Musée Edo-Tokyo, une plongée dans l’Histoire de la capitale

Aala 6 juillet 2015 0
Musée Edo-Tokyo, une plongée dans l’Histoire de la capitale

Si vous aimez l’Histoire, les musées ou que vous êtes curieux, le musée Edo-Tokyo sera un endroit où vous pourrez assouvir votre soif de savoir sur la capitale japonaise.

Parmi la large palette de musées à Tokyo, il y en a quelques uns qui valent plus que le coup d’oeil, qui méritent que l’on s’y arrête pour une demi-journée et que l’on en explore les expositions afin d’en découvrir plus sur le Japon, sa culture, son Histoire et bien plus encore, et le musée Edo-Tokyo fait parti de ceux-là.

Edo: Tokyo avant Tokyo

Tout le monde connaît le nom de Tokyo, la capitale du Japon. Mais avant de prendre ce nom mondialement connu, cette ville s’appelait Edo, durant l’ère du même nom, qui s’est étalée de 1603 à 1868. Ce n’est qu’à partir de l’ère Meiji que la capitale fut renommée Tokyo.

Le musée Edo-Tokyo Hakubutsukan (江戸東京博物館) propose une plongée dans l’univers de la capitale et de son Histoire, sur plusieurs siècles durant, depuis le XVIIème siècle et ce jusqu’à la période suivant la seconde guerre mondiale. En effet, la période Edo mais aussi les ères suivantes y sont représentées et ceci permet de découvrir l’évolution de la capitale au fil des périodes. L’accent est fortement mis sur l’ère Edo qui est fortement représenté tout au long de l’exposition permanente.

Un musée interactif qui permet d’expérimenter

Au sein de ce musée, les visiteurs auront l’opportunité de découvrir l’architecture de l’époque, avec des reproductions en taille réelle (notamment le célèbre pont Nihonbashi d’où partent la Tokaido ou encore la Nikko Kaido), l’héritage culturel, la politique, le commerce, le mode de vie de l’ère Edo et bien plus encore.

L’une des particularité du lieu reste la possibilité d’interaction avec les éléments présent sur place. Ainsi, il est possible d’admirer les pièces en taille réelle (maisons, pont, accessoires, …) de les toucher et les prendre en photo. Mais aussi d’assister à des démonstrations de Kabuki, par exemple. Le musée veut faire plonger les visiteurs dans les décors de l’époque et il faut reconnaître que c’est plutôt réussit.

Le bâtiment du musée est d’un aspect moderne (conçu par l’architecte Kiyonori Kikutake et ouvert en 1993) et à une forme qui fait qu’on ne peut guère le rater, lui qui est situé à côté du Ryogoku Kokugikan (stade où se déroule les tournois de Sumo) à deux pas de la station de Ryogoku et de la Sumidagawa. Et pourtant, une fois en son sein on se sent plongé dans un univers appartenant au passé.

Les visiteurs pourront aussi bénéficier de visites guidées en différentes langues (dont le français), gratuitement et selon les disponibilité. Enfin, vous pourrez accéder au musée Edo-Tokyo grâce au Grutto Pass, qui vous permettra donc d’économiser le prix d’entrée.

Si vous êtes à Tokyo et que vous voulez en apprendre plus sur l’Histoire de cette ville, profitez-en pour faire un tour au musée Edo-Tokyo.

 Retrouvez le musée Edo-Tokyo sur Google Maps

Adresse: 1 Chome-4-1 Yokoami, Sumida, Tokyo

Site Internet: https://www.edo-tokyo-museum.or.jp/en/

Leave A Response »