Que faire et que visiter à Tokyo : guide et conseils

Aala 20 janvier 2014 103
Que faire et que visiter à Tokyo : guide et conseils

Voici une liste de choses que vous pouvez faire, voir, visiter, tester, explorer, découvrir, … à Tokyo. Une ville passionnante, trépidante et pleine de vie et de découvertes.

Beaucoup d’entre vous me demandent ce qu’ils peuvent faire lorsqu’ils sont en voyage à Tokyo, alors j’ai décidé de lister ici quelques idées afin de vous donner un aperçu de ce que vous pouvez faire. C’est une liste non exhaustive, car Tokyo est beaucoup trop grande pour que l’on puisse tout lister, mais c’est une liste basée sur mon expérience de vie et de voyage ici.

Cette liste propose des choses pour tous les goûts, sans restriction afin de vous donner le meilleur éventail possible et que vous puissiez profiter au mieux de la ville.

Les quartiers à visiter

Rien de tel que de commencer en listant quelques quartiers à voir, tous différents, tous originaux et tous intéressants.

Asakusa : L’un des quartiers les plus célèbre de Tokyo, de part son ancienneté et surtout  son Temple Senso-ji , digne des plus belles cartes postales. L’accès au temple est gratuit et la rue commerçante se situant en face est toujours pleine de vie en journée. Vous pouvez aussi en profiter pour faire une ballade en bord de fleuve, la Sumidagawa, admirer la Tokyo Skytree et le Dembo-in, un mousse dorée, posée sur le building Asahi, et dessinée par Philippe Stark.

Akihabara et son Electric Town : rendez-vous sur place via la Yamanote Line ou la Hibya Line et prenez la sortie Electric Town. Vous serez directement immergé dans l’un des quartiers emblème de la culture geek et otaku au Japon. Là-bas, tout ce qui est électronique est à porté de main, dans les grands comme les petits magasins. Et puis, c’est l’endroit idéal pour tester un Maid Café, un School Girl Café ou autre café à thème à la limite du fantasme et du kawaii (mignon). Pour cela, rien de plus simple que de se laisser « aguicher » par une des jeunes demoiselles en tenue dans la rue et de la suivre.

akihabara tokyo JR station

Akihabara JR Station

L’île artificielle de Odaiba : Prenez la Yurikamome Line à Shimbashi station et essayé de monter à l’avant du monorail. Pourquoi ? Parce qu’il n’y a pas de conducteur et que vous aurez une vue magnifique sur l’île artificielle d’Odaiba et le Rainbow Bridge. Ensuite, descendez à la station Odaiba Kaihinkoen et profitez des nombreuses attractions, magasins et restaurants sur place pour vous divertir. Faites un tour au Decks, à l’Aquacity, au building de Fuji TV, au Diver City, au Tokyo Joypolis, au Palette Town,  et au Toyota Mega Web (show room gratuit dédié à la marque). Enfin, vous pouvez aller vous relaxer dans le Oedo Onsen Monogatari, complexe thermal assez traditionnel et agréable à expérimenter. Enfin pourquoi ne pas tenter de prendre de belles photos du Rainbow Bridge (qui relie Odaiba à Tokyo) et de la réplique de la statue de la liberté, située au pied du pont. Oh et j’ai faillis oublier la grande et imposante réplique de Gundam, à 2 pas de la station.

Shibuya : En arrivant avec la Yamanote line, prenez la sortie Hachiko. Profitez-en pour aller voir la statue du célèbre chien du même nom. Ensuite, lancez-vous dans la traversée du Scramble de Shibuya, ce grand croisement ou des millions et des millions de personnes passent chaque année. Après, profitez en pour faire un tour dans les magasins sur place (et notamment le 109) et observer le style vestimentaire des Gyaru (ces jeunes japonaises au style très excentrique). N’hésitez pas à monter au premier étage du starbucks situé en face de la station (c’est le plus important au monde en termes de chiffre d’affaires) et à prendre des photos ou vidéos des personnes qui traversent le Scramble.

 shop shibuya

Harajuku : En arrivant avec la Yamanote Line, prenez la sortie Takeshita et tombez face à face avec la Takeshita Dori. Une rue colorée remplie de petites boutiques vendant des trucs en tout genre et aussi de jeunes, ou moins jeunes, Gosloli (mix entre Lolita et Gothique) et Lolita. C’est un peu leur quartier général. Une rue étroite, vivante et souvent bondée, mais qui vaut le détour. N’hésitez pas à aller faire un tour dans le grand magasin Laforêt pour y voir les dernières tendances modes du moment.

Shinjuku : en sortant de la gare, la plus grande au monde, vous vous retrouverez dans l’un des quartiers les plus animés de Tokyo. C’est un quartier qui se vit aussi bien le jour que la nuit et qui recèle de beaucoup de commerces en tout genre. Si vous voulez sortir de nuit et découvrir multiples facettes de Tokyo, allez là-bas. Entre Kabukicho (le quartier un peu “chaud”, mais pas dangereux, de la ville), le Golden Gai (petit quartier rempli de petits bars assez typiques et uniques) et Shinjuku Nichome (le quartier Gay de Tokyo se situant proche de la station Shinjuku sanchome sortie C8), vous ne vous ennuierez pas.

Nakano : un quartier qui cache le centre commercial « Nakano Broadway », le repère des otaku. Sur plusieurs étages vous pourrez y trouver des objets en tout genre digne des plus grands otaku et collectionneurs au monde. Mais attention, les prix ne sont pas accessibles à tous. Enfin, vous pouvez aussi vous balader dans les rues entourant le centre commercial. Elles sont vivantes, pleines de petits bars et Izakaya en tout genre et piétonne.

Tokyo Dome City : proche de la station Suidobashi, c’es là que se trouve le grand stade du même nom, où se déroule les matchs de baseball et les grands concerts à Tokyo. Centre commercial, mini parc d’attraction, cafés avec terrasses, tout y est pour bien se relaxer ou faire des achats. Et si vous avez un creux, pourquoi ne pas aller manger un bout dans le « Bubba Gump Shrimp Co. », le restaurant tiré du film Forrest Gump ?

Tsukushima : quartier un peu méconnu des étrangers mais qui vaut le détour, surtout le soir. Il y cache une rue d’un genre unique, avec une architecture un peu traditionnelle. Mais surtout, dans cette rue, se trouve beaucoup de restaurants dont les spécialités sont les Okonomiyaki et les Monjayaki. Allez-y en soirée pour vous restaurer et mélanger vous avec les salaryman et les étudiants, dans une ambiance conviviale.

Ueno et Ameyayokocho : Tout se fait à pieds depuis la station Ueno. Vous pouvez aller au parc du même nom, au zoo, dans les musées présent sur place ou bien encore explorer Ameyayokocho (ou Ameyoko pour les intimes). Dans cette arcade très colorée, se trouve des magasins qui vous vendent tout pour des prix défiant toute concurrence. C’est une arcade très vivante, où les vendeurs passent leurs temps à vendre leurs produits à la criée et où vous pouvez vous restaurer dans des petits restaurants en dessous des rails du train. Une expérience à faire.

Ginza : Le quartier chic par excellence à Tokyo. Tout y est plus cher, du moins surtout dans les grands magasins de marques. Profitez de votre présence sur place pour aller au Sony Building et y découvrir des nouveautés en exclusivité. Enfin, vous verrez souvent des petits magasins vendant des fruits dans des emballages haut de gamme. Je vous recommande d’y faire un tour et de constater les prix. Une fois que ce sera fait, vous ne direz plus jamais que les fruits sont cher chez vous, garantit.

Adresse : Sony Building –  5-3-1 Ginza, Chuo-ku, Tokyo 104-0061

Roppongi et Roppongi Hills – Tokyo Midtown: les quartiers chic et qui bougent dans Tokyo, surtout la nuit. Aussi connu comme étant les quartiers des étrangers dans la capitale Nippone. Si vous voulez aller en boîte, c’est par là-bas que ça se passe. Si vous voulez faire du shopping, c’est aussi par là-bas que ça se passe. Enfin beaucoup d’évènements internationaux ont lieu sur place.

 – Yanaka: petit quartier typique se situant à l’arrière de la station Nippori (sortie Nord) et qui a du charme. Il est bordé de petit Machiya (magasins en bas des habitations) qui vendent des objets de la vie de tous les jours, de l’artisanat et de la nourriture. Il a son charme par son côté ancien et toutes ses petites boutiques. Une autre de ses particularités, est la présence de chats dans les rues du quartier. Ils sont nombreux et beaucoup de japonais aiment à les prendre en photos.

Kagurazaka : le quartier « français » du moins en termes de réputation. Situé à côté de la station Iidabashi, il est centré sur une artère principale, souvent piétonne le week-end. Sur place se trouve beaucoup de restaurants, français mais aussi italien, japonais, espagnol, … Une atmosphère conviviale, chaleureuse et pleine de vie.

Daikanyama : petit quartier riche à Shibuya, où beaucoup de familles viennent faire du shopping le week-end et profiter des nombreux restaurants, magasins et cafés sur place. Une atmosphère vraiment agréable et relaxante.

Shimokitazawa à Setagya : quartier où se trouvent de nombreux petits clubs où jouent des groupes indépendant.  Un bon moyen de découvrir ce qui se fait localement en matière de musique, tout en buvant un verre.

Ikebukuro : réputé comme étant le Akihabara des filles otaku. Pourquoi ? Parce qu’il y a  la Omote Road, une rue remplie de magasins de mangas, de cosplay, de figurines et autres accessoires pour otaku avertit. Mais Ikebukuro c’est aussi le Sushine City, un grand centre commercial qui vaut le détour pour ses magasins, mais aussi pour ce qu’il a de particulier à offre en termes d’expérience. Enfin dans ce quartier vous pourrez aller vous reposer dans un Neko Kissa (café à chat) ou alors dans un Maid Café. A moins que vous préféreriez les Butlers Café ou autre Roleplay café. A vous de voir. Enfin, jetez un œil au koban (petit poste de police) près de la station. Vous verrez qu’il représente une chouette, symbole du quartier d’Ikebukuro.

Jinbôchô : le quartier des librairies situé près de Suidobashi station vaut le détour. Il est rempli de petites boutiques vendant des livres divers et variés. Allez y jeter un œil, admirer ces magasins et leurs rayonnages parfois impressionnant

Jiyugaoka : quartier un peu à l’italienne, relaxant avec peu de monde. Un endroit agréable où sortir pour éviter la grande foule des quartiers comme Shibuya ou Shinjuku. C’est un quartier à la fois commercial et résidentiel.

Kappabashi : souvent méconnu ou évité par les touristes, il n’en recèle pas moins des trésors et des découvertes importantes. Kappabashi, c’est LE quartier des fournisseurs de la restauration. Il est rempli de magasins vendant tout les ustensiles pour la restauration. Pourquoi allez y faire un tour ? Pour voir ce qui se fait sur place, pour y acheter des souvenirs, pour voir les fameux faux plats en cire (que l’on voit dans les vitrines des restaurants) et apprendre à les faire, … Bref Kappabashi, c’est à côté d’Asakusa et ça vaut le détour.

kappabashi dori Shitamachi Tanabata Matsuri

kappabashi dori Shitamachi Tanabata Matsuri

Ryogoku : le quartier des Sumo. C’est là-bas que se trouve le stade où se déroule les tournois de Sumo en janvier, mai et septembre de chaque année. En vous promenant par là-bas, vous pourriez en rencontrer dans la rue, en yukata (kimono d’été) et/ou sur un vélo. Vous pouvez aussi vous arrêtez dans un petit restaurant local pour y déguster les Chanko Nabe, le plat typique que mange les Sumo.

Tokyo Station : Vous pouvez profitez de votre présence dans les dédalles de cette station pour y faire des achats souvenirs. Saviez-vous que les boutiques de cette station proposent des produits provenant de tout le Japon ? Pourquoi ? Parce que si vous partez en voyage au Japon et que vous avez oubliez d’acheter un cadeau pour votre famille ou vos amis, et bien vous le trouverez sur place. Mais selon certaines rumeurs, ce serait aussi permettre aux hommes qui trompent leur femme de valider leur alibi. Ils peuvent ainsi dire qu’ils sont allés à Hokkaido, sans même quitter Tokyo, et rapporter un produit typique de Hokkaido à leur femme. Sinon faites le tour de la station, intérieur et extérieur. Elle a été rénovée récemment et c’est un véritable bijou architectural. D’ailleurs à l’extérieur, vous verrez souvent des japonais en train d’en réaliser des dessins ou peintures. Enfin, à proximité, vous pouvez vous rendre au palais de l’empereur pour en visiter les jardins Est.

Yurakucho : Profitez de votre présence sur place pour visiter le Tokyo International Forum dont l’architecture représente une baleine vue de l’intérieure (cela est plus visible à l’intérieur du bâtiment). Le soir, allez dans les rues longeant le train et profitez en pour boire un verre ou manger un bout dans les restaurants ou izakaya typiques et bondés de salarymen qui viennent de terminer leur journée de travail.

