Kit Kat japonais : analyse d’un succès sans précédent

Aala 19 mai 2013 68
Kit Kat japonais : analyse d’un succès sans précédent

Beaucoup de personnes connaissent les KitKat version japonaise, mais combien d’entre vous connaissent ce qui se cache derrière ce succès marketing sans précédent ? Analyse.

Jeux concours du 7 au 17 janvier 2015 pour tenter de gagner un lot de 22 paquets de Kit Kat du Japon d’une valeur globale de 15.482 Yens!!!

Si vous voulez tenter votre chance pour remporter ce lot de 22 paquets de Kit Kat japonais, que vous pouvez voir sur la photo ci-dessous, il vous suffit de vous rendre ici: https://www.facebook.com/agaijinjapan/posts/1104979026192946 et de remplir les conditions du jeu concours pour participer (elles sont simples). J’organise ce jeu concours afin de vous remercier d’être de plus en plus nombreux à me suivre et parce que tout au long de l’année 2015 je me suis rendu compte que vous étiez nombreux à vouloir tester différents parfums de Kit Kat japonais. Je me suis donc dis que ce serait l’occasion de vous donner cette opportunité non pas avec un seul parfum mais avec tout un lot. Je suis donc allé faire quelques achats et j’organise ce jeu concours pour vous! Le règlement du jeu concours est disponible ici: Jeu concours Kit Kat du Japon – janvier 2015

IMG_2351Ce lot contient les Kit Kat suivant:

  • Fraises de Tochigi
  • Cheese cake à la fraise de Yokohama
  • Pommes version Shinshu
  • Cheese Cake à la fraise édition Mont Fuji
  • Sandwich au Azuki de Nagoya
  • Patates douces d’Okinawa
  • Agrumes de Shikoku
  • Fruits éditions Kit Kat Chocolatory
  • Noir / Lait / Blanc édition Kit Kat Chocolatory
  • Rhum / Raisin de Tokyo
  • Wasabi de Shizuoka
  • Hojicha de Kyoto
  • Macha de Kyoto
  • Macha édition Kumamon
  • Chocolat Noir
  • Patates douces au four
  • Macha version originale
  • Edition chocolat blanc / chocolat au lait
  • Fraise sirop d’érable édition Kit Kat chocolatory
  • Beurre édition Kit Kat Chocolatory
  • Piment rouge et fruits de la passion édition Kit Kat chocolatory
  • Macha et Kinako édition Kit Kat Chocolatory

Les japonais sont friands de consommation et les grandes marques se font un plaisir de répondre à leurs envies frénétiques de dépenses. Parfois, cela peut donner des situations assez cocasses comme celle de la célébration de Noël dans les KFC. Dans d’autres cas, cela peut donner des réussites marketing fortes, ce qui est le cas de Nestlé avec son produit KITKAT. Dans cet article je vais vous détailler les raisons du succès des produits KitKat au Japon.

Kit Kat ou Kitto Katsu ?

Pour vous, KitKat c’est ces barres de gaufrettes recouvertes de chocolat que l’on consomme à la pause, selon le célèbre slogan « Have a break, have a Kitkat », mais dans l’imaginaire des japonais c’est tout autre chose. Cette marque dispose d’une connotation bien plus forte et ce grâce au marketing. Laissez-moi vous dire comment cela s’est passé.

KitKat au Japon se lira Kitto Katto, proche de l’expression japonaise Kitto Katsu, même si cela sera toujours écrit KitKat. Et il faut savoir que Kitto Katsu, en japonais きっと勝つ, a une signification particulière : « vous réussirez sûrement ». C’est une expression utilisée pour dire à quelqu’un qu’il rencontrera le succès dans ce qu’il va entreprendre. Et Nestlé, s’étant rendu compte de cela, a décidé de surfer dessus.

La grande campagne à la poste : Kit Kat devient porteur de chance au Japon

Il y a de cela quelques années, la marque KitKat a donc fait son entrée dans les bureaux de postes. La marque a ainsi proposée d’acheter des boîtes de KitKat prête à être envoyer et sur lesquelles ils étaient possibles d’écrire un message de « bonne chance » à son destinataire. L’opération fût un grand succès relayé par les télévisions. Les japonais ont achetés ces boîtes de KitKat pour les envoyer à leurs proches qui allaient passer des examens d’entrée à l’université, afin de leur souhaiter du succès dans leurs épreuves.

Après cette grande opération, la marque KitKat est devenue numéro 1 des produits de confiseries au Japon. Encore plus fort, cette grande opération a permis à la marque d’être définitivement associée à un porte bonheur et ainsi de s’assurer une image positive pour une longue période.

Pour vous donner un ordre d’idée de l’impact de cette grande campagne, il faut savoir que les boîtes de KitKat ont été mises à disposition dans plus de 22000 bureaux de postes à travers le Japon et que ce fût le premier partenariat commercial entre une grande marque, la poste du Japon et le gouvernement japonais. Cette campagne a été estimée à une opération d’une valeur d’environ 11 millions de dollars. Je dis valeur car pour KitKat cela a été une opération quasi gratuite, il suffisait juste à la marque de vendre ses produits sur place, sans avoir à réaliser de publicité.

L’avantage de cette campagne de communication est que KitKat a bénéficié d’un espace de vente libre de toute concurrence, vu que la poste du Japon ne vend pas de confiseries habituellement. En effet, au Japon, la concurrence est tellement rude dans les magasins qu’il peut-être difficile, pour les marques, de se faire une place dans les rayons et de surtout la conserver. En passant par les bureaux de poste, KitKat a su innover, se réinventer et toucher une nouvelle clientèle tout en se créant une image forte auprès des consommateurs.

