Louer un appartement à Tokyo – Japon : le guide pratique et utile

Aala 2 juillet 2013 32
Louer un appartement à Tokyo – Japon : le guide pratique et utile

Voici un guide afin de vous aider à bien louer un appartement au Japon, et plus précisément à Tokyo.

Pour beaucoup, venir vivre au Japon est un but, un rêve, une envie ou une obligation professionnelle. Lorsque vous venez sur une longue période, il faut se loger au meilleur rapport qualité prix. Il vous faut trouver un logement qui convienne à vos attentes (localisation, loyer mensuel, taille et nombre de pièces, …). Mais ceci n’est pas toujours facile dans un pays où tout est différent. Alors je vais vous aider, en déchiffrant pour vous le système de location des appartements au Japon, et notamment à Tokyo.

Pour une meilleure rédaction de cet article, et être sûr de vous donner des informations complètes, je me suis basé sur mon expérience personnelle, et j’ai aussi fais appelle à une amie japonaise qui est agent immobilier à Tokyo.

Enfin, avant de commencer, je tiens à préciser que cet article traite uniquement de la location en passant par des agences immobilières qui ne sont pas spécialisées pour les étrangers. En effet, il existe des agences spécialisées pour les étrangers, mais les offres et procédures sont différentes. Je parlerai de ces agences dans un autre article.

Louer un logement au Japon : un peu de vocabulaire

Avant de rentrer dans les procédures, je vous propose une liste de vocabulaire à laquelle vous allez être confronté sans cesse. Le but est de vous permettre de bien les comprendre et ainsi de savoir ce qui vous est demandé.

(Chinryou) ou (Yachin) : Loyer

(Shikikin) : dépôt de garantie

(Reikin) – Key Money : « récompense », cadeau au propriétaire

管理 (Kanrihi) : frais de gestion mensuel

保証 (Hoshyouryou) : frais d’agence de garantie

鍵交換費 (Kagicoukanhiyou) : frais de changement de serrure

清掃 (Seisouhi) : frais de nettoyage

家財保険 (Kazaihokenryou) : frais d’assurances de bien mobilier

仲介手数 (Chyuukaitesuryou) : frais d’agence immobilière

(Goukei) Coût total

預かり (Azukarikin) : avance versée

清算 (Seisankin) : total restant à verser

手付 (Tetsukin) : arrhes

Voici donc tous les mots de vocabulaires auxquels vous serez confrontés dans les annonces et dans les factures de location d’un logement au Japon. Il est bon de savoir que les arrhes 手付金 (Tetsukin) sont interdites au Japon. Si jamais vous en voyez, ne signez pas le contrat et allez voir ailleurs.

Il faut aussi savoir que le cadeau au propriétaire (Reikin) , ne vous est pas rendu à la fin du contrat, et qu’en général, le (Shikikin) vous est rendu en partie, rarement en intégralité.

Enfin, lorsque vous louez un logement au Japon, vous devez avoir un garant japonais (famille ou entreprise pour laquelle vous travaillez, en général). Si vous n’en avez pas, vous devrez obligatoirement passer par une agence de garantie et donc payer les frais liés保証料 (Hoshyouryou) .

Parlons des surfaces des logements au Japon

Les logements au Japon ont leurs propres appellations en termes de surface et de nombre de pièces. Je vous propose donc de les découvrir ici.

Commençons déjà par la taille des bâtiments et la différence entre アパート (aparto) et マンション (mansion) :

アパート (aparto) : bâtiment de 2 étages maximum (le premier étage, au Japon, correspond au rez-de-chaussée)

マンション (mansion) : bâtiments de plus de 2 étages

Au Japon, on parle en RSLDK. Vous allez me demander ce que cela signifie ? Tout simplement les pièces d’un logement. Voici donc les significations exactes :

R : (Room) : Chambre

: (Service Room) : pièce de stockage

: (Living) :  Salon

D : (Dining) :  Salle/Espace à Manger

K :  (Kitchen) :  Cuisine – 台所 (だいどころ- daidokoro)

