Kanamara Matsuri Festival : La célébration de la fertilité

tunimaal 2 avril 2012 20
Kanamara Matsuri Festival : La célébration de la fertilité

This post is also available in: Anglais

Notez cet article

Le Kanamara Matsuri festival ou Iron Penis Festival est une célébration annuelle du Pénis au Japon. Cette cérémonie est tenue par quelques Temple Shintô à travers le Japon. Venez donc découvrir cette célébration d’un autre genre. 

Je vous invite à lire l’article concernant le Kanamara Matsuri Festival 2012 : Iron Penis Festival à Kawasaki auquel je me suis rendu en ce dimanche 1er avril 2012.

Pour beaucoup de personnes, le Japon est connu pour son approche du sensuel et du sexe diamétralement opposée à celle proposée dans les pays Occidentaux. Malheureusement, cela apporte beaucoup de fausses croyances sur ce pays. 

Je vous propose ici de découvrir un festival particulier, tellement particulier qu’il serait mal interprété en Occident : le Kanamara Matsuri Festival ou bien la célébration du pénis.

Qu’est qu’un Matsuri au Japon ?

Les Matsuri (祭り) sont des festivals et fêtes très populaires au Japon, et qui se déroulent en général durant la période estivale (entre Juin et Septembre), et ce dans l’ensemble des communes du Japon (à des dates différentes selon le Matsuri).

Lors des Matsuri, les Japonais se réunissent, célèbre ensemble, admire des feux d’artifices et s’adonne au folklore local. Lors de certains Matsuri, des danses collectives ainsi qu’une parade de chars sont organisés dans la ville ou le quartier concerné, et les participants portent des habits traditionnels.

La majorité des Matsuri sont d’origine religieuse, et sont très souvent associé au Shintô. 

Kanamara Matsuri ou Iron Penis Festival : c’est quoi ?

Les premiers Japonais voyaient que l’ensemble de la vie animée était due à l’union sexuelle entre un mâle et une femelle. Ils ont donc incorporés cela à leurs croyances religieuses, notamment le Shintô. La fertilité était, et est encore, le cœur même des croyances Shintô. 

Il existe toujours des temples Shintô, au Japon, qui dispose de représentation de phallus (pénis) destinées à être vénérées par les croyants. Cela est le cas du Temple de Kawasaki dans la préfecture de Kanagawa, là où se déroule le Kanamara Matsuri.

Le Kanamara Matsuri (かなまら祭り) ou Iron Penis Festival (comprenez fête du pénis de fer) est une célébration Shintô, annuelle, destinée à promouvoir la fertilité. Elle se déroule chaque année le premier dimanche du mois d’Avril et se tenant dans la ville de Kawasaki (préfecture de Kanagawa).

Cette célébration se déroule dans le temple Kanayama, qui était à l’époque fréquenté assidument par des prostitués, qui venaient se recueillir et espérait ainsi obtenir une protection divine à l’encontre des maladies vénériennes.

Lors de cet évènement, 3 immenses pénis sont paradé dans les rues de la ville de Kawasaki, dans des Mikoshi (temple mobile fait de bois) :

kanamara matsuri festival iron penis festival kawasaki japan l pink penis 200x300 Kanamara Matsuri Festival : La célébration de la fertilité

Pink Penis

  • Le pénis fait de bois porter dans le plus grand Mikoshi
  • Le pénis fait de fer noir porté dans le Mikoshi en forme de bateau
  • Le pénis rose de taille démesurée et porté dans le Mikoshi sans toit communément appelé Elisabeth, et étant transporté par des hommes en tenues féminines.

Selon la légende, un démon malsain se serait caché dans le vagin d’une jeune demoiselle, et avec l’usage de ses dents tranchantes aurait castré deux jeunes hommes lors de leur nuit de noces. Suite à cela, un forgeron sculpta un pénis en fer afin de casser les dents de ce démon. Cet objet, au final, est devenu un objet de culte. C’est donc pour cela que l’on célèbre le Kanamara Matsuri à Kawasaki tous les ans.

kanamara matsuri festival iron penis festival kawasaki japan l iron penis 200x300 Kanamara Matsuri Festival : La célébration de la fertilité

Iron Penis

De nos jours, cette festivité est même l’occasion de récolter des fonds pour la lutte contre le Sida. De nombreux étrangers y sont présents par curiosité, et certains Japonais tendent à éviter cette cérémonie par forme de « honte ».

Je tiens à préciser qu’il ne s’agit là en aucun cas d’un festival du sexe ou ce genre de chose. L’ambiance y est bon enfant et très respectueuse. Il s’agit tout simplement d’une cérémonie traditionnelle, et un minimum de respect devrait y être observé. On peut s’y amuser mais il faut éviter de critiquer pour critiquer, ou bien encore, de se construire de fausses affirmations sur les Japonais et leurs relations au sexe.

Si vous êtes au Japon à ce moment là, je vous invite vivement à vous rendre au Kanamara Matsuri par curiosité, cela en vaut le détour.

