Les erreurs à éviter pour un voyage au Japon

Aala 3 juin 2014 8
Les erreurs à éviter pour un voyage au Japon

En voyage dans l’archipel nippon, pour la première fois, ou même plus que ça ? Vous voulez en profiter et éviter les quelques erreurs de bases commises par certains étrangers en voyage au Japon ? Voici une liste pour vous orienter.

Que l’on voyage au Japon, ou dans un autre pays, dès que l’on sort de son pays d’origine, on va être confronté à une autre culture, un autre peuple, d’autres us et coutumes et il peut arriver que l’on fasse quelques erreurs, souvent de manière involontaire (attention, je dis bien erreur et non pas connerie, qui sont 2 choses bien distinctes, une erreur n’ayant pas une si mauvaise connotation). Le Japon étant un pays où beaucoup de choses sont différentes, comparé à chez nous, et où les règles sont très présentent, il va vous falloir, parfois, redoubler de vigilance. D’ailleurs, il n’est pas rare de voir des articles, même dans la presse écrite, relatant des erreurs à ne pas commettre au Japon, comme sur le journal l’Express : http://www.lexpress.fr/tendances/voyage/dix-erreurs-a-eviter-au-japon_1493488.html

Et contrairement à l’article du journal l’Express, et au dizaines d’articles sur le même sujet, je ne me base pas sur les erreurs liées aux us et coutumes au Japon, mais plus sur les « erreurs » liées au voyage au Japon, de manière générale. Celles-ci sont basées sur mon expérience personnelle, des observations et des retours d’autres voyageurs. Libre à chacun de les partager ou pas.

Voici donc une liste, non exhaustive, et qui ne s’applique pas à tous non plus :

Faire comme chez soit :

C’est une erreur qui est souvent commise, par des gens qui ne sont là que sur du court terme, que de passage et qui se disent que « ce n’est pas grave ». Or, agir uniquement comme si on était chez soit, dans un pays étranger, c’est montrer un certain manque de respect, voir de l’arrogance.

Ne pas connaître quelques bases de japonais :

Savoir dire « merci », « bonjour », « au revoir » et quelques autres basiques est toujours utile et montre un minimum d’intérêt. Et puis, en général, c’est toujours assez bien perçu.

Faire des Gaijin Smash sans cesse :

Venir au Japon, ne respecter aucune règle locale, n’en faire qu’à sa tête tout le temps. Outre l’aspect irrespectueux de la chose, il y aussi le manque d’ouverture d’esprit et l’image négative des étrangers que l’on peut renvoyer. D’ailleurs, parfois les sanctions tombent, comme lorsque le Tsukiji Market à Tokyo avait été fermé aux étrangers.

Se plaindre sans cesse

« Ah mais ça ce n’est pas bien », « mais pourquoi ils font ça comme ça et pas comme ça », … passer son temps à se plaindre ne changera en rien son voyage, et montrera un manque d’ouverture d’esprit. Être en voyage à l’étranger c’est justement pour voir des choses et des comportements différents.

Ne pas manger avec des baguettes

Les baguettes sont la base des couverts au Japon, ne pas vouloir manger avec peut paraître un peu « bizarre ». Manger des sushi ou des ramen avec une fourchette, c’est étrange en soit. Essayez au moins une fois, pratiquez un peu, et vous verrez que ce n’est pas si difficile. Et puis, vous pouvez rendre cela un peu plus fun en vous mettant des petits challenges. D’ailleurs, retrouvez mes articles « règles pour bien manger au Japon » et « bien manger les sushi au Japon« .

Se cantonner exclusivement à Tokyo

C’est peut-être une erreur qui n’en n’est pas une non plus. Cela dépend de ce que vous recherchez au Japon. Mais se cantonner à la capitale nippone uniquement peut vous faire rater d’autres choses intéressantes, dans d’autres lieux du Japon. Mais soyons clair, les choses à faire à Tokyo sont telles, que vous pourriez y passer toute votre vie sans avoir tout découvert.