Shimbashi : grand quartier d’affaires qui prend vie la nuit tombée lorsque les salarymen sortent du travail et vont boire un verre entre collègues dans les izakaya locaux. Prenez la sortie Karasumori, à la station, et laissez vous entrainer par la foule, ou plutôt suivez là, pour découvrir les ruelles parsemées de petits izakaya.

Omotesando : souvent comparé aux Champs Elysées, ce quartier recèle de magasins de grandes marques. Vous pouvez y faire un tour pour faire du lèche vitrine et y observer le mode de vie de certains japonais aisés. Avec un peu de chance, ou pas, vous croiserez sans doute la Ferrari rose Barbie.

Shinokubo : le quartier coréen de Tokyo par excellence. Tout là-bas rappelle la Corée du Sud, si vous la connaissez. C’est un quartier très vivant et coloré, avec des magasins et restaurants aux prix très abordables. Vous pourrez-même y trouver un restaurant chinois servant de la viande de chien par ici.

 Tokyo - Yokohama à pieds - vue sur rue Tokyo

Les musées et aquarium

Visitez une ville, passe aussi par la découverte des musées de cette dernière. Et Tokyo en a beaucoup. Je vous propose ici une sélection variée afin de vous donner le choix.

Yebisu Beer Museum : pourquoi ne pas aller découvrir le musée de la bière du même nom ? Situé dans le Yebisu Garden Place, vous pourrez en profitez pour vous rafraîchir en dégustant une de leurs bières. En plus l’entrée est gratuite.

Adresse: Yebisu Beer Museum – Yebisu Garden Place – 4-2-1 Ebisu, Shibuya-ku, Tokyo

Site Web: http://www.sapporoholdings.jp/english/guide/yebisu/

Musée Edo-Tokyo : l’endroit parfait pour découvrir l’Histoire de Tokyo, qui fut avant Edo. De nombreuses expositions y ont lieu tout au long de l’année. Le musée se trouve proche de la station de Ryogoku.

Adresse : 1-4-1 Yokoami, Sumida-ku, Tokyo 130-0015

Site Web: http://www.edo-tokyo-museum.or.jp/english/

Yasukuni-Jinja Yushukan War Museum : le musée de la guerre le plus controversé du Japon ? Accusé de contenir des documents réinterprétant la seconde guerre mondiale, il s’est vu attribuer cette image négative. Il regorge de matériels de guerre collecté depuis le début de l’ère Meiji au milieu du 19ème siècle. Il se situe dans la même enceinte que la Yasukuni Shrine.

Adresse : 3-1-1 Kudankita Chiyoda-ku, Tokyo 102-8246

Site Web: http://www.yasukuni.or.jp/english/

Tokyo National Museum : dispose de la plus grande collection au monde d’art japonais. Il est localisé en plein cœur du parc de Ueno.

Adresse : 13-9 Ueno Park, Taito-ku, Tokyo, 110-8712, Japan

Site Web: http://www.tnm.jp/?lang=en

Tokyo Metropolitain Museum of Art: lui aussi se trouve en plein Coeur du parc de Ueno. Un grand musée d’Art qui vaut le détour, si vous êtes passionné d’art ou simple curieux.

Adresse : 8-36 Ueno-Koen Taito-ku,TOKYO 110-0007

Site Web: http://www.tobikan.jp/access/english.html

Shitamachi Museum : L’un des musées à ne pas rater si vous voulez découvrir un ancien secteur de Edo (nom de Tokyo dans le passé). Dans ce musée des quartiers de la ville sont recréés et mis en scène afin de vous faire découvrir l’ambiance de vie à cette époque lointaine et opposée à la Tokyo moderne. Le musée est localisé dans le parc de Ueno.

Adresse : 2-1,Ueno-koen, Taito-ku, Tokyo 110-0007

Site Web: http://www.taitocity.net/taito/shitamachi/sitamachi_english/shitamachi_english.html

Edo Shitamachi Traditional Crafts Museum : un musée de l’artisanat situé en plein cœur du quartier d’Asakusa. Il vaut la peine d’aller le visiter car vous y découvrirez l’artisanat de l’époque Edo dans les quartiers du Shitamachi. Le week-end des animations sont mêmes proposées.

Adresse : 2-22-13 Asakusa, Taito-ku, 111-0032

Sunshine International Aquarium : grand aquarium où il est possible de voir des poissons et autres animaux aquatiques au plus proche. Il se situe dans le complexe du Sunshine City, à 8 minutes à pieds de la station Ikebukuro.

Adresse: World Import Mart Bldg., Sunshinecity, 3-1 Higashi-Ikebukuro, Toshima-ku, Tokyo

Site Web: http://www.sunshinecity.co.jp/english/

The Japanese Sword Museum: comme son nom l’indique, ce musée est consacré aux épées japonaises en tout genre. De superbes expositions ont lieu sur place, et les curieux devraient s’y rendre. Les photos et vidéos y sont interdites. Comptez 600 yen pour l’entrée.

Adresse : 4-25-10 Yoyogi, Shibuya, Tokyo 151-0053, Japon

Site Web : http://www.touken.or.jp/english/

Epson Shinagawa Aqua Stadium : vous pourrez nourrir, entraîner et toucher les dauphins, prendre des photos avec les phoques ou bien nourrir les raies manta. Comptez 1800 Yen pour une entrée adulte et entre 500 et 700 Yen pour une activité en extra.

Adresse : 4-10-30 Takanawa, Minato-ku, Tokyo

Site Web: http://www.princehotels.co.jp/shinagawa/aquastadium/e/

Madame Tussauds Tokyo: le célèbre musée de cire de Madame Tussauds à une branche à Tokyo, et elle se trouve à Odaiba. L’occasion de voir les célébrités mondiales mais aussi japonaise représentées sur place.

Adresse: Odaiba 1-6-1 Decks Tokyo Beach Island Mall 3F Minato-ku, Tokyo

Site Web: http://www.madametussauds.com/tokyo/en/default.aspx

Sumida Aquarium : situé en plein coeur de la Tokyo Skytree Town, cet aquarium  est basé sur les îles de Tokyo, notamment Ogasawara, site classé au patrimoine mondial naturel.

Adresse: 5-6F, TOKYO SKYTREE TOWN Sora machi 1-2, Oshiage 1-chome, Sumida Ward, Tokyo

Site Web: http://www.sumida-aquarium.com/en/

Japan Football Museum: malgré que le football ne soit pas le sport le plus populaire, il possède quand même un musée à son honneur à Tokyo. Il a été construit en souvenir du mondial de football qui a eu lieu au Japon (et en Corée du Sud) en 2002.

Adresse : JFA House Football Ave. 3-10-15, Hongo  Bunkyo-ku, Tokyo 113-8311

Site Web: http://www.11plus.jp/e/    

Les parcs et temples :

Parce qu’ils vont très souvent ensemble où se trouvent à proximité l’un de l’autre, je vous propose de les découvrir ensemble et dans la même catégorie : les parcs et les temples à Tokyo.

Parc Yoyogi : l’un des plus grands et plus connus parc de Tokyo. Allez-y pour vous y détendre, pour assister aux nombreux festivals qui ont lieu là-bas, tout au long de l’année ou bien encore y voir des artistes en tout genre : musiciens, Rockabily (japonais dansant sur du Rock en tenues digne d’Elvis Presley) ou bien encore les Gosloli (mélange de Cosplay et Gothique). A la station Harajuku prenez la sortie Omotesando, le parc se trouve à quelques minutes à pieds.

Site Web: http://www.tokyo-park.or.jp/english/park/detail_03.html#yoyogi

Yoyogi park in Tokyo japan, Yoyogi Park à Tokyo japaon

Yoyogi park in Tokyo

Sanctuaire Meiji Jingu : le plus grand sanctuaire du Japon, érigé en l’honneur de l’empereur Meiji. Il se situe juste à côté du Yoyogi Park. La visite est vraiment agréable à faire et si vous vous y rendez en week-end, vous pourrez y voir des mariages Shinto traditionnels, et peut-être même prendre de belles photos.

Site Web: http://www.meijijingu.or.jp/english/

Parc Ueno : L’un des parcs les plus connus de Tokyo. Allez vous y promener, vous y relaxer, faire un tour dans l’un des musées présent sur place, faire un tour du Zoo ou bien autour de l’étang Shinobazu. Et vous pourrez aussi y voir une des flammes de Hiroshima, datant du 6 Août 1945 et célébrant la paix dans le monde.

Site Web: http://www.tokyo-park.or.jp/english/park/detail_02.html#ueno

Sanctuaire Toshogu: là où repose les âmes de Ieyasu, Yoshimune et Yoshinobu (Tokugawa). Admirez le bâtiment principal, la grand Torii en pierre ou bien encore la grande lanterne. Il se situe juste à côté du parc de Ueno.

sakura & hanami by night, sakura et hanami de nuit

Hanami @ Ueno PArk

Koishikawa Korakuen : Un jardin au milieu d’une forêt de building. Une vraie bouffée d’air frais et surtout de verdure et plantes. A faire pour vous relaxer et profiter de son calme au sein de la citée Tokyoïte. Proche de la station Suidobashi, il est assez facile d’accès. Son entrée est payante (environ 300 Yen).

Site Web: http://www.tokyo-park.or.jp/english/park/detail_05.html#koishikawa

Hama-Rikyu : jardin typiquement japonais de style Edo en plein cœur de Tokyo (proche de a station Shinbashi). Agréable pour se relaxer. Son entrée est payante pour environ 300 yen.

Site Web: http://www.tokyo-park.or.jp/english/park/detail_04.html

Todoroki Keikoku : Se situant à la station du même nom, il s’agit d’un espace vert et d’une mini fôret sur environ 1 km de long avec un 1 court d’eau et le Todoroki Fudo (temple) au bout, entouré de Sakura. Un paysage qui vaut le détour.

Kokyo : Les jardins Est du palais de l’empereur  sont les seuls accessibles au public (le reste du palais n’étant jamais ouvert, excepté une partie pour l’anniversaire de l’empereur le 23 décembre, et la nouvelle année le 2 janvier). Proche de Tokyo station, beaucoup de japonais, ou même étrangers, aiment à courir autour du palais de l’empereur et ses jardins, sur un circuit d’environ 5km.

Kanda-Myôjin : sanctuaire en plein Chiyoda, dans l’un des quartiers les plus chers de Tokyo, il est important pour les classes de guerriers et les japonais en général, notamment parce que le Shogun Tokugawa Ieyasu s’y était rendu.

Temple Zojoji : l’un des temples les plus importants de Tokyo, il se situe aux pieds de la Tokyo Tower. Vous pouvez y aller le matin pour y voir une cérémonie des moines bouddhistes ou le 31 décembre au soir pour y faire un lâché de ballons et la cérémonie de la nouvelle année (sauf si elle est déplacée ailleurs en raison d’un trop grand nombre de personnes sur place).

Site Web: http://www.zojoji.or.jp/en/

zojoji temple tokyo new year in japan

Zojoji Temple – Tokyo Tower

Tokyo Camii et centre culturel turc: la grande mosquée de Tokyo est une beauté architecturale et représente bien la présence de la communauté turc au Japon, et ce depuis des siècles. Un endroit à découvrir pour tout ce qu’il représente en termes de symbolique historique et architecturale. Elle se situe à Yoyogi Uehara.

Site Web: http://www.tokyocamii.org/publicViews/home

Yasukuni-Jinja : L’un des temples les plus célèbres de Tokyo, du Japon et même d’Asie. Il commémore les japonais mort au combat pour protéger l’archipel. Il est sujet à polémiques car il abrite les cendres de nombreux « criminels de guerres » japonais de la seconde guerre mondiale. Tous les ans, les pays asiatiques voisins se plaignent de la cérémonie du printemps qui se tient là-bas et de la présence de politiques japonais. Malgré cela il reste un édifice à découvrir pour son architecture et son histoire. Parfois, les étrangers n’y sont pas les bienvenus, notamment lorsque beaucoup de nationalistes se trouvent sur place.

Site Web: http://www.yasukuni.or.jp/english/

Gotokuji : temple Gotokuji (gratuit) avec l’autel des Maneki Neko – (train Odakyu sur la ligne Odawara depuis Shinjuku). Il est célèbre pour la présence de plusieurs dizaines de statutes Maneki Neko (ces petits chats à la patte levée qui vous invite à entrer). Un véritable trésor à découvrir.

Temple Sengakuji : temple de la secte Soto construit par Tokugawa Ieyasu en 1612. C’est l’un des temples les plus réputés du Japon et qui a une très forte symbolique historique.

