Noël au Japon, bien loin de nos standards

Aala 16 décembre 2015 0
Noël au Japon, bien loin de nos standards

Disons le clairement le Noël japonais est bien loin de ce que l’on connait chez nous, mais pas non plus totalement opposé. Voici donc comment est célébrée cette fête au pays du Soleil-Levant.

Avec Halloween, la Saint Valentin, le nouvel an, la fête des mères ou bien encore la fête des pères, Noël est l’une des célébrations que l’on retrouve chez nous mais aussi au Japon. Sauf que, comme c’est souvent le cas, elle n’a pas les mêmes codes.

Pourquoi et en quoi Noël est différent au Japon

2%, c’est la part de la population japonaise étant chrétienne ! Au Japon, le Christianisme ne s’est jamais véritablement imposé et de ce fait il y a peu d’influence chrétienne sur les us et coutumes au pays du Soleil-Levant, au contraire de ce que l’on pourrait voir en Europe ou en Amérique par exemple. Du fait de cette faible influence et des croyances Shintoïste et / ou Bouddhiques des Japonais, Jésus Christ n’est pas un symbole fort et sa naissance, souvent caractérisée par les célébrations de Noël, n’est pas fêtée. Vous comprendrez donc que Noël n’est pas vraiment une « priorité » dans le calendrier japonais, au contraire du nouvel an, de Setsubun, du Hina Matsuri, du Kodomo no Hi, du Seijin no Hi, d’O-bon et bien d’autres encore.

Toutefois, et comme c’est souvent le cas par ici, les Japonais, dans un but commercial non dissimulé, ont su importer et adapter les célébrations de Noël dans leur pays, comme ce fut le cas pour la Saint Valentin ou bien encore Halloween. On est bien loin des standards que nous connaissons habituellement puisque Noël n’est pas véritablement une fête familiale et que personne ne croit au « Petit Papa Noël », et encore moins au fait qu’il descende de la cheminée avec sa hotte pleine de cadeaux ! Noël au Japon est plus une fête pour les amoureux et voir pour les petits enfants qui recevront des cadeaux de leurs parents, cadeaux posés au bord du lit ou du futon pendant la nuit.

Noël au Japon a une forte consonance américaine, on le célèbre comme au pays de l’Oncle Sam mais à la japonaise parce qu’il faut l’adapter au marché local. Ainsi, ne vous étonnez pas de voir la grande majorité des expressions et du vocabulaire liés à cette fête être tiré de l’anglais. D’ailleurs « Joyeux Noël en japonais » se dit tout bonnement « Merry Christmas » ! (メリークリスマス).

4 choses sur Noël au Japon à retenir

Il y a a quatre choses à retenir en ce qui concerne les célébrations de Noël au Japon et les voici:

  • Noël au KFC

Il faut remonter à 1974 pour trouver l’origine de cette « tradition » japonaise. Le manager du premier restaurant KFC au Japon, Takeshi Okawara, aurait entendu des étrangers discuter et dire que pour Noël ils auraient aimé pouvoir manger de la dinde (met qu’on ne trouve pas aisément au pays du Soleil-Levant) et c’est là que lui serait venu l’idée de commercialiser du poulet frit en remplacement de la dinde de Noël. La campagne de promotion a été lancée en 1974  dans tout le pays et avec pour slogan « Kentucky for Christmas »! Depuis, la campagne a connu un énorme succès et a été relancée année après année au point que c’est devenu une véritable tradition locale.

  • Gâteau aux fraises de Noël

Si vous vous demandez pourquoi les Japonais mangent du gâteau aux fraises pour Noël, sachez qu’outre le fait que les fraises ont la couleur souvent assimilée à Noël (le rouge), c’est aussi parce que le gâteau blanc et rouge fait référence aux couleurs du drapeau japonais.

  • Noël c’est un peu la Saint Valentin

Le réveillon de Noël c’est un peu l’équivalent de la Saint Valentin, les couples vont passer une soirée romantique entre eux et s’échanger des cadeaux. D’ailleurs, pour la petite anecdote, il n’est pas rare de voir des Japonais avoir envie de mettre un terme à leur vie de célibataire juste avant Noël.

  • Pas de jour de repos

Noël, ce n’est pas une célébration japonaise liée à son Histoire ou sa culture et donc, le jour de Noël les Japonais et les étrangers qui vivent au Japon vont travailler normalement. Le 25 décembre n’est donc pas un jour férié au Japon.

Les 24 et 25 décembre, comment ça se passe

Comme vous l’avez compris, Noël au Japon c’est différent, même s’il existe quelques ressemblances avec ce que l’on peut voir en Occident. Voyons donc, maintenant, comment se déroule concrètement les célébrations du Noël japonais. En ce qui concerne les célébrations, elles seront adaptées en fonction de votre statut marital, dirons-nous, pour simplifier la chose :

  • Si vous êtes en couple, Noël sera l’occasion de sortir avec votre tendre moitié, d’aller au restaurant déguster un repas pour l’occasion, de vous déclarer votre flamme et de vous échanger des cadeaux.
  • Si vous êtes en famille, avec des enfants, vous pourrez savourer un repas chez vous composé de la « traditionnelle » bûche de Noël ou du gâteau de Noël, mais oubliez la dinde, c’est loin d’être une spécialité locale. Le jour de Nöel vous offrirez quelques cadeaux à vos bambins pour les gâter.
  • Si vous êtes célibataire, vous passerez le soir du réveillon soit seul, soit entre amis, soit en famille puisqu’il s’agit d’une soirée tout ce qu’il y a de plus ordinaire. Vous aurez aussi l’option de vous laisser tenter par un KFC de Noël.
  • Si vous êtes expatriés, vous pourrez garder vos coutumes habituels sans aucun problème puisqu’il est possible d’acheter des décorations de Noël, un sapin (artificiel dans la majorité des cas), des cadeaux et même une dinde (dans les supermarchés vendant des produits étrangers, notamment). Vous n’aurez aucune difficulté à perpétuer vos traditions, notamment dans les grandes villes japonaises.

