Working Holiday Visa Japon – la FAQ

Aala 16 juin 2015 2
Working Holiday Visa Japon – la FAQ

Vous êtes de plus en plus nombreux à vouloir partir avec un Working Holiday Visa pour le Japon et vous vous posez souvent des questions. Je vous propose ici les réponses aux questions les plus fréquemment posées.

Comme je l’explique dans mon article sur le PVT Japon, il n’est pas difficile d’obtenir ce précieux sésame qui vous permettra de rester un an au Japon, si vous vous préparez bien. Une fois sur place, comparé à certaines légendes urbaines qui circulent, tout n’est pas si difficile que cela. Dans cet article, je vous propose une « Foire Aux Questions » sur le Working Holiday Visa Japon, avec des réponses pour vous orienter au mieux.

Démarches pour obtenir son WHV Japon

Vous voila motivé comme pas possible pour partir au Japon avec un PVT en poche. Il ne vous reste qu’à entamer les démarches pour cette nouvelle aventure. Voici donc les questions / réponses sur cette première étape importante.

  • Qu’est-ce qu’un PVT Japon?

Il s’agit d’un Permis Vacances Travail permettant à son détenteur de rester un an au Japon. Sa vocation première n’est pas d’être un visa de travail mais un visa de voyage longue durée permettant d’explorer le Japon pendant 12 mois et de travailler pour éventuellement subvenir à ses besoins financiers durant le séjour. N’oubliez pas que sa vocation première n’est pas le travail, chose importante à ne pas négliger lors de votre dépôt de dossier.

  • Jusqu’à quel âge puis-je faire ma demande de WHV Japon?

Vous avez jusqu’au dernier jour de vos 30 ans pour faire la demande de WHV Japon. Ainsi, si vous êtes né le 1er mai 1985 vous aurez jusqu’au 30 avril 2016 pour faire votre demande, et vous pourrez en bénéficier même en ayant 31 ans. Il vous faut bien sûr avoir plus de 18 ans.

  • Quelle est la durée du PVT Japon?

Il dure un an à partir du moment où vous entrez au Japon et non pas à partir de la date à laquelle votre dossier a été accepté. Sa date de validité apparaîtra sur votre passeport et sur votre Resident Card qui vous sera délivrée à l’aéroport lors de votre arrivée au Japon. Vous n’êtes pas obligé de rester sur place tout l’année.

  • A partir de quand puis-je faire ma demande de PVT Japon?

Tous les ans, l’ambassade du Japon en France (et les consulats) sont autorisés à délivrer un total de 1500 WHV Japon. Toutefois, ce quota n’a jamais été atteint. Vous pouvez donc faire votre demande à n’importe quelle période de l’année, mais pas plus d’une année avant la date de départ désirée (car une fois le visa obtenu vous aurez un an pour l’utiliser) et pas à la dernière minute non plus, car ceci est mal perçu.

  • Puis-je utiliser le PVT pour aller dans une école de japonais?

Oui, c’est possible. Ce visa vous permet de voyager au Japon, travailler au Japon mais aussi d’apprendre le japonais au Japon. Vous pourrez vous inscrire dans l’une des nombreuses écoles à disposition et qui vous proposerons des cours selon votre niveau. Pensez à consulter ma liste d’écoles de japonais que je recommande.

  • Quels sont les documents nécessaire à l’obtention du visa?

Vous retrouverez la liste détaillée des pièces réclamés dans mon article sur le PVT Japon par ici. Quand une pièce est réclamée par l’ambassade / consulat, il vous faut absolument la produire sinon votre dossier se verra refusé.

  • Quel est le coût du visa?

Contrairement à certains autres WHV, le PVT Japon est gratuit. Ainsi vous n’aurez aucun frais à payer lors du dépôt de votre dossier.

  • Puis-je faire ma demande par voie postale ou depuis l’étranger?

