Château de Maruoka, plus ancien donjon du Japon

Aala 30 octobre 2015 0
Château de Maruoka, plus ancien donjon du Japon

Sur les 12 châteaux japonais ayant survécu au temps, le château de Maruoka est considéré comme étant le plus ancien de tous. Un petit donjon plein de charmes à découvrir au sein de la préfecture de Fukui.

Sur les plusieurs centaines de châteaux japonais qui trônaient dans l’archipel, il y a quelques siècles de cela, il n’en reste qu’une douzaine avec leur donjon d’origine. Parmi ces douze donjons d’origine, le château de Maruoka trône fièrement comme étant le plus ancien d’entre eux.

Maruoka-jo, château du brouillard

Maruoka-jo (丸岡) comme on l’appelle en japonais, fut construit sur ordre du Daimyo Shibata Katsutoyo, en 1576. Avec les guerres il a régulièrement changé de propriétaire avant de tomber sous le contrôle du Daimyo Arima à la fin du XVIIème siècle.

Rapidement il lui fut attribué le surnom de « château du brouillard » (霞ヶ– Kasumi Ga Jo) du fait de la légende qui voulait qu’à chaque fois que l’ennemi approchait un épais brouillard se levait pour dissimuler le château du regard. Ainsi caché il était imprenable.

En 1948, le grand tremblement de terre de Fukui toucha fortement le château qui fut détruit. Mais, en 1955 fut reconstruit en utilisant plus de 80% des matériaux d’origine en lui gardant son aspect d’antan.

Pour la petite anecdote, le château de Maruoka est le seul château japonais à avoir des Shachihoko en pierre (ces petites statues à la tête de dragon et au corps de carpe et dont le rôle était de protéger les édifices contre les incendies).

Une visite rapide mais pleine de charmes

Petit ! Voila ce qui frappe le visiteur lorsqu’il arrive au pied du Maruoka-jo. Un petit château de trois niveaux situé sur une petite colline. Tout est petit sur place et cela en fait son charme. La visite du lieu peut se faire rapidement étant donné que le bâtiment est vide, excepté au premier étage où sont exposés des informations sur l’Histoire du lieu.

Une fois à l’intérieur on est vite confronté à des « escaliers » en bois d’un autre temps qu’il vous faudra escalader à l’aide de cordes fixées au plafond. On est plus proche de l’échelle avec des marches éloignées que de l’escalier. Une fois au deuxième et troisième niveau, on peut profiter des fenêtres pour avoir une superbe vue sur la ville de Maruoka et ses environs.

Au pied du château de Maruoka se trouve un parc relaxant qui permet de se reposer tout en observant le donjon en hauteur. A l’automne les quelques Momiji enflamment le lieu tandis qu’au printemps les 400 cerisiers offrent un superbe décor de Sakura qui attire la foule. On pourrait en conclure qu’aujourd’hui le brouillard se forme autour du château une fois le printemps venu et qu’il a la couleur rose des fleurs de cerisiers.

Comment se rendre sur place

Depuis la station de Awara-Onsen, la station de Fukui ou encore la station de Maruoka prenez le bus Keifuku en direction de HonMaruoka et descendez à l’arrêt Shiro Iriguchi. Il ne vous restera plus qu’à marcher quelques minutes jusqu’au château.

Si vous en avez l’occasion, je vous recommande vivement de louer une voiture pour vous rendre sur place et visiter les autres lieux à voir dans les environs, parfois éloignés les uns des autres.

Le château est ouvert toute l’année de 08H00 à 17H00 et de 08H00 à 16H30 (de novembre à fin février). Il vous faudra payer 300 Yens pour accéder au donjon et en visiter son antre.

Il n’attire pas autant la foule que le château de Himeji, mais pourtant le château de Maruoka est une véritable perle d’époque à voir si l’occasion se présente à vous.

Retrouvez le château de Maruoka sur Google Maps

Adresse : Fukui Prefecture, Sakai, Maruokacho Kasumicho, 1−59

Site Web : http://www.maruoka-kanko.org/400_special/010_castle/

Leave A Response »