Adresse : 2-11-1 TAkanawa, MInato-ku, Tokyo

Site Web: http://www.sengakuji.or.jp/about_sengakuji_en/

nouvel an à Tokyo - sanctuaire

Les lieux insolites où sortir

Vous voulez sortir, vous détendre et profiter d’endroits « décalés », « spéciaux » ou uniques ? Tokyo est définitivement la ville faite pour ça. Voici un petit aperçu de ce que vous pouvez tester, selon vos envies :

Kagaya à Shimbashi : l’Izakya le plus déjanté du Japon. Petit mais convivial, son patron est un « fou » dans le bon sens du terme. Peu de chances que vous vous ennuyez sur place, à moins que vous n’aimiez pas son humour totalement déjanté.

 – Gundam Café à Akihabara et Odaiba : Pour les fans de Gundam, ce serait un MUST DO. Mais il est bon de noter qu’à part le décor tiré des éléments du manga, rien de particulier à signaler. Beaucoup de personnes en sont sorties déçues. A faire si vous êtes vraiment un fan inconditionnel. (Article à venir prochainement)

AKB 48 Café & Shop à Akihabara : si vous êtes un grand fan des AKB48, allez à Akihabara station, prenez la sortie Electric Town et faites vous plaisir : AKB48 Shop et AKB48 Café vous attendent. Tout pour assouvir votre passion. Photos interdites à l’intérieur.

Alice in Wonderland restaurant: plonger dans le décor de ce film de Walt Disney. Vous serez servis par des Alice et profiterez d’une ambiance vraiment agréable. L’un de mes coups de cœur à Tokyo. J’ai testé celui de Ginza (il y en à plusieurs sur Tokyo et tous sont un peu différent) et j’ai été séduis. Retrouvez mon expérience au Alice in Wonderland café Ginza par ici.

 Alice in Wonderland restaurant à thème Tokyo Ginza (5)

Zauo: Un Izakaya où vous pêchez votre repas. Vous prenez une canne à pêche, vous allez vers le bassin et essayez d’attraper le poisson que vous voulez manger. Une expérience à faire et à refaire, ça vaut le détour. Découvrez mon expérience au Zauo de Shinjuku par ici.

Lock Up : Un Izakaya « prison » où vous serez mis en cellule pour boire un verre entre amis. Ambiance sympa, petite animation de temps à autre, mais sans plus. Découvrez mon expérience au Lock Up par ici.

Alcatraz : définitivement l’Izakaya prison à tester. Tout y est presque déjanté (infirmières serveuses, plats, cellules, …). Un véritable décor de folie et une ambiance énorme. Allez-vous faire gifler par une serveuse ou boire des boissons « anormales ». Retrouvez mon expérience à l’Alcatraz Izakaya par ici.

 Alcatraz ER Shibuya - cheers

Christon Church : un café dont le thème est la cathédrale. Tout y est fait pour y ressembler et vous faire sentir dans une cathédrale, d’un autre genre. Pas de nonne pour vous servir, mais une ambiance plutôt gothiquement chic. Les meubles sont toutefois un peu vieux et usagés et les plats pas au top. (Article à venir prochainement).

Tokyo Decadence Bar : le bar le plus décalé de Tokyo. Il est tenu par Adrien, un français connu dans le milieu. Des soirées à thèmes, des personnes habillées comme elles ont envie, des soirées bondage et SM… Tout ce qui est décalé est au Tokyo Decadence Bar, qui se situe juste à côté du Christon Church. (Article à venir prochainement).

Neko Café : et pourqoi ne pas aller vous relaxer dans un café à chats ? Boissons à volonté (non alcoolisées) et chats avec qui jouer (préférer y aller en soirée, les chats sont plus joueurs). Retrouvez mon expérience au Nekorobi d’Ikebukuro par ici.

nekorobi cat cafe ikebukuro aala & cat, nekorobi cat cafe ikebukuro aala et un chat

Aala & Cat – Chat et Aala

Usagi Kissa : et si vous préférez les lapins vous pouvez aller à au Usagi Kissa (café à lapins) de Harajuku. Un petit studio aménagé où vous pourrez vous amuser avec les lapins joueurs présents sur place, tout en buvant un petit verre (non alcoolisé). Pensez à réserver à l’avance, sinon ce sera difficile d’y accéder. (Article à venir prochainement).

Maid Café : être servis par une jeune fille, prétendant avoir 17 ans, et habillée en tenue de soubrette digne des plus grands mangas. Voila ce que vous pouvez expérimenter dans presque n’importe quel Maid Café au Japon. Il vous suffit de vous rendre à Akihabara et de vous laisser aguicher dans la rue, par ces jeunes demoiselles.

Manga Kissa : Des Internet Cafés remplis de manga, le rêve de tout Otaku ou Geek et c’est disponible au Japon. Vous pouvez y rester autant que vous voulez et avez accès à des boissons, non alcoolisées, gratuites. Vous pouvez même dormir sur place. Retrouvez mon expérience dans un manga kissa par ici.

manga kissa ueno tokyo

Manga

School Girl Café : comme les Maid Cafés, ce sont de jeunes demoiselles qui vous servent. Sauf qu’ici elles sont vêtues comme des écolières. Vous pouvez facilement en trouver à Akihabara. Retrouvez mon expérience dans un School Girl Café à Akihabara par ici.

Cuddle Café : ok là c’est un peu étrange (beaucoup ?). Un café où le principe est de s’allonger dans un lit à proximité d’une jeune demoiselle. C’est tout, rien de plus que cela. Sauf qu’il faut payer bien sûr pour cela, et c’est très cher. Ouvert en Octobre 2012, ce café se situe à Akihabara et fait sensation auprès des japonais en manque de « contact » humains.

Pokemon Center : si vous êtes fan des Pokémon, c’est le MUST DO. Rendez-vous à Sunshine City Ikebukuro et suivez les panneaux. Vous y retrouverez tout ce que vous voulez pour assouvir votre passion.

Ice Cream City: Poulet, frites, miso soupe, beurre, ail, fromage…. Voici quelques uns des parfums de glace que vous pouvez retrouver à Ice Cream City, dans le Sunshine City à Ikebukuro. Pour les fans de glaces ou ceux qui veulent tester des parfums originaux, c’est l’occasion ou jamais.  Retrouvez mon expérience au Ice Cream City d’Ikebukuro par ici.

 ice cream city namco namjatown ikebuluro - logo

Tester les 100 types de Sake à Kuri – Ginza : Un Inzakaya où vous trouverez beaucoup, mais vraiment beaucoup de sake japonais différents et où vous pourrez les essayer à votre guise, entre amis.

Hostess Club : prévoyez un budget conséquent pour vous y rendre (après avoir parlez avec des Hostess, elles m’on confirmé un prix d’environ 40 à 50,000 Yen pour la première soirée). Une expérience typiquement japonaise, où l’on se rend dans un bar pour dialoguer avec des demoiselles et passer la soirée en leur compagnie. Elles savent vous faire la conversation et vous pousser à la consommation (elles perçoivent un pourcentage sur chacune des boissons que vous buvez).

Un bar SM : genre d’endroits facile à trouver à Tokyo et qui fonctionne souvent comme dans les Hostess Club (droit d’entrée à payer, consommations et conversation avec les hostess). Sauf que là tout tourne autour du SM. Tous ne sont pas ouverts aux étrangers. L’un des plus réputés et acceptant les Gaijin est le « bar gallery Armacord »  (http://amarcord.jp/en/index.html ). Vous pouvez aussi vous rendre dans des soirées bondage, et y assister à des shows ou vous faire attacher par des spécialistes. Retrouver mon expérience dans une soirée bondage à Tokyo avec Arisue Go par ici.

Swallowtail Café : les garçons ont les Maid Café et les filles ont les Butlers Café. Ce sont des endroits où elles sont servies pas des jeunes hommes habillés en majordome. Tout y est classieux et l’ambiance est agréable. Le plus connus, et l’un des meilleurs et le Swallowtail Café à Ikebukuro. Eviter absolument le Butler’s Café de Shibuya dont vous pouvez retrouver mon expérience ici, c’est une belle escroquerie.

Hiboux Café : je le cherche, je ne l’ai pas encore testé mais ça va venir. Une nouveauté sur Tokyo propose de boire un café entouré de Hiboux. Malheureusement vous ne pouvez pas réellement « jouer » avec eux, mais l’ambiance doit être originale.

Roleplay café : Si vous avez un bon niveau de japonais, c’est à faire. Des cafés où vous entrez et vous devez jouer un rôle. Le thème le plus récurent est l’école et vous devez jouer l’étudiant. Les serveuses aussi jouent un rôle, le tout pendant que vous consommez vos boissons et petits plats. Il y en à beaucoup à Ikebukuro.

Legoland : Un espace où plus de 3 millions de Lego sont utilisés pour représenter des endroits tels que la ville de Tokyo, et bien plus encore. Tout y est pour vous faire retomber en enfance et vous amuser comme un gosse.

Adresse : Island Mall 3F, Decks Tokyo Beach (Tokyo Daiba)

Site Web: http://www.legolanddiscoverycenter.jp/tokyo/en/

Zauo Shinjuku Tokyo Japon

Les expériences à faire

Etre à Tokyo c’est aussi avoir l’opportunité de tester plusieurs choses et d’expérimenter des choses uniques, disponible dans cette grande mégalopole. Alors pourquoi ne pas en profiter ? Voici un petit listing de choses que vous pourriez faire une fois sur place.

Tsukiji Market : le plus grand marché au poisson au monde. S’y rendre tôt le matin (très tôt, avant 5 heures) pour y assister à la vente de thon à la criée. Ensuite, faites un tour du marché et allez manger des sushi et autres poissons et fruits de mer bien frais dans les petits restaurants aux alentours. Retrouvez mon expérience au Tsukiji Market par ici.

Tournoi de sumo : en janvier, mai et septembre ont lieu les grands tournois de Sumo à Tokyo. L’occasion d’aller voir quelques combats. Ils durent toute la journée pendant 15 jours. Mais les meilleurs combats sont en fin de journée entre 15h00 et 18h00. Aussi, en vous promenant dans le stade de Ryogoku vous pourrez y croiser des Sumo et prendre des photos avec eux. Retrouvez plus d’infos sur les tournoi de Sumo ici.

sumo tournament - ryogoku - tokyo - japan - sumo fight, combat de Sumo

Combat de Sumo (Sumo fight)

Game Center et Purikura : des salles d’arcades sur plusieurs étages et bruyantes à souhait. Allez-y si vous voulez retourner en enfance ou tester des jeux plus délurés les uns que les autres. En plus, vous pourrez en profiter pour prendre des photos (Purikura) d’un autre genre, que vous pourrez décorer à votre guise.

Capsule Hotel : dormir dans des boîtes superposées ? Et pourquoi pas ? C’est sympa, original et ça fait penser aux mangas. Et en plus, ce n’est pas trop cher. Seul inconvénient, c’est que c’est souvent réservé aux hommes. Retrouvez mon expérience en capsule hôtel par ici.

capsules at tokyo asakusa capsule hotel

Capsules Hotel Tokyo

Love Hotel : en couple? Envie de profiter du séjour pour faire des “galipettes” dans des endroits différents? Essayez les love hotel. Il y en a pour tous les goûts (Hello Kitty, Pikachu, Mickey et Minnie, SM, Traditionnel, …) et les tarifs sont abordables (quelques milliers de yen pour quelques heures). Vous en trouverez plein à Uguisudani, Shibuya et Shinjuku, mais pas que.

Yodobashi Camera : allez à Akihabara, et rentrez dans le grand Yodobashi Camera, magasin d’électronique sur 8 étages. Vous pouvez y passer la journée à tout tester et découvrir tout ce que le Japon recèle d’électronique.

akihabara tokyo yodobashi akiba

Yodobashi Akihabara

Donkihote : un grand magasin où l’on vend de tout et n’importe quoi et reconnaissable à son grand pingouin bleu lui servant d’enseigne. Je vous recommande celui d’Akihabara, qui vaut le détour, sur 5 étages, et qui recèle de belles perles. Il a aussi un magasin dédié au AKB48 et un Maid Café à l’intérieur.

Life Safety Learning Center: si vous voulez tester le simulateur de tremblement terre, c’est gratuit et c’est à Ikebukuro. Il faut compter une demi-journée, et c’est en japonais uniquement, mais ça vaut le détour. Retrouvez mon expérience au Life Safety Learning Center d’Ikebukuro par ici.

 simulateur de tremblement de terre, earthquake simulator, earthquake japan, earthquake tokyo, tremblement de terre tokyo, séisme tokyo, séisme japon

Les lucky bags : si le 2 janvier vous êtes sur Tokyo, c’est le MUST DO. Allez dans n’importe quel magasin, ou presque, et vous verrez qu’ils vendent des choses dans des sacs. C’est ce que l’on appelle des Lucky Bag. Le principe est simple, vous payez un prix déterminé à l’avance et vous prenez le sac qui contient des produits d’une valeur plus importante que ce que vous payez.