Je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous pour mieux comprendre cette campagne (vidéo en anglais)

KitKat du Japon : une marque étrangère qui devient japonaise

Fort du succès de l’opération de communication menée dans les bureaux de postes japonais, KitKat peut se vanter d’être une marque étrangère qui est devenue « japonaise » et fortement ancrée dans le paysage culturelle du pays.

C’est l’un des plus grands problèmes pour les marques étrangères au Japon : se faire accepter du grand public et être reconnue. Beaucoup doivent faire face à la concurrence des marques japonaises et le fait que les japonais préfèrent acheter des produits locaux plutôt qu’étranger, en forme de patriotisme. Et KitKat, en surfant sur l’image du son de son nom en japonais, Kitto Katsu, a su se créer un imaginaire local.

A titre d’exemple, lorsque vous allez dans les boutiques de souvenirs ou dans les boutiques de Duty Free dans les aéroports, vous trouverez toujours de KitKat régionaux à côté de tous les produits typiquement japonais. Cela démontre réellement la réussite de cette marque au pays du soleil levant.

Mais pour accentuer encore plus ce fait d’être la marque étrangère devenue japonaise, Nestlé a décidé de pousser le concept encore plus loin avec des saveurs pour le moins originales.

kit kat japonais (4)

Kit Kat au Japon : les parfums tant recherchés

Une fois ancrée dans l’imaginaire des japonais, la marque voulait assurer un succès national et reconnu en toutes saisons de l’année, pas seulement durant les périodes d’examen des étudiants. Le but pour Nestlé était de varier les canaux de ventes et les périodes de l’année où les ventes ont lieu afin de s’assurer un succès sur toute l’année.

Pour ce faire, KitKat a pris une connotation régionale. Dans tous les pays du monde, lorsque vous achetez des KitKat, ils sont au chocolat au lait, noir ou blanc. Et bien au Japon c’est différent. Vous avez toujours ces 3 grands classiques, mais ce ne sont pas les seuls à votre disposition.

Les japonais aiment les nouveautés et aiment aussi leur pays. Ils sont patriotes et fier de ce qui vient de chez eux. KitKat étant une marque étrangère, il lui fallait passer cette barrière culturelle pour s’imposer définitivement et devenir plus japonaise que les produits japonais. Et donc ces produits dits régionaux ont vu le jour. Au menu :

– KitKat Melon d’Hokkaïdo

– KitKat Wasabi de Shizuoka

– KitKat Uji Macha de Kyoto

– KitKat aux agrumes d’Hiroshima

– KitKat au Koru Mistu (sucre brun) de Tokyo

– KitKat au Cheesecake fraise de Yokohama

– …

Chaque région du Japon est ainsi représentée par un ou plusieurs KitKat fait avec des produits originaires de cet endroit. Le but est d’insister sur la régionalité des produits KitKat et de créer une proximité avec les japonais, qui s’identifieront plus facilement à ce dernier.

Et pour aller encore plus loin, la marque a même développé des produits saisonniers qui varient en fonction des périodes de l’année au Japon. Le but est de booster les ventes durant toutes les saisons au Japon. Ainsi vous pourrez manger des KitKat Sakura en avril, des KitKat Vanilla Ice cream en été et bien d’autres encore.

Nestlé a fait de la diversité de ses parfums de KitKat l’un de ces chevaux de bataille afin de s’assurer des ventes fortes tout au long de l’année et ce dans tout l’archipel nippon. Ainsi les locaux achèteront les KitKat de leurs régions car ils représentent ce qu’ils sont, tandis que les touristes (japonais et étrangers) les achèteront aussi en tant que souvenir ou pour les offrir.

KitKat au Japon ou l’art du Marketing à son excellence

Au final, Nestlé a joué sur 7 facteurs Marketing différents pour s’assurer un succès sans précédent au Japon. Pour ce faire la société a mis en place une stratégie marketing, destinée à séduire au mieux les japonais, unique en son genre, basée sur les 7 points suivants :

kit kat japonais (7)

Des formats de vente adaptés aux modes de consommation des japonais. Ici, il est possible de trouver des KitKat vendus sous tous les formats possibles : du petit paquet au grand sachet, tout est disponible afin de pouvoir en consommer à tout moment.

les parfums tous plus originaux les uns que les autres : les japonais sont friands de nouveautés et aiment tester de nouvelles choses. Pour répondre à ce besoin, Nestlé à mis en place des gammes de parfums de KitKat plus variées les unes que les autres. Allant du parfum fraise à celui de Wasabi, en passant de nombreux autres goûts, la marque laisse place à son imagination débordante qui crée un attrait continu pour ses produits.

la régionalité et la fierté nippone pour pousser à consommer localement un produit étranger : les produits KitKat prennent souvent des parfums adaptés à la région où ils sont vendus. Par exemple dans la région du Shizuoka vous les trouverez au parfum de Wasabi alors qu’à Hokkaïdo ils auront le goût du melon ou du maïs. Le but est d’enraciner la marque dans les régions du Japon et de créer un imaginaire japonais autour de ce produit étranger.

les Omiyage afin de ramener un cadeau typique à ses collègues de travail : la régionalité des produits Kitkat permet aussi de favoriser les ventes dans le cadre des Omiyage (ces fameux cadeaux de voyages qu’offrent les japonais à leurs proches). Les KitKat coûtent peu cher, sont  régionalisé, différents, amusant et permettent même d’être personnalisé avec un espace pour écrire un mot au dos de chacun d’entre eux.

