Une journée au Grand Tournoi de Sumo de Ryogoku – Tokyo

tunimaal 8 janvier 2012 18
Une journée au Grand Tournoi de Sumo de Ryogoku – Tokyo

This post is also available in: Anglais

Notez cet article

A Ryogoku – Tokyo c’est le jour du début du Grand Tournoi de Sumo. Il en existe 3 de la sorte à Tokyo, pour 6 au total dans le Japon. C’est la première fois que j’assiste à un tel évènement.

Aujourd’hui, je me suis rendu au stade de Ryogoku à Tokyo pour y assiste au grand tournoi de Sumo au Japon. Il en existe 6 de la sorte, de manière annuelle, au Japon. Il y en à un à Osaka, un à Nagoya, un à Kyushu et 3 à Tokyo (en Janvier, Mai et Septembre).

Grand Tournoi de Sumo : une première reportée

Je suis arrivé au Japon le 6 mai 2011. Avant cela j’étais à Vancouver – Canada pour une année. Avant d’arriver à Tokyo, je voulais acheter un billet pour assister au grand tournoi de Sumo à Tokyo au mois de Mai. Je voulais y aller le 11 Mai, pour mon anniversaire. Malheureusement, le tournoi a été annulé (pour des raisons que je n’ai pas réellement comprises). A la place je suis donc allé célébrer mon anniversaire dans un Maid Cafe à Akihabara.

Au mois de Septembre 2011, j’avais oublié que le grand tournoi de Sumo allait avoir lieu, et je n’avais donc pas acheté de tickets à l’avance. Je me suis donc retrouvé dans l’incapacité d’y aller.

sumo tournament ryogoku tokyo japan rules handbook 200x300 Une journée au Grand Tournoi de Sumo de Ryogoku – Tokyo

Livret Sumo (Sumo handbook)

En novembre 2011, le jour même de l’ouverture des ventes pour les billets, j’ai acheté le mien. J’ai payé 9000 Yen (90 euros) pour une place individuelle à mi hauteur. Après quelques jours d’attente, mon acquisition m’était confirmée par e-mail. Je pouvais donc me rendre au premier jour du grand tournoi de Sumo à Ryogoku – Tokyo en Janvier 2012.

Tournoi de Sumo : une journée entière à Ryogoku

J’habite à Kuramae, ce qui est très proche du stade de Ryogoku. Sur l’e-mail que j’avais reçu il était dit que les portes du stade ouvraient à 08H30. J’avais décidé de me rendre sur place à 09H00. Après être arrivé et avoir récupéré mon ticket et une brochure en Anglais, je pouvais enfin accéder au stade.

Lorsque je suis arrivé, les combats de Sumo avaient déjà débuté. Il s’agit là des combats de Sumo du bas de classement. Comme vous pouvez le lire dans mon article Les Sumo au Japon, la journée va en progressant. Au début, les Sumo les plus mal classés s’affrontent, jusqu’à arrivé, aux environ de 18H00 aux Sumo les mieux classés.

sumo tournament ryogoku tokyo japan sumo 200x300 Une journée au Grand Tournoi de Sumo de Ryogoku – Tokyo

Sumo

Seulement quelques spectateurs étaient présents sur place. Certains semblaient vraiment passionnés et supporter de manière bruyante leurs Sumo favoris. J’en profitais donc pour observer les combats de Sumo, les cérémonies (notamment les annonces en chansons des arbitres) et essayer d’en apprendre plus sur ce sport. Pour cela je pouvais lire la brochure en Anglais qui m’avait été remise.

Par la suite, vu le peu d’intérêt que les combats pouvaient m’apporter, j’en ai profité pour faire un tour du stade de Ryogoku et tenter de le découvrir un peu. Quelques stands de souvenirs et alimentaires avaient été installés pour l’occasion.

Puis, aux environs de 15H00, les choses « sérieuses » commençaient. Les cérémonies d’entrée avaient lieux et les Sumo les mieux classés faisaient ainsi leur apparition. Les cérémonies prenaient ainsi une importance plus grande dans le déroulement des combats.

sumo tournament ryogoku tokyo japan ceremony 300x195 Une journée au Grand Tournoi de Sumo de Ryogoku – Tokyo

DOHYO-IRI

Les préparations des combats de Sumo étaient beaucoup plus longues. Les Sumo avaient le droit de jeter du seul pour purifier le terrain et se laver la bouche avec de l’eau avant de commencer le combat.

sumo tournament ryogoku tokyo japan salt 300x200 Une journée au Grand Tournoi de Sumo de Ryogoku – Tokyo

Cérémonie de jeté de sel (Salt Ceremony)

Enfin, avant l’arrivée des meilleurs Sumo sur le ring, pour leurs combats, une autre cérémonie à eu lieu. Il était temps de remettre le trophée en jeu et d’avoir un discours du président de l’association Japonaise de Sumo.