Voir l’empereur et sa famille au palais : le 23 décembre (anniversaire de l’empereur) et le 2 janvier sont les 2 seules journées de l’année durant lesquelles une partie des jardins du palais impérial sont ouverts au public. Et en prime, environ toutes les heures, l’empereur, entouré de sa famille, viendra faire un discours au balcon du palais. Retrouvez mon expérience par ici.

Kujiraya : vous pouvez aller dans ce restaurant, situé juste derrière le 109 à Shibuya (en face de la station) et y manger sur place. Attention, la spécialité c’est la baleine et c’est la seule chose qui y est servie, sous toutes ses formes (sushi, sashimi, frite, …). Délicieux mais un peu cher. (Article à venir prochainement).

Yakatabune : monter dans une perche traditionnelle japonaise, voguer le long du fleuve tout en dégustant des spécialités japonaises. C’est ça l’expérience Yakatabune et ça vaut le coup. Retrouvez ma soirée Yukata de Yakatabune par ici.

leafcup yukata de yakatabune party - august 28 2011 - yakatabune

Yakatabune by night (Yakatabune de nuit)

Porter un Yukata : Le kimono d’été. Si vous êtes à Tokyo à cette période de l’année, n’hésitez pas à faire comme les locaux et parez vous d’un Yukata … C’est agréable à porter et c’est sympa comme expérience. Vous pouvez en acheter quasiment n’importe où.

Karaoké : comment venir à Tokyo et ne pas essayer un Karaoké ? Même si on n’aime pas chanter, c’est une expérience unique en soit. Louer un box privé pour quelques heures et s’égosiller la voix entre amis, tout en buvant un coup. Ou alors y passer la nuit. Vous trouverez des karaokés n’importe où à Tokyo.

Faire le tour de la Yamanote : la Yamanote Line fait le tour du centre de Tokyo sur environ 50km. Alors pourquoi ne pas en faire le tour ? Soit en la prenant et en complétant la boucle, soit en marchant. Comptez une bonne journée si vous optez pour la deuxième solution, en sachant que vous découvrirez plein d’aspects de Tokyo que vous ne découvrez pas autrement. Retrouvez mon Yamathon par ici, et mon deuxième tour de la Yamanote Line à pieds par là.

Tester les distributeurs de boissons a reconnaissance faciale : et oui, à Tokyo il y a des grands et beaux distributeurs de boissons qui prennent en compte la physionomie de votre visage et le moment de la journée pour vous proposer des boissons à acheter. Testez les c’est amusant, surtout à plusieurs, parce que vous pouvez voir ce qu’ils proposent à chacun d’entre vous. Retrouvez une vidéo de démo par ici.

 distributeur à reconnaissance faciale au Japon

La bourse de Tokyo : visitez la bourse de Tokyo, c’est gratuit et c’est ouvert en semaine. Vous pourrez y voir ce qui se passe en direct et accéder à des bases de données sur ordinateurs, par dates. Vous remarquerez aussi la spécificité japonaise qui veut que quand tout va bien les chiffres sont en rouge et quand ce sont des données négatives, les chiffres sont en vert. (http://www.tse.or.jp/english/about/arrows/visit.html )

Faire le tour du 109 à Shibuya : grand magasin du fashion par excellence et situé à Shibuya. Faites en le tour, si vous en avez le courage, et découvrez les tendances actuelles de la mode japonaise, ou profitez-en pour faire du shopping.

Vous perdre dans les petites ruelles : Tokyo c’est des grands quartiers mais c’est aussi beaucoup de petites ruelles. Pourquoi ne pas vous perdre dedans ? Allez-y, en marchant, et vous verrez que vous découvrir beaucoup de choses insoupçonnées de tous.

Challenges Restaurant : Vous avez un petit creux ? Vous aimez manger beaucoup ? Vous aimez les défis ? Alors testés les Challenges restaurant. Le principe est simple : on vous donne une quantité monstre de nourriture (par exemple 1,8 kilo de riz plus la sauce curry) et vous avez un temps limité pour finir votre plat (20 mn pour les hommes et 30 mn pour les femmes). Si vous y arrivez dans le temps impartis, le plat vous est offert, sinon vous devez payer la douloureuse. Certains restaurants proposent même 4,5 kilos de Ramen, avec la même limite de temps. Mais si vous finissez dans les temps, c’est gratuit et ils vous offrent 10,000 Yen en plus.

Courir le Tokyo Marathon : en février tous les ans. Mais il y a beaucoup d’inscris, donc il y a toujours un tirage au sort, avec une chance sur dix environ de gagner. Sinon vous pouvez passer par un tour opérateur étranger et payer plein pot le séjour organisé qui vous garantie la participation à l’un des plus célèbres marathons au monde.

Faire Tokyo à vélo : même si il s’agit de la plus grande ville au monde, le vélo y est roi. Alors pourquoi ne pas parcourir la ville en vélo ? C’est agréable, original et surtout économique (les transports en communs coûtant une véritable fortune). Vous pouvez tout simplement louer un vélo à la journée pour quelques centaines de yen.

Voir la statue de Godzilla au parc Hibya : et oui une statue en son honneur est présente dans ce parc. Mais ne vous attendez pas à quelque chose d’immense, non juste une petite réplique de la bête en action.

Voir un match de baseball à Tokyo Dome ou un concert : le Tokyo Dome c’est l’endroit où aller pour tous ces genres d’évènements.  Foncez si vous en avez l’occasion, surtout pour un match de baseball (sport numéro un au Japon).

Voir les trains aériens à Ochanomizu : des lignes de trains aériens qui se croisent à côté de la station Ochanomizu. Un excellent spot photo au passage.

Chasser les différents distributeurs automatiques : 1 distributeur automatique pour 7 habitants au Japon, c’est la statistique qui confirme que vous avez des distributeurs de partout. Mais surtout, ils vendent tout et n’importe quoi dedans : boissons, parapluies, fruits et légumes, hamburger et frites, œufs, fleurs, … Alors amusez-vous à les trouver si vous le pouvez. Retrouvez mon article sur les distributeurs automatiques au Japon par ici.

Chasser les différents KitKat : Kit Kat la marque étrangère qui s’est adaptée au marché japonais et qui propose des produits aux parfums délirants : patate douce, wasabi, melon, cookie, glace à la vanille, …. Allez-y essayer d’en trouver un maximum et de les comparer. Attention, la majorité d’entre eux sont en édition limitée, et chaque région du Japon à ses propres Kit Kat. Retrouvez mon article sur le succès de Kit Kat au Japon par ici.

 kitkat chocolatory ikebukuro tokyo

KitKat chocolatory à Seibu Ikebukuro : si vous aimez vraiment les KitKat, sachez que la marque a ouvert son premier magasin dédié à ces produits le 17 janvier 2014. Il se trouve dans le centre commercial Seibu Ikebukuro. Là-bas, vous trouverez des éditions spéciales et des KitKat à offrir. Retrouvez mon article sur le KitKat Chocolatory par ici.

Faire des plats en cire : lorsque vous allez dans les restaurants au Japon, très souvent, vous voyez des petits plats en cire qui représente le menu de celui-ci. Mais saviez-vous que vous pouviez apprendre à fabriquer ces petits plats en cire ? C’est amusant, original et ça vous fera un excellent souvenir. Retrouvez mon expérience en fabrication de plats en cire à Kappabashi par ici.

Voir un Kabuki : le théâtre traditionnel japonais par excellence. Voir une de ces « pièces » vaut le détour, même si le dialogue en japonais est quasi incompréhensible (vous pouvez louer un casque pour une traduction en anglais). Mais rien que la mise en scène et le jeu des acteurs est impressionant. (Article à venir prochainement)

Voir un No : autre forme de théâtre traditionnel japonais provenant d’une conception religieuse et aristocratique de la vie. C’est à voir pour les mises en scène, l’aspect culturel et ce que cela inspire.

Assister à une cérémonie du Thé : c’est possible et c’est original. Une cérémonie traditionnelle prend plusieurs heures, mais vous pouvez souvent opter pour des versions plus courtes. Vous pouvez ainsi expérimenter un des aspects de la tradition japonaise.

Le garçon qui pisse à Hamamatsucho : sur le quai de cette station de JR (Yamanote Line) se trouve une statue d’un petit garçon qui pisse (de l’eau bien sûr). Si vous passez dans le coin, profitez-en pour prendre une photo.

Jouer au pachinko : « jeu d’argent » par excellence pour les japonais, même si ce n’est pas un jeu d’argent en soit. A essayer au moins une fois, mais attention au bruit ambiant qui est assourdissant et destiner à vous abrutir. Retrouvez mon article sur les pachinko au Japon par ici.

Faire de la calligraphie : autre aspect de la culture japonaise qu’il est intéressant de tester. Apprenez à « écrire » de manière artistique et zen les kanji japonais. (Article à venir prochainement)

 ILS CALLIGRAPHIE - Aala

Ikebana : l’art de mettre en forme les fleurs de manière artistique. C’est difficile mais c’est plaisant. A essayer, surtout si vous voulez apprendre à décorer une pièce selon la saison et en utilisant peu de fleurs.

Visiter le NHK Studio Park à Shibuya : vous pourrez visiter les locaux de la chaîne de télé nationale, regarder des enregistrements d’émissions et apprendre à faire des montages vidéo. Comptez 200 Yen pour les frais d’entrée pour un adulte.

Adresse : 2-2-1, Jinnan, Shibuya, Tokyo

Site Web: http://www.nhk.or.jp/studiopark/guide/pamphlet.html#en

Mega Web à Odaiba: allez voir les voitures Toyota et vous amuser avec dans ce parc de l’automobile. Vous pourrez essayer différents types de véhicules (pour certains un permis de conduire international vous sera réclamé). Un bon moyen de s’amuser entre amis ou en famille.

Adresse : 3-12, Aomi 1-chome, Koto-ku Tokyo

Site Web : http://www.megaweb.gr.jp/

Tokyo Joypolis à Odaiba : Un parc d’attraction créé par SEGA et où vous pourrez vous amuser et tester beaucoup de simulateurs en tout genre. Si vous êtes fans de jeux vidéos et ou de simulation, ce sera l’endroit rêvé pour vous.

Adresse : 1-6-1 Daiba, Minato-ku, Tokyo.

Site Web: http://tokyo-joypolis.com/language/english/

Croisières sur les fleuves de Tokyo: si vous aimez les bateaux et découvrir les villes via les point d’eau, pourquoi ne pas faire une croisière sur la Sumidagawa par exemple ? Des compagnies proposent des excursions de quelques dizaines de minutes à quelques heures et vous faisant passer par les grands points touristiques de Tokyo. C’est le cas de Tokyo Mizube Cruising Line.

Adresse : Sumida-ku Yokoami 1-2-15, Tokyo

Site Web: http://www.tokyo-park.or.jp/waterbus

Faites des Origami: apprenez cet art subtile du pliage de papier artistique, appelé Origami. Vous pouvez vous rendre à l’International Origami Center qui propose des leçons tous les jours.

Adresse : 1-7-14 Yushima, Bunkyo-ku, Tokyo.

Site Web: http://www.origamikaikan.co.jp/

Visiter le plus grand Sex-shop du Japon: il se situe dans le quartier de Akihabara et est composé de 5 étages. En entrant dedans, vous pourrez découvrir beaucoup de choses sur l’aspect des relations sexuelles japonaises. Ames sensibles s’abstenir. Il se situe en face du game center SEGA, à côté du pont (avec passage piéton en-dessous) au feu rouge, sur la rue principale du quartier.

Faire un tour au Condomania : allez à Harajuku, au coin de Omotesando et la rue Meiji. Et là, se tiendra fièrement, et très visiblement, le condomania, un magasin de préservatifs. Ne vous attendez pas à des étages entiers de ces objets, mais quand même à une belle collection.

Site Web : http://condomania.jp/

Batting Cage: entrez dans ces cages où vous pourrez vous défouler en frappant des balles de baseball envoyées par une machine, à la vitesse de votre choix. Un bon moyen de passer son stress et de s’amuser. Il y en a à peu près de partout à Tokyo, souvent en intérieur ou sur les toits.