les messages de bonnes chances : au Japon il y à près de 127 millions d’habitants et chacun d’entre eux doit se faire une place dans la société et pour cela doit passer des épreuves tout au long de sa vie (examens, recrutement avec le Shuukatsu, …). C’est pour cela que les messages d’encouragement des proches sont très ancrés dans la société Nippone. KitKat a donc surfé sur ce fait tout en jouant sur la prononciation de son nom de marque Kitto Katsu, qui a une signification forte en japonais.

l’exostisme des goûts (qui attire aussi bien les japonais que les étrangers toujours friands de nouvelles découvertes et nouvelles sensations) : Comme je l’ai dis plus haut, les japonais aiment à découvrir de nouvelles saveurs. Les étrangers qui voyagent aussi, vu qu’ils le font souvent dans le cadre d’une découverte. Les KitKat aux parfums régionaux s’inscrivent donc clairement dans cette perspective et permettent de faire découvrir des chocolats aux saveurs différentes et originales.

l’exclusivité et la rareté (édition limitée) afin de forcer l’achat à un moment donné : certainement l’un des meilleurs facteurs de vente. En effet, KitKat aime à créer des produits à durée de vie limitée afin de forcer les consommateurs à les acheter de suite, sans attendre. Cela crée une envie et un passage à l’acte plus rapide. En général, quand vous voyez un nouveau parfum KitKat vous l’achetez de suite, vous n’attendez pas. Et puis, pour aller encore plus loin, la marque organise même, de temps à autre, des jeu concours pour relancer une ancienne saveur en se basant sur le vote des Internautes.

Grâce au cumul de tous ces facteurs, la marque Kitkat au Japon est devenue incontournable. Ce qui avant était juste une barre chocolatée comme les autres est maintenant un produit synonyme de réussite, succès, fierté nationale, cadeau, exotisme et bien plus encore.

kit kat japonais (3)

Kit Kat Chocolatory le 1er magasin au monde

Le 17 janvier 2014, à Ikebukuro – Tokyo, ouvrait la première boutique KitKat au monde. La marque a décidé de passer à une étape supérieure de son marketing au pays du soleil levant. Dans ce magasin (du moins stand dans un centre commercial), la marque propose exclusivement des produits créés pour ce lieu de vente unique.

Le but de KitKat, est de se positionner comme une marque de produits chocolatier que l’on offre à ses amis, proches, collègues, et ayant une symbolique de produits de luxe. En effet, la marque a décidée d’ouvrir sa première boutique dans le centre commercial Seibu à Ikebukuro, au même emplacement que les stands vendant des produits alimentaires raffinés.

Pour jouer sur le goût de l’authenticité et du luxe, les employés portent des vêtements noir (pour les vendeuses) ou des tenues blanches, comme celles des cuisinier (pour les vendeurs). Et le nom de la boutique accentue aussi cet élément « KitKat Chocolatory » qui est une combinaison entre chocolat et factory (donc comme une sorte d’usine à chocolat, un peu comme si on se retrouvait dans Charlie et la chocolaterie).

En opérant ainsi, KitKat s’assure d’entrer encore plus dans l’imaginaire des japonais en tant que produit que l’on offre. Vous pouvez en découvrir beaucoup plus sur cette nouvelle boutique KitKat Chocolatory par ici. Face au succès de cette première boutique, une nouvelle à ouvert ses portes au sein de la station de Tokyo, en plein coeur de la capitale.

kitkat chocolatory ikebukuro tokyo

Depuis le 28 janvier 2015, il existe 4 boutiques Kit Kat au Japon. Il faut reconnaître que la marque phare de Nestlé connaît un franc succès avec pas moins de 400,000 client pour 900 Millions de Yens de chiffre d’affaires au sein de ses 3 premiers magasins (2 à Tokyo et 1 à Nagoya). Un succès tel que la marque de barres chocolatées à ouvert sa première boutique à Kyoto, la première avec un café y étant rattaché, et de toutes nouvelles variétés et parfums (Sourcee: communiqué de Presse Kit Kat par ici).

Le 7 mars 2015, la 5ème boutique de la chaîne va ouvrir ses portes dans la ville de Sapporo. Retrouvez toutes les informations sur les Boutiques Kit Kat au Japon sont disponibles par ici (en japonais)

Kit Kat japonais, le drama

Pas en reste en matière d’innovation et d’audace marketing, la marque phare de Nestlé au Japon s’est récemment lancée dans la production d’épisodes d’un drama, au cours desquels les produits Kit Kat sont mis en valeur naturellement. Les épisodes de ce drama disponible en format « web série » durent entre 10 et 15 minutes environ, mettent en scène des jeunes japonais dans la vie de tous les jours. Ils sont en langue japonaise, sous-titré en anglais, chinois, espagnol ou coréen. Tous les épisodes de ce drama sont disponible par ici, et voici un des épisodes ici:

KitKat du Japon : j’en ai essayé

Comme beaucoup de personnes au Japon, j’ai essayé quelques uns de ces KitKat spéciaux que l’on ne trouve qu’ici. Je me suis d’ailleurs pris au jeu d’essayer d’en tester un maximum. C’est une opération peu facile mais assez amusante car elle me permet de tester des saveurs différentes. Je vais vous lister ci-dessous les différents parfums que j’ai pu tester jusqu’ici (je mettrais cette liste à jour au fur et à mesure). Je tiens à vous dire que le point commun entre tous ces parfums c’est que les goûts ne sont pas assez prononcés, peut-être pour mieux s’adapter au palet des japonais.

Blueberry Cheesecake version Mount Fuji : un gout de chocolat blanc très légèrement fruité sur la fin. La saveur des myrtilles reste dans la bouche.

