, Ebisu

Aujourd’hui sera une journée assez relaxe dans le Tokyo moderne, ce sera votre dernière journée sur place. Vous allez prendre la Yamanote Line depuis Shinjuku station jusqu’à Shibuya station, pour 150 Yen.

Une fois sur place, prenez la sortie Hachiko, et une fois dehors, dirigez-vous vers le petit train vert que vous allez apercevoir. En face se trouve la fameuse statue de Hachiko (chien très célèbre au Japon). Après cela, empruntez le « Shibuya Scramble » l’un des croisements les plus fréquentés au monde. Rendez-vous au Starbucks qui se trouve juste en face et monté à l’étage, vous pourrez y prendre photos et vidéos des milliers de personnes qui traversent la rue en même temps.

Ensuite, redescendez et rendez-vous au 109 à côté. Allez y faire un tour et voir les dernières tendances modes du moment au Japon, vous pourriez être surpris.

Une fois que vous aurez finit, je vous conseille de marcher en direction de Ebisu, où vous allez vous rendre au Yebisu Beer Museum (Yebisu Garden Place – 4-2-1 Ebisu, Shibuya-ku, Tokyo) dont l’entrée est gratuite. Allez découvrir comment est réalisée l’une des bières les plus populaires du Japon. Et puis après ce tour, vous allez monter au 38ème étage du Yebisu Garden Place Tower  pour profiter gratuitement de la belle vue qui vous est offerte.

Une fois finit, rentrez tranquillement vous reposer à Shinjuku en prenant la Yamanote Line depuis Ebisu station pour 150 yen.

shop shibuya

Jour 14 : Départ de Tokyo

Votre séjour sur place touche à sa fin. Selon l’heure à laquelle vous allez devoir partir, vous pourrez plus ou moins encore profiter un peu du quartier de Shinjuku.

Si votre avion part de Narita Airport, prenez la Yamanote Line jusqu’à Nippori, puis changez pour la Keisei Narita Sky Access Exp jusqu’à l’aéroport. Cela vous coûtera 1390 Yen pour 1h30 environ.

Si votre avion part de Haneda, prenez la Yamanote Line jusqu’à Hamamatsucho (ce serait l’occasion de voir la statue du petit garçon qui pisse sur le quai du train) et changez pour la ligne Tokyo Monorail jusqu’à l’aéroport de Haneda.

2ème itinéraires : Tokyo et autres sur 15 jours

Voici le 2ème itinéraire de voyage au Japon pour les petits budgets, du Japon pas cher et accessible à tous. Dans ce programme vous aurez le droit à Tokyo, Kamakura, Enoshima, Mont Takao, Kyoto, Osaka et Nara. Vous allez privilégiez un vol avec une arrivée à Tokyo et un départ depuis Osaka.

Billet d’avion : 625 euros

Hébergements (sans couchsurfing) : 24000 Yen

Transports : 18620 Yen

Alimentation : 19500 Yen

Souvenirs : 50 euros

Jour 1 : Arrivée à Tokyo

Vous arriverez à l’aéroport et il vous faudra vous rendre jusqu’à votre hébergement. Je vous recommande de prendre un logement aux environs d’Asakusa pour les premiers soirs.

Si vous arrivez à Narita, vous devrez prendre la Keisei Limited Express pour un coût de 1240 Yen et une durée de 60 minutes. Si vous arrivez depuis Haneda, il vous faudra prendre la ligne Keikyu jusqu’à Sengakuji, puis changer pour la ligne Toei Asakusa et descendre à Asakusa, pour un coût de 600 yen et une durée de 49 minutes.

Vu que vous venez d’arriver après un très long vol, je vous recommande d’essayer de vous reposer un peu à votre logement. Si vous êtes arrivé tôt dans la journée, profitez-en pour faire une petite balade relaxante dans le quartier d’Asakusa et découvrir les horizons.

Jour 2 : Asakusa, Skytree, Ryogoku, Funabori

C’est partit pour une première journée de découverte qui va vous emmener dans un Tokyo un peu Historique et aux pieds de la plus haute tour du Japon.

Je vous recommande de commencer par vous rendre au temple Senso-ji à Asakusa pour en admirer la beauté, profiter de cet endroit chargé d’Histoire et faire un tour dans les environs, et notamment admirer la Kaminarimon. Vous pourrez y flâner à votre guise et en profiter pour prendre de belles photos souvenirs.

Après avoir profité d’Asakusa, je vous invite à vous rendre à l’Asakusa Culture Tourist Information Center (2-18-9 Kaminarimon, Taito-ku, Tokyo) et à monter au 8ème étage, d’où vous aurez une superbe vue sur le quartier depuis l’observatoire qui est accessible gratuitement sur place. Un bon spot pour prendre de belles photos.

Ensuite, vous allez vous diriger vers la sumidagawa, l’un des plus importants fleuves de Tokyo. Vous pourrez apercevoir la Tokyo Skytree à proximité, de l’autre côté du fleuve. Vous allez traverser la Sumidagawa et vous rendre en direction de la Skytree. Une fois sur place, profitez-en pour admirer de plus près cette merveille architecturale et prendre des photos.