Les festivals et évènements :

Sakura et Hanami : si vous êtes à Tokyo à la fin Mars début Avril, vous serez gâté avec les fleurs de cerisiers qui sont éclore, connues sous le nom de Sakura. Vous pourrez ainsi les célébrer en faisant des hanami. Voici tous les bons spots dans la capitale nippone :

  •  Ueno Park : l’un des meilleurs endroits pour les observer de jour comme de nuit et profiter de l’ambiance festive.
  • Yoyogi Park : autre parc à faire pour admirer les sakura, surtout de jour. Attention à la foule.
  • Parc Kitanomaru : situé proche de la station Kudanshita (Metro Toei à Shinjuku). Les cerisiers sont éclairés jusqu’à 22 heures pendant la période des Sakura.
  • Parc Sumida : à côté de la Sumidagawa, proche de la station Asakusa. L’entrée y est gratuite.
  • Koishikawa Korakuen
  • Shinjuku Gyoen : avec plus de 1000 cerisiers répartis en 12 catégories différentes.
  • Parc Inokashira à Kichijoji : avec les sakura disposés autour d’un étang et la possibilité de louer un petit bateau.
  • Station Iidabashi : avec le fleuve et le Canal Café où il est possible de louer un bateau.
  • Station Gaienmae : à proximité du cimetière Aoyama, sur place se trouvent les monuments funéraires de célèbres japonais.
  • Station Nippori : avec son cimetière et ses cerisiers en fleurs.
  • Station Naka-Meguro : avec sakura le long de la rivière Meguro (berges éclairées en soirée)
hanami - sakura at Yoyogi PArk Tokyo with Go Go nihon Japan - japanese girl & sakura

Sakura

Comic Market (Comiket): il se déroule au Tokyo Big Sight à Odaiba. C’est le plus grand événement Otaku au monde et à lieu en Août et en Décembre. L’accès y est totalement gratuit et vous pouvez y voir des milliers de cosplayers et mangaka. Retrouvez toutes les informations sur le Comiket par ici.

Tokyo Game Show (TGS): il a lieu à Makuhari Messe – Chiba. Le plus grand évènement du jeu vidéo au Japon. Un meeting à ne pas rater si vous êtes passionnés. Il a lieu à la fin du mois de septembre. (Article à venir prochainement).

Wonder Festiva (Wonfes) : il se déroule à Makuhari Messe – Chiba et est destiné aux figurines et répliques en tout genre. Il y a une journée en Août et une en février.

Tokyo International Anime Fair (TAF) : il lieu à la mi-mars au Tokyo Big Sight à Odaiba et à pour thématique tout ce qui touche aux animés.

Tokyo International Music Market (TIMM): il a ieu en octobre au Decks Tokyo Beach (station Odaiba Kaihinkoen). Vous pourrez y assister à des concerts et découvrir ce qui se fait sur la scène musicale japonaise. (Article à venir prochainement).

Tokyo International Film Festival (TIFF) : il se veut comme étant le plus grand festival du film en Asie et à lieu en octobre à Roppongi. Retrouvez mon article par ici.

 TIFF 2013 -  Chiaki Kuriyama et autres

Tokyo Motor Show : il a lieu à Tokyo Big Sight à la fin novembre / début décembre. Vous pourrez y découvrir tout, ou presque, ce qui se fait dans le monde de l’automobile.

Momijigari et Gingko: Les momiji (feuilles d’érables rouges) apparaissent à la fin novembre /début décembre à Tokyo et les japonais aiment à les admirer. Voici quelques spots où vous pourrz en profiter au maximum :

  •  Koishikawa Korakuen et Université de Tokyo (vue dans beaucoup d’animés et de mangas) sont de bons spots pour admirer les Ginkgo
  • Parc Rikugien : proche de la Station Komagome (Yamanote Line – entrée à 300 yen) avec ses illuminations autour des érables jusqu’aux environ de 21 heures.
  • Shinjuku Gyoen : l’entrée est à  200 Yen et vous pourrez y admirer les momiji
  • Yoyogi Park : l’entrée est gratuite et le parc propose des Gingko à perte de vue.
  • Ueno Park : l’entrée est gratuite et vous permettra de profiter de ses momiji et de son cadre agréable.
  • Gotokuji Temple : pour y voir les momiji et profiter des Maneki Neko.
  • Pour plus de spots à Momiji et Gingko au Japon lisez mon article par ici.

 momiji à tokyo 4

Feux d’artifices: en été vous y aurez le droit et ils valent le coup d’oeil. C’est une véritable spécialité au Japon, et à ne pas rater. Certains japonais (surtout les jeunes demoiselles) aiment à porter des yukata (kimono d’été) pour l’occasion. Deux des plus grands on lieu en Août (fin du mois à Sumidagawa et mi-Août à Odaiba).

Seijin no hi: le 2ème lundi de janvier à lieu le jour des adultes, où les jeunes japonais de 20 ans sont célébrés. Vous pourrez admirer beaucoup de jeunes japonaises dans des kimono somptueux et de jeunes hommes en costume cravate ou kimono traditionnel. Je vous recommande le sanctuaire Sensoji à Asakusa ou Meiji Temple à Harajuku. Et pensez à votre appareil photo. Retrouvez toutes les infos sur le Seijin no Hi par ici.

 seijin no hi - coming of age - jour des adultes - chisaki kimono

Ganjitsu : le 1er janvier, et ce jusqu’au 3, les japonais vont tous au sanctuaire. Allez-y vous aussi et profitez de l’ambiance sur place. Les plus populaires à Tokyo seront Sensoji à Asakusa et Meiji à Harajuku. Cela s’appelle le Hatsumode.

Sanja Matsuri : il a lieu le 3ème week-end de mai à Asakusa (au Senso-ji) avec 100 Mikoshi qui sont portés dans la foule. C’est un évènement très colorés. C’est l’un des 3 plus grands évènements shiton de Tokyo.

Kanda Matsuri : l’un des 3 autres grands festivals de la ville de Tokyo (et l’un des plus importants du Japon). Il a lieu le samedi et dimanche les plus proches du 15 mai et se déroule au sanctuaire de Kanda.

Sanno Matsuri : lui aussi fait partit des 3 grands évènements shinto de Tokyo. Il a lieu en juin, pendant une semaine. Une procession appellée Shinkosai à lieu uniquement les années paires.

Asakusa Samba Matsuri : dans les rues de Asakusa à lieu le plus grand défilé de consacré à la samba du Japon. Les festivités liées sont importantes et très colorées. A voir et à expérimenter. Il a lieu à la fin du mois d’Août.

Kanda Furuhon Matsuri (festival des livres usés) : à lieu tous les ans à Jinbocho, le jour de la culture au Japon soit le 3 novembre, et ce depuis 1960. Dans les rues du quartier, les commerçants locaux vendent des livres usagés.

Nouvelle année au Zojoji temple : le 31 décembre au soir, à lieu dans ce temple, l’une des plus grandes cérémonies pour le passage à la nouvelle année. Malheureusement, ces 2 dernières années elle a été annulée car la foule était trop importante. Retrouvez mon récit sur le réveillon du nouvel an à Zojoji par ici.

zojoji temple tokyo new year in japan 2012

Zojoji Temple – Tokyo Tower – 2012

Nouvelle année à Tokyo : il y a tellement de choses à faire dans cette ville pour le réveillon du nouvel an, le 1er janvier et les jours suivants, que vous ne pourrez pas vous ennuyer. Retrouvez toutes les activités à faire à Tokyo pour le nouvel an par ici.

Prenez de la hauteur

Tokyo Skytree : inaugurée le 22 mai 2012 et plus haute tour au Japon, elle offre un panorama à 360° sur Tokyo et les villes environnantes (vue possible jusqu’au Mont Fuji par beau temps. 2 niveaux sont proposés : Tembo Deck à 350 mètres de haut (350ème étage environ) et Tembo Galleria à 450 mètres de haut (450ème étage environ). L’accès est compris entre 2000 et 3000 yen selon l’étage où vous voulez-vous rendre. Il existe des tarifs préférentiels pour les plus jeunes.

Adresse : Tokyo Skytree station ou Oshiage Station

Site Web : http://www.tokyo-skytree.jp/en/ 

Tokyo skytree

La Grande roue à Odaiba : rendez-vous sur cette île artificielle, montez dans la grande roue et profitez d’une vue depuis 115 mètres de haut sur les environs.

Metropolitan Building – Tochô : depuis le 45ème étage vous aurez une vue à 202 mètres de haut sur l’Est et le Sud-Ouest de Tokyo. L’entrée y est gratuite et les lieux ouverts jusqu’à ouvert jusqu’à 23.

Adresse : 2-8-1, Nishishinjuku, Shinjuku-ku, Tokyo 163-8001 Japan

Site Web: http://www.metro.tokyo.jp/ENGLISH/TMG/outline.htm

Terrasse du Sunshine 60 : depuis cette terrasse vous aurez un magnifique panorama depuis 251 mètres de haut, sur le Mont Fuji et Tokyo bay de jour, sur les lumières de la ville le soir. Comptez environ 620 Yen pour l’entrée.

Adresse : 60 BLDG, 3-1-1, Higashi Ikebukuro, toshima-ku, Tokyo, Japan

Site Web: http://www.sunshinecity.co.jp/english/pdf/observatory.pdf

Tokyo City View : en haut de la Mori Tower (culminant à 238 mètres de haut) se trouve l’un des meilleurs lieux d’observation pour voir la ville de Tokyo dans toute sa splendeure. Au 53ème étage vous aurez le droit à une vue panoramique à 360°. Et par beau temps vous pourrez même accéder au deck ouvert. Idéal pour faire de sublimes photos et admirer la Tokyo Tower, la Tokyo Skytree, Shinjuku, Tokyo Bay et même Yokohama. Comptez 1500 yen pour l’admission.

Adresse : 53F Roppongi Hills Mori Tower,6-10-1 Roppongi, Minato-ku, Tokyo, Japan

Tokyo Tower : culminant à 333 mètres de haut, elle dépasse sa « grande » sœur la tour Eiffel de 13 mètres.  Elle offre deux observatoires qui sont le à 150m de haut et le spécial à 250m. Elle permet d’avoir une vue jusqu’à la Tokyo Skytree et au Mont Fuji, par beau temps.  Comptez 820 Yen pour l’observatoire principal et 1420 Yen pour le spécial.

Adresse : Metro Hibya Line, Kamiyacho station sortie 1

Site Web: http://www.tokyotower.co.jp/eng/secret/

zojoji temple tokyo new year in japan

Zojoji Temple – Tokyo Tower

Observatoire Telecom Center : l’un des observatoires les moins connus de Tokyo, certainement parce qu’il culmine seulement à 99m de haut. Il a été inspiré de l’arc de triomphe à Paris. Il offre une vue sur le Rainbow Bridge et la Tokyo Tower, sur le même axe, ce qui peut donner de belles photos. Son point faible est qu’il offre seulement 270° de vision et un seul petit spot pour voir l’aéroport de Haneda à proximité. Compter 500 yen pour l’entrée.

Adresse : Yurikamome Line, sation Telecom Center.

Site Web: http://www.tokyo-teleport.co.jp/

World Trade Center Building: depuis son observatoire situé au 40ème étage, vous pouvez avoir une belle vue sur le Tokyo environnant, celui des grands buildings situés aux environs de Hamamatsucho.  Vous pourrez y voir les trains passant plus bas, la baie de Tokyo, la Tokyo Tower et bien plus encore.

Adresse : Yamanote Line station Hamamatsucho

Site Web: http://www.wtcbldg.co.jp/wtcb/index.html

Yebisu Garden Place Tower : depuis les 38 et 39ème étages vous pourrez profiter des quelques fenêtres dans l’espace commun pour avoir une vue directe sur Tokyo. L’accès est totalement gratuit.

Adresse : Tokyo, Shibuya-ku, Ebisu 4-61-1

Site Web : http://gardenplace.jp/

Bunkyo Civic Center : l’un des observatoires les plus bas de tout Tokyo, mais qui offre une belle vue sur le Mont Fuji caché derrière les grands buildings de Shinjuku et la Tokyo Skytree de l’autre côté. Cet observatoire est accessible gratuitement et se situe au 25ème étage du building.

Adresse : 1-16-21 Kasuga Bunkyo city Tokyo

Site Web: http://www.city.bunkyo.lg.jp/

Caretta Shiodome: Culminant à 200 mètres, son accès est gratuit. Le 46ème et le 47ème étage contiennent des restaurants offrant une superbe vue sur la baie de Tokyo et le rainbow bridge. Vous pourrez les admirer de la salle d’attente des 2 étages.

Adresse : Tokyo, Minato-ku, Higashi Shimbashi 1-8-2

Site Web: http://www.caretta.jp/english/

Shinjuku NS Building: Culminant à seulement 130 mètres de haut, depuis le 29ème étage reserve aux restaurants, vous pourrez avoir une vue basique sur les bâtiments alentours. Par contre l’intérieur, avec son pont suspendu, vaut le détour. L’accès est gratuit.

Adresse : Tokyo, Shinjuku-ku, Nishi Shinjuku 2-4

Site Web: http://www.shinjuku-ns.co.jp/

Hokutopia : Malgré ses 88,30 mètres de haut seulement, sa localisation, dans une zone sans grands building, permet d’avoir une superbe vue sur la Tokyo  Skytree ou encore la Tokyo Tower.

Addresse: Tokyo, Shinjuku-ku, Nishi Shinjuku 2-4

Site Web: http://www.kitabunka.or.jp/kitaku_info/index.php

Tower Hall Funabori: culminant à 115 mètres de haut, il offer un observatoire à 360° avec une vue sur le Mont Fuji, la Tokyo Skytree et le voisinage. Sympa pour de belles photos, sans nécessairement être très haut. Peu connu mais l’un des meilleurs.