KitKat fruits de la passion : parfum fort dès l’ouverture du paquet. Un goût un peu plus prononcé comparé aux autres KitKat. On sent un peu plus les fruits de la passion. Une petite sensation exotique dans la bouche.

KitKat orange : un goût d’orange assez prononcé sur la fin, mais sans plus. Le goût du chocolat est peut-être trop présent.

KitKat noisette : le goût de la noisette est quasi inexistant, c’est dommage. Une très légère différence avec le KitKat au chocolat au lait.

KitKat Sakura Thé vert : un mélange assez doux en bouche. On ne sent pas vraiment le goût du thé vert, peut-être est-ce dû à la présence du parfum sakura.

KitKat Kuro Mitsu (sucre brun) de Tokyo : un goût de chocolat blanc mais moins sucré que ce que l’on peut imaginer à première vue. Un goût plus raffiné.

KitKat Thé vert : le grand classique japonais par excellence. Un goût de thé vert présent mais pas trop fort. Agréable à manger. Une sensation un peu plus poudreuse en bouche.

KitKat Uji Macha de Kyoto : un goût de thé vert plus prononcé que le KitKat au thé vert. Une sensation un peu moins poudreuse et plus dense.

KitKat Wa Ichigo – Fraise du Japon : un goût doux et parfumé. La sensation de manger un yaourt à la fraise avec une gaufrette au milieu.

KitKat Rhum Raisin de Tokyo : un goût léger d’alcool mélangé avec du raisin. Peu fort mais quand même prononcé.

Il faut compter entre 100 yen et 130 yen environ pour acheter les formats de poche (boîtes de 3, KitKat balls, …), 200 à 300 yen pour acheter les sachets de 12 KitKat et 850 yen environ pour les versions Omiyage.

Où acheter des Kit Kat japonais?

Voici une question qui revient très souvent. je vous propose de découvrir les endroits où j’achète régulièrement les nouvelles versions de kit kat japonais:

– les Konbini de type 7/11 ou Family mart

– les aéroports tels que Haneda, Narita, Osaka, Sapporo, Naha, …

– les aires d’autoroutes (valable si vous pouvez conduire au Japon ou que vous prenez le bus de nuit par exemple)

– Magasin alimentaire à Ameyayokocho – Tokyo

– Kit Kat Chocolatery à Tokyo Station et Ikebukuro Station

– Centre commercial au coeur de Tokyo Station (au sous-sol)

– zones touristiques des grandes villes japonaise, dans les boutiques de souvenirs

Et vous, que pense-vous du succès de KitKat au Japon ? Avez-vous déjà goûté des KitKat japonais ? Si oui lesquels ? Si non lesquels aimeriez-vous goûter ?

Vous pouvez cliquer sur les photos ci-dessous pour voir les différents parfums que j’ai testé.

 

68 Comments »

  1. Guillaume 19 mai 2013 at 15 h 04 min - Reply

    Intéressant ton article (comme souvent !), juste un petit défaut récurrent : répétitions fréquentes / manque de concision

    • tunimaal 19 mai 2013 at 15 h 32 min - Reply

      Bonjour Guillaume,

      merci pour ton commentaire et ton avis. J’en prends compte.

      En ce qui concerne le manque de concision c’est un choix personnel. Quand je rédige des articles d’analyses je les fais les plus complets possible. je n’aime pas survoler un sujet, j’aime à aller en profondeur.

      Je sais que beaucoup de personnes préfèrent les sujets concis, surtout sur le Net, les articles très courts, mais mes articles reflètent qui je suis et pour moi l’information se doit d’être traitée en profondeur et non pas juste en surface. Je ne veux pas tomber dans le manque de qualité et le manque d’informations juste pour rédiger des articles plus courts ou plus concis.

      En tout cas merci pour ton opinion et j’en prends bonne note.

  2. Tony 19 mai 2013 at 17 h 14 min - Reply

    Pas facile de trouver toutes ces éditions apparemment. Entre les éditions régionales introuvables à certains endroits et les éditions limitées qui ne restent en rayon pas plus de deux mois Nestlé à fait très fort.
    Mais bon, d’après les spécialistes on peu en trouver pas mal de différents sur les aires d’autoroute et dans l’aéroport de Narita.
    Après, ce qui retient mon attention c’est l’art du packaging des japonais et leur facilité à mélanger des saveur improbables avec les sucreries. En 10 ans cette pratique s’est multipliée et donne des choses assez hallucinantes du style bonbons au caca ou à la morve de singe (Saru no unpii) entre autre.
    Ils sont trop forts ces nippons. :)

    • tunimaal 21 mai 2013 at 14 h 25 min - Reply

      Oui pour en trouver plus il y a les aéroports (j’ai trouvé le Wa Ichigo et le Sakura Thé vert à l’aéroport d’Haneda – Tokyo).

      Sinon pour les parfums des sucreries c’est clair qu’ils sont assez impressionnant et au final il n’y a qu’ici que c’est possible je pense.

  3. apachai 19 mai 2013 at 19 h 49 min - Reply

    bonne analyse marqueting on sans le commercial parler 17/20.(je ne met jamais 20 lol)

    Perso j’ai gouté les kitkat sakura (jai pas trop aimer je pense qu’il m’a meme donné mal au ventre :( )et kitkat green tea(celui a il dechir je pence que j’en mange une boite de 30 sans souci mdrrr).
    Je compte bien en goûter plusieurs quand je passer au japon inchallah. bon j’éviterai le kitkat rhum raison c’est gentil de montrer la boite ca mevitera de tomber dessus lol.

