Yamanote Line : on a fait notre propre Yamathon

tunimaal 25 avril 2012 24
Yamanote Line : on a fait notre propre Yamathon

Sur la Yamanote Line, en ce vendredi 20 Avril 2012, nous avons réalisés notre propre Yamathon. Nous étions 4 et avons parcourus environ 50 km à pied en 13H12 minutes. Voici donc nos exploits.

Peu de gens connaissent le Yamathon, mais il s’agit d’un évènement récent qui devient de plus en plus célèbre. Il s’agit d’un tour de la Yamanote Line à Tokyo à pied. Ceci est organisé dans un but caritatif tous les avril et novembre de chaque année, et ce depuis 2010. Je voulais y participer en ce Samedi 21 avril 2012, mais malheureusement je n’avais pas de partenaires. Il faut être une équipe de 4 personnes.

Yamanote Line : pourquoi notre propre Yamathon ?

Etant donné que je n’avais pas d’équipe pour participer au Yamathon, je me suis tout d’abord dit que j’allais réaliser ce défi par moi-même. Et comme une coïncidence, un ami à annoncé vouloir réaliser cela aussi. Nous en avons donc discuté et décidé de le réaliser le vendredi 20 Avril 2012, par nous-mêmes, avec 2 autres amis. 

Il aurait été intéressant de le faire en même temps que le véritable évènement, mais malheureusement, tout le monde n’était pas disponible le samedi. C’est donc pour cela que nous avons prit l’initiative de faire notre propre tour de la Yamanote Line.  Le rendez-vous était donc fixé au Vendredi 20 Avril 2012 à Ueno Station à 09H00.

jr yamanote line, yamathon, tokyo, japan, japon

Ken, Sofie, Sean & Aala

Yamanote Line : un tour c’est long, très long

Je prends la Yamanote Line tous les jours, et ce comme des milliers de japonais et d’étrangers résidant à Tokyo, notamment dans le cadre de mon travail en tant que professeur de français à Tokyo. Il s’agit de la ligne la plus utilisée de la capitale nippone. Elle fait tout simplement le tour de Tokyo et dessert l’ensemble des plus grandes stations de la ville.

La Yamanote Line comporte 29 stations pour une distance d’environ 35 kilomètres. Lorsque l’on l’emprunte, on ne se rend pas réellement compte de la distance parcourue. Mais lorsque l’on la suit à pied, cela est totalement différent. Il y à près de 40 kilomètres à parcourir, si l’on ne se perd pas.

jr yamanote line, yamathon, tokyo, japan, japon

Yamanote Line

Se perdre, c’est justement ce qui nous est arrivés à plusieurs reprises. L’avantage de cela c’est que l’on découvre des endroits ou des choses insolites. L’inconvénient c’est que l’on se fatigue plus vite. Pour l’évènement du Yamathon, il est demandé de réaliser le tour de la Yamanote Line en moins de 12H00. Selon Google Maps, on peut réaliser ce tour en 07H48. Et bien nous, nous l’avons réalisé en 13H12.

Oui on a été lent, voir très lent, mais c’est dû aux faits suivants :

– nous nous sommes souvent perdu

– nous avons prit notre temps

– nous avons prit des pauses

– nous avons prit des photos à chaque station

– nous avons cherché les tampons des stations

la fatigue qui s’accumule avec le temps (Google Maps n’en tient pas réellement compte)

Au final, lorsque l’on y regarde de plus près, nous avons réalisé un temps correct tout en profitant un minimum de ce tour hors du commun.

jr yamanote line, yamathon, tokyo, japan, japon, tampons, stamps

JR Yamanote Line: les tampons (stamps)

Yamanote Line : un tableau récapitulatif de notre parcours

Voici un tableau destiné à vous montrer notre parcours, les temps de passage entre chaque station et des petites annotations (les distances et les temps affichés sont théorique, selon Google Maps).