Adresse : Tokyo, Edogawa-ku, Funabori 4-1-1

Site Web : http://www.towerhall.jp/

Carrot Tower : elle prend son nom dans sa couleur, orange carotte. Plus haut building dans son quartier (hauteur de 124 mètres), son observatoire offre une superbe vue sur les environs, totalement dégagés.

Adresse : Tokyo, Setagaya-ku, Taishido 4-1-1

Asakusa Culture Tourist Information Center Deck : au 8ème étage de cet office de tourisme, vous aurez un observatoire  avec vue sur la Tokyo Skytree et la ville de Asakusa. Agréable pour prendre de belles photos.

Adresse : 2-18-9 Kaminarimon, Taito-ku, Tokyo

Où acheter des souvenirs ?

Chabara Akihabara : prenez la sortie Electric Town à la station de Akihabara, après avoir passéle AKB48 shop et le Gundam café, et traversé la route, sur votre droite se trouve Chabara. Dans ce magasin vous y retrouverez des aliments provenant de petits producteurs du Japon. Chaque région est représentée et vous avez souvent le droit à des dégustations.

Asakusa : en face du sanctuaire Senso-ji vous trouverez des petites boutiques vous vendant tous types de souvenirs. Souvent attrape-touriste, il y a parfois de bonnes affaires à faire. Et puis, si vous rentrez dans les petites ruelles couvertes en perpendiculaire, vous trouverez d’autres boutiques.

Yodobashi Camera : allez à celui de Akihabara, qui se situe à côté de la station et que vous ne pourrez pas manquer du fait de sa taille gigantesque. Au sein de ce magasin vous pourrez acheter tout ce qui est en rapport avec l’électronique. Petit plus : au 3ème étages se trouve des produits électronique japonais avec des branchements adaptés aux pays étrangers.

akihabara tokyo yodobashi akiba

Yodobashi Akihabara

Tokyo Skytree Town: aux pieds de la Tokyo Skytree vous trouverez des boutiques réunies dans un centre commercial. Vous pourrez y acheter des souvenirs en rapport avec le lieu.

Harajuku – Takeshita Dori : si vous voulez acheter des souvenirs un peu décalés, des tenues de lolitas ou tout ce qui touche au gothique, ce sera l’endroit rêvé pour vous.

Village Vanguard Shibuya : un magasin un peu étranger vendant tout et n’importe quoi et où tout est achalandé comme pas possible. Vous y trouverez certainement votre bonheur, notamment si vous cherchez des choses originales à offrir.

Adresse: 1-21-3 Jinnan, Shibuya-ku, Tokyo

Site Web: http://www.village-v.co.jp/

Donkihote Akihabara : l’un des plus grands magasins de l’enseigne sur Tokyo. Vous y trouverez certainement votre bonheur à des tarifs battants souvent la concurrence. Un bon condensé du Japon en un seul endroit.

Yanaka Ginza : dans les machiya (petites boutiques en bas des maisons) vous pourrez trouvez des souvenirs un peu plus traditionnels, plus tournés vers l’art de la cuisine.

Yamashiroya : le grand magasin de goodies et autres jouets en tout genre à Ueno. Sur 6 étages, vous y retrouverez très certainement votre bonheur et pourrez y acheter des souvenirs que vous ne trouverez qu’au Japon, en plus à des prix relativement correct.

Uniqlo Ginza : la grande marque de vêtements japonaise à un magasin, sur plusieurs étages, à Ginza. Et là-bas, vous trouverez des pièces uniques, vendues dans ce magasin de Ginza uniquement. Alors pourquoi ne pas trouver votre bonheur par là-bas ?

Kappabashi : si vous voulez offrir des ustensiles de cuisine en tout genre (baguettes, bols, robots de cuisine, couteaux japonais, …) Kappabashi est le meilleur endroit pour cela. Vous y retrouverez absolument tout ce que vous recherchez et les tarifs sont souvent plus intéressants.

Tokyo Station : pour des cadeaux alimentaires provenant d’autres régions du Japon ou d’autres genres de souvenirs, Tokyo Station peut-être un emplacement intéressant. Dans les nombreuses boutiques présentes sur place vous trouverez sûrement votre bonheur.

Ameyoko : à côté de la station de Ueno, ce trouve cette petite ruelle où des dizaines de magasins proposent des produits en tout genre à des prix cassés. Vous pourrez y trouver des vêtements, des souvenirs, de l’alimentaire et bien plus encore. Et l’ambiance en vaut le détour.

Akihabara : de nombreux « Duty Free » sont présent sur place et proposent des tarifs légèrement plus attractif que les concurrents. De plus, les nombreuses petites boutiques otaku ou d’électronique sur place vous permettront de trouver votre bonheur, si c’est ce que vous recherchez.

akihabara tokyo duty free

Akihabara – Duty Free

Nakano Broadway : pour acheter tout ce qui est otaku, ce sera votre paradis. Vous pourrez y trouver des objets collector et des choses très rare. Attention, les tarifs montent très très vite.

Book Off : des magasins de livres, cd et DVD neufs et d’occasions. Ils ont très souvent des rayons en langues étrangères (notamment à Shibuya). Vous pourrez y trouver votre bonheur en terme de manga ou animés, mais sur bien d’autres produits.

Aéroports : certains produits sont plus faciles à trouver dans les aéroports de Haneda et Narita car ils sont disponibles dans les Duty Free sur place. Par exemple, certains parfums de KitKat sont disponible là-bas.

100 Yen shop : si votre budget est serré, ou alors si vous avez beaucoup de personnes à satisfaire, un tour dans un 100 Yen shop vous permettra d’acheter des cadeaux sympa et originaux à moindre prix (baguettes, bols, saké, …). La qualité est en plus correcte.

Jimbocho : dans le quartier des livres vous pourrez acheter des ouvrages en japonais, et parfois même en anglais, d’origine. Vous pourriez y trouver une perle qui pourrait vous intéresser, vous ou un proche.

Tansuya : pour acheter kimono et Yukata, c’est un endroit parfait, ou presque. C’est une chaîne qui dispose de magasin un peu de partout dans Tokyo.

Adresse : 2-12 Kagurazaka, Shinjuku-ku

Site Web: http://www.tansuya.jp/

Mandarake: LE lieu par excellence pour tout ce qui est figurine en tout genre. Vous y trouverez certainement votre bonheur. Il faut fouiller et se faire plaisir. Mais vous y trouverez aussi pas mal d’autres objets liés à la culture otaku.

Adresse: 3F Nakano Broadway, 5-52-15 Nakano, Nakano-ku

Site Web: http://ekizo.mandarake.co.jp/shop/en/

RanKing RanQueen: un magasin où tout est vendu par “top 10”. Tout est classé selon les meilleures ventes du moment et vous permet de savoir de suite ce qui est tendance sur Tokyo. Vous pouvez trouver ces magasins un peu de partout dans les grandes stations de trains souvent.

Adresse: 2F West Bldg, Tokyu Department Store Toyoko branch, 2-24-1 Shibuya, Shibuya-ku

Site Web: http://www.ranking-ranqueen.net/

Kiddy Land : le magasin du « mignon » par excellence. La branche principale à Harajuku est bruyante et vivante et les produits, plus mignons les uns que les autres, vont vous donner envie de les acheter.

Adresse : 6-1-9 Jingumae, Shibuya-ku

Site Web: http://www.kiddyland.co.jp/

Les visites guidées

Les bénévoles : un groupe de bénévoles vous propose de vous faire visiter Tokyo sur des circuits précis. C’est gratuit, excepté que vous devrez leur payer leurs frais de déplacements et d’entrées dans d’éventuels lieux payant. C’est une bonne façon de faire une visite guidée avec des locaux à moindre coût. Regardez ici pour plus d’informations.

Taito Ward Volunteer Tour Guides : proposent des tours gratuits présentant l’Histoire et la culture de la ville de Taito (préfecture de Tokyo). Les réservations se font en japonais auprès de l’Asakusa Culture Tourist Information Center. Il faut être au minimum 2 et réserver 10 jours à l’avance minimum.

Adresse : 2-18-9 Kaminarimon, Taito-ku, Tokyo

Les Tokyo Safari : l’un des meilleurs moyens d’en prendre plein la vue en quelques heures et de découvrir un autre Tokyo, celui que les locaux vivent tous les jours. Passez des grands quartiers aux endroits méconnus en quelques pas et découvrez aussi des spots photos très sympas et peu connus du grand public. Retrouvez mon article sur les Tokyo Safari par David Michaud par ici.

tokyo safari by night train

Quelques conseils en extra

Maintenant que vous savez à peu près ce que vous pouvez faire sur Tokyo, je vous propose quelques petits conseils supplémentaires qui feront que votre séjour sur place sera des plus agréables.

Tout d’abord, sachez qu’il y a plusieurs Office de Tourisme à Tokyo. Je vous recommande de vous rendre à l’un d’entre eux afin de récupérer une carte de la ville, voir ce qui se passe en ce moment sur Tokyo et voir même obtenir des réductions ou autres bons plans. Voici quelques adresses utiles :

– Asakusa Culture Tourist Information Cente,  2-18-9 Kaminarimon, Taito-ku, Tokyo

– Tokyo Tourism Information Center :

  • TMG Building Headquarters : Tokyo Metropolitan Main Building N°1, 1F, 2-8-1 Nishi Shinjuku, Shinjuku-ku
  • Haneda Airport Branch: Haneda Airport Terminal 1, 1F, 3-3-2 Hanedakuko Ota-ku
  • Keisei Ueno Branch: Keisei Ueno Station, 1-60 Ueno Koen Taito-ku

http://www.gotokyo.org/fr/index.html

– TIC Tokyo: Tourist Information Center, Marunouchi Trust Tower North 1F, 1-8-1 Marunouchi, Chiyoda-ku, Tokyo,

http://www.tictokyo.jp/en/

Afin de ne pas trop vous perdre avec les transports à Tokyo, je vous invite à utiliser mon guide gratuit sur les transports au Japon, que vous pouvez télécharger librement.

Décidez de venir à Tokyo au moment de l’année qui vous convient le mieux. Pour ce faire, lisez mon article « A quelle saison voyager au Japon », vous y trouverez toutes les informations utiles. En plus, je vous fournis ici les températures moyennes à Tokyo selon les mois de l’année.

Mois Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
Temp haute 9.8 10 12.9 18.4 22.7 25.2 29 30.8 26.8 21.6 16.7 12.3
Temp basse 2.1 2.4 5.1 10.5 15.1 18.9 22.5 24.2 20.7 15 9.5 4.6

Et voilà, vous avez assez d’informations pour savoir que faire et que visiter à Tokyo, du moins l’essentiel. Avec tout cela, vous serez en mesure de vous planifier un bon voyage dans la capitale du Japon et profiter de votre séjour sur place. Si vous avez d’autres lieux ou évènements à recommander, n’hésitez surtout pas.

103 Comments »

  1. Guillaume 20 janvier 2014 at 18 h 54 min - Reply

    Vraiment tout sur Tokyo très gros boulot félicitation.
    En revanche tu en a fais exploser ton template xD

    • tunimaal 23 janvier 2014 at 10 h 35 min - Reply

      Merci beaucoup 😉

      Oui sur certains ordis le template explose, mais sur mon téléphone par exemple ça passe bien, bizarre quand même.

  2. Richard 20 janvier 2014 at 19 h 20 min - Reply

    Un grand merci pour cet article, véritable mine d’infos lorsqu’on prépare un séjour à Tokyo. Et oui, à mettre en favori ! Je partage avec des amis qui prévoient un séjour à Tokyo dans les semaines qui viennent.

    • tunimaal 23 janvier 2014 at 10 h 36 min - Reply

      Merci beaucoup Richard, et qui sait peut-être qu’un jour tu seras celui qui préparera son voyage par ici 😉

  3. Chris 20 janvier 2014 at 23 h 44 min - Reply

    Waw, difficile de faire plus exhaustif ! Par contre, il va falloir qu’on demande tous notre pvt pour avoir la chance de faire tout ça :)

    • tunimaal 23 janvier 2014 at 10 h 47 min - Reply

      Je te rassure, un un PVT c’est impossible de tout faire et tout voir sur Tokyo. Cela fit 3 ans que je suis ici et j’ai encore plein de choses à faire et découvrir.

  4. Amandine 21 janvier 2014 at 8 h 57 min - Reply

    Une vraie mine d’infos ! je garde ça bien au chaud, sûre que ce sera ma Bible quand j’irai (un jour) à Tokyo. Je fais tourner l’info ! 😉

    • tunimaal 23 janvier 2014 at 10 h 51 min - Reply

      Bah alors au plaisir de te croiser par ici un de ces 4 😉 Et merci pour le partage.