    • tunimaal 21 mai 2013 at 14 h 08 min - Reply

      Bonne chance alors pour en manger autant 😉

  4. Benoit 19 mai 2013 at 20 h 33 min - Reply

    Très intéressant ton analyse! C’est impressionnant le nombre de parfums différents à disposition… Il faut avoir de l’imagination dans les bureau marketing japonais 😉
    J’ai un ami qui habite aussi au Japon… Il poste tout le temps des photos de boissons toutes avec des parfums plus improbables les uns que les autres (surtout des pepsi il me semble…)

    • tunimaal 21 mai 2013 at 14 h 09 min - Reply

      Oui ils sont vraiment fort au niveau marketing pour les parfums. Et oui, c’est Pepsi qui s’éclate avec des parfums du genre pastèque salée ou mandarine.

      • JCC 21 mai 2013 at 22 h 13 min - Reply

        Çà doit être ignoble mélanger le gout du cola et de la pastèque ou mandarine .

        • tunimaal 22 mai 2013 at 9 h 04 min - Reply

          Franchement pas tant que ça. Je ne pense pas qu’il garde la vraie recette du cola à la base.

  5. Cédric 20 mai 2013 at 6 h 23 min - Reply

    Le manque de concision ne me dérange pas, c’est justement ce genre d’article qui rend ton blog intéressant.
    Au contraire, tes billets plus courts et généralement auto-centré sont moins pertinent (ça n’est que mon avis).

    Concernant les Kit Kat, je goûterais bien celui au thé vert et celui à l’orange, les autres mouais… si on me les offre!

    • tunimaal 21 mai 2013 at 14 h 12 min - Reply

      Perso je suis le genre de personne qui aime comprendre comment les choses fonctionne plutôt que de les survoler, d’où le fait que ces articles soient beaucoup plus long 😉

      Je pense qu’il y aurait bien d’autre parfums qui t’attireront vu qu’ils en existent plusieurs dizaines 😉

  6. JCC 20 mai 2013 at 16 h 37 min - Reply

    C’est fou quand même . Dire que chez nous c’est un truc tellement random …

    • tunimaal 21 mai 2013 at 14 h 17 min - Reply

      Ah c’est clair qu’il y a un écart phénoménal entre les pays 😉

  7. Lucie 20 mai 2013 at 21 h 04 min - Reply

    Je n’ai jamais essayé le kit kat Japonais mais pourquoi pas – après tout il faut bien essayer pour se rendre compte. Le blueberry cheesecake a l’air pas mal, il était bon?
    En Angleterre, ils ont tenté aussi des variantes. Il y a avait un concours il y a quelques mois, les gens pouvaient goûter 4 nouveaux parfums et voter pour leur préféré. J’en ai essayé quelques uns mais c’était pas terrible :(

    • tunimaal 21 mai 2013 at 14 h 18 min - Reply

      Oui il faut essayer 😀 Le Blueberry Cheesecake était bon, mais pas mon préféré. J’ai un coup de foudre pour le asabi et le Uji Macha de Kyoto 😉

      C’était quoi les parfums en Angleterre?

  8. Yullyki 21 mai 2013 at 11 h 55 min - Reply

    Merci pour cette longue explication très très intéressante ! Je m’étais toujours demandé pourquoi je n’arrivais pas à en trouver ^^;

    Au final, j’ai goûté Kit-Kat Oréo et Kit-Kat chocolat blanc, thé vert je crois.
    C’était sympa XD

    • tunimaal 21 mai 2013 at 14 h 19 min - Reply

      Ah je suis jaloux, je n’ai pas goûté le Kit-Kat Oréo :(

  9. Lucie 21 mai 2013 at 19 h 50 min - Reply

    J’essaierais à l’occasion alors :) En Angleterre c’était plus classique, de mémoire: noisette, orange, un truc vert genre menthe et chocolat blanc. En théorie ça a l’air bon mais en pratique, je sais pas ils ont dû se tromper dans les proportions parce que le goût était bizarre quand même :)

    • tunimaal 22 mai 2013 at 9 h 03 min - Reply

      Je pense que les goûts doivent être adapté au palets locaux, parce qu’ici au Japon ils ne sont pas si fort que cela.

  10. JCC 21 mai 2013 at 22 h 17 min - Reply

    J’oubliais , ils ont vraiment le goûts du parfum ou un goûts chimique ?

    • tunimaal 22 mai 2013 at 9 h 05 min - Reply

      Ils ont un goût chimique mais pas trop mal.

  11. Ori 23 mai 2013 at 15 h 04 min - Reply

    C’est vraiment le coup de bol entre le nom de la marque et sa connotation nippone ! Je dormirai moins bête ce soir, Merci.

    Ca me fait penser qu’à Paris dans le « quartier japonais » j’ai vu dans une supérette d’import un paquet de mini kit kat au thé vert. 7 euros.
    J’ai passé mon chemin. ^^

    • tunimaal 23 mai 2013 at 15 h 08 min - Reply

      Oui ça doit être l’un des plus gros coup de bol de l’histoire des marques 😀

      7 euros? C’est plus des kitkat mais des lingots d’or !!! 😀 😀 😀

  12. grey 26 mai 2013 at 19 h 54 min - Reply

    j’aimerai en consommer mais étant concerné par les dégats de l’industrialisation et vu la conduite de kitkat en indonésie je m’interdit formellement d’en manger.

    • tunimaal 27 mai 2013 at 13 h 08 min - Reply

      Dans ce cas là, je pense que tu ne peux, malheureusement, plus manger aucun produit sur terre, ou presque. Il faudrait que tu cultive toi même tes propres aliments.

      • grey 28 mai 2013 at 20 h 25 min - Reply

        sans les cultiver je me fournis à la ferme locale.

