J’ai ouvert un compte bancaire au Japon

Aala 9 juin 2011 8
J’ai ouvert un compte bancaire au Japon

Aujourd’hui, après un long temps d’attente, j’ai ouvert un compte bancaire au Japon. Je pensais que cela serait difficile, mais il s’est avéré que c’était plutôt aisé. Bon il faut dire que j’ai été aidé par mon amie Sayako. Voici comment.

Pourquoi j’ai choisi un compte bancaire à la Poste du Japon ?

Après plus d’un mois au Japon, j’ai enfin un compte bancaire. je peux donc être payé par mes futurs employeurs et gérer mon argent sans le moindre souci. Pour faire simple, j’ai ouvert un compte à la banque postale. Si j’ai choisi cet établissement c’est parce qu’il y en à dans toutes les villes du Japon. Vu que je compte voyager à travers l’archipel, cela sera très important, notamment pour la clôture du compte à la fin de mes aventures.

Ouf, heureusement Sayako m’a aidé !!!

Pour ouvrir mon compte, mon amie Sayako m’a gentiment aidée, et heureusement, car tout se fait en japonais uniquement, même les formulaires. Enfin, je pensais qu’il m’aurait fallu un tampon (au Japon les gens utilisent un tampon personnalisé, avec leur noms en Kanji Japonais, à la place d’une signature) mais en faite cela est passé sans.

japan post bank passbook, poste du japon livret bancaire intérieur

Japan Post passbook (livret bancaire)

Quel compte bancaire j’ai ouvert ?

J’ai donc ouvert un compte basique avec une carte de débit gratuite. Le compte bancaire est rémunéré par des intérêts. A ma grande surprise, lors de l’ouverture de votre compte, on vous demande si vous désirez faire don de vos intérêts et j’ai dis OUI. J’avais le choix entre le soutien à l’économie du pays ou l’environnement. Mon choix s’est porté sur l’environnement, et ce sans aucune hésitation.

Enfin, ce qui me plait dans leur compte bancaire, c’est qu’en plus de la carte de débit, ils vous donnent un livret qu’il faut insérer dans les distributeurs de billets à chaque opération. Ce livret est en faite un moyen facile et automatique d’avoir une archive de toutes les transactions effectuées sur le compte. C’est vraiment une idée ingénieuse.

Je vous propose de retrouver mon article sur « comment ouvrir un compte bancaire au Japon » pour connaître les procédures que j’ai suivi.

8 Comments »

  1. CRABETAN 4 mars 2012 at 18 h 42 min - Reply

    C’est marrant de donner les intérêts! Sinon en France il y avait aussi des livrets, je pense que ça fonctionne pareil avec l’histoire des transactions mais on n’est passé au format informatique!

    • tunimaal 4 mars 2012 at 18 h 54 min - Reply

      Oui donner ses intérêts je trouve ça très original. C’est bien d’offrir cette opportunité aux gens. Personnellement je suis pour

      En ce qui concerne le livret, ils sont aussi passé à l’informatique au Japon, ils sont même bien en avance sur la France et de loin, mais je trouve ça bien d’avoir une trace papier en format de poche

  2. Nicolas 6 mars 2012 at 12 h 25 min - Reply

    Idée originale que de données ses intérêts 🙂

    • tunimaal 6 mars 2012 at 12 h 39 min - Reply

      Oui j’aime beaucoup ce concept. Et de plus j’avoue que par mes croyances religieuses, les intérêts (en ma faveur ou défaveur) sont interdit, donc c’est bien que je puisse les reverser sans avoir à y penser … 🙂

  3. camille 3 avril 2014 at 12 h 43 min - Reply

    Salut! j’aimerais ouvrir un compte et je me suis renseignée auprès de la shinsei bank, ils ont un service tout en anglais mais apparemment ils ne donnent pas de livret bancaire, est-ce un problème? j’ai cru voir quelque part qu’un employeur nous le demande pour nous transférer notre salaire….

    • tunimaal 1 juin 2014 at 16 h 07 min - Reply

      Personnellement, je n’ai jamais eu de souci si j’en avais pas. Mais j’ai aussi entendu dire que certains employeurs le demandaient encore, sans jamais y être confronté. En général, si tu leur fournis les infos sur ton compte bancaire, ça marche.

  4. hayley 6 novembre 2015 at 16 h 35 min - Reply

    Bonjour,
    j’ai quitté le Japon il y a un et demi. Avant de partir j’ai vidé mon compte bancaire sans le clôturer (avec l’intention d’y retourner peu après mais sans succès).
    Ma question est, le compte est il accessible indéfiniment ? (pourrais je y accéder si j’y retourne dans plusieurs années).
    Aussi je viens d’apprendre qu’en france il ne faut jamais laisser un compte bancaire a 0 euros car la banque compte des frais et nous met a découvert.
    j’ai donc peur d’avoir des frais a payer quand je retournerais au Japon.
    o__0″

    • Aala 22 mars 2017 at 7 h 41 min - Reply

      Bonjour, très bonne question. A chaque fois que je rentrais en France, en fin de visa, je gardais mon compte ouvert (mais avec un faible montant dessus) et je le récupérais en revenant. Après je ne sais pas comment ça fonctionne lorsque tu es à zéro.

Leave A Response »