  5. derkes 21 janvier 2014 at 9 h 15 min - Reply

    Un tout grand merci! Je vais partir au japon en Novembre pour 2 semaine (dont 1 semaine à Tokyo) et cette liste va m’être d’une grande utilité pour préparer mon voyage.

    • tunimaal 23 janvier 2014 at 10 h 52 min - Reply

      Content qu’elle te soit utile. J’en prévois des autres pour les autres villes du Japon. 😉

  6. Aurélien 21 janvier 2014 at 13 h 21 min - Reply

    Ah le fruit d’un long séjour à Tokyo, rien de tel pour dénicher les bons plans et bonnes adresses d’une ville aussi grande!

    Merci pour ce billet qui, en effet, est une vraie mine d’information!

    • tunimaal 23 janvier 2014 at 10 h 53 min - Reply

      De rien et j’espère qu’il sera utile à beaucoup de personnes venant par ici.

  7. Virginie 21 janvier 2014 at 17 h 24 min - Reply

    Merci pour cette mine d’informations. Je vais passer une semaine à Tokyo en avril. Mais une semaine ça risque d’être trop court…

    • tunimaal 23 janvier 2014 at 10 h 54 min - Reply

      Je te rassure, ça ne risque pas d’être trop court, ce sera trop court haha. Mais profites-en un max quand même.

  8. Aika 22 janvier 2014 at 8 h 42 min - Reply

    Super ce guide :)

    • tunimaal 23 janvier 2014 at 11 h 00 min - Reply

      Salut Aika, content que ça te plaise.

  9. Ellybis 10 février 2014 at 3 h 19 min - Reply

    J’ai tout lu, ça m’a pris 2 soirées, mais je n’ai rien oublié 😉

    Merci pour le partage! Plein de chose à rajouter à ma to-do list inachevée de l’été dernier 😀

    • tunimaal 10 février 2014 at 16 h 09 min - Reply

      Ah oui t’étais motivée haha 😀

  10. G! 9 mars 2014 at 4 h 43 min - Reply

    Merci pou ce super récap (et tous tes posts en général)! Ca m’a bien pris 2h pour tout lire mais ça en valait la peine. 1 semaine à Tokyo puis 1 semaine à Kyoto pour nous en aout, j’espère que l’on n’aura pas trop chaud!!! Je suivrai ton conseil sur les éventails en tissus :)

    • tunimaal 9 mars 2014 at 8 h 45 min - Reply

      Salut G!

      Ah tu fais partis des quelques vaillant qui ont tout lu. ^_^ J’ai vraiment essayé de faire la chose la plus complète possible.
      J’en prépare un autre pour Kyoto, du même calibre, donc je pense que ça te sera utile aussi, du moins j’espère.

  11. shibito 31 mars 2014 at 21 h 08 min - Reply

    BJR MR Aala,

    Je trouve cet article très important et bien complet contrairement aux articles de beaucoup d’autres sites.

    Merci à toi.

    Salut.

    • tunimaal 26 avril 2014 at 11 h 05 min - Reply

      Merci beaucoup. J’ai essayé de faire le plus complet possible parce que je trouve que les articles du genre « les 10 choses à faire à Tokyo » c’est creux et inutile parce que tout le monde n’aime pas faire les mêmes choses.

  12. chams eddine 2 avril 2014 at 13 h 20 min - Reply

    article super intéressant! je suis fan de ton blog ça fait pas longtemps que je l’ai doucouvert et j’y suis accro! j’adorais visiter akihabara puique je suis à deux doigts de devenir un otaku :p

    • tunimaal 26 avril 2014 at 11 h 38 min - Reply

      Bah alors viens et fais toi plaisir 😀

  13. Nicolas Héberlé 2 avril 2014 at 13 h 57 min - Reply

    Si vous voulez tenter Yukata + Onsen, l’Onsen monogatari vous prêtes les Yukata pour vous faire entrer dans l’Onsen ère Edo . C’est tellement beau qu’il ne faudrait pas le louper . (réduction en fin d’aprem de 500 yens)

    Pour les Okonomiyaki, n’hésitez à allez à côté d’Harajuku, un petit resto caché avec full course menu et full drink, une tuerie !!

    Et Ropongi perso, je ne trouve pas ça essentiel à visiter, chacun ces goûts après.

    Bref article excellent !
    A noter que le Tsukiji Market sera bientôt déplacé, n’hésitez pas, foncez !! (Autant pour la visite que pour les sushis)

    • tunimaal 26 avril 2014 at 11 h 39 min - Reply

      Perso, je te rejoins à 100% pour Roppongi. En 3 ans de présence ici, c’est le quartier où je ne vais presque jamais.

  14. Alice 2 avril 2014 at 13 h 59 min - Reply

    Super article ! J’aimerais partir à la chasse aux Kit Kat (attrapez les tous !!!) et faire un petit tour à Joypolis 😉 Une otaku dans l’âme mais je l’assume.

    • tunimaal 26 avril 2014 at 11 h 40 min - Reply

      Alors bonne chasse dans ce cas là 😀

  15. Ma'-chan 2 avril 2014 at 16 h 47 min - Reply

    Waouh ! Un article bien rempli et bien détaillé sur Tokyo.
    Il y a vraiment une tonne de choses à faire dans cette ville.
    Personnellement, j’aimerais visiter le parc Ueno et Yoyogi, Yasukuni Jinja, le sanctuaire Meiji Jingu, aller faire un tour à Asakusa, Shibuya (découvrir le 109, passer dire bonjour à Hachiko), Harajuku, Akihabara, Ikebukuro, dans un neko café, au Pokemon Center (la fan de pokemon qui est en moi, ne pourra pas éviter cet endroit xD), visiter la Tokyo Tower, voir le Hanami, apprendre l’Ikebana, porter un yukata (j’en rêve de ça *o*), faire des purikura
    Bon je vais m’arrêter là car la liste est encore longue xD Et encore c’est juste pour Tokyo, il y a tellement d’autres endroits que je veux visiter au Japon.
    En tout cas, merci beaucoup pour ce super article très complet et bonne continuation pour ton blog ^.^

  16. bicutoria 2 avril 2014 at 19 h 04 min - Reply

    le lien pour : « Swallowtail Café » ne fonctionne pas

    • tunimaal 26 avril 2014 at 11 h 40 min - Reply

      Là il devrait fonctionner maintenant normalement.

  17. Mickael 2 avril 2014 at 20 h 10 min - Reply

    C’est épatant de voir a quel point cet article est complet.
    J’ai hâte de partir au Japon cette été, avec ça je risque pas de manquer d’inspiration ^^
    Entre hakihabara, shinjuku, le centre de prévention anti-sismique…. et tous le reste y’a que l’embarras du choix. Je crois que j’imprimerai meme ta liste pour faire un maximum de choses.

    P.S: Je suis comblé ^o^ Merci pour l’idée de hokutopia, moi qui voulait faire des photo panoramique avec la tokyo tower et la tokyo skytree donc sans être dedans x)

    • tunimaal 26 avril 2014 at 11 h 43 min - Reply

      De rien au plaisir et profites-en un MAX ^_^

  18. Rattana 2 avril 2014 at 21 h 50 min - Reply

    C’est un billet long on ne peut pas dire le contraire :) Mais en le lisant, je m’aperçois qu’on ne peut vraiment pas s’ennuyer à Tokyo surtout que la liste est non exhaustive comme tu le dis.
    En lisant certaines activités ou lieux à visiter je me dis que le Japon est vraiment un pays unique.Les maids café ça me fait rire 😀
    Sinon je me vois bien au manga kissa et au Zauo :) Super frais hein ?

    • tunimaal 26 avril 2014 at 11 h 45 min - Reply

      EXTRA SUPER SUPER FRAIS mdr

  19. Chti_Suisse 2 avril 2014 at 22 h 20 min - Reply

    Je confirme qu’Obaida est très bien y compris avec les enfants :

    Toyota Mega Web : des simulateurs, des karts hybrides,…

    Miraikan :
    National Museum of Emerging Science
    Très beau musée : plein d’expériences à faire soi même de trucs (capsules, sous marin, … à voir de près. Personnel très gentil)

    en plus de tout le reste …

    • tunimaal 26 avril 2014 at 11 h 48 min - Reply

      Merci beaucoup pour ton retour d’expérience 😀

  20. Charreyron 3 avril 2014 at 5 h 20 min - Reply

    Bravo pour tout les articles ! Y a du travail derrière ça !
    Y a tellement de chose que je veux faire à Tokyo comme revisiter akihabara, visiter le sanctuaire de meiji, ueno et son musée de Tokyo… Le tout au printemps pour admirer les cerisiers en fleurs

    • tunimaal 26 avril 2014 at 11 h 49 min - Reply

      Merci beaucoup, j’essaye vraiment de donner le plus d’informations concrètes et utiles 😀

      Ah, le printemps, la meilleure saison pour un voyage au Japon.

  21. Chti_Suisse 3 avril 2014 at 8 h 19 min - Reply

    Pour les jeunes enfants un magasin plein de gadgets et de jouets tous plus mignons les uns que les autres :
    Kiddy Land à Harajuku

    • tunimaal 1 juin 2014 at 15 h 55 min - Reply

      Oui, c’est un excellent endroit pour eux.

  22. Chris 4 avril 2014 at 10 h 20 min - Reply

    C’est quand même très vaste tout ça ! Comme je ne compte pas forcément passer plus de 4-5 jours à Tokyo lorsque je vais visiter le Japon (et oui, les grandes villes, cela n’a jamais été mon truc), il va falloir que je fasse des choix. Dans le lot, j’aimerais vraiment faire une Izakaya prison, quelques cafés déjantés comme seuls les japonais semblent en avoir le secret, un combat de Sumo (je me contenterais de voir et pas de faire 😉 ) et bien sur un Safari à travers la ville !

    • tunimaal 1 juin 2014 at 16 h 11 min - Reply

      Comme tu viens en septembre, tu tomberas pile poil sur un tournoi de Sumo, alors profites en bien 😉

  23. Laetitia Lombardo 4 avril 2014 at 11 h 53 min - Reply

    J’avais déjà lu cet article, mais pas jusqu’au bout j’avoue haha Il y a tellement de choses à faire à Tokyo que je ne sais même pas ce que je veux réellement faire ! Je suis très traditions et tout et tout, donc je penserai très certainement plus aux temples, aux yukata, aux cérémonies du thé, … J’adorerai assister à une matsuri aussi (uniquement pour sortir mon yukata en fait lol)
    Dans ce qui est plus fun, le Gundam Café, Alcatraz (que j’avais déjà vu dans un documentaire à la télé) et Alice in Wonderland seront mes premiers choix je pense ! Et pour ce qui est des quartiers, je ne pense pas que je vais résister à Harajuku et toutes ses couleurs…
    J’ai pas spécialement envie de faire un commentaire de la taille d’un pavé, si seulement tu savais tout ce que j’ai envie de faire sur place sans vraiment savoir par où commencer ! D8

    • tunimaal 1 juin 2014 at 16 h 16 min - Reply

      Aaaaaaah c’est clair que Tokyo c’est spéciale et qu’elle demande énormément de temps pour faire tout ce qu’on veut faire sur place 😀

  24. Charly 4 avril 2014 at 14 h 08 min - Reply

    Un travail méticuleux, soigné, complet… Un grand bravo. Aala, je te veux comme guide personnel si je viens un jour au Japon 😉 Et je serai curieux d’assister à un tournoi de Sumo. :)

    • tunimaal 1 juin 2014 at 16 h 16 min - Reply

      Avec grand plaisir l’ami 😉

  25. Gaële 4 avril 2014 at 20 h 30 min - Reply

    Quel article ! Très complet et plein de bonnes idées. J’ai passé une semaine à Tokyo et je n’ai pas pu ni tout voir ni tout visité (un autre voyage s’impose). Par contre ce qui m’a beaucoup plu c’st de sortir des sentiers battus et des parcours des guides et de déambuler dans les ruelles de la ville au lieu de prendre le métro. On découvre des choses souvent insoupçonnées et totalement décalées et surtout on fait beaucoup plus de rencontres.

    • tunimaal 1 juin 2014 at 16 h 22 min - Reply

      Tout à fait d’accord avec toi, sur tout pour une ville comme Tokyo, il faut sortir des sentiers battus, il y a tellement d’autres choses à voir sur place.