バルコニ : Balcon

Ce sont là les principales pièces que l’on retrouve dans les logements au Japon, mais pas les seules, puisse qu’il y en a des autres, qui ne sont pas officiellement reconnues en tant que tel :

DR : (Dressing Room) : vestiaire

DS : (Duct Room) : Chambre conduit

En ce qui concerne la taille des ces pièces, il faut savoir qu’elles sont mesurées en帖 (じょう – Jou). 1jo est aussi appelé 1 tatami et représente une surface de 91 cm x 182 cm soit environ 1,6m². Voici quelques exemples:

– 4,5 帖 : 7,2 m²

– 5帖 : 8 m²

– 6 帖 : 9,6 m²

– 8 帖 : 12,8 m²

– 12帖 : 19,2 m²

Parlons maintenant du style des pièces. Il faut savoir qu’au Japon il existe 2 catégories de pièces dans un logement :

(washitsu) : pièce dont le sol est entièrement en tatami et les portes souvent coulissantes, dans le pure style traditionnel japonais.

(Youshitsu) : pièce de style occidental

Enfin, dernier élément, et non des moindres, le nombre de chambres est exprimés par le chiffre se trouvant devant les lettres ci-dessus. Voici donc quelques exemples :

– 1LDK : 1 chambre, 1 salon, 1 espace cuisine – salle à manger

– 2DK : 2 chambres, 1 espace cuisine – salle à manger

– 3 SLDK : 3 chambres, 1 salon, 1 espace cuisine – salle à manger

Les studios, un espace d’une seule pièce, sont indiqués par l’appellation ワンルーム (One room).

louer un logement au Japon - one room

Des exemples concrets

Après tout ce charabias que je viens de vous traduire, je vous propose de découvrir 2 exemples concrets, afin de vous permettre d’imaginer un peu mieux les situations. Ces 2 exemples, ne représentent pas toutes les réalités possibles, mais ils montrent ce à quoi il faut vous attendre. J’ai pris l’exemple de 2 appartements que j’ai visités lors de ma recherche de logement à Tokyo. Ces 2 logements sont situés au même endroit, sur la ligne de tramway Tonerie Liner, près de Nippori –Tokyo.

Appartement numéro 1

 louer un logement au Japon - 2LDK

– アパート (aparto)

– 2LDK : 2 chambres, 1 salon, 1 espace cuisine – salle à manger

– 1er étage (rez-de-chaussé)

– 8 minutes à pieds de la station

– 10 minutes à pieds d’un supermarché

– Surface totale : 47,00m²

– Salon + cuisine –salle à manger : 12帖 (19,2 m²)

– Chambre 1 (和室) : 6 帖 (9,6 m²)

– Chambre 2 (洋室) : 4,5 帖 (7,2 m²)

– Loyer mensuel (賃料) : 73,000 Yen

– Frais de gestion mensuel (管理費) : 2,000 Yen

– Date de construction : Mars 1993

– Observations : 1 climatisation dans le salon, pas de lampes dans les pièces.

敷金 (Dépôt de garantie)

73,000 Yen
礼金 (Cadeau au propriétaire) 0 Yen
賃料 (Loyer) 73,000 Yen
管理費 (Frais de gestion mensuel) 2,000 Yen
保証料 (Frais d’agence de garantie) 75,000 Yen
鍵交換費用 (Frais de changement de serrure) 21,000 Yen
家財保険料 (Frais d’assurances biens mobiliers) 20,000 Yen
仲介手数料 (Frais d’agence immobilière) 76,650 Yen
(Coût total) 340,650 Yen
預かり金 (Avance versée) 0 Yen
清算金 (Total restant à payer) 340,650 Yen

Appartement numéro 2

 louer un logement au Japon - 2DK

– マンション (mansion)

– 2DK : 2 chambres, 1 espace cuisine – salle à manger

– 2ème étage

– 3 minutes à pieds de la station

– 5 minutes à pieds d’un supermarché

– Surface totale : 42,56 m²

– Cuisine –salle à manger : 5帖 (8 m²)

– Chambre 1 (和室) : 6 帖 (9,6 m²)

– Chambre 2 (洋室) : 5帖 (8 m²)

– Loyer mensuel (賃料) : 76,000 Yen

– Frais de gestion mensuel (管理費) : 2,000 Yen

– Date de construction : Janvier 1990

– Observations : Aucune climatisation. Appartement comme neuf et entièrement refait.