Sinon, outre votre statut marital (utilisé ici pour imager plus qu’autre chose) il y a plusieurs activités que vous pourrez faire aisément en cette période de fête pour profiter de la magie du Noël japonais. Et quoi qu’il en soit rien n’empêche de mélanger les activités selon ses envies.

La cuisine de Noël

Attardons-nous maintenant sur l’un des aspects les plus originaux du Noël au pays du Soleil-Levant : la cuisine ! Elle a d’originale qu’elle n’a rien à voir avec ce que l’on connait chez nous et qu’elle offre, dirons-nous, d’autres perspectives. Voici donc quelques options qui vont s’offrir à vous :

  • Repas français ou italien : dans un bon restaurant, réservé longtemps à l’avance, et en couple on savourera les mets venus d’un autre pays pour l’image qu’ils véhiculent : la gastronomie et le romantisme.
  • Un Bucket de chez KFC : pour ceux qui veulent se laisser tenter, qui ont réservé à l’avance et qui ne rechignent pas à faire la queue, vous pourrez succomber à la tradition locale de dévorer des cuisses et ailes de poulets vendues chez KFC.
  • Un Christmas Cake ou une bûche de Noël : pour terminer votre repas vous pourrez vous laisser tenter par l’un de ces deux délices sucrés, à la sauce japonaise, qui font fureur en cette période de fin d’année. Vous pourrez les commander à l’avance dans n’importe quelle surface alimentaire, Konbini ou boulangeries / pâtisserie.

Pour la petite anecdote, le gâteau de Noël fut souvent utilisé pour une comparaison avec les femmes au travers d’un adage qui disait « Un femme de 26 ans, c’est comme un gâteau de Noël le 26 décembre, c’est périmé » ! Bon, il faut reconnaître que les choses ont pas mal évoluées et que l’âge « limite » pour se marier et être « socialement dans les clous » est de 30 ans.

Que faire durant Noël au Japon

Les activités pour Noël au Japon sont vraiment nombreuses, vous ne risquerez pas de vous ennuyer, et elles se déroulent dans beaucoup de villes au Japon, du Nord au Sud, et non pas uniquement dans les grandes citées. Voici un échantillon de ce qu’il vous sera possible de faire en fonction de là où vous vous trouverez :

  • Admirer les illuminations de Noël et d’hiver : certainement l’activité la plus féérique tellement les illuminations peuvent être somptueuses. Et même si la majorité ne sont pas des illuminations de Noël mais des illuminations d’hiver (qui durent jusqu’à la fin de ce dernier), elles vous raviront pour sûr.
  • Flâner dans les marchés de Noël : il n’est pas de grande ville au Japon où il n’y a pas au moins un marché de Noël et disons le clairement, ils savent mettre l’ambiance et créer l’atmosphère qui correspond le mieux à cette période de l’année. Souvent inspirés des marchés de Noël Allemands, il y est possible de faire des achats et de savourer des mets de saisons. En général ils commencent dès le début du mois de décembre pour prendre fin à Noël.
  • Sortir en soirée : les soirées sur le thème de Noël au Japon sont nombreuses, notamment dans les grandes villes et c’est l’occasion de s’amuser, de se déguiser en « Petit Papa Noël » et de rencontrer de nouvelles personnes.
  • Sortir en couple : en amoureux, Noël c’est magique. Vous pourrez vous balader au grès des illuminations, vous restaurer dans de bons restaurants, vous déclarer votre flamme et pourquoi pas faire comme certains, terminer la nuit dans un Love Hotel.
  • Savourer votre repas de Noël à la maison : vous pourrez soit le cuisiner vous-même soit le commander à l’avance et attendre qu’il vous soit livré en temps et en heure, comme par magie.
  • Faire du shopping : entre les décorations, les produits dérivés siglés « Merry Christmas » et autres vous aurez de quoi faire plaisir. Vous pourriez même acheter des souvenirs du Japon et autres cadeaux divers, la saison s’y prête bien.
  • Aller dans un parc à Thème : disons le clairement, Disneyland Tokyo est l’endroit où aller pour succomber à la magie de Noël à la japonaise, mais attention à la foule. Notez que beaucoup de parcs d’attractions et/ou à thèmes se mettent aux couleurs de Noël en cette période.

Vous en savez un peu plus sur la magie de Noël au Japon et comment est célébrée cette fête. Il ne vous reste plus qu’à en profiter au maximum, que vous soyez seul(e) ou accompagné et à vous laisser emporter par la féérie du moment. Joyeux Noël à vous tous !

Leave A Response »