Départ Arrivée Distance (Km) Temps Départ Arrivée Commentaires
Okachimachi Ueno 0,750 00H08 08H58 09H00
Ueno Uguisudani 1,100 00H13 09H04 09H27
Uguisudani Nippori 1,3 00H16 09H27 09H40
Nippori Nishi – Nippori 0,750 00H10 09H40 09H52
Nishi – Nippori Tabata 0,900 00H11 09H52 10H13
Tabata Komagome 1,600 00H19 10H13 11H00 On s’est perdu en route en prenant le mauvais chemin.
Komagome Sugamo 0,850 00H10 11H00 11H21
Sugamo Otsuka 1,200 00H14 11H21 11H37
Otsuka Ikebukuro 2,000 00H24 11H37 12H10
Ikebukuro Mejiro 1,100 00H13 12H10 12H34
Mejiro Takadanobaba 1,300 00H15 12H34 12H58
Takadanobaba Shinokubo 1,400 00H17 12H58 13H19 Pause jusqu’à 14H00. On a découvert un restaurant « étrange »
Shinokubo Shinjuku 1,400 00H17 14H00 14H27
Shinjuku Yoyogi 1,000 00H12 14H27 14H43
Yoyogi Harajuku 1,700 00H20 14H43 15H13
Harajuku Shibuya 1,500 00H18 15H13 15H55 Pause de 15H30 à 15H50 à un café
Shibuya Ebisu 1,700 00H21 15H55 16H20
Ebisu Meguro 1,600 00H20 16H20 16H46
Meguro Gotanda 1,300 00H15 16H46 17H13
Gotanda Osaki 1,100 00H14 17H13 17H27
Osaki Shinagawa 2,300 00H28 17H27 18H36 On s’est encore bien perdu, et ce à plusieurs reprises
Shinagawa Tamachi 2,500 00H30 19H00 19H34 Pause de 18H36 à 19H00 dans un fast-food
Tamachi Hamamatsucho 1,800 00H21 19H34 20H04 Sofie vient de rentrer chez elle, fatiguée
Hamamatsucho Shinbashi 1,300 00H16 20H04 20H37
Shinbashi Yurakucho 1,400 00H17 20H37 20H53 7 minutes de pause jusqu’à 21H00
Yurakucho Tokyo 0,850 00H10 21H00 21H08
Tokyo Kanda 1,400 00H17 21H08 21H30
Kanda Akihabara 0,900 00H11 21H30 21H53
Akihabara Okachimachi 0,850 00H11 21H53 22H12
TOTAL 29 STATIONS 38,85 km 7H48

13H12

 

Yamanote Line : des choses insolites

Lorsque nous avions démarré ce tour, nous savions pertinemment que nous allions découvrir des choses qui sortent de l’ordinaire. Mais certaines de nos découvertes nous ont bien marquées. Les voici :

– Un restaurant « bizarre » : il est situé sur la Yamanote Line, dans un quartier très fréquenté et pour 2000 Yen, vous pouvez y manger une viande hors du commun. Il s’agit d’un restaurant situé à Shinokubo où vous pouvez y manger de la viande de chien.

– Un jeune garçon et son pénis à l’air libre : A Shinjuku station, nous étions en train de prendre une photo de notre groupe lorsque nous avons aperçu un jeune homme d’une vingtaine d’année se balader avec son pénis à l’air (au-dessus de son pantalon). Lorsque nous lui avons demandé si c’était un vrai ou un faux, il a alors réalisé que son sexe était à l’air libre et l’a immédiatement rangé. Étrange.

– Des préservatifs au slogan original : dans une rue près de Ikebukuro, nous avons trouvé un distributeur de préservatifs avec pour slogan « HAPPY FAMILY ». Cherchez donc l’erreur.

– Un Love Hôtel interdit aux étrangères attendant sur la route : c’est à Shinokubo que nous avons aperçu un panneau assez drôle devant un Love Hôtel. Il y est écrit: « PROHIBIT TO GO INTO WITH FOREIGN LADIES WHO ARE WAITING ON THE ROAD”. Comprenez donc qu’il est interdit de s’y rendre avec un prostitué d’origine étrangère.

jr yamanote line, yamathon, tokyo, japan, japon, love hotel

Love Hotel

Voilà donc notre bilan pour cette journée à marcher autour de la Yamanote Line à Tokyo. Vivement la prochaine fois.

24 Comments »

  1. JM 25 avril 2012 at 10 h 43 min - Reply

    Sympa ton récit, ça donne envie :)
    Par contre je trouve étrange d’aller parler à un mec qui se ballade avec son pénis à l’air, pour ma part j’aurai tracé ma route lol.

    • tunimaal 25 avril 2012 at 15 h 24 min - Reply

      En faites, on a demandé à un Japonais de prendre une photo de nous, et celui avec son pénis baladant se trouvait à côté de lui et regardait mon appareil photo de manière assez bizarre.

  2. Mat 25 avril 2012 at 11 h 44 min - Reply

    Quel courage.. Mais finalement, le fait de se perdre, c’est ce qui permet de découvrir des choses en dehors des « sentiers battus »..

    • tunimaal 25 avril 2012 at 15 h 26 min - Reply

      Oui Mat, je suis tout à fait d’accord avec toi. J’aime beaucoup me perdre dans les villes. D’ailleurs j’essaye un maximum de voyager à pieds. C’est aussi pour ça que je veux réaliser un tour du Japon à pieds en 2014. :)

  3. YaoiNiouk 25 avril 2012 at 18 h 59 min - Reply

    Ah, ça avait l’air chouette comme « petit » tour !
    Je vais peut être me programmer ça pour mon prochain voyage. Quoique je ne suis pas sure de tenir 50km toute seule ^^ »

    Félicitations en tout cas

    • tunimaal 26 avril 2012 at 0 h 27 min - Reply

      J’avoue que c’est un tour vraiment sympa à faire, après c’est mieux de le faire à plusieurs je pense :) C’est plus motivant et plus drôle.