NON. Votre présence à l’ambassade / consulat dont dépend votre domicile est OBLIGATOIRE et non négociable. Si vous êtes à l’étranger il vous faudra donc revenir en France pour postuler.

  • Dois-je faire ma demande à l’ambassade ou au consulat?

Le lieu de dépôt de votre demande dépend de votre lieu de résidence. Il existe 4 circonscriptions qui sont l’ambassade du Japon à Paris, le consulat général du Japon à Strasbourg, le bureau consulaire du Japon à Lyon et le consulat général à Marseille. Vous pouvez savoir de quel lieu vous dépendez en consultant les informations disponibles par ici. Pour les résidents des Dom-Tom, il est conseillé de contacter l’ambassade du Japon en France par téléphone au 01 48 88 62 00 entre 9h30 et 13h puis entre 14h30 et 18h du lundi au vendredi.

  • Si mon adresse de résidence n’est pas la même que celle de mon passeport, que faire?

En théorie, vous vous devez de tenir à jour l’adresse de résidence sur votre passeport. Si tel n’était pas le cas au moment de la demande de votre WHV Japon, vous pouvez soit aller mettre à jour l’adresse de résidence sur votre passeport soit fournir un justificatif de domicile lors du dépôt de votre dossier. Attention, vous devez absolument faire la demande dans la circonscription dont dépend votre lieu de résidence.

  • Dois-je fournir les documents originaux ou des copies sont acceptées?

En théorie vous devez absolument fournir les documents originaux. Les copies / scans peuvent être acceptés à la seule et unique condition qu’ils soient certifiés avec une signature et un cachet de l’émetteur (banque, …) et qu’ils soient récent.

  • Comment dois-je remplir le formulaire de demande de visa?

Il n’est guère compliqué à compléter, loin de là. Vous pouvez tout simplement suivre les indications fournit par le site de l’ambassade du Japon en France et disponible par ici.

  • Quelle date mettre sur les documents?

Vous allez devoir dater tous les documents que vous allez déposer lors de votre demande (formulaire de demande de visa, projet de voyage, …). Mettez-y la date du jour où vous allez déposer votre demande, pas une date antérieure et encore moins postérieure.

  • Quel document pour mon justificatif de fonds?

Vous devez présenter un document bancaire qui soit certifié par votre banque (tampon + signature) qui peut prendre aussi bien la forme d’un relevé bancaire qu’une lettre indiquant le montant disponible sur votre compte. Vous n’êtes pas obligé de présenter un document présentant l’ensemble des mouvements bancaires sur votre compte, juste un document présentant le solde restant. Le document se doit de dater de moins d’un mois.

  • Je dispose déjà d’un billet d’avion, comment le prouver?

Déposez une copie du billet d’avion mais aussi une preuve que celui-ci a bel et bien été payé (par exemple un relevé bancaire présentant le débit du montant du billet d’avion) afin de démontrer qu’il ne s’agit pas d’un faux.

  • Une fois le PVT obtenu, combien de temps ai-je pour l’utiliser?

Vous avez un an après délivrance de votre PVT Japon pour utiliser ce dernier et une fois que vous arriverez au Japon celui-ci durera un an. Ainsi, si vous obtenez votre PVT le 1er janvier 2016 vous aurez jusqu’au 31 décembre 2016 pour entrer au Japon, une fois sur place celui-ci durera un an.

  • En quoi consiste la « lettre détaillant les origines de votre intérêt pour le Japon »?

Malgré le nom un peu alambiqué, il n’y rien de bien sorcier ici puisqu’il vous faudra simplement écrire une sorte de lettre de motivation dans laquelle vous expliquerez pourquoi vous avez envie d’aller au Japon, qu’est-ce qui vous attire là-bas et depuis quand. Vous pouvez retrouver un exemple de lettre de motivation par ici.