敷金 (Dépôt de garantie) 0 Yen
礼金 (Cadeau au propriétaire) 0 Yen
賃料 (Loyer) 76,000 Yen
管理費 (Frais de gestion mensuel) 2,000 Yen
保証料 (Frais d’agence de garantie) 75,000 Yen
鍵交換費用 (Frais de changement de serrure) 21,000 Yen
家財保険料 (Frais d’assurances biens mobiliers) 15,000 Yen
仲介手数料 (Frais d’agence immobilière) 79,800 Yen
(Coût total) 268,800 Yen
預かり金 (Avance versée) 0 Yen
清算金 (Total restant à payer) 268,800 Yen

En regardant ces 2 exemples, vous pouvez déjà effectuer quelques constats basics sur la location de logements au Japon :

– Un loyer moins cher ne veut pas dire un coût à l’entrée moins onéreux

– Le coût à l’entrée (somme à payer avant de pouvoir emménager) représente, en général, plusieurs mois de loyer.

– Il  peut y avoir des frais cachés (climatisation, lampes, ….). Il faut donc être vigilant à toutes les composantes du logement

Pour ma part, j’ai opté pour l’appartement numéro 2, pour les raisons suivantes :

– Coût à l’entrée beaucoup moins élevé (pas de dépôt de garantie)

– L’état de propreté du logement

– Situé au 2ème étage et pas de vis-à-vis avec les voisins, comparé à l’appartement numéro 1

– Le propriétaire a accepté de m’offrir une climatisation à sa charge (valeur approximative : 100,000 Yen)

– Le logement est proche de la station, du supermarché, d’un hôpital, d’un conbini, de nombreux restaurants et même d’une boulangerie.

Procédures de location d’un logement

Si vous avez décidé de louer un logement au Japon, il va vous falloir vous rendre dans une agence immobilière. Je vais, ici, vous expliquer la procédure à suivre :

– Se rendre dans une agence immobilière (il en existe des centaines voir des milliers, à vous de choisir selon vos feeling et leurs annonces présentes dans les rues ou sur Internet).

– Donner les caractéristiques précise de votre recherche à l’agent immobilier (localisation, budget, nombre de pièces, ….).

– Visiter et choisir l’appartement qui vous convient

– Remplir les formulaires demandés par l’agence immobilière et fournir les justificatifs demandés (justificatifs de revenus, relevés de compte bancaire, resident card, carte d’étudiant, …).

– Fournir les coordonnées d’un contact d’urgence. Cette personne se doit d’être japonaise et de résider au Japon. Il faut qu’elle soit joignable pour un appel de la part de l’agence de garantie.

– Répondre à l’appel téléphonique de l’agence de garantie et répondre à leurs questions sur votre situation actuelle et future (emploi, logement, temps de présence au Japon, projets à court et moyen terme, revenus, …).

– Vous assurer que votre contact d’urgence réponde à l’appel de l’agence de garantie

– Attendre la validation de votre dossier par l’agence de garantie

– Signer le contrat de location

– Emménager et vous équiper.

Listées de la sorte, cela peut paraitre facile et rapide, mais ce n’est pas vraiment le cas. Ces procédures peuvent vite devenir un véritable parcours du combattant pour un étranger voulant louer un logement au Japon. Il va vous falloir vous armer de patience, savoir parler correctement japonais ou être accompagné d’une personne en étant capable, et être en mesure de démontrer que vous êtes quelqu’un de confiance. Le logement vous sera attribué que si l’agence de garantie estime que vous êtes une personne de confiance. Après tout, elle garantie tout mauvais payement de votre part.