  4. Leslie 26 avril 2012 at 19 h 05 min - Reply

    Se perdre est toujours la meilleure façon de découvrir une ville! Et puis bon, de toute façon, c’était plus un trip qu’une réelle course à la montre je crois. Dis donc, décidément, on trouve des « choses » vraiment bizarres sur la Yamanote Line! 😐

    • tunimaal 27 avril 2012 at 0 h 20 min - Reply

      Oui j’aime me perdre. Je cherche un peu cela d’ailleurs, et puis oui prendre son temps c’est le must pour en profiter.

      C’est clair que l’on trouve des choses bizarre, mais je te rassures, ce n’est pas que sur la Yamanote Line. LOL

  5. Yullyki 27 avril 2012 at 19 h 31 min - Reply

    C’est quelque chose que je voulais faire ausi, mais je suis pas sûre que je pourrais marcher 40 km dans une journée :s
    Je ne sais pas.
    En tout cas, pas cet hiver lol
    Mais j’aime bien me perdre, parce que justement, on découvre de chouettes endroits.
    Le plus dur après, c’est d’y retourner (><)

    • tunimaal 28 avril 2012 at 1 h 33 min - Reply

      Franchement, si tu as l’occasion, je te le conseilles. Bon l’hiver c’est clair que c’est un peu plus dur, mais c’est tellement fun. Après c’est clair, que comme tu le dis si bien, retrouver l’endroit peut s’avérer difficile parfois :)

  6. Lucie 27 avril 2012 at 22 h 33 min - Reply

    Wow, je trouve juste ce principe génial! Du coup, tu me donnes envie de tenter l’expérience en suivant ma propre ligne de métro à Londres. Je ne trouverai peut-être pas des choses aussi étrange, mais je suis sûre qu’il peut y avoir l’occasion de faire de belles découvertes!

    • tunimaal 28 avril 2012 at 1 h 29 min - Reply

      Salut Lucie et bienvenue sur mon blog. Merci pour ton commentaire au passage :)

      Ouais c’est clair que c’est assez cool à faire, et puis je suis sûr que tu trouveras des choses originales ou bien que tu n’as jamais vu auparavant à Londres.

      A tiens d’ailleurs, je serais de passage dans ta ville du 9 au 12 mai :)

      A plus

  7. Julien 28 avril 2012 at 17 h 42 min - Reply

    J’aime beaucoup le principe ! A force de prendre le métro, on en oublie presque qu’il y a une ville en haut et c’est une bonne occasion, comme tu le dis, de découvrir des petits coins atypiques et de vivre des expériences !

    • tunimaal 29 avril 2012 at 0 h 23 min - Reply

      C’est clair, je suis tout à fait d’accord avec toi Julien. C’est l’occasion de s’aérer l’esprit et de s’amuser entre amis tout en découvrant :)

  8. Laurent 30 avril 2012 at 3 h 35 min - Reply

    Originale cette balade le long de la « Yamanote Line », mais 40 ou 50km à pied, au secours très peu pour moi, j’ai passé l’age ha ha ha…
    Quant à ce jeune homme « le pénis à l’air »… Ne serais-tu pas tomber par hasard sur une aire fréquentée par les exhibitionnistes? En tout cas, si j’avais vécu cette aventure j’aurais éclaté de rire…! 😉

    • tunimaal 30 avril 2012 at 3 h 49 min - Reply

      Dépassé l’âge? Voyons t’es encore jeune :)

      Il y à un Canadien qui avait la quarantaine et qui à fait le tour du monde à pieds en 11 ans (64 pays)…. 😉

      Pour le jeune homme au « pénis à l’air » c’était à l’une des station les plus fréquentée de Tokyo. Juste hallucinant et pas du tout exhibitionniste la place…

  9. Dominique 30 avril 2012 at 16 h 54 min - Reply

    Ca ne doit pas être évidant! Mais bon tu en retire une expérience positive!

    • tunimaal 30 avril 2012 at 17 h 11 min - Reply

      Bonjour Dominique, bienvenue sur mon blog et merci pour ton commentaire :)

      Oui c’était pas évident mais c’était tellement amusant 😉

  10. Inconnu 19 mai 2012 at 12 h 04 min - Reply

    Je trouve ce concept tout simplement fantastique! On doit découvrir tellement de choses inédites durant tout ce temps.

    Merci pour ce récit.

    • tunimaal 19 mai 2012 at 18 h 30 min - Reply

      Oui c’est clair que l’on fait des découvertes uniques :)

  11. Anne 5 juin 2013 at 9 h 15 min - Reply

    C’est une super idée ça :)
    Je la garde dans un coin de ma tête pour un futur voyage :)

    • tunimaal 6 juin 2013 at 4 h 42 min - Reply

      Si tu as le temps c’est excellent, mais prépare toi bien 😉

  12. Marine 5 juin 2013 at 10 h 23 min - Reply

    Cool comme petite aventure, je ferais bien la même :)
    Euh sauf pour le type avec la **** à l’air, je ne suis pas certaine de lui aurait parlé ^^ Merci pour ce petit récit en tout cas !

    • tunimaal 6 juin 2013 at 4 h 44 min - Reply

      Pourquoi, il était gentil le monsieur 😀 ?

      Mais sinon, c’était une expérience vraiment sympa.

Leave A Response »