        • tunimaal 30 mai 2013 at 14 h 53 min - Reply

          Bah c’est cool si tu peux le faire 😉

  13. Inma 31 mai 2013 at 17 h 22 min - Reply

    salut Aala,
    Coment ça va au Nihon?;)

    Quest-ce qui sont appetissant ces kitto katsu!!!!
    mmm

    Je voulais te demander comment tu trouves mon blog sur le Japon?
    J’attends ta reponse avec impatience!!! 😉

    A+
    Sayou nara :)

    • tunimaal 1 juin 2013 at 10 h 30 min - Reply

      Salut Inma,

      oui ils sont appértissant ces KitKat 😀

      J’avais déjà vu ton blog sur le Japon avant et j’avoue qu’il me fait plus penser à une « reprise des articles Wikipédia » qu’autre chose pour le moment. Mais bon il faut attendre que tu ais plus de contenus pour être capable de le juger réellement.

      Sinon j’ai réunis tes 3 commentaires en un parce que sinon ça faisait beaucoup 😉

  14. inma 1 juin 2013 at 16 h 37 min - Reply

    Oui c’est vrai en fait sur mon blog je présente le japon avec des article de wiki mais ça va bientôt changer:-P

    • tunimaal 1 juin 2013 at 16 h 42 min - Reply

      Bon courage à toi alors.

  15. Gaële 2 juin 2013 at 10 h 12 min - Reply

    Ah la quête des kitkat !!! on en avait ramener une douzaine aux parfums différents. On en avait notamment à la pomme et à la cannelle. Les autres parfums recoupent ceux cités dans ton article.
    Une bonne idée de cadeau à ramener aux amis à partager 😉
    Certains étaient très bons mais d’autres assez surprenants….

    • tunimaal 2 juin 2013 at 10 h 45 min - Reply

      Ah tiens, je n’ai pas encore goûté ceux à la pomme et à la cannelle… Il va falloir que je les trouve ^^

      • Gaële 4 juin 2013 at 17 h 43 min - Reply

        Pour la pomme il y avait écrit sur la boîte Shinshu apple si ça peut t’aider dans ta quête et cannelle je ne sais plus… Désolée !

        • tunimaal 5 juin 2013 at 5 h 38 min - Reply

          Merci pour l’info. Je vais essayer de voir ça. Ce week-end je vais à Osaka donc je vais essayer d’en trouver des nouveaux ^_^

  16. bastien 4 juin 2013 at 14 h 59 min - Reply

    n’empêche je me demande comment faire pour changer les chose en France ?

    croit tu qu’une pétition réunissant assez de personne (je pense assez facil a obtenir sur facebook vue l’engouement des gens sur les site a « buz » pour se genre de produit) suffirait a faire un peut bouger les chose pour qu’en France nous ayons une partie de leur produit ?

    car bon c’est valable pour beaucoup de pays et beaucoup de produit (exemple:monster energy ne distribue pas plus de 30% de sa gamme en France , Nestlé n’en parlons même pas …et j’en passe , il y a même des marque FRANÇAISE qui distribue plus de produit a l’international que dans leur propre territoire , et je suis certain que ces produit marcherais ! et puis il sont crée , donc même si ils n’en distribue pas beaucoup , ils pourrait en mettre une petite partie sur le marché question de changé un peut , car franchement la France devient monotone ^^

    je pense que la plupart des marque se base sur des idées reçu et des stéréotype et serais bien surprit si elle s’essayai a quelque fantaisie de temps a autre en France ! :)

    • tunimaal 5 juin 2013 at 5 h 37 min - Reply

      Il y à énormément de facteurs à prendre en compte pour les entreprises avant de lancer un produit dans un pays. Si Kitkat a lancé ces gammes de produits au Japon c’est parce qu’ils ont constatés qu’il y avait une demande pour cela. Et quand je dis une demande, c’est une demande forte, stable et rémunératrice.

      En effet plusieurs personnes aimeraient avoir ces produits en France, mais sont-ils suffisant pour que l’entreprise y fasse des profits? Parce qu’il ne faut pas oublier que le but premier d’une entreprise c’est de faire des profits.

      Si Nestlé à décidé de ne pas lancer ce genre de produits dans d’autres pays c’est très certainement parce que la demande existe mais qu’elle est beaucoup trop faible et surtout que le profit ne serait pas au rendez-vous. En plus, ces produits sont fait avec des saveurs typiquement japonaises, adaptées au palais des japonais. Pas sûr que la majorité des gens dans les autres pays aiment cela.

      Ce qu’il ne faut pas oublier, c’est que ce qui marche dans un pays n’est pas sûr de marcher dans un autre pays, surtout si les cultures sont différentes. Le Japon est un pays à culture totalement unique et c’est pour cela qu’il a des produits totalement unique sur son marché intérieur.

      Tu pourrais tenter une pétition, mais il faudrait qu’elle prenne une ampleur démesuré pour qu’elle ait un impact réel sur la stratégie d’une marque. Une pétition est un truc que l’on peut « signer » sans forcément passer à l’acte après et les entreprises le savent très bien. Par exemple, si tu as 100,000 signataires à ta pétition, combien achèteront réellement les produits après?

      Enfin, dernier point, et pas des moindres, il y à un manque de place dans les magasins et une guerre comme pas possible pour s’implanter dans les rayon et y rester. J’ai été directeur de supermarché et je parle en connaissance de cause. Même si Nestlé voulait lancer ces produits en France, la marque se devrait de convaincre les enseignes de grandes distribution de les référencer et de leur donner de la place en rayon. Et laisse moi te dire que ce n’est pas si facile que cela, vu le manque de place et la prolifération des marques et nouveaux produits en tout genre.