Voici quelques conseils pour bien louer au Japon

Vous allez vous lancer dans la location d’un logement au Japon. Il va donc vous falloir prendre en compte certains éléments afin de pouvoir vous assurer la meilleure location possible. J’essaye d’en lister certains pour vous ici.

Réfléchissez avant de vous lancer :

– Si vous louez, sachez que le bail de location est de 2 ans, renouvelable. Ce sont les règles dans les agences immobilières traditionnelles. Il vous faut donc être sûr d’être présent dans la même ville pour cette durée, car toute rupture avant la fin du bail entraînera des frais supplémentaires.

– Une location d’un logement sous entend que vous avez la capacité à payer les frais dont je parle au-dessus, mais aussi la capacité de vous équiper (lit, réfrigérateur, table, …). Donc pensez-y avant de vous lancer et faites-vous un budget.

– En plus du loyer, vous devrez payer l’électricité, le gaz, l’eau, Internet …. Ne prenez donc pas que le loyer en compte, mais aussi tout ces frais annexes.

– Prenez en compte les frais de transports entre votre logement et votre lieu de travail ou d’études. Parfois, louer à un endroit peut être attractif car le loyer sera bas mais les transports seront beaucoup plus chers.

Critères de sélection du logement :

Préférez un logement construit après 1982. En effet, les dernières grandes normes antisismiques datent de 1981. Sachez que plus le bâtiment est neuf et plus il aura, en théorie, de chance de résister à un tremblement de terre.

–  Sachez que plus le logement est ancien et plus le loyer est faible. Mais plus le logement est ancien et plus le propriétaire a des chances d’être âgé.  Plus le propriétaire est âgé et plus les chances de se voir refuser la location, parce que vous êtes étranger, seront grandes. C’est un fait, refuser de louer à des étrangers est choses courante au Japon. Lors de ma recherche d’appartement, environ 80% des propriétaires refusait ma candidature. Cela est même, souvent, écrit dans les annonces en agences immobilières, comme sur la photo ci-dessous.

louer un logement au Japon - pas de Gaikokujin

– Le style des pièces est très important. Pensez à choisir entre les pièces en (Youshitsu)  ou en (washitsu). N’oubliez pas que les pièces en和室 (washitsu) sont en tatamis. Dans ces pièces vous ne pourrez pas poser de meubles lourds et devrez faire attention à ne pas l’abîmer.

– N’hésitez pas à sortir un peu de la ville ou de la zone que vous vouliez privilégier. Parfois une station en plus peu vous faire économiser quelques milliers de yen par mois. Elargissez donc votre champ de recherche

Faites-vous un ordre d’idée sur les offres du marché de l’immobilier, les prix et les surfaces. Ce que je vous recommande c’est d’utiliser le site Internet Suumo, agence immobilière, qui vous donnera un ordre d’idée concret : http://suumo.jp/ Cette agence dispose aussi d’applications pour Smartphone, ce qui peut-être utile pour consulter les offres de n’importe où, et se faire une meilleure idée.

Visites de logements :

Regardez l’agencement des pièces du logement. Il existe 2 formes principales : en « carré » et en « longueur ». Les logements en « carré » permettent un accès séparé à chaque pièce, tandis que ceux en « longueur » vous oblige à traverser toutes pièces pour aller dans celle du fond. Les logements en « longueur » sont souvent moins chers.

louer un logement au Japon - longueur    louer un logement au Japon - carré

– Lors de la visite testez tout : l’eau, l’électricité, le gaz, les fenêtres, les portes, …. Ne laissez rien au hasard afin de ne pas avoir de mauvaises surprises.

– Observez bien la localisation du logement par rapport aux transports en communs, magasins, …

Faites attention à ce qui pourrait-être manquant : climatisation, lampes, … Cela voudra dire qu’il vous faudra les acheter par vous-même.