  • Que faut-il mettre dans le Curriculum Vitae

Rien de bien sorcier puisqu’il s’agit simplement d’un CV normal, que vous utiliseriez pour la recherche d’un emploi, par exemple. Mettez-y vos formations scolaires, vos expériences professionnelles, vos hobbies et vos compétences linguistiques, notamment en japonais si vous en avez.

  • En quoi consiste le « Programme de séjour »?

Il s’agit d’un programme « souhaité » à savoir que vous allez expliquer les activités que vous voulez faire (travail, tourisme, …) sans trop entrer dans le détail. Avec ceci vous mettrez en évidence le budget global de votre séjour détaillé par pôles: logement, revenus, … N’entrez pas trop dans le détail , restez concis. Vous pouvez retrouver un exemple par ici.

  • J’ai un(e) petit(e) ami(e) japonais(e) puis-je le (la) mentionner dans mon dossier?

NON, NON, NON, NON!!! C’est une question qui revient fréquemment et dont la réponse est toujours la même. Pourquoi c’est NON? Parce que le WHV Japon n’est pas un visa destiné à vous permettre de vous rapprocher de votre « amour » mais un visa de voyage, et que les autorités japonaises n’aiment pas trop ce genre d’informations. Gardez ça pour vous, tout simplement.

  • On veut faire le PVT en couple, comment faire?

Vous êtes deux ressortissant d’un pays vous offrant la possibilité de faire un PVT Japon et vous voulez le faire en même temps? Vous n’avez aucune démarche particulière à réaliser. Ce visa n’est pas un visa de couple (marié ou non) ou familiale. Il vous faudra simplement faire vos démarches séparément et obtenir chacun son visa. Faites les en même temps pour que votre dossier soit traité dans les mêmes conditions.

  • J’ai un enfant, je veux faire mon PVT avec lui. Est-ce possible?

Le PVT n’est pas un visa familial, simplement un visa de voyage, et vous ne pourrez pas obtenir un visa vacances travail pour votre enfant ou d’autorisation pour qu’il vous accompagne pour toute la durée du séjour.

  • Combien de temps faut-il attendre pour obtenir mon visa?

Le jour où vous déposerez votre demande vous saurez immédiatement si votre dossier est accepté ou non. Si il est refusé, il vous faudra apporter les modifications demandées. Si il est accepté, on vous demandera de laisser votre passeport et de le récupérer 3 à 5 jours plus tard, avec le visa collé en son sein.

Une fois le PVT Japon en poche

Vous avez entrepris les démarches avec succès et vous êtes maintenant dans la phase de préparation de votre voyage. Vous vous posez encore quelques questions afin d’être sûr de partir dans les meilleures conditions. Voici ce qu’il faut savoir.

  • Jusqu’à quand puis-je partir au Japon?

Dès que le PVT est dans votre passeport vous avez 12 mois pour arriver au Japon. Vous pouvez donc partir dès le jour de délivrance du visa et avant la fin du délai de 12 mois.

  • Je possède le PVT Japon, mais j’aimerais venir en visa touriste avant, c’est possible?

NON. Une fois que le PVT Japon se trouve sur votre passeport, dès votre arrivée sur le sol japonais celui-ci sera automatiquement validé et vous ne pourrez pas bénéficier d’un autre statut.

  • Mon départ est annulé / reporté, puis-je refaire une demande?

NON. Si vous n’avez pas eu la capacité à utiliser le WHV Japon dans le délai imparti il ne vous sera plus possible d’en obtenir un autre, et ce peu importe les raisons du report ou de l’annulation.

  • Quel budget me conseillez-vous?

L’ambassade vous demande de disposer de 4500€ sur votre compte (ou 3100€ + billet d’avion) lors de votre dépôt de dossier. Mais une fois sur place, ce montant risquera d’être un peu juste. Je vous recommande, dans la mesure du possible, de disposer de 10.000€ ce qui vous permettra de venir l’esprit tranquille, sans trop de stress et d’avoir le temps de vous installer et vous acclimater avant de rechercher du travail sur place. Vous pouvez vous servir du fichier que je mets à votre disposition dans mon article « Budget pour un PVT Japon« .