Après cela, revenez sur vos pas et retournez en direction d’Asakusa. Une fois que vous avez traversé la Sumidagawa à nouveau, allez en direction de Ryogoku. Sur votre route, vous allez tomber nez-à-nez avec le building de Bandai. Devant celui-ci se trouvent des statues des stars des dessins animés réalisés par cette entreprise. Vous pouvez rentrer dans le bâtiment gratuitement et visiter l’exposition d’objets au rez-de-chaussée et au premier étage. Voici la localisation exacte de ce building : http://www.bandai.co.jp/e/company/map.html

Ensuite, continuez votre route jusqu’à Ryogoku, qui n’est pas si loin à pieds (15 minutes environ). Une fois sur place, vous pourrez admirer le stade où à lieu les tournois de Sumo en janvier, mai et septembre de chaque année. Dans les environs, il y a beaucoup de restaurants proposant des plats typiques de l’alimentation des Sumo, et souvent à des tarifs correct. Si cela entre dans votre budget du jour, faites-vous plaisir.

Enfin, pour terminer cette première journée de découverte, vous allez vous rendre en direction de Funabori station, toujours à pieds, soit 20 ou 30 minutes de marche environ. Une fois sur place, vous allez pouvoir monter à l’observatoire de la Tower Hall Funabori. L’accès y est totalement gratuit et vous pourrez y avoir une superbe vue à 360°.

Après cela, rentrez tranquillement à votre « chez vous » en suivant la Sumidagawa, afin de profiter du décor qu’elle offre à la tombée de la nuit ou durant la nuit même.

Tokyo - Yokohama à pieds - ueno station

Jour 3 : Kappabashi, Ueno, Ameyayokocho

Encore une bonne journée de marche en perspective. Partez d’Asakusa en direction de Ueno. Sur la route, vous allez vous arrêter à Kappabashi. C’est le quartier où tous les restaurateurs viennent acheter leur matériel de cuisine. Vous pourrez certainement y trouver quelques souvenirs à des tarifs vraiment abordables. Profitez-en pour jeter un œil dans les magasins, faire du lèche vitrine, …

Ensuite, repartez en direction d’Ueno. Une fois arrivé sur place, rentrez dans le parc qui se situe juste derrière la station. Son entrée est gratuite. Vous pourrez y vagabonder à votre guise et profiter de sa nature, du lac Shinobazu à proximité et même y voir la flamme de Hiroshima qui a été en partie apportée sur place.

Après, sortez du par cet allez en direction de Ameyayokocho (aussi appellé Ameyoko). C’est une rue très vivante et colorée qui relie la station de Ueno à celle de Okachimachi en suivant les rails du train. Là-bas vous pourrez profiter de l’atmosphère et flaner dans les magasins pour y trouver bonheur. Vous pourrez même vous y restaurer pour pas trop cher (il y a des Takoyaki, spécialités de Osaka, à seulement 250 Yen par exemple).

Ensuite, rentrez tranquillement chez vous à Asakusa, votre journée se termine là.

Jour 4 : Akihabara

Sur cette journée vous allez passer le plus clair de votre temps à Akihabara. Vous aller profiter de ce quartier mythique et vous perdre dans ses dédales. Vous pouvez vous y rendre à pieds (40 minutes) ou alors en métro depuis Asakusa Station jusqu’à Suehirocho Station et terminer à pieds (coût de 160 Yen).

Une fois sur place, vous allez en profiter pour en prendre plein la vue. Je vous recommande de commencer tranquillement, car le matin le quartier est moins vivant qu’en journée. Profitez-en pour aller dans le grand Yodobashi Camera (sur 8 étages) et faire un tour dedans. Vous pourrez y voir tout ce qui se fait en matière de nouvelles technologies au Japon et essayer pas mal de nouveaux produits.

Ensuite, sortez, repassez de l’autre côté de la station, en direction du grand axe routier du quartier de Akihabara. Une fois là-bas, vous pourrez en profiter pour faire un tour dans le Donkihote (l’enseigne est un grand pingouin bleu et vous ne pourrez pas le rater). Sur 5 étages, vous trouverez beaucoup de produits en tout genre et parfois même quelques perles.

Après cela, une fois sortie, vous pouvez redescendre la grande avenue en direction des du pont et des lignes de train. Vous allez y apercevoir un Sega Game center, et juste à côté se trouve le plus grand sex shop du Japon, sur 5 étages. Si vous n’êtes pas du genre âme sensible, allez y faire un tour (pour les femmes les 2 derniers étages ne sont pas accessibles).

Enfin, pour terminer cette journée dans l’univers geek et otaku, perdez-vous dans toutes les petites ruelles de ce quartier. Vous y verrez de nombreuses petites boutiques sympa, des jeunes demoiselles en tenues de soubrettes ou d’écolières. N’hésitez pas à entrer dans les bâtiments et à monter dans les étages, il y a pas mal de boutiques intéressantes.

Après cela, rentrez tranquillement chez vous pour vous reposer pour ce qui sera votre dernière nuit à Asakusa.

akihabara tokyo game taito station

Game Center – Centre de Jeux

Jour 5 : Harajuku, Yoyogi, Shinjuku

Vous allez quitter la partie Est de Tokyo et commencer à visiter la partie Ouest. Je vous recommande de prendre un logement aux environs de Shinjuku. Partez de Asakusa jusqu’à Shinjuku pour 230 Yen en empruntant la Ginza Line jusqu’à Akasakamitsuke station puis changez pour la Marunouchi Line jusqu’à Shinjuku Station. Rendez-vous à votre nouveau logement et demandez à ce que vos affaires soient gardées en attendant que vous puissiez faire votre check-in le soir.