  26. Florian 7 avril 2014 at 13 h 31 min - Reply

    Super article, je suis en train d’organiser mon voyage pour septembre, j’en suis à rechercher ce que je vais faire à Tokyo.
    Plus qu’à choisir les idées les plus intéressantes, et essayer de les liées géographiquement, pour faire de belles visites tout au long de mes 10 jours :)

    Continue comme ça :)

    • tunimaal 1 juin 2014 at 16 h 27 min - Reply

      Alors bon voyage à Tokyo à toi 😉

  27. iwona46 7 avril 2014 at 18 h 51 min - Reply

    hello à vous 😉
    quel superbe article complet !!! je suis vraiment épaté, pas besoin de prendre de guide si j’ai envie de visiter Tokyo il suffit que j’ai votre site en favori sur ma tablette !! bravo !!
    de mon côté j’adorerais pouvoir visiter lors d’un premier voyage au japon le Tokyo National Museum étant donné que je me passionne pour l’art en général 😉 et puis je suis très intriguée par cette île artificielle Odaiba dont vous parlez dans l’article !!
    et bien entendu je préférerais m’y rendre au moment de la fleuraison des cerisiers c’est tellement magnifique !! bref mon article me donne sérieusement envie de me rendre au japon !!! 😉
    à bientôt
    Iwona

    • tunimaal 1 juin 2014 at 16 h 28 min - Reply

      Salut Iwona, merci beaucoup, content que mon article te plaise tant. ^_^

  28. Maghribiya 28 mai 2014 at 13 h 39 min - Reply

    très intéressant article. Merci pour l’effort.

    • tunimaal 1 juin 2014 at 19 h 47 min - Reply

      Merci à toi pour la lecture et le commentaire 😉

  29. Piotr 1 juin 2014 at 17 h 27 min - Reply

    Avec le recul, c’est le genre d’article que nous aurions eu besoin de lire avant l’été 2013 :) Tu pouvais pas l’écrire plus tôt bon sang ! Tssss….

    • tunimaal 1 juin 2014 at 20 h 09 min - Reply

      Non je préférais attendre que tu sois partis LOL 😀

      • Piotr 1 juin 2014 at 20 h 28 min - Reply

        Sauf qu’avec un article comme celui-ci, je suis obligé de revenir Mouaahahah ! :)
        Polaktor II, le retour is back again !

        Non mais je reviendrai pour te jeter des chips sur la route de tes 10 000km… #encouragements

        • tunimaal 2 juin 2014 at 12 h 01 min - Reply

          Bah bon voyage alors haha

  30. Pixels 2 juin 2014 at 18 h 07 min - Reply

    En un mot: Ouf!

    Ton article c’est un peu le guide du routard spécial Tokyo…

    D’autant plus que les différents liens vers les sites des musées et autres sites à visiter sont franchement hyper pratiques.

    En bref gros boulot mais très bien fait

    Bravo!

    • tunimaal 3 juin 2014 at 7 h 17 min - Reply

      Merci beaucoup, le but c’est que ce soit le plus pratique possible 😀

  31. patrick 16 juin 2014 at 10 h 06 min - Reply

    bonjour
    super boulot et supers infos !!!
    je pars à Tokyo ce jeudi pour une semaine et cela va vraiment m’aider pour découvrir cette superbe ville.

    • tunimaal 20 juin 2014 at 5 h 00 min - Reply

      Content que ça te soit utile, et bon séjour dans la capitale nippone ^_^

  32. Kamel 20 juin 2014 at 17 h 21 min - Reply

    Salut Aala,

    Vraiment cool ton site, je tiens à te féliciter pour ton travail, tes informations me seront très utiles. Je pars à l’aventure en solitaire au Japon ce lundi, je fais 5 jours à Okinawa et 5 jours à Tokyo. Si t’es toujours dans le coin, fais moi signe afin que je puisse te remercier de vive voix, d’autant plus que je suis marseillais de cœur également 😉

    • tunimaal 4 juillet 2014 at 6 h 19 min - Reply

      Salut Kamel,

      désolé, mais je n’étais pas sur Tokyo vu que je faisais une marche « Tokyo – Fukushima » dernièrement. J’espère que ton séjour s’est bien passé.

  33. cynthia 20 juillet 2014 at 18 h 54 min - Reply

    coucou,
    j’ai pas l’habitude de laisser des commentaires mais là… super article.
    Cette liste est variée et riche.
    Je vais beaucoup m’en inspirer pour mon prochain voyage à Tokyo :)
    Franchement rien à dire juste bravo pour le boulot!

    • tunimaal 24 juillet 2014 at 10 h 06 min - Reply

      Merci beaucoup Cynthia, ça fait vraiment plaisir 😀

  34. Massale 22 juillet 2014 at 9 h 02 min - Reply

    Aaaaah Merci Aala!

    Moi qui n’arrivais pas à m’en sortir avec le nombre affolant de guides et de sites!
    Ton site me sauve la vie :)
    Cheers again and again !

    • tunimaal 24 juillet 2014 at 10 h 10 min - Reply

      Vraiment que cet article te soit utile 😀

  35. ttt 5 août 2014 at 23 h 56 min - Reply

    Merci pour cette liste très exhaustive des choses à faire à Tokyo ! J’y vais une semaine avec des amis et ton site va nous faciliter la tâche :) !

    • tunimaal 1 octobre 2014 at 5 h 19 min - Reply

      J’espère que ton voyage s’est bien passé et que tu en as profité un max 😉

  36. Pacokun 6 août 2014 at 5 h 25 min - Reply

    Juste un grand merci ^^
    Je suis au Japon pour un an grâce à mon boulot (je bosse sur le robot Pepper) et je savais pas trop comment occuper mes week ends 😀 (Vu que je suis un peu tout seul)

    • tunimaal 1 octobre 2014 at 5 h 20 min - Reply

      Content que ma liste te soit utile 😉

      Et j’espère que ton boulot se passe bien.

  37. David 16 novembre 2014 at 6 h 23 min - Reply

    Un grand merci pour toutes ces infos. C’est non seulement clair, mais il y a en plus plein de petites infos qu’on ne trouve nulle part ailleurs.

    Ca m’aidera bien pour découvrir Tokyo à l’occasion d’un transit de plusieurs jours en décembre et en janvier.

    • tunimaal 20 novembre 2014 at 7 h 58 min - Reply

      Vraiment content que ça te soit utile.

  38. Jimmy 22 novembre 2014 at 2 h 20 min - Reply

    Super article ça va bien m’aider en plus du routard et d’autre site pour savoir « quoi voir ». Je suis a tu sur Tokyo donc à l ´ occasion on pourrait ce faire une bouffe ca pourrait être sympa Merci pour ce super article jim

    • tunimaal 22 novembre 2014 at 6 h 39 min - Reply

      Content que mon article te soit utile et au plaisir

  39. koba_999 (Aziz D) 25 novembre 2014 at 21 h 23 min - Reply

    merci, il y a tant de choses à faire…

    • tunimaal 26 novembre 2014 at 10 h 20 min - Reply

      De rien et profites-en bien 😉

  40. Max 26 novembre 2014 at 14 h 16 min - Reply

    Salut !!!! Tout d abord merci pour cette vidéo Qui est très très très enrichissante mais un peu trop pour moi. Je m explique je fais un petit tour du monde et j arrive a Tokyo le 3 décembre juste pour 5 jours … Donc je dois choisir parmis toutes ces activités!!! A votre avis quel et le meilleur programme ? En sachant que le musée du caca m intéresse mais pas plus que ça 😉 et surtout quel est le meilleur quartier ou loger ? J aurais voulut tester un ryokan et les hôtels capsule…
    Merci pour vos informations et pourquoi pas se croiser la bas pour discuter 😉

  41. jennifer 2 décembre 2014 at 15 h 18 min - Reply

    Salut !

    super boulot sur Tokyo !
    Ta cérémonie du thé ou est ce que tu as pu la faire ? :) Comme je retourne à Tokyo (en escale) j’aimerai faire des choses plus traditionnelle cette fois-ci 😉

  42. Gwendoline 17 décembre 2014 at 1 h 36 min - Reply

    Wow, un grand merci pour cet article !! Je n’avais pas du tout idées sur les endroits à visiter à Tokyo. J’aurai tout mon tps pour decouvir la ville, mais pour ma mère qui ne restera que 1 mois avec moi (je travaille toute la journée, et ma mère refuse de visiter tokyo sans ma presence….du coup on ne peut visiter que le soir et pdt le weekend), ce serait difficile sans ces précieuses informations !! Et vivement janvier !! J’ai hâte d’y être !!

    • tunimaal 22 décembre 2014 at 14 h 00 min - Reply

      Content que cet article te soit utile. Profitez bien de Tokyo toutes les 2 😉

  43. Dje 26 décembre 2014 at 5 h 13 min - Reply

    Site très bien présenté… Well done…

    J arrive a Tokyo ds deux semaines et tes explications vont mettre bien utile….
    J ai juste une autre petite question, je voulais savoir si le musée de la guerre étai payant ou non..?
    Merci d avance pour la réponse…

    • tunimaal 30 décembre 2014 at 12 h 42 min - Reply

      Salut Dje, oui le musée est payant, et je vais prochainement publier un article dessus. Le lieu vaut le détour, notamment avec le Yasukuni à côté.

  44. Charlotte 29 décembre 2014 at 8 h 33 min - Reply

    Merci pour toutes ces infos! C’est très complet et original. Bravo Quel karaoke recommandes tu a tokyo? Crois tu qu’on puisse y aller avec des enfants (8-10 ans)? Merci!

    • tunimaal 30 décembre 2014 at 12 h 58 min - Reply

      Bonjour Charlotte, pour les Karaoke ils se valent tous et sont très nombreux sur Tokyo 😉 Et normalement, notamment en journée, il ne devrait pas y avoir de problème à y aler avec des enfants.

  45. John 13 janvier 2015 at 18 h 49 min - Reply

    Une page bourrée d’infos très utiles. Ce site et les live du dimanche me permettent de me mettre doucement dans le bain pour les trois semaines de mai que je passerai sur Tokyo.
    Merci 😉

    • tunimaal 17 janvier 2015 at 10 h 08 min - Reply

      Content que tout cela te soit utile 😉

  46. Sofy 29 janvier 2015 at 1 h 44 min - Reply

    Je prépare mon voyage depuis quelques temps et après t’avoir lu, c’est sûr, je laisse tomber le routard, qui m’embrouille plus qu’autre chose, et je suis tes conseils. Clairs, concis, précis, bref, un grand merci !
    Tu n’évoques pas le musée Ghibli, que j’ai en revanche inclus dans mon programme, en espérant qu’il en vaille la peine.

    • tunimaal 29 janvier 2015 at 4 h 28 min - Reply

      Ah, ça me fait plaisir de voir que mes écrits te sont si utiles 😀

      Pour ce qui est du musée Ghibli, je ne l’ai pas mis dans cet article car il fera parti d’une autre série « les environs de Tokyo ». Ici je me suis concentré sur le centre de Tokyo, essentiellement.

  47. L&M 25 février 2015 at 11 h 01 min - Reply

    Nous préparons notre voyage au Japon… et tes articles sont juste parfaits, clairs et ça change des guides classiques !!
    Merci beaucoup, c’est hyper agréable de te lire et j’aime vraiment la manière dont tu présentes tes expériences !

    • tunimaal 31 mai 2015 at 9 h 46 min - Reply

      Merci beaucoup à toi pour ce commentaire 😀

  48. Myriam 8 avril 2015 at 4 h 05 min - Reply

    J’ai ENFIN trouvée la caverne d’Ali Baba!
    Merci pour tous ces précieux détails.
    J’avais du mal à organiser mon voyage à Tokyo…ben là, j’y vois plus clair.
    BRAVO et un grand merci

    • tunimaal 1 juin 2015 at 1 h 30 min - Reply

      Content que mon blog te sois utile 😉

  49. myriam 9 avril 2015 at 8 h 31 min - Reply

    excellent travail, j’y ai vécu 5 ans et y retourne très bientôt, vous ne parlez pas des geishas et des okiyas pourtant c’est magique ! ds la kagurazaka juste après la créperie il y a un dédale de ruelles ou se trouve une okiya et vers 19 heures vous pouvez croiser maikos et geishas déambulants dans ce seule quartier resté en l’état depuis plus d’un siécle
    bravo bravo pour ce travail extraordinaire, j’ai adoré

    • tunimaal 1 juin 2015 at 1 h 57 min - Reply

      Bonjour Myriam,

      merci pour ce complément d’informations. Il faut que j’aille y faire un tour prochainement 😀

  50. sylvie 12 avril 2015 at 6 h 25 min - Reply

    Je prépare mon voyage depuis quelques semaines et là, vraiment un grand merciiiii! Quel boulot ! Super , précis, concis, vraiment utile ! J’espère que je vais me régaler!

    • tunimaal 1 juin 2015 at 2 h 05 min - Reply

      Content que tout ça te soit utile 😀

  51. fertic 20 avril 2015 at 8 h 25 min - Reply

    Bonjour, félicitations et merci pour ce guide très complet, c’est clair, précis et concis !
    Même avec 8 voyages au compteur et donc une assez bonne connaissance de Tokyo, ce guide n’en reste pas moins une référence que je vais ajouter dans mes favoris !

    • tunimaal 1 juin 2015 at 2 h 36 min - Reply

      Merci beaucoup et profites-en bien 😉

Leave A Response »