      Donc, pour résumé, il y a énormément d’obstacles à surmonter pour pouvoir voir ces produits arrivés en France (convaincre les consommateurs, convaincre la marque et convaincre les distributeurs). La seule solution viable et rapide à mettre en place est une boutique spécialisée dans les produits japonais (magasin réel ou sur Internet) qui mettrait en vente ces produits.

  17. kenette 12 juin 2013 at 8 h 15 min - Reply

    Lors de mon voyage au Japon, j’ai gouté ceux à la fraise, au thé vert et les blueberries du Mont fuji ! J’aimerai beaucoup gouté ceux à la poire (mais pas trouvé ) et ceux aux fruits de la passion (ceux là me tentent ++++)

    • tunimaal 13 juin 2013 at 13 h 07 min - Reply

      J’ai goûté ceux à la poire et j’avoue qu’ils sont super bon 😉

  18. F-G 12 juin 2013 at 12 h 47 min - Reply

    Les Kitkat suica (pastèque) sont mes préférés ! Ils devaient être en édition limité car je ne les ai pas retrouvés l’année dernière.
    Tu pourrais faire le même article avec les pocky et les différents parfums, couleurs et modèles proposés… En France, ils ont diversifiés les mikados, mais je ne sais pas si ça a autant de succès qu’au Japon !?

    • tunimaal 13 juin 2013 at 12 h 59 min - Reply

      Arf je les ai jamais vu ceux à la suica. Je les veux, je les veux haha 😀

      • F-G 13 juin 2013 at 13 h 45 min - Reply

        Je les avais trouvé au supermarché de Nishi-Kawaguchi mais aussi une fois dans un 100Y shop à Nippori.
        Si j’en trouve cette année je ne manquerais pas de te prévenir lol

        • tunimaal 13 juin 2013 at 14 h 14 min - Reply

          Ah si tu les trouves tu dois m’envoyer un message de suite que je viennes dévaliser le magasin haha. Si seulement tu voyais tous les KitKat chez moi LOL

  19. F-G 13 juin 2013 at 15 h 25 min - Reply

    Au vu des photos de ton article, j’image que tu ne risque pas de mourrir de faim…
    Fais gaffe tu vas devenir dépendant aux kitkat !
    Et tu vas faire comment après si tu pars à la découverte d’un nouveau pays et qu’il n’y a pas de kitkat ? lol

    • tunimaal 14 juin 2013 at 15 h 10 min - Reply

      Bon j’avoue, ils ne sont pas pour moi mais pour les vainqueurs de mes jeux concours 😀

      Si il n’y en a pas dans d’autres pays, je me les ferais livrer MDR.

      Tiens, ce matin j’ai testé celui au cookies et celui au caramel salé.

  20. Tony 1 août 2013 at 8 h 08 min - Reply

    Salut Tunimaa,

    Tout d’abord, je vous félicite, encore un article très intéressant ! Contrairement ce que Guillaume a laissé comme commentaire « juste un petit défaut récurrent : répétitions fréquentes / manque de concision »… Je ne suis pas d’accord, alors là, pas du tout ! Au contraire ! c’est bien expliqué et détaillé, image + vidéo, on voit bien que vous avez passé du temps pour faire un article original ! pas genre juste remplir son blog !

    Même chose pour le dernier article : Yamanote Line Walk (YLW) II, ou alors le juste nouveau article : Lockup Shibuya : allez tout droit en prison ! j’aimerai essayé pour mon prochain voyage au Japon l’été 2014,

    Une question pour Le kitkat : KitKat Melon d’Hokkaïdo, faut-il vraiement aller à Hokkaido pour les avoirs ?

    Merci pour ton aide

    • tunimaal 19 août 2013 at 12 h 38 min - Reply

      Bonjour Tony,

      merci pour ton commentaire et tes compliments, ça me fait plaisir 😉

      Pour les Kit Kat melon de Hokkaido, tu n’es pas nécessairement obligé d’aller à Hokkaido, car parfois tu peux les voir dans certaines boutiques de souvenirs à Tokyo. Le seul problème, c’est que c’est une version qui est arrêté il me semble, je ne suis pas sûr.

  21. F-G 19 août 2013 at 14 h 42 min - Reply

    Nous avons goûté le cookie and cream avec mon mari et a trouvé ça assez boff !

    • tunimaal 19 août 2013 at 14 h 44 min - Reply

      Oui je suis d’accord, par contre il faut le mettre au bac au congélot avant de le manger celui-là vu que c’est la version de l’été 😉

      Sinon il faut essayer la version caramel salé, limitée à cet été 😉

  22. F-G 19 août 2013 at 14 h 50 min - Reply

    Merci du conseil, on va essayer d’en trouver. Sinon tous les gâteaux sont au frigo vu la chaleur qu’il fait dans notre chambre la journée…

    • tunimaal 20 août 2013 at 12 h 45 min - Reply

      Bonne quête alors 😉

  23. Bidule 30 août 2013 at 14 h 58 min - Reply

    Bonjour ! J’ai beaucoup aimé ton article, clair et complet, beau boulot ! J’ai une demande peut être un peu particulière : je me marie l’année prochaine et je voudrais faire un candy bar, jusque là, rien de très spécial. Ma petite originalité est dans la bizarrerie des sucreries que je veux présenter. J’ai déjà trouvé des bonbons anglais au gout de bacon, des anciennes douceurs en forme de petits pois et de lard (gout anis si j’ai bien saisi).. et là, je tombe sur ces Kit Kat dont j’ignorais tout jusqu’ici. Ils sont parfaits pour ce projet surprise ! Par contre, je commence à comprendre qu’ils sont très difficiles d’accès depuis la France (super rares, à Paris seulement il me semble, ou super cher : eBay ou Amazon) et je ne connais personne qui parte au Japon cette année et puisse m’aider. Bref, je me demandais si tu aurais une idée pour réaliser mon projet…?

