Namba Yasaka Jinja, le sanctuaire atypique à Osaka

Aala 10 janvier 2015 0
Namba Yasaka Jinja, le sanctuaire atypique à Osaka

En vous perdant dans les ruelles de Osaka, vous risqueriez de tomber nez-à-nez avec une tête de lion, mais pas n’importe laquelle, celle du Namba Yasaka Jinja, ce petit sanctuaire hors du commun.

Lorsque je voyage au Japon, c’est ce que j’aime le plus: me perdre dans les ruelles et voir ce qui s’y cache de particulier. Parce qu’il faut avouer que beaucoup de choses sont cachées dans ces petits dédales des grandes villes, et Osaka n’échappe pas à la règle.

Lorsque je m’étais rendu dans la capitale du Kansai pour la première fois, j’avais fait appelle à Angelo pour un Osaka Safari, ce qui m’avait permis de découvrir cette ville avec une personne vivant sur place et en connaissant les moindres recoins, ou presque. Et c’est au cours de cette visite de la ville avec lui qu’il m’a fait découvrir le Namba Yasaka Jinja (難波八阪神社).

Namba Yasaka Jinja: une tête de lion que l’on ne peut rater

Si vous vous rendez à Osaka (chose que je vous conseille vivement), vous vous devez d’aller voir ce sanctuaire si particulier. Il est très peu connu des touristes (mais pour combien de temps encore?) et très peu d’informations sur ce lieu sont disponible. Il est caché au sein des petites ruelles de Nanba, et le repérer n’est pas toujours chose aisée.

Petit, discret, caché, peu référencé en tant que lieu à visiter au Japon, et pourtant, ce qu’il est aujourd’hui est loin d’être ce qu’il était hier, avant l’ère Meiji au Japon. Il disposait des 7 bâtiments standards d’un temple Bouddhiste (七堂伽藍 – Shichido Garan) et 12 temples rattachés. Mais à la restauration de l’ère Meiji et la séparation du shintoïsme et du bouddhisme, Namba Yasaka fût considérablement réduit.

Ensuite, intervint la seconde guerre mondiale et les bombardements dont a été victime ce lieu qui fût donc reconstruit par la suite. Mais, ce n’est qu’en 1975 que le Ema-Den fût construit, ce bâtiment ayant la forme d’un lion gigantesque la bouche grande ouverte. Du haut de ses 12 mètres, et avec ses 11 mètres de large, ce Shishibutai (獅子舞台- « scène de danse représentée sous la forme d’un lion ») impressionne dès l’entrée dans ce sanctuaire. Sur place, ont lieu 2 processions chaque année, une le 3ème dimanche de janvier et l’autre à la mi-décembre.

Enfin, outre ce bâtiment atypique, il y d’autres petits sanctuaires sur place, pour d’autres divinités, et il y aussi quelques sakura qui offrent un beau spectacle lors de la période des cerisiers en fleurs au Japon. Voici en vidéo, un rapide aperçu de ce sanctuaire:

Comment se rendre à Namba Yasaka-jinja

Malgré le fait que ce lieu soit caché dans les petites ruelles de la ville de Osaka, son accessibilité, lorsque l’on connaît l’adresse, n’est pas des plus compliquées, en empruntant les transports en communs ou un taxi.

En transports en communs, allez jusqu’à la station de Namba-Osaka puis marchez environ 10 minutes à pieds jusqu’au sanctuaire. En taxi, celui-ci vous mènera directement sur place. Il est ouvert tous les jours de l’année et l’accès est gratuit.

Adresse du Namba Yasaka:

2-9-19 Motomachi Naniwa-ku, Osaka, 556-0016 – Osaka Prefecture

556-0016 大阪市浪速区元町二丁目九番十九号

Téléphone : +81 6-6641-1149

Site officiel en japonais

Retrouvez le Namba Yasaka Jinja à Osaka sur Google Maps

Leave A Response »