Le Japon : l’année 2011 en chiffres

Aala 1 janvier 2012 2
Le Japon : l’année 2011 en chiffres

L’année 2011 au Japon a été traumatisante de part le tremblement de terre et le tsunami qui ont frappé la région de tohoku. Je vous propose quelques chiffres clés pour ne pas oublier. 

Cette année 2011 a été « noire » pour de nombreux pays. Je pense à mon pays la Tunisie où plus de 200 personnes sont mortes pour devenir libre, à la Lybie, l’Egypte, la Syrie … Mais aussi à la Nouvelle-Zélande et l’Espagne qui ont été frappés par un tremblement de terre, et à tous les autres pays qui ont dû souffrir d’une manière ou d’une autre.

Je vous propose quelques chiffres retraçant l’année 2011 au Japon. Vous retrouverez les chiffres « négatifs » et puis les points positifs qui font que l’année 2011 a été spéciale pour le Japon.

Les points noirs de cette année 2011 au Japon :

  • 37,9 mètres : la hauteur du Tsunami ayant frappé la région d’Iwate (source : un chercheur de l’université de Tokyo)
  • 262 : le nombre de répliques de magnitude 5 ou supérieures, dans les 7 jours qui ont suivis le tremblement de terre du 11 mars 2011 (source : Agence Météorologique du Japon)
  • 19,9% : le nombre de Tokyoïtes qui ont été incapable de rentre chez eux à la suite du tremblement de terre (source : étude du ministère des transports Japonais)
  • 132 : le nombre d’enfants dans les préfectures d’Iwate, Miyagi et Fukushima, ayant perdus leurs parents au 4 Mai 2011
  • 358000 : nombre de visiteurs au Japon en Mai 2011, en chute de 50,4 % comparé à l’année 2010
  • 91,1% : pourcentage d’universitaires gradués obtenant un travail à la fin de leurs études. En baisse de 0,7% sur un an

Les points positifs de cette année 2011 au Japon :

  • 10 Milliard de Yen – 84 Millions d’euros : montant donné par le président de Softbank Masayoshi Son (plus importante donation par une personne seule).
  • 174 Milliard de Yen – 145 Millions d’euros : montant reçu par la croix rouge japonaise, au 2 juin 2011, pour soutenir l’effort aux victimes du tremblement de terre et du tsunami
  • 570000 : le nombre de femmes millionnaires au Japon (études menée par Capgemini)
  • 27,7% : pourcentage de japonais ayant regardé la finale de la coupe du monde de football féminine, avec une victoire du Japon à la clé (source : Video Research Ltd)
  • 8,6 Million : nombre de japonais étant âgés de 80 ans et plus, un record (source ; Ministère de affaires intérieures du Japon)
  • 22,79 Million : le nombre de fumeurs au Japon. Le plus bas chiffres enregistré (source : Japan tobacco).

Je profite de cet article pour souhaiter tous mes vœux de bonheur et de rétablissement aux victimes du tremblement de terre et du tsunami du 11 mars 2011. 

ganbarou nippon

Ganbarou Nippon

2 Comments »

  1. Aurélien 4 août 2012 at 10 h 02 min - Reply

    En effet, année très dur pour le Japon et c’est vraiment dommage !

    • tunimaal 4 août 2012 at 16 h 25 min - Reply

      Année très dure, mais il y à quand même des points positifs.

Leave A Response »