Administratifs et emménagement

N’hésitez pas à négocier, si vous sentez qu’il y en a la possibilité. Par exemple, dans mon cas, mon choix s’est arrêté sur l’appartement numéro 2. Mais il n’y avait pas de climatiseur. J’ai fais comprendre que c’est quelque chose qui me dérangeait. Le propriétaire a donc accepté d’en acheter un. J’ai ainsi réalisé une économie de 100,000 Yen environ. Vous pouvez, parfois, négocier le cadeau au propriétaire ou le dépôt de garantie. En général l’agence immobilière vous le fera savoir lorsque c’est le cas.

Ne ratez pas l’entretien téléphonique avec l’agence de garantie. En effet, c’est elle qui va valider, ou non, votre dossier. Présentez vos relevés de comptes et de revenus. Plus vous leur présentez de ressources financières et moins vous payerez. Par exemple, dans mon cas, le tarif initial, pour l’agence de garantie, était de 75,000 Yen. Mais vu qu’ils ont aimé mon dossier, je paye « seulement » 53,200 yen. Soit une économie de 21,800 Yen. Lors de l’entretien pensez donc à les rassurer en leur montrant que vous êtes une personne sérieuse.

louer un logement au Japon -facture

– Lors de votre emménagement, n’hésitez pas à prendre des photos à titre d’état des lieux, car vous n’en ferez pas nécessairement. Ces photos vous permettront de démontrer l’état du logement à votre arrivée.

– Faites vous bien voir par vos nouveaux voisins et faites le引っ越し挨拶 (hikkoshi aisatsu) : cadeau  d’emménagement. En général, les japonais vont offrir une serviette ou un savon à leurs nouveaux voisins, afin de bien démarrer leurs nouvelles relations. Si vous vous en sentez capable, faites-le.

Parler le japonais peut aider. En effet, vous devrez parler avec l’agent immobilier ou même le propriétaire et ce sera seulement en japonais. Le parler sera un grand avantage. Il est bon de noter que beaucoup de propriétaires préfèrent les étudiants en université aux étudiants en école de japonais. Ils partent du principe que si vous êtes à l’université c’est que vous parlez déjà le japonais, alors que si vous êtes en train de l’apprendre, les relations seront plus difficiles.

Voici donc pour toutes les étapes à suivre afin de louer un logement au Japon en passant par une agence immobilière. J’espère que ce dossier vous sera utile dans vos futures démarches. N’hésitez pas à partager vos expériences, vos interrogations et vos réactions dans la zone de commentaires ci-dessous.

32 Comments »

  1. wac 2 juillet 2013 at 7 h 37 min - Reply

    toutes mes félicitations pour votre apart, d’après l’article les prix sont raisonnables d’un 2DK je pensais qu’a la capitale le loyer est plus chère.

    • tunimaal 2 juillet 2013 at 9 h 10 min - Reply

      Merci Wac san (tu peux me tutoyer 😉 )
      Pour les prix, en faites il y a pas mal de logements abordables sur Tokyo, il suffit de bien chercher et savoir si prendre. Et puis en passant par les agences non spécialisées pour les étrangers c’est plus facile de trouver des tarifs plus bas. Les agences spécialisées pour les étrangers, ne prenant pas de dépôt de garantie ou de cadeau au propriétaire, font payer le loyer plus cher en général.

  2. Scilla Chan 2 juillet 2013 at 10 h 43 min - Reply

    Si je peux me permettre de rajouter un petit détails. Les animaux sont interdits dans 80% (chiffres à vérifier) des appartements japonais. C’est valable pour les chiens et les chats, mais aussi pour les poissons (même s’ils sont plus discrets et donc beaucoup de personnes triches.) Si comme moi vous avez un chat, sachez que vous aurez à payer 1 loyer de plus en guise de garantie et qu’en plus s’il y a une pièce avec des tatamis, il y a peu de chance que vous reverrez cette garantie en entier, voir pas du tout. Et en plus, vous aurez surement plus de mal à trouver car les chats représentent les pires locataires pour un propriétaire.
    Si vous en avez l’occasion, présentez vous directement à votre éventuelle propriétaire en lui offrant un petit cadeau de chez vous. Ca ne vous garantie pas d’avoir l’appartement, mais ça aide. Bien sûr, il n’est pas si facile de le rencontrer avant signature du contrat…

    Et je précise une autre chose propre au couple mix, ne pensez pas que parce que votre conjoint est japonais que ça sera plus facile que pour un autre étranger… vous serez traiter exactement pareil qu’un autre étranger. La seule différence, c’est que vous serez mieux armé pour négocier dans la mesure ou la personne parle couramment le japonais et donc successible de pouvoir avoir des offres refusées aux étrangers.