Partez en direction de Harajuku à pieds (environ 30 minutes). Une fois sur place rendez-vous à la sortie Takeshita Dori. En face de cell-ci, vous tomberez nez-à-nez avec la rue du même nom. Ici vous pourrez y voir des lolitas et des magasins plus fancy les uns que les autres. Vous y trouverez tout plein de choses « kawaii » (mignon) et des petites boutiques très colorées.

Une fois que vous avez visités cette rue, revenez sur vos pas, en direction de Harajuku station. Une fois sur place, allez en direction de la sortie Omotesando. Et continuez tout droit, jusqu’à ce que vous traversiez un petit pont et un portail blanc métallique. Vous allez accéder au temple Meiji, l’un des plus importants au Japon, et son accès est totalement gratuit. Si vous êtes sur place le week-end, vous aurez peut-être la chance de voir des mariages shinto traditionnels et de prendre de superbes photos.

Une fois que vous en avez fait la visite, continuez en direction du Yoyogi Park, qui est adjacent au temple. Là vous pourrez profiter de ce grand parc public et gratuit. Un endroit où plein de choses peuvent arriver. Vous pourrez y assister à des festivals gratuitement (selon les périodes) ou y voir des Gosloli (personnes s’habillant en lolita gothique). Quand vous sortez du parc Yoyogi par la prote « Harajuku », vous pourrez y voir les Rockabilly entrain de danser (le week-end) et de faire la show. Profitez-en pour faire des photos avec eux.

Ensuite, en empruntant la sortie Nord-Est du Yoyogi Park, vous vous retrouverez à 15 minutes à pieds de Shinjuku, qui sera le stop final du jour. Une fois sur place, vu qu’il fera nuit, je vous recommande d’aller faire un tour dans le quartier « chaud » de Kabukicho, de vous perdre dans les petites ruelles du quartier du Golden Gai (célèbre pour ses petits bars).

Après cela, vous irez tranquillement en direction du Tokyo Metropolitan Building (ouvert jusqu’à 23h00) où vous pourrez monter gratuitement au 45ème étage et avoir une vue panoramique sur Tokyo.

Jour 6 : Tsukiji Market, Odaiba

Vous allez devoir vous lever très tôt pour pouvoir prendre le premier train qui va vous emmener au Tsukiji Market. Prenez la Chuo Line depuis Shinjuku station à 04h30, jusqu’à Kanda station puis changez pour la Yamanote Line jusqu’à Shimbashi. Vous payerez ainsi 190 Yen. Ensuite vous allez marcher 15 minutes environ jusqu’au marché de Tsukiji. Une fois sur place, et en fonction des places restantes, vous pourrez assister à la vente aux enchères de thon. Après cela, vous pourrez faire un tour du plus grand marché aux poissons au monde, et c’est gratuit. Il faut en profiter avant son déménagement à Toyosu au printemps 2016.

Une fois la visite terminée, vous partirez à pieds, pour environ 1 heure, en direction de l’île artificelle de Odaiba. Je vous recommande de le faire à pieds car la vue sera magnifique et relaxante, le long de la baie de Tokyo. Une fois sur place, vous pourrez faire le tour des centres commerciaux et autres lieux intéressants tels que Decks, Aquacity, Fuji TV, Diver City, Palette Town, Toyota Mega Web (entrée gratuite).

Après cela, rentrez tranquillement chez vous à Shinjuku en la Rinaki Line à Tokyo Teleport Station, en changeant à Kanda Station pour la JR Chuo Line jusqu’à Shinjuku station. Cela vous coûtera 470 Yen.

aala kanzali in shibuya tokyo japan japon

Aala in Shibuya – Aala à Shibuya

Jour 7 : Shibuya, Ebisu

Aujourd’hui sera une journée assez relaxe dans le Tokyo moderne. Vous allez prendre la Yamanote Line depuis Shinjuku station jusqu’à Shibuya station, pour 150 Yen.

Une fois sur place, prenez la sortie Hachiko, et une fois dehors, dirigez-vous vers le petit train vert que vous allez apercevoir. En face se trouve la fameuse statue de Hachiko (chien très célèbre au Japon). Après cela, empruntez le « Shibuya Scramble » l’un des croisements les plus fréquentés au monde. Rendez-vous au Starbucks qui se trouve juste en face et monté à l’étage, vous pourrez y prendre photos et vidéos des milliers de personnes qui traversent la rue en même temps.

Ensuite, redescendez et rendez-vous au 109 à côté. Allez y faire un tour et voir les dernières tendances modes du moment au Japon, vous pourriez être surpris.

Une fois que vous aurez finit, je vous conseille de marcher en direction de Ebisu, où vous allez vous rendre au Yebisu Beer Museum (Yebisu Garden Place – 4-2-1 Ebisu, Shibuya-ku, Tokyo) dont l’entrée est gratuite. Allez découvrir comment est réalisée l’une des bières les plus populaires du Japon. Et puis après ce tour, vous allez monter au 38ème étage du Yebisu Garden Place Tower  pour profiter gratuitement de la belle vue qui vous est offerte.