Se cantonner uniquement à l’île principale d’Honshu

Beaucoup, si ce n’est une majorité, des étrangers voyageant au Japon se cantonnent à l’île principale de Honshu (Tokyo, Kyoto, Osaka, Hiroshima, Nikko, ….) mais c’est dommage parce que les autres îles aussi ont de belles choses à offrir. Alors, n’hésitez pas à aller à Okinawa, Hokkaido, Kyushu ou encore Shikoku.

Penser que le Japon = Manga

Pour beaucoup de personnes,  ayant grandit pendant l’âge d’or du « Club Dorothée » ou après, en France, le Japon est assimilé aux manga et la culture pop en général. Mais le Japon c’est bien plus que ça, et pourquoi s’en priver ? Et, je vous rassure de suite, non la vie au Japon n’est pas identique à la vie dans les manga.

Rechercher uniquement le bizarre et l’étrange

Oui, au Japon il y a beaucoup de choses différentes, bizarres et étranges. Mais, ne faite pas comme certains, ne passez pas votre temps à chercher uniquement cela. Essayez aussi de trouver les choses que vous trouvez moins étranges.

Penser que le Japon c’est Fukushima

C’est l’effet 2011. Depuis, il n’est pas rare de lire tout et son contraire sur le sujet. Chacun est libre de se faire son propre avis et de penser ce qu’il veut sur le sujet. Mais, dire que le Japon c’est dangereux à cause de Fukushima, sans avoir d’éléments attestant cela concrètement, c’est réduire le Japon, qui est un archipel très étendu géographiquement, à l’équivalent d’une centrale. Et il n’est pas rare de lire de belles conneries sur le net, dans un sens comme dans un autre.

Ne pas avoir d’ouverture d’esprit

C’est comme lorsque vous voyagez dans n’importe quel pays du monde. Ne pas accepter les différences ou penser que tout le monde devrait avoir les même avis que soit, ça pourrait vous gâcher votre voyage au Japon. Dites vous bien qu’ici beaucoup de choses sont différentes, et c’est une des choses qui fait le charme de ce voyage.

Vouloir absolument prendre un JR Pass

C’est une erreur que je vois beaucoup. Pour certaines personnes, un Japan Rail Pass c’est toujours un bon plan, et ils l’achètent sans hésitation aucune. Mais, dans beaucoup de cas, c’est une belle erreur qui vous privera d’une partie de votre budget de voyage au Japon. Regardez vers d’autres passes tel que le Seishun 18 Kippu.

Se dire « je reviendrai »

C’est assez récurrent comme effet. Partir au Japon, faire certaines choses et pas d’autres en se disant « ah, ce n’est pas grave, je reviendrai de toute façon ». A moins que ce soit sûr à 100% que vous alliez revenir, pourquoi vous priver si vous pouvez faire quelque chose, pour laquelle vous avez le temps et l’argent.

Ne pas avoir préparé un minimum son voyage

D’ailleurs, pour éviter un minimum le point ci-dessus, préparer un minimum votre voyage vous permettra de ne pas passer à côté de certaines choses, ou de payer trop cher pour d’autres choses, par exemple. Il ne s’agit pas de préparer dans les moindres détails votre voyage au Japon, mais plutôt les grandes lignes, pour ne pas rater ce que vous voulez faire.

Trop vouloir ressembler aux japonais

Vouloir faire comme les locaux c’est bien, respecter les règles locales c’est mieux, mais vouloir devenir un local c’est peut-être un peu « dommage ». Vous n’êtes pas japonais, alors pourquoi essayer de le devenir. J’image, j’exagère, un peu la situation, mais je pense qu’à vouloir trop en faire, on en fait justement trop. Restez un étranger qui veut essayer de découvrir et comprendre le Japon, je pense que ce n’est pas plus mal. On ne perd pas ses racines mais on est ouvert à la culture locale.

Passer son temps derrière l’appareil photo

Chose que beaucoup font. Profitez du moment, observez, regardez avec vos yeux et vivez les choses. Prendre sans cesse des photos, sans trop profiter c’est dommage en soit. D’ailleurs, ne prenez pas des photos des japonais, en pointant l’appareil directement sur eux, sans leur avoir demandé au préalable, ils n’aiment pas ça.