    • tunimaal 29 octobre 2013 at 13 h 21 min - Reply

      Salut Bidule,

      sacré projet que tu as là.

      C’est assez difficile de les avoir comme tu l’as remarqué. La seule chose que je puisse te conseille serait de passer par le site de Rakuten, version japonaise de préférence ou anglaise ça va aussi. Il y a des entreprises locales qui peuvent en envoyer. Mais là aussi c’est cher avec les frais d’envois.

      Après tu peux toujours tenter de contacter Nestlé Japon mais il y a très peu de chance qu’ils répondent favorablement à ta demande, mais qui ne tente rien n’a rien 😉

  24. Sophie 5 septembre 2013 at 8 h 30 min - Reply

    Woa ! merci pour cette article, je me suis toujours demandé pourquoi ils avaient autant de parfum de kitkat ! maintenant je sais :p
    Si j’avais su, j’aurais aussi fait la chasse aux parfums dans les régions ou je suis allé ! :(
    J’ai gouté celui au macha et à la fraise. Peut être un autre mais je n’ai pas fait attention.
    Un ami travaillant au Japon m’en avait ramené au macha avec un petit mot :), ça m’avait beaucoup touché. (et puis moi, je suis comme ça, pour me faire plaisir, il faut m’offrir du chocolat)

    • tunimaal 29 octobre 2013 at 13 h 26 min - Reply

      De rien Sophie. C’est clair que c’est assez particulier comme succès hein.
      Il ne te reste plus qu’à revenir en chercher ici haha.

  25. syracuse 30 janvier 2015 at 17 h 07 min - Reply

    Pour nous ça a été le challenge du voyage, ramener le plus de kit kat différents possibles. On a trouvé thé vert, blueberry cheesecake version Fuji, chocolat noir, agrumes, rhum raisin, wasabi, sakura thé vert, kobe pudding, fraise classique et fraise japonaise. Je crois que j’en oublie.

    • tunimaal 2 février 2015 at 5 h 49 min - Reply

      Hahaha, je vois que je ne suis pas le seul à faire ça ^_^

  26. Yumeki 30 janvier 2015 at 20 h 11 min - Reply

    Hum ça donne faim!
    J’ai ramené sakura matcha qui est un délice pour moi et anko qui à un goût trop absent à mon goût surtout en tant que grande fan de pâte de haricot rouge, je m’attendais à mieux!
    Sinon en import j’ai trouvé matcha qui est très bon, feuilletine (que je n’ai pas encore goûté) et amande feuilleté que je n’ai également pas goûté mais qui donne très envie!!
    Par contre je n’ai pas réussi à en trouver dans les magasins, j’ai été déçu je m’attendais à en voir partout pourtant!
    Sinon ça me rappel les glaces Garigari avec leurs saveur plutôt…. étranges! Mais pareil je n’ai trouvé que du basique :-(
    Merci pour ce blog :-)

    • tunimaal 2 février 2015 at 5 h 54 min - Reply

      Bon appétit à toi alors. Perso, j’aime beaucoup le Feuillantine 😉

  27. arekusanda ichiban 30 janvier 2015 at 20 h 52 min - Reply

    au moment au je lis ces lignes je manges kit kat matcha xD ki o tsukete

    • tunimaal 2 février 2015 at 5 h 54 min - Reply

      Bon appétit 😉

  28. Ayato 2 février 2015 at 0 h 24 min - Reply

    Je suis sur Tokyo en ce moment.
    A un moment tu parle d’en trouver dans les magasins alimentaires à Ameyayokocho, c’est bien à Ueno?

    En tout super article, je cherche ce au melon mais je pense pas les trouver sur Tokyo malheureusement.

    • tunimaal 2 février 2015 at 6 h 19 min - Reply

      Oui, c’est bien à Ueno. Et pour le melon c’est celui de la préfecture de Hokkaido.

  29. Heimata 18 février 2015 at 13 h 30 min - Reply

    Merci pour cet article intéressant, j’en ai goûté une partie comme le kit kat au thé vert, rhum raisin, chili/piment (suis pas très piment, ma bouche a morflé quand même lol), fraise, fleur de cerisier, wasabi, strawberry cheese cake. Et là je vois qu’il y a d’autres parfums qui ont échappés à mon estomac XD c’est décidée demain je go chercher le reste. J’essaye aussi d’en ramener de mon voyage pour faire goûter aux autres les ptits goûts exotiques de kit kat (j’adore c’est comme une chasse au trésor hé hé)

    • tunimaal 31 mai 2015 at 7 h 45 min - Reply

      J’espère que tu t’es bien amusé pour ta chasse aux trésors 😀

  30. Lity 11 avril 2015 at 22 h 30 min - Reply

    C’est la première fois que je viens sur ce blog et je trouve les articles très intéressants. J’avais déjà lu sur un site que les japonais adoraient les KitKat mais je ne savais pas pourquoi, désormais je comprend ! Cet article sur les KitKat ma donner envie de goûter les différents parfums qui existe. Je ne suis jamais aller au Japon, mais si j’y vais un jour, j’espère pouvoir goûter à ces drôle de KitKat ! ^_^

    • tunimaal 1 juin 2015 at 2 h 04 min - Reply

      Oui peu de gens expliquent le pourquoi du comment, alors que c’est intéressant. Bonne dégustation, si tu en as l’occasion. 😉

Leave A Response »