Une fois finit, rentrez tranquillement vous reposer à Shinjuku en prenant la Yamanote Line depuis Ebisu station pour 150 yen.

Jour 8 : Kamakura, Enoshima

Aujourd’hui ce sera un peu plus relaxe afin que vous vous en remettiez de la journée de la veille. Je vous propose donc de sortir un peu de Tokyo et d’aller voir ce qui se passe du côté de Kamakura et Enoshima.

Achetez un ticket « Enoshima Kamakura free pass » à 1430 Yen (ne pas confondre avec le Kamakura Enoshima pass à 680 Yen), à la gare Odakyu. En prenant la ligne Odakyu vous arriverez à Enoshima, après un changement.

Une fois sur place, profitez de la plage si la météo le permet, puis traversez le pont et rendez-vous sur l’île d’Enoshima. Montez en haut de l’île et rendez-vous sur l’autre versant de cette dernière pour y admirer la vue. Après, revenez sur vos pas, jusqu’à la station qui vous permettra de prendre la ligne Enoden jusqu’à Kamakura.

Prenez l’avenue Dankazura jusqu’au sanctuaire Tsurugaoku Hachimingu (gratuit). Puis faites une balade dans le parc Genjiyama jusqu’au grand Bouddha. L’entrée est à 200 yen et peut valoir le coup afin de voir la statue et de prendre de belles photos.

Après cela, retournez tranquillement à la station et rentrez chez-vous à Shinjuku.

Jour 9 : Mont Takao

Encore une journée hors de Tokyo, afin que vous puissez voir autre chose et profiter de la nature japonaise. Cette fois-ci, vous allez vous rendre au célèbre Mont Takao. Pour ce faire, depuis la station de Shinjuku, prenez la ligne Keio (train rapide) jusqu’à Takaosanguchi, pour 370 Yen.

Une fois sur place, vous aurez le choix entre 7 sentiers balisés pour monter jusqu’au sommet de cette montagne. Si vous vous en sentez l’âme, privilégiez l’un de ceux qui passe par la forêt, car plus relaxant, mais un peu plus difficile. Une fois au sommet, depuis la plateforme se trouvant à 600 mètres au-dessus du niveau de la mer, vous aurez une superbe vue sur Tokyo, Yokohama et le Mont Fuji.

Après cela, redescendez à pieds et rentrez tranquillement à Tokyo en empruntant le même chemin. Ensuite rendez-vous à la station de bus où vous allez partir de nuit vers Kyoto pour un prix pouvant varier d’environ 3000 à 5000 yen selon la période de l’année.

kyoto - nishiki market

Jour 10 : Kyoto

Vous arriverez à Kyoto station à 07h00. Allez dépose vos affaires au logement que vous avez réservé en leur demandant de les garder jusqu’à votre check-in le soir même. Ensuite rendez-vous directement au centre ville de Kyoto.

Une fois sur place, profitez-en pour faire un tour du marché de Nishiki, des artères animées de Shijo et Kawaramachi. Et marchez jusqu’au sanctuaire Yasaka-jinja (entrée gratuite). Puis faites une balade le long de la rivière Kamo.

Après cela, prenez train JR jusqu’à Saga Arashimaya pour 230 Yen. Une fois arrivé marchez quelques centaines de mètres en direction du pont Togetsukyo et dirigez vous vers l’Ouest où se trouve la grande forêt de bambous (accès gratuit) car le décor en vaut le détour.

Après cela, retournez tranquillement au centre ville de Kyoto avant le début de soirée, en faisant le chemin inverse en train. Une fois sur place, rendez-vous dans le quartier de Gion où vous pourrez y apercevoir les Maiko et autres Geisha se rendant au travail.

Votre journée se terminera sur ce spectacle et vous pourrez rentrer vous reposer.

Jour 11 : Kyoto

Prenez le bus vers Ginkakuji-michi en achetant un pass à la journée d’une valeur de 500 yen. Une fois arrivée sur place, faites l’ascension du Mont Daimon-ji (gratuit) et vous pourrez profiter d’une superbe vue sur la ville de Kyoto.

Au niveau du Ginkakuji (le pavillon d’argent) vous pourrez emprunter le chemin des philosophes qui est gratuit et profiter de l’ambiance qui y règne.

Ensuite, retournez à la gare de Kyoto et prenez le bus vous menant jusqu’à Inaritaisha-mae. Vous pourrez en profiter pour passer l’après-midi au sanctuaire Fushimi Inari Toisha dont l’entrée est gratuite, et profiter des 1000 Torii pour prendre de superbes photos.

Après cela rentrez tranquillement vous reposer chez vous.

kyoto - pavillon doré

Jour 12 : Kyoto

Le matin allez à la station de Kyoto et prenez le bus 205 vers le Kinkakuji, le temple doré. Cela vous prendra 40 minutes environ et vous coûtera 220 Yen.

Une fois sur place, vous allez payer 400 yen pour rentrer admirer ce qui est l’un des symboles de la ville de Kyoto, un temple totalement doré et entouré d’un lac. Un excellent endroit pour prendre de belles photos souvenirs. Mais attention à la foule sur place car ce lieu est très prisé.