Se dire que tout est en japonais (ou en anglais)

Vous venez au Japon et il est normal que tout soit en japonais. Ce n’est pas aux japonais de faire l’effort (et c’est valable dans tous les autres pays du monde) à 100%. Il y a quand même pas mal de choses traduites en anglais, parfois même en français. Donc ayez au minimum quelques notions de bases en anglais, cela pourra, parfois être utile. Sinon, lorsque tout est en japonais, prenez le comme une découverte, un voyage vers le total inconnu, une véritable aventure.

Ne pas discuter avec les japonais

Quel dommage, surtout si l’opportunité s’offre à vous. Bon, il faut avouer qu’à Tokyo c’est un peu plus difficile. Mais il y a les Eikaiwa – English Cafe, qui permettent de rencontrer des japonais pratiquant les langues étrangères. Allez y faire un tour et rencontrez des locaux, pour échanger avec eux.

Être trop tactile / amical / direct avec les japonais

C’est une erreur qui revient souvent, lorsque l’on ne sait pas, mais au Japon, on ne serre pas la main aux gens, on ne fait pas la bise, … Les japonais ne sont pas tactiles et cela les surprend toujours lorsque quelqu’un veut faire ça.

 

Voici donc quelques erreurs qui sont commises par certains étrangers en voyage au Japon. Si vous faites attention, notamment à certaines d’entre elles, vous pourrez bien profiter de votre séjour au pays du soleil levant. Et vous, qu’en pensez-vous ? En voyez vous d’autres ?

8 Comments »

  1. Vanessa 3 juin 2014 at 19 h 08 min - Reply

    Je crois qu’il m’est arrivé quelques fois, sans le savoir, d’être coupable de « Gajin Smash » (je viens de découvrir ce terme !) lors de mon séjour au Japon : en oubliant d’ôter mes chaussures dès que je franchissais le pas de la porte ! Je me suis fait gronder 1 ou 2 fois, puis j’ai pris l’habitude :)

    • tunimaal 5 juin 2014 at 10 h 52 min - Reply

      Oui, je crois qu’on en fait tous de toute façon ^_^

  2. Valerie 12 juin 2014 at 21 h 47 min - Reply

    Encore une fois, un article intelligent qui par nombre d’éléments prouve que tu montres toi-même en tant qu’étranger du respect pour ce pays.

    Parmi les choses que tu listes et auxquelles j’ai été confrontée en rencontrant des voyageurs, ceux qui se plaignent constamment et font comme chez soi, c’est vraiment le plus pénible. Ah, le côté tactile aussi ! Mais ça, je crois que c’est plus un défaut que j’ai rencontré chez certains Américains.

    • tunimaal 14 juin 2014 at 20 h 36 min - Reply

      On est tout à fait d’accord sur les étrangers qui viennent faire, dans un pays étranger, comme chez eux.

  3. Nicolas 19 juin 2014 at 16 h 31 min - Reply

    Salut Aala ! Je prévois de faire un tour au Japon l’année prochaine, et je viens de tomber sur ton site pour me renseigner, bonne pioche 😉 j’ai bien aimé ces petits conseils. Quand tu dis qu’il faut aller dans des bars spéciaux pour parler avec des japs ca veut dire qu’en général au Japon ils parlent peu anglais ?

    • tunimaal 20 juin 2014 at 5 h 18 min - Reply

      Et oui, les japonais ne parlent pas souvent anglais, voir même très rarement, ce qui est normal après tout, vu que ce n’est pas leur langue maternelle 😉

  4. Louise 3 août 2014 at 6 h 31 min - Reply

    Un super post avec de bons conseils, merci beaucoup ! Ca va m’aider dans mes préparations ! Est-ce que tu aurais des tuyaux ou des liens pour les bases en japonais ? Un mot peut avoir plusieurs manières d’être dit alors pour être sûre d’utiliser la bonne … ^^

    • tunimaal 1 octobre 2014 at 5 h 14 min - Reply

      Je te conseille de regarder dans la partie « langue japonaise » du blog, où j’ai déjà publié quelques articles et où d’autres vont venir prochainement.

Leave A Response »