Professeur de Français au Japon : Bilan de Novembre 2011

Aala 30 novembre 2011 2
Professeur de Français au Japon : Bilan de Novembre 2011

Voila 6 mois que je suis Professeur de français en Freelance. Aujourd’hui, je peux vous annoncer que je viens de dépasser mes objectifs financier que je m’étais fixés à la fin Octobre 2011. Voici donc mes résultats du mois de Novembre 2011.

Le mois de Novembre 2011 à été moins chargé en termes d’heures de travail comparé aux mois précédents. Cela s’explique essentiellement par ma nouvelle stratégie mise en place pour attirer de nouveaux étudiants.

Une stratégie qui fonctionne rapidement

Lors de mon bilan d’Octobre 2011, je vous annonçais que je venais de dépasser les 150000 Yende revenus générés par mon activité de professeur de français au Japon. A la fin de ce même bilan, je vous annonçais vouloir atteindre les 200000 Yen de revenus d’ici à la fin décembre 2011. Et bien je peux vous annoncer que j’ai atteins cet objectif avec un mois d’avance.

Pour ceux qui me suivent depuis le début, vous n’êtes pas sans savoir, qu’au début de mon activité, j’avais décidé de pratiquer une politique de prix dite de pénétration de marché. Je pratiquais donc des prix bas par rapport à la concurrence. Cette méthode s’était avérée payante sur le court terme, mais au mois de Septembre 2011, je m’étais rendu compte que j’avais atteint le potentiel maximum de cette stratégie.

Courant Octobre 2011, j’ai donc décidé de changer cette politique. J’ai donc tout simplement augmenté mes prix, tout en proposant un service différent à mes étudiants. Cela à fonctionné dès le lancement de la nouvelle offre. Et les débuts prometteurs se sont confirmés sur le mois de Novembre 2011 avec une augmentation de 50000 Yen des revenus de mon activité.

Voici donc mon  bilan chiffré pour le mois de Novembre 2011:

Comme tous les mois, je vous propose les chiffres clés de mon activité de professeur de français en Freelance à Tokyo.

  • Nombre d’étudiants à ce jour: 26
  • Nombre de garçons : 12
  • Nombre de filles : 14
  • Nombre d’étudiants à venir (essais programmés): 2
  • Nombre d’heures travaillées en Octobre 2011: 80 heures
  • Sommes encaissées: 202350 Yen
  • Moyenne par heure: 2530 Yen par heure
  • Coût des transports (payé par les étudiants) : 14980 Yen

Comme vous pouvez le voir, mon revenu mensuel à fortement augmenté. En parallèle, mon nombre d’étudiants à baissé (beaucoup d’abandon soudain ce mois-ci), passant de 33 à 26, et mon nombres d’heures travaillées à baissé aussi, passant de 90 à 80. Cela s’explique par la hausse de mes tarifs. Pour le mois de décembre 2011, je me fixe comme objectif de confirmer ces chiffres prometteurs.

2 Comments »

  1. Laurent 18 mars 2012 at 4 h 26 min - Reply

    As tu un visa spécial pour pouvoir travailler ou est-ce une tolérance gouvernementale pour les cours de langue?

    • tunimaal 18 mars 2012 at 7 h 44 min - Reply

      J’ai un Working Holiday Visa (Permis Vacances Travail) qui me permet donc de rester 1 an au Japon pour voyager et travailler si nécessaire. C’est un visa qui vise les jeunes de moins de 30 ans

Leave A Response »