Une fois que vous avez finit, prenez le bus pour retourner au centre ville de Kyoto (Kyoto station). De là, vous partirez à pieds vers Higashiyama où vous serez en 30 minutes environ. Vous pourrez profiter de ce quartier traditionnel pour vous relaxer et profiter de son éclairage de nuit qui donne un certain charme à ce lieu. Ensuite rentrez-vous reposer chez vous.

Jour 13 : Nara :

Allez à la station de Kyoto où vous prendrez la ligne JR Nara jusqu’à la station de Nara pour 690 yen et une heure de trajet.

Une fois arrivé sur place, marchez en direction de la rue commerçante que vous allez remonter jusqu’au parc et ses temples environnant. Là vous pourrez y voir les Shika, ces daims en liberté, que vous pourrez aisément approcher et caresser.

Rendez-vous au sanctuaire Kasuga Taisha dont la balade extérieure est gratuite et qui vous permettra de bien profiter de l’atmosphère locale. Ensuite continuez jusqu’à Nara-machi, une partie de la ville qui est un peu plus traditionnelle.

Après cela, rentrez tranquillement à Kyoto, pour ce qui sera votre dernière nuit sur place.

Jour 14 : Osaka

Prenez la Hankyu Kyoto Line depuis la station de Karasuma en direction d’Osaka, ce qui prend environ 1 heure pour un coût de 390 Yen et descendez à Umeda Station. Ensuite marchez jusqu’à Osaka Station où vous prendrez la JR Osaka Loop Line vers Tennoji Station pour 190 yen.

Sur place vous pourrez découvrir le temple bouddhiste Shitennoji, qui est le plus vieux du Japon, et qui est accessible gratuitement.

Ensuite marchez à l’Ouest en direction du quartier de Shinsekai et continuez vers le Namba avec sa célèbre rivière Dotonbori, qu’il vous faut absolument voir de nuit. En attendant que la nuit tombe, vous pourrez tranquillement profiter du centre commercial Namba Parks à l’atmosphère dépaysante.

A la fin de votre journée, rendez-vous à la station de bus de Umeda en faisant le chemin inverse à ce matin, toujours pour 190 Yen. Là-bas, vous prendrez un bus de nuit vers Tokyo pour un coût approximatif de 5000 Yen, selon la saison.

Osaka Safari avec Angelo - nuit et Glico Man

Jour 15 : Départ de Tokyo

Votre séjour sur place touche à sa fin. Selon l’heure à laquelle vous allez devoir partir, vous pourrez plus ou moins encore profiter un peu de la ville d’Osaka. Ensuite, rendez-vous tranquillement à l’aéroport d’Osaka pour y prendre votre avion.

Voila donc pour ces 2 circuits que vous pourriez tout à fait mettre en place dans le cadre d’un voyage pas cher au Japon. Comme vous pouvez vous en rendre compte, vous faites beaucoup de marche à pieds et vous visitez beaucoup de choses, ce qui permet de ne pas trop se priver et de profiter au maximum d’un voyage au Japon. Après, il ne tient qu’à vous de vous adapter et de peaufiner ces circuits pour qu’ils vous conviennent au mieux.

40 Comments »

  1. Bertrand 21 janvier 2014 at 20 h 03 min - Reply

    Ça c’est un article digne de ce nom ! Précis, chiffré. Plus intéressant que « Le Japon c’est cool et pas cher » et surtout ultra utile pour qui se rend à Tokyo. Entre celui-ci et celui d’hier tu as déjà fait économiser 20€ à tes lecteurs, qui n’auront pas besoin d’acheter le Lonely Planet :)

    • tunimaal 23 janvier 2014 at 10 h 55 min - Reply

      Merci beaucoup Bertrand pour les compliments. Comme tu dis, peut-être que certains vont économiser de l’argent en n’achetant pas le LP avec ces 2 articles. Et peut-être que LP ne va pas m’aimer HAHA.

  2. Rattana@Blog voyage Laos 21 janvier 2014 at 20 h 40 min - Reply

    Il n’y a vraiment pas d’excuse alors. Il y a encore quelques semaines je pensais au Japon et j’avais peur justement de la question du budget.

    Maintenant que j’ai la preuve, il faut que je programme ça à venir, j’espère pour 2015.

    • tunimaal 23 janvier 2014 at 10 h 57 min - Reply

      Ah oui là tu n’as plus du tout d’excuses, tu prends le prochain avion et tu viens …. Non je déconne. Mais j’espère que ça te sera utile et te permettra de te faire des bons parcours pour ton voyage ici.