    Petite question Aala, est-ce que tu pense que l’agence de garantie peut garantie aussi les personnes désirant acheter?

    • tunimaal 3 juillet 2013 at 8 h 29 min - Reply

      Saut la miss Scilla

      oui tu as raison, les animaux sont très souvent interdit. Par exemple, dans l’appartement que je vais louer, seul les chiens sont autorisés contre un extra de 15,000 Yen à l’entrée.

      D’ailleurs parfois, chose marrant ou non (c’est selon), je voyais sur des annonces « interdit aux animaux et aux étrangers »… :(

      Pour les couples mixtes tu as tout à fait raison, la présence d’un japonais ne changera rien. Dès qu’un étranger est impliqué c’est la galère.

      Pour ce qui est des agences de garanties, je ne sais pas si elles couvrent pour les achats immobiliers. Si tu trouve la réponse tiens moi au courant 😉

  3. M. Ouistiti 3 juillet 2013 at 8 h 19 min - Reply

    Un article très instructif mais qui peut faire un peu peur quand on se rend compte des conditions qu’il faut réunir.

    J’imagine que cela doit paraître bien peu de chose pour quelqu’un de motivé (et puis je ne parle que 3 mots de japonais et encore !).

    Merci pour l’article en tout cas ^_^

    • tunimaal 3 juillet 2013 at 8 h 42 min - Reply

      Ce qui rebute, ce ne sont même pas les tarifs (qui en cherchant bien ne sont pas si élevés qu’on veut le croire) mais bien plus les démarches qui peuvent être très contraignantes pour les étrangers :(

  4. laurent 4 juillet 2013 at 14 h 27 min - Reply

    Bravo Aala, c’est réellement un article qui doit bien aider un étranger à pouvoir trouver une location au Japon. Je n’imaginais pas que d’un pays asiatique à l’autre les procédures puissent être aussi différentes!
    Par contre je souris en lisant « interdit aux animaux et aux étrangers »! Dire qu’en Thaïlande, le fait d’être un étranger (blanc!!) nous ouvre toutes les portes pour louer un appartement…
    J’ai eu mon premier appartement en 24 heures et le deuxième en seulement 2 heures, visite incluse!

    • tunimaal 5 juillet 2013 at 14 h 19 min - Reply

      Oui moi aussi j’ai souris quand j’ai vu ce « interdit aux animaux et aux étrangers » mais bon on s’y fait. Ici en 2 heures tu auras juste le temps de boire le thé glacé qui t’es offert à l’agence, rien de plus. c’est vraiment long et très procédurier. Un peu trop à mon goût, je dirais.

  5. Loïc 12 juillet 2013 at 19 h 35 min - Reply

    Salut cher Ala. J’ai découvert ce site grâce a un forum de PVTistes ou tu parles de ton expérience au Japon. Tout d’abord merci pour tout le travail que tu fourni afin d’aider tous ceux intéressés par l’expérience. Avant de me lancer dans un projet comme celui là j’aimerais connaître le budget nécessaire pour s’installer à Tokyo et savoir si les manga kissa ou capsule hotel (surtout les manga kissa pour leur faible prix) peuvent être un solution sur le moyen terme (plusieurs mois).

    • tunimaal 14 juillet 2013 at 7 h 37 min - Reply

      Salut Loïc,

      merci pour ton commentaire, et de rien. Je fais au mieux pour partager mon expérience.

      En ce qui concerne le budget, il n’est pas possible d’en donner un comme ça. Il faut connaitre plusieurs éléments tels que tes envies, la durée de ton séjour, … Plus il y a de détails et mieux c’est pour faire un bon budget.