Retrouvez le Kanamara Matsuri Festival sur Google Maps:


Agrandir le plan

20 Comments »

  1. Crabetan 3 avril 2012 at 11 h 33 min - Reply

    concernant les célébrations, est tout le temps dans la même période de l’année?

    J’aime bien tes dernières phrases car moi, c’est tout de suite, ce que j’ai pensé :D

    • tunimaal 3 avril 2012 at 14 h 01 min - Reply

      Oui c’est toujours le 1er dimanche et c’est invariable depuis des siècles.

  2. Leslie 26 avril 2012 at 18 h 57 min - Reply

    C’est vrai que nous, Occidentaux, on a beaucoup de difficulté à comprendre la relation qu’ont les Japonais avec la sexualité en général. C’est quand même fascinant de voir à quel point l’approche est totalement différente. D’ailleurs, ça te tenterait un petit billet pour nous expliquer ces différences? Bon, peut être que c’est un sujet trop complexe, mais ça serait super intéressant!

    • tunimaal 27 avril 2012 at 0 h 18 min - Reply

      Salut Leslie,

      tu me devances lol. Le billet est prévue pour le moi de Mai. J’ai déjà lu quelques articles et livres sur le sujet. En faites, la différence vient de l’aspect religieux et de la relation du corps à l’esprit, qui est différente des occidentaux. J’essayerais d’expliquer cela de la manière la plus complète possible :)

  3. Inconnu 14 mai 2012 at 12 h 38 min - Reply

    C’est impressionnant ces cérémonies, je n’aurais jamais pensé que cela existait au Japon! Ce sera avec plaisir que je lirais le prochain article sur différences entre les japonais et les occidentaux!

    • tunimaal 14 mai 2012 at 21 h 58 min - Reply

      Oui moi aussi j’étais surpris quand j’en ai entendu parlé. Mais une fois sur place je me suis rendu compte que c’était très sérieux et assez ritualisé. Seul les étrangers prenaient cela à la rigolade.

  4. grey 25 mai 2012 at 0 h 56 min - Reply

    ouais, dans ces moment le brave terada sensei nous jette un regard amusé et commente « vous les étudiants vous ne serez jamais grands » va savoir pourquoi.

    • tunimaal 25 mai 2012 at 7 h 44 min - Reply

      LOL, LOL, LOL

  5. Jérémy 8 septembre 2012 at 11 h 59 min - Reply

    Je ne connaissais pas du tout ce festival mais je ne suis pas surpris du tout.

    J’ai eu l’occasion de passer quelques jours au Japon et là-bas, l’approche avec le sexe est complètement différente de celle en France (et dans les pays occidentaux en général).

    Comme tu le dis dans ton commentaire, c’est lié à la religion et pour eux le sexe n’est pas vu comme quelque chose de vulgaire mais comme quelque chose qui fait tout simplement partie de la vie.

    • tunimaal 27 septembre 2012 at 14 h 28 min - Reply

      Oui c’est clair que c’est quelque chose de différent, qui peut nous surprendre. Après je pense qu’il faut respecter leur point de vue et ne pas penser qu’ils sont « pervers » pour autant.

  6. Sebastian 24 janvier 2013 at 22 h 03 min - Reply

    LOL, sympa le pink penis :P
    Sors le même en France, c’est la critique assurée..

    • tunimaal 10 mars 2013 at 9 h 50 min - Reply

      C’est clair ;-)

  7. Jordane 15 mars 2013 at 18 h 53 min - Reply

    Salut Tunimaal,

    Je viens de découvrir ton blog, il tombe à pic pendant ma préparation de mon voyage à Tokyo!

    Apparemment j’y serais pour voir ce curieux festival!

    A bientôt

    • tunimaal 16 mars 2013 at 2 h 58 min - Reply

      Salut Jordane,

      je te souhaite de bien en profiter dans ce cas ;-)

  8. Camille 28 mars 2013 at 16 h 53 min - Reply

    Ahahah mais c’est génial ! Le pénis en bois est d’enfer ;)
    Je ne me doutais pas du tout que ça existait …

    • tunimaal 29 mars 2013 at 1 h 42 min - Reply

      Oui en général on ne connait pas, et puis on arrive au Japon, on entend des rumeurs, et un jour on tombe de dessus « Bam » … LOL

  9. julie10 4 juin 2013 at 6 h 49 min - Reply

    bonjour je ne connaissais pas cette celebration on en apprend tous les jours

    • tunimaal 5 juin 2013 at 5 h 52 min - Reply

      Oui c’est clair que ce n’est pas si connu que ça, en dehors du Japon, pour les étrangers.

  10. arsenal1981 30 juin 2013 at 19 h 59 min - Reply

    Bonsoir à nouveau,

    je ne connaissais pas cette festivité, et comme la plupart des festivités asiatiques c’est que du bonheur !! et mention spéciale à la photo du pink pénis…on ne peut pas ne pas le voir ;) lol

    • tunimaal 1 juillet 2013 at 3 h 59 min - Reply

      C’est clair qu’il est très visible en soit.

Leave A Response »