  3. Chris 21 janvier 2014 at 23 h 34 min - Reply

    Arf, moi qui comptais te harceler de questions pour mettre en place mon itinéraire, j’ai plus aucune excuse, tu as déjà tout fait ! Je trouverais bien quand même quelques questions pour t’embêter d’ici septembre. Peut-être que je t’embêterais avec un itinéraire centré sur les whiskys japonais 😉

    • tunimaal 23 janvier 2014 at 10 h 57 min - Reply

      Oh t’inquiètes, tu peux toujours trouver des excuses, surtout dans des pays et des villes comme çà où il y a des centaines de milliers de choses à voir et à expérimenter 😀

  4. claire 22 janvier 2014 at 9 h 45 min - Reply

    excellent! super complet :-)

  5. kaeru 22 janvier 2014 at 20 h 40 min - Reply

    De bonnes idées, merci. Même après 3 voyages au Japon, il y a toujours de belles choses à découvrir.
    Sur Tokyo il y a quand même quelques jardins traditionnels comme le Rikugien ou le Hama Rikyu, pas trop chers et qui méritent le détour.
    Question bouffe, même si on peux manger pour 500 yens, il n’y a quand même pas beaucoup de choix (surtout si on compte la boisson) ou il ne faut pas avoir gros appétit…

    • tunimaal 23 janvier 2014 at 11 h 22 min - Reply

      Salut Kaeru,

      oui après il y a encore beaucoup d’autres endroits a exploité, … mais là je propose seulement des idées de pistes qui peuvent montrer que voyager au Japon ce n’est pas nécessairement si cher que ça.

      En ce qui concerne le budget repas, il est facile de trouver des boissons de 50cl à 100 Yen ou moins ce qui te laisse 400 Yen pour acheter un bento (tu en as très souvent à 250 ou 300 Yen) de taille normale, et tu peux même avoir de quoi acheter un petit plus (encas, biscuit, chips, …). Pour une personne a appétit normal, ou une personne dont le budget importe beaucoup, je te garantis que ça peut être suffisant.

      • kaeru 25 janvier 2014 at 22 h 42 min - Reply

        Disons que ton article est très orienté « ville », présenter quelques endroits avec de la nature ne peut pas faire de mal. Après chacun visite selon ses goûts !
        Question bouffe, comme je marche aussi beaucoup quand je suis au Japon, je préfère boire de l’eau du robinet et manger un peu plus. Sinon je ne tiens pas jusqu’au repas suivant. Ayant voyagé avec des hommes, eux aussi ont eu besoin de manger beaucoup car la nourriture est moins grasse et sucrée que chez nous – question aussi d’habitude. Mais j’ai rarement trouvé des bentos à moins de 350 yens ; il faut que tu nous donnes tes adresses ! Les convinis ont quand même des prix plus élevés que les supermarchés, parfois difficiles à trouver… En tous les cas, j’ai toujours maigri en mangeant à ma faim au Japon (mais plutôt pour 700 yens en moyenne). Si ça peut être un argument pour les réticents^^
        Sinon d’accord avec toi, le Japon peut ne pas être cher si on arrive à avoir un billet d’avion à moins de 700 €. Question Rail pass faut vraiment calculer s’il vaut le coup…
        PS : félicitations pour ton mariage !

        • tunimaal 10 février 2014 at 15 h 13 min - Reply

          Quand tu regardes il y a des endroits avec de la nature, maintenant, il ne faut pas oublier qu’au Japon les transports sont ce qui coûte le plus cher, et allez vers la nature, à l’extérieur des villes, peut coûter très très cher. Or ces trajets s’adressent à des personnes voulant voyager sans se ruiner et aussi sans rater l’essentiel.

          En ce qui concerne les bentos, il y a beaucoup d’endroits où il est possible d’en acheter entre 250 et 350 yen (Yanaka Ginza à Tokyo, les 100 yen shop qui proposent des bentos à partir de 105, 210, 315 yen, … les bentos stickés à -20, -30, -50% qu’il est très très facile de trouver dans n’importe quel magasin en début d’après-midi ou en fin de soirée). Dans les conbinis, les prix des bentos sont compris entre 350 et 400 Yen, en général, et les portions sont tout de même consistantes (avec en plus pas mal de plats variés, dont des occidentaux). Quand je pars sur un budget de 500 yen, c’est un budget raisonnable qui permet de manger « normalement », il va de soit qu’une personne plus forte corpulence ou ayant l’habitude de manger beaucoup plus adaptera le budget.

          En tout cas merci pour ton retour d’expérience, et je vais essayer, prochainement, de publier un article détaillé avec tous les endroits où on peut manger pour pas trop cher au Japon. ^^

          Et tout à fait d’accord avec toi pour le JR Pass, ce n’est pas quelque chose qu’il faille acheter pour l’acheter.

  6. Chrissand 28 janvier 2014 at 20 h 50 min - Reply

    Tu devrais faire agence de voyage lol! Superbe planning bien détaillé et clair! Un must have pour ceux qui souhaitent aller au Japon.
    J’aime, je partage 😉

    • tunimaal 10 février 2014 at 15 h 38 min - Reply

      Oui faudrait que j’y pense un jour haha. Merci beaucoup pour le partage 😀

  7. Tenshi 25 février 2014 at 21 h 05 min - Reply

    Encore une fois, un article très intéressant et qui va bien me servir pour mon voyage l’année pro :) Surtout que tu parles d’endroits que je ne connaissais pas (enfin pas trop difficile pour moi, je ne connais pas grand chose lol)

    Cependant, je pense prendre le JRP plutôt que le bus. Tu penses que c’est plus intéressant (pas en terme de tarif évidemment ^^)

    Et penses tu cela plus « simple » de faire Paris-Osaka et Tokyo-Paris, malgré le tps d’escales lol
    (oui parce que j’ai vu que pour les sakura, il valait mieux que je commence par le osaka/kyoto puis continuer sur tokyo)

    Bref tant que je suis là je pose mes questions lol

    Je passe tellement de tps sur ton site depuis qq temps !!!