      Cet article pourra t’aider un peu: http://www.gaijinjapan.org/budget-voyage-au-japon-permis-vacances-travail-etudiant/

      Sinon, en ce qui concerne les manga kissa et les capsule hôtel, pour un séjour de plusieurs mois je te déconseille. Leur but est de proposer un logement pour une courte durée, un logement de dépannage, rien de plus. Il n’y a pas de vie privée, dans les mangas kissa tu ne peux pas y laisser tes affaires pendant la journée, ….

  6. adrian 16 juillet 2013 at 8 h 00 min - Reply

    La vache il et complet ton article merci! le truc c’est que je sais que c’est bizarre mais je serais parler mais le plus dur sera la compréhension mais autrement j’aurais des ami sans problème

    • tunimaal 16 juillet 2013 at 12 h 42 min - Reply

      Oui j’essaye toujours de donner un maximum d’informations pour que ce soit réellement utile 😉

  7. Lo 4 août 2013 at 22 h 07 min - Reply

    Bonjour,

    merci pour cet article intéressant !
    Je suis moi aussi intéressé à habiter au Japon. Tu indiques que les bails sont de 2 ans. Quelles seraient les solutions pour une personne qui souhaite y habiter qu’un an, sans avoir à payer les frais de rupture de bail ? C’est possible ?

    Merci !

    • tunimaal 19 août 2013 at 12 h 53 min - Reply

      Salut Lo,

      pour les locations de moins d’un an, ou courte durée, je vais y revenir dans un prochain article car il en existe plusieurs et que je travaille dessus pour le moment.

  8. wharfhene 9 août 2013 at 15 h 00 min - Reply

    Bonjours, super article sa m’a appris beaucoup de chose pour avoir un logement la bas. Car moi j’aimerais aller étudier au japon deux ans pour apprendre le japonais et puis si je m’en sors bien surement l’université aussi :). Je me demandais c’est quoi les cadeau de propriétaire ? Sa je n’ai pas très bien compris car vous le mentionnez quelque fois, et aussi je voulais savoir si vous savez si certaines école proposes des logement pour les étudiants qui vont dans leurs écoles pour apprendre le japonais car comme je devrais pays les frais d’école plus le logement sa reviendra très cher et je voulais savoir les écoles aidaient a trouver des loyer pas trop cher par mois?

    • tunimaal 19 août 2013 at 12 h 57 min - Reply

      Bonjour,

      le cadeau au propriétaire, comme son nom l’indique, c’est un cadeau que l’on fait au propriétaire, l’équivalent d’un ou plusieurs mois de loyer qu’on lui offre pour la location du logement, et que l’on ne revoit plus jamais.

      Sinon, les écoles de japonais proposent souvent une aide au logement. Certaines écoles proposent même leur propre logements.

  9. Achraf 29 août 2013 at 18 h 24 min - Reply

    Hello,
    Merci pour ces infos.
    Je serais bientôt sur place pour un An et ton site est une vrai mine d’information.
    Quand penses tu que ton article pour la location pour Gaijin sera prêt?

    Thanks

    • tunimaal 29 octobre 2013 at 13 h 19 min - Reply

      Salut Achraf,

      je travaille avec un site spécialisé sur le sujet pour essayer de préparer le dossier le plus complet possible parce que c’est un sujet plus complexe qu’on ne le pense. J’espère qu’il sera près début 2014. Je fais de mon mieux.

      • Achraf 25 novembre 2013 at 15 h 07 min - Reply

        Oki.
        Merci pour l’info.
        A+

        • tunimaal 28 novembre 2013 at 15 h 08 min - Reply

          De rien, au plaisir l’ami 😉

  10. Galae 4 juin 2014 at 23 h 43 min - Reply

    Petite question : je ne peux pas vivre sans un jardin (je ne veux pas qu’on me dise qu’il y a un parc à côté) même si ce n’est qu’un truc laid en l’état.
    Est-ce qu’on peut trouver des locations (maisons ou appart en rez-de-jardins) qui permettent de faire pousser des choses, même dans un petit espace? J’ai vu des guest-houses qui proposait des chambres dans des maisons avec jardin, mais si je veux un appart , est-ce que seulement ce type de produit existe?