  • Quel montant emporter avec moi lors du départ?

Je vous recommande de changer entre 20.000 et 50.000 Yens en France, avant votre départ, afin de faire face aux premières dépenses sur place et de partir l’esprit tranquille. Ensuite, une fois au Japon vous pourrez changer ce que vous aurez emporter avec vous ou bien retirer dans les ATM. Vous pouvez consulter mon article « Change Euros en Yens » pour plus d’informations.

  • Dois-je prendre une assurance de voyage?

Elle n’est pas obligatoire mais très fortement recommandée. Avec un PVT Japon vous pouvez prétendre à la Sécurité Sociale japonaise (à demander en mairie lors de l’enregistrement de votre adresse) pour un peu plus de 1000 Yens par mois, mais cette dernière ne couvre que 70% des frais médicaux, et pas tous les frais non plus. Ne partez pas au Japon sans assurance car au moindre pépin vous vous retrouveriez à payer des sommes faramineuses en soins.

Aussi, ne faites pas comme certains qui prennent une assurance pour 1 ou 2 mois et se disent que pour le reste du séjour ça ira. Un PVT Japon c’est 12 mois, prenez une assurance pour 12 mois. Prenez une assurance maladie, hospitalisation et rapatriement qui vous couvrira bien en cas de pépin. Voyez mes recommandations dans mon article « Assurances pour un PVT au Japon« .

  • Quel billet d’avion acheter?

Tout d’abord, je vous recommande de vous y prendre à l’avance afin d’être sûr d’obtenir les meilleurs tarifs, mais surtout le billet d’avion qui vous correspondra la mieux. Ensuite, sachez que vous n’êtes pas obligé d’avoir un billet Aller – Retour puisqu’un aller simple est valable aussi. Toutefois, pour des raisons économiques, je vous recommande vivement de prendre aussi un retour, afin d’être sûr de l’avoir et de ne plus avoir à vous en soucier pendant votre séjour. Vous pouvez consulter mon dossier « acheter un billet d’avion pour un voyage au Japon » pour plus de conseils.

  • J’ai des médicaments à emporter, comment faire?

Si vous emportez avec vous des médicaments je vous recommande vivement de consulter les conditions d’importations qui sont très strictes, afin d’éviter tout souci à votre arrivée au Japon. Vous pouvez retrouver toutes les informations utiles dans mon article « emporter des médicaments au Japon« .

  • Je voudrais emmener mon animal de compagnie avec moi, comment faire?

Sachez déjà que c’est possible, qu’il vous faudra réaliser quelques démarches et que cela peut prendre quelques mois. Alors pensez à vous y préparer à l’avance. Vous retrouver toutes les informations nécessaires dans mon article « emmener son chien ou chat au Japon« .

  • Qu’ai-je le droit d’emporter avec moi?

Il existe certaines restrictions imposées par les douanes japonaises. Je vous recommande de consulter ces dernières directement sur leur site officiel, afin d’éviter tout problème, par ici.

  • J’ai des allergies alimentaires, comment faire?

Je vous recommande d’apprendre le vocabulaire de base en rapport à vos allergies afin de parer à toutes les situations possible. Vous pouvez retrouver plus d’informations dans mon article « Faire ses courses au Japon et allergies alimentaires« .

  • Ai-je des démarches à faire auprès de ma banque en France?

Vous n’avez aucune démarche obligatoire à réaliser. Toutefois, dans un souci de tranquillité, je vous recommande de prendre rendez-vous avec votre conseiller clientèle afin de connaître les modalités et frais de retrait depuis le Japon, de l’informer de votre départ afin que votre carte ne soit pas bloquée une fois sur place et d’étudier les possibilités de conditions plus adaptées à votre nouvelle situation.

  • Comment résilier mon abonnement téléphonique français?