    • tunimaal 9 mars 2014 at 7 h 29 min - Reply

      C’est clair que le train sera beaucoup plus avantageux que le bus, pas en terme de prix, pour les temps de transports et la qualité. Tu seras beaucoup moins fatigué et tu pourras profiter encore plus.

      Et sinon, pour les aéroports, ce sera plus simple si en effet tu veux suivre les sakura, et tu économisera de l’argent et du temps 😉

  8. Tenshi 9 mars 2014 at 11 h 40 min - Reply

    Merci beaucoup pour tes réponses :)

    Bon j’ai encore le temps de parfaire tout ca (seul souci : la différence des dates de floraison entre l’année dernière et cette année .. j’espère ne pas les rater à peu de chose près l’année prochaine ^^)

    Me reste plus qu’à continuer à parcourir ton site et tes nouveaux articles ! (et j’en profite encore une fois pour te féliciter pour ton projet!)

    • tunimaal 9 mars 2014 at 17 h 47 min - Reply

      De rien, et au plaisir, content que mon blog te soit utile 😉

  9. Sabrina 30 avril 2014 at 22 h 45 min - Reply

    Un voyage que grâce a toi j n’ai plus peur de pouvoir faire..Je prépare celui ci pour début Avril 2015..J’en rêve depuis une bonne décennie et j’ai décidé de franchir le pays..Enfin…
    Merci bcp a toi Aala..c cool..

    • tunimaal 1 juin 2014 at 18 h 06 min - Reply

      Content pour toi et bon voyage alors 😀

    • Tenshi 1 juin 2014 at 18 h 45 min - Reply

      Nous partons à la même période si tu veux faire un bout de chemin avec nous :)

      • tunimaal 1 juin 2014 at 20 h 09 min - Reply

        Faudrait que je pense à faire une « bourse aux voyageurs » haha

  10. Laurent 11 mai 2014 at 10 h 43 min - Reply

    Arrivé le 8 mai à Tokyo, nous suivons presque pas à pas ton itinéraire , félicitations il est parfait ! On ajuste un peu quelques données en fonction des gouts de chacun, mais tes articles sont très précis et faciles à suivre !
    On continue à partir de demain vars Shinjuku, à suivre … !

    • tunimaal 1 juin 2014 at 18 h 38 min - Reply

      Faudra me dire comment ça s’est déroulé en détail 😉

  11. CHRISTOPHE 26 juillet 2014 at 21 h 39 min - Reply

    c’est exactement ce que je cherchais, visiter les quartiers de Tokyo en marchant le plus possible, pour économiser sur le budget transport, et parce qu’on kiffe bien marcher, c’est génial merci, je te ferais un retour pour sur ton itinéraire que je vais presque suivre à la lettre en fonction de nos goûts!!

    • tunimaal 28 juillet 2014 at 11 h 38 min - Reply

      Avec plaisir pour le retour 😀

  12. Jean-Christophe 24 août 2014 at 9 h 52 min - Reply

    Bonjour Aala,

    Nous venons, ma femme et moi, de rentrer du Japon (Tokyo, Nikko, Kyoto, Kamakura) où nous avons passé 2 semaines. Nous tenons à te remercier pour tes conseils qui nous ont beaucoup aidés à préparer notre voyage : il est assez rare de trouver sur internet autant d’informations récentes, variées, précises, pratiques et en français. (Nous avons d’ailleurs pris la liberté de faire un petit virement sur ton compte Paypal :-)

    En particulier, les conseils suivants nous ont été utiles :
    – loger près de Shinjuku
    Nous avions loué par Airbnb un appartement à 10 min. à pied de la gare de Shinjuku (du côté Ouest) : c’est très pratique pour accéder rapidement aux réseaux de transports en commun. De plus, il y a de très nombreux magasins et restaurants dans et autour de la gare.

    – carte SUICA
    On peut s’en procurer une en 2 minutes et la recharger quand on veut aux guichets automatiques. Elle permet d’aller à peu près partout à Tokyo sans avoir à chercher à chaque fois le prix du trajet. Vraiment utile quand on n’a pas le JR Pass ou quand il n’est plus valable.

    – Meetrip
    C’est sans doute la meilleure surprise de notre voyage car grâce à ce site, nous avons fait la connaissance de gens qui vivent sur place ; ces rencontres nous ont laissé de très bons souvenirs. Et les guides nous ont aussi emmenés dans des endroits que nous n’aurions jamais trouvés seuls.
    Voici les guides auxquels nous avons fait appel :
    à Tokyo : Kazuhisa => http://meetrip.to/tokyo/users/9434
    à Kyoto : Guillaume => https://meetrip.to/kyoto/tours/3518
    à Kamakura : Yuka => http://meetrip.to/tokyo/tours/4350
    NB : Certains guides affichent sur leur page un tarif qui est un coût horaire, d’autres indiquent le coût de la visite complète. Donc, une fois que l’on s’est mis d’accord avec le guide sur le contenu de la visite, il est recommandé de se faire préciser le prix exact de la prestation avant de réserver.

    Encore bravo pour ton blog !
    Compte sur nous pour te faire de la pub.