    • tunimaal 5 juin 2014 at 11 h 06 min - Reply

      Tu peux tout trouver au Japon. Mais, dès qu’il y a un jardin, ou un semblant de jardin, surtout dans les grandes villes comme Tokyo, il faut s’attendre à ce que le loyer soit beaucoup plus cher (sur du neuf, l’ancien étant déprécié car moins résistant aux séismes).

  11. Jennifer 17 juillet 2014 at 20 h 45 min - Reply

    Bonjour bonjour!

    Je n’ai que 16 ans mais bien déterminée pour aller vivre au Japon. Et ça, depuis mes 9 ans ! Entre ces années, je cherche sans arrêt comment bien réussir ma vie au Japon et je n’en suis pas déçue de ses informations sur ton blog. =)

    Mais par contre, c’est un peu compliqué encore pour moi de tout comprendre. Je veux dire par là, pour avoir une maison/un appartement, il faut forcément travailler mais pour bien travailler, il faudrait un toit, non…? Du coup, où peut-on résider durant ce temps, avant d’avoir un appartement?

    Merci =)
    Ton blog est trop cool!

  12. mimi 4 août 2014 at 11 h 39 min - Reply

    Bonjour,
    Votre site introduit des choses de bien au Japon, mais vous n’avez pas vu quelque chose de mal pour le japon?
    Afin de connaître la culture japonaise, bien que je veux savoir aussi mauvaise partie japonaise.
    C’est possible de me dire?

    • tunimaal 1 octobre 2014 at 5 h 18 min - Reply

      Bonjour,

      je t’invite à lire mon blog plus en profondeur et tu y verras plusieurs articles traitant aussi des aspects négatifs du Japon.

  13. David 26 octobre 2014 at 18 h 30 min - Reply

    Bonjour,

    Je reviens de six mois de mission a Tokyo
    Je vais m installer au Japon pour deux ans. Cet article est tres interessant. Effectivement c est bien compliaue la recherche d appart.
    Pourriez vous me communiquer des noms d agence immobiliere pour les etrangers? Vous parlez d un article dedie que je n ai pas trouve sur votre blog.
    Bien cordialement
    David

    • tunimaal 20 novembre 2014 at 7 h 19 min - Reply

      Bonjour David, en ce qui concerne les agences pour les étrangers, je travaille encore sur le sujet afin d’être sûr de proposer le meilleur service possible.

  14. Romain 1 novembre 2014 at 11 h 22 min - Reply

    Bonjour,
    Un très bon article qui m’a beaucoup aidé pour comprendre les logements au Japon. Par contre j’ai un gros problème actuellement, je suis en maison partagée et je voudrais trouver un appartement individuel mais je ne trouve pas d’agence de garantie.
    Connais-tu l’adresse d’une de ces agences ?

    • tunimaal 20 novembre 2014 at 7 h 33 min - Reply

      Les agences de garanties sont fournies par l’agence immobilière, tu n’as pas à en chercher.

  15. Elo-di 17 novembre 2014 at 19 h 25 min - Reply

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour ton article très détaillé. De mon côté, je vais bientôt partir en WH à Tokyo. J’aurai aimé y amener mon chien avec moi mais je sais que ça va être très compliqué de trouver un logement pour nous 2. Il m’a semblé voir que pour le 2e appartement que tu as visité et choisi, les chiens étaient autorisés ? Est ce difficile de trouver un logement où les chiens sont autorisés (et où les propriétaires acceptent de louer à des gaijins) ?
    Merci d’avance !

    • tunimaal 20 novembre 2014 at 8 h 00 min - Reply

      Cela risque d’être plus difficile, déjà que des proprios refusent les étrangers, alors en plus avec un animal, tu vas te fermer de nombreuses portes. Après, l’avantage de chiens est qu’ils sont plus tolérés que les chats.

Leave A Response »