Envoyez une lettre en recommandé avec accusé de réception à votre opérateur téléphonique pour l’informer de votre volonté de mettre un terme à votre abonnement. Au sein de celle-ci mettez toutes les informations relatives à votre abonnement (numéro de téléphone, adresse, numéro de contrat, …) ainsi qu’une copie de votre passeport avec votre WHV Japon.

  • Au Japon, utilisent-ils le même voltage que chez nous?

Non et les prises électriques ne sont pas les mêmes. Munissez-vous donc d’un adaptateur avant votre départ. Vous pouvez retrouver toutes les informations nécessaires dans mon article « prises électriques au Japon« .

Arrivée et premiers pas au Japon en WHV

Vous venez d’arriver au Japon et vous allez vous lancer dans votre nouvelle aventure. Voici ce qu’il faut savoir pour bien réussir vos premiers pas sur place.

  • Comment se passe l’arrivée à l’aéroport

Il vous suffira de vous présenter auprès des agents d’immigration munis de votre passeport et le tour sera joué. Votre WHV Japon sera validé et une Resident Card vous sera délivrée.

  • Quelles sont les premières démarches administratives à faire une fois sur place?

Une fois au Japon et que vous êtes logé à une adresse « fixe », rendez-vous à la mairie dont dépend le logement pour faire enregistrer votre adresse au dos de votre Resident Card. Sur place, vous pourrez aussi faire une demande pour obtenir la Sécurité Sociale japonaise contre un paiement mensuel d’un peu plus de 1000 yens.

  • Trouver un logement au Japon, comment faire?

Etant donné votre statut de PVTistes, il va vous falloir un logement sur une durée de plusieurs mois. Je vous recommande vivement de vous tourner vers des Guesthouses (Sharehouses) qui proposent des logements aux étrangers avec des conditions d’accessibilitsé vraiment plus abordables. Via ces agences vous serez tranquille et vous ne payerez pas des sommes astronomiques à l’entrée. Si vous optez pour Tokyo, regardez du côté de Oakhouse ou encore Borderless House et évitez Sakura House (la plus chère du marché avec un rapport qualité / prix laissant à désirer) ou bien encore Crib House et Ietomo dont les conditions de vie sont exécrables à souhait.

  • Est-ce que je peux conduire au Japon?

Oui, mais sachez que ni le permis français ni le permis international ne sont valable en l’espèce. Il vous faudra faire traduire votre permis français afin de pouvoir circuler librement au volant d’une voiture. Vous pouvez retrouver toutes les démarches dans mon article « conduire au Japon« .

  • Comment ouvrir un compte en banque au Japon?

Ceci n’est guère compliqué en soit, à partir du moment où la banque est Gaijin-Friendly, car il y a des établissements qui refusent les étrangers. Il vous faudra apporter avec vous un justificatif de domicile (contrat de location par exemple), votre passeport, votre Resident Card et une somme de départ à déposer dans votre compte et le tour sera joué. Optez pour une banque proche de chez vous et au rayonnement national pour faciliter les opérations.

Pensez à vérifier que vous pourrez effectuer les virements internationaux, que votre éventuel employeur pourra vous payer sur ce compte et que vous pourrez payer votre loyer par virement bancaire. Je vous recommande, à l’heure actuelle, de vous tourner vers la Shinsei Bank qui est l’une des plus adaptée pour les étrangers.

  • Comment avoir un téléphone au Japon

Soit vous disposez d’un téléphone étranger compatible au Japon et désimlocké, et dans ce cas là il vous faudra simplement acheter une carte SIM, soit vous achetez un téléphone sur place et les démarches ne sont pas compliquées, mais les tarifs peuvent être prohibitifs. Consultez mon article « Acheter un téléphone prépayé au Japon » et mon autre article « acheter un téléphone avec abonnement au Japon » pour plus d’informations.

  • Comment chercher un emploi au Japon avec un PVT?