    Jean-Christophe

    • tunimaal 1 octobre 2014 at 6 h 03 min - Reply

      Bonjour Jean-Christophe (et sa femme),

      désolé pour le retard dans la réponse, j’ai été très pris par mon mariage. J’ai vu votre « don » sur paypal et j’avoue que j’ai été vraiment TRES TRES TRES surpris, c’est beaucoup beaucoup trop sincèrement.

      Pour ce qui est de l’aide apportée par mon blog, je suis vraiment content qu’il vous ait été si utile et que vous avez pu profiter et faire des rencontres sympathiques.

      MERCI BEAUCOUP pour tout, ça me fait vraiment plaisir que votre voyage au Japon se soit bien passé et que mon blog vous ait été utile.

  13. Olivier 24 septembre 2014 at 5 h 45 min - Reply

    Super ton article, à faire pâlir les rédacteurs de certains guides professionnels!
    Conseillerais tu d’aller à Okinawa? J’ai découvert la destination et ça a l’air sympa.

    • tunimaal 1 octobre 2014 at 6 h 55 min - Reply

      Définitivement je recommande Okinawa, sans aucune hésitation possible.

  14. Yacine 25 octobre 2014 at 10 h 05 min - Reply

    Merci beaucoup pour cet article complet et détaillé !
    Je compte partir avec ma femme au Japon et on pensait faire également un itinéraire de 15 jours sur tokyo/kyoto et leurs alentours, avec un budget limité à 3000e idéalement.
    Cela revient vraiment plus cher de prendre le JR pass pour le genre d’itinéraire que t’as mentionné sur cet article ? Je nous vois mal prendre les bus de nuits, se trimbaler nos valises en changeant d’hotels trop souvent etc…
    Merci de ton aide précieuse dans tous les cas :)

  15. Manon Violette 12 novembre 2014 at 10 h 58 min - Reply

    Merci infiniment !
    Depuis des années je prépare mon voyage du côté financier. Tes conseils sont précieux. L’année prochaine, je me rends dans ce pays qui me fascine depuis bien longtemps. Pour un premier voyage, je resterais sur Tokyo.

    • tunimaal 20 novembre 2014 at 7 h 54 min - Reply

      Alors profites-en un maximum 😉

  16. Pauline 14 décembre 2014 at 13 h 33 min - Reply

    Salut !! Ton blog est juste GENIAL, nous débarquons au Japon dans 2 semaines dans le cadre d’un tour du monde est on va presque suivre ton itineraire 2 à la lettre :)

    Une petite question : on va tomber dans une periode tres touristique, penses-tu que pour le bus de nuit, qu’on voudrais commencer à utiliser à partir du 6 janvier, il faut que l’on reserve nos places dès maintenant ou peut-on les prendre sur place ?

    Merci beaucoup et au plaisir de te croiser peut-etre pendant notre voyage :)

  17. Fateh 2 février 2015 at 0 h 02 min - Reply

    Bonjour, j’ai découvert votre site en cherchant des réponse pour faire un voyage au japon pas trop cher.
    – Je prévois un séjour de 14 jours
    Arrivé à Tokyo Haneda le 23/03 à 22h45
    (Tokyo 5 jours, Osaka 3 jours, Kyoto 2 jours, Nikko 1 jour et 2 dernier jour à tokyo)
    – Pour le moment j’essaie de calculer:
    1- le prix du couchage mais j’arrive pas au montant que vous avez eu, j’arrive à 47.200Y pour 6 nuitée à Tokyo via le site booking.
    2-Du transport (si vous avez un site pour consulté les prix du billet de train et bus?)
    Merci de bien vouloir me venir en aide

    • tunimaal 2 février 2015 at 6 h 19 min - Reply

      Pour ce qui est du logement tu n’arrives pas au même tarif que je donne (à titre indicatif) pour les raisons suivantes:
      – tu n’utilises pas le même site pour faire tes recherches
      – les tarifs des logements varient en fonction des périodes de l’année, et le 23 mars va correspondre au Japon à une forte période de tourisme avec la saison des Sakura.

      Pour les transports, les sites sont clairement indiqués dans l’article 😉

  18. Fateh 2 février 2015 at 13 h 01 min - Reply

    Merci pour votre réponse et de votre blog si précieux.
    j’aimerai vous posé une autre question si c’est possible
    Es ce que le fait de prendre un vol de Tokto à Osaka (allez/retour, avec jestsatr japan) et mieux rentable que de prendre le JRP.
    les prix du billet varies de 90e (liligo.fr) et 120e (ebookers.fr).
    Je vous suis très reconnaissant.

  19. nicolas 17 juin 2015 at 15 h 21 min - Reply

    Bjr
    Merci beaucoup pour ces détails très utiles.
    Je commence juste à préparer mon itinéraire pour 15 jours au japon en septembre 2016 ( oui je sais j’ai le temps mais bon…)
    Voulant profiter au maximum, comme tout le monde, ma question est:est-ce que cela vaut le coup ou es trop juste de passer quelques jours à okinawa, sachant que j’ai prévu 4 jours à TOKYO et ses alantours, 1 nuit/ 1 jour au mont fuji, 4 jours OSAKA/KYOTO
    Merci de votre réponse et encore bravo pour le site

Leave A Response »