Sachez que même si vous ne parlez pas le japonais trouver un emploi, même dans les grandes villes, ne sera pas mission impossible, loin de là, du moment que vous acceptez de faire ce qui se propose à vous. Vous pourrez devenir professeur de français, serveur dans un restaurant ou bien encore Chat Host (animer des tables de langues dans des cafés spécialisés appelés Eikaiwa).

Si vous parlez le japonais, vous aurez beaucoup plus d’opportunités qui s’offriront à vous. Quoi qu’il en soit, je vous recommande de lire mon dossier « travailler au Japon » pour trouver toutes les informations utiles à votre recherche d’emploi.

  • Y-a-t-il des emplois que je ne peux pas exercer?

Oui, avec le statut de PVTistes vous ne pourrez pas (officiellement, car certaines le font) travailler dans le « milieu de la nuit » c’est à dire les bars, les boîtes de nuit, les salles de jeux, …

  • Y-a-t-il une limite d’heures de travail hebdomadaire?

Lors de votre demande de PVT auprès de l’ambassade il est fortement recommandé de ne pas mettre plus de 20/25 heures de travail par semaine dans votre dossier. Une fois sur place, il n’est pas rare de voir des Pvtistes travailler 40 heures par semaine.

  • Est-ce que je dois payer des impôts au Japon?

Si vous exercez une activité salariée au Japon sachez que les impôts vous seront prélevés à la source, vous n’aurez ainsi pas à vous soucier de la déclaration. Si vous exercez une activité à votre compte, comme donner des cours de langues en privé, par exemple, rendez-vous à la mairie de votre domicile pour demander les démarches à suivre.

  • Puis-je quitter le Japon et revenir pendant mon WHV?

Oui ceci est possible. Vous pourrez aller voyager ailleurs et revenir terminer votre PVT, dont la durée n’aura pas changée. Pour cela, à l’aéroport, au moment du départ, remplissez un formulaire intitulé « Special Re-Entry Permit » et présentez le avec votre Resident Card à l’agent d’immigration qui tamponnera votre passeport. Vous pourrez ainsi revenir terminer votre PVT sans aucun problème. Si vous n’effectuez pas ceci et que vous quittez le Japon, votre PVT sera automatiquement terminé.

  • Mon PVT est terminé mais je voudrais revenir pour visiter le pays

Il sont nombreux les PVTistes qui à la fin de leur séjour partent quelques jours en Corée du Sud, par exemple, puis reviennent au Japon avec un visa touriste de 90 jours pour visiter le pays. Ce n’est pas « légal » mais toléré, au cas par cas, dans la mesure où vous n’abusez pas du procédé et que vous ne présentez pas un profil douteux aux yeux de l’immigration japonaise.

  • Mon PVT est finit et je veux rester au Japon, comment faire?

Il va vous falloir changer de statut de résidence et postuler pour un autre « visa » (époux, étudiant, travail, …). Pour cela il vous faudra vous diriger vers les services d’immigration japonaise et voir avec eux les procédures à entamer. Vous retrouverez plus d’informations dans mon article « changer de statut de résidence au Japon« .

Au sein de cette FAQ j’ai répondu aux principales questions qui reviennent régulièrement en ce qui concerne le Working Holiday Visa Japon. Si vous en avez d’autres, je les ajouterais au fur et à mesure. Vous pouvez les poser dans la zone de commentaires de cet article.

2 Comments »

  1. Nazo 16 juin 2015 at 12 h 52 min - Reply

    A propos du nombre de visa, il y à actuellement 1700 PVTistes au Japon, tous pays confondus. D’après le patron de la société Global Power (qui aide les étrangers à trouver du travail).

    • tunimaal 16 octobre 2015 at 15 h 22 min - Reply

      Alors il faudra lui dire de revoir ses données parce qu’elles sont loin de la vérité puisque rien qu’en 2008 il y en avait 6477, tous pays confondus et que ce chiffre ne cesse d’augmenter année après année.

Leave A Response »