Ensuite, les Sumo les mieux classés pouvaient combattre. Il était impressionnant de constater que les tribunes du stade de Ryogoku s’étaient remplies et que la foule hurlait pour venir en soutien à ses Sumo préférés. L’ambiance n’était plus du tout la même que celle du matin. Il y avait beaucoup de joies, de cris, de spectateur et les Sumo étaient beaucoup plus colorés. Même la télévision était bien plus présente. C’était à croire que j’avais assisté à 2 évènements différents dans la même journée.

sumo tournament ryogoku tokyo japan spectators 300x200 Une journée au Grand Tournoi de Sumo de Ryogoku – Tokyo

Spectateurs (Spectators)

Après le dernier combat, la foule est partis assez rapidement. Il était 18H00, et le premier jour du Grand Tournoi venait tout juste de finir. Je venais de passer 9 heures sur place, à apprendre et observer les Combats de Sumo. Je peux vous dire que ce fût intéressant, surtout de constater comment au fil de la journée l’ambiance pouvait changer, pour arriver à son apogée aux environs de 18H00.

sumo tournament ryogoku tokyo japan sumo fight 300x154 Une journée au Grand Tournoi de Sumo de Ryogoku – Tokyo

Combat de Sumo (Sumo fight)

Je vous conseille réellement d’aller au Grand Tournoi de Sumo au Japon. Cela en vaut le détour.

Retrouver le stade de Ryogoku sur Google Maps :


Agrandir le plan

18 Comments »

  1. Adrien 24 mars 2012 at 19 h 57 min - Reply

    Je me suis toujours fais une drôle d’image de ce sport, je pensais à des gros messieurs qui ont du mal à bouger … En fin de compte c’est assez violent !!! Ils ont encore du réflexe malgré leurs bidons :p

    • tunimaal 24 mars 2012 at 20 h 50 min - Reply

      Oui on a beaucoup de préjugés en général concernant les Sumos. Mais j’en ai croisé pas mal depuis que je suis à Tokyo, et sincèrement, je n’ai pas trop envie d’aller me frotter à eux (quoi que pour le Fun ça peut être vraiment sympa comme défi lol). Après ils ont un régime hyper-calorique qui fait qu’ils sont « gros » mais bien musclé.

      Si tu veux voir ce qu’ils mangent habituellement c’est par ici: CHANKO NABE LE REPAS DES SUMO

  2. Laurent 26 mars 2012 at 3 h 09 min - Reply

    Je sais que c’est une question un peu dérangeante, mais avec ce régime hyper-calorique, quel est leur espérance de vie? As-tu des infos à ce sujet là?

    • tunimaal 26 mars 2012 at 7 h 29 min - Reply

      Aucune question n’est dérangeante dans la mesure où elle est respectueuse. C’est juste de la curiosité :) .

      En tout cas c’est une excellente question et je t’avoue que je ne sais pas. Mais j’essayerais de me renseigner et de te faire savoir dès que possible.

  3. Chti_Suisse 11 avril 2012 at 0 h 48 min - Reply

    Bonjour

    Nous sommes allé l’année dernière au Japon et avons pu passé une après midi au Sumo Basho de Nagoya
    (après midi seulement parce qu’avec les enfants toute une journée => pas possible)
    Nous avons beaucoup apprécié
    Mais nous avions pris des chaises assez loin du dojo (par peur de ne pas être bien plus bas/près sur les coussin – Quelle belle connerie)
    Ce fut un grand moment
    Nous avons vus l’avant dernière victoire de toute l’histoire de Kaio !!
    Une excellente expérience surtout qu’à Nagoya tu peux descendre voir les sumo aux coins est et ouest avant leur arrivée autour du Dojo.
    Tu peux les voir s’échauffer de près.

    Une expérience inoubliable.
    Durant le reste du voyage des Japonais m’ont salué parce que je portais un t-shirt « Hakuho » ou « Takamisakari » !

    Je ne sais pas si je le recommande à tout le monde car ma femme et moi adorons le sumo. Nous n’avons pas un regard neutre.

    Et derrière nous un européen (résident au Japon) avait amené sa famille en visite voir une journée de Sumo : ils s’ennuyaient à un point !!!! Il sont partis en plein milieu de l’après midi avant les grand combats

    Merci pour ton blog !
    Continue à poster !

    Christophe

    • tunimaal 11 avril 2012 at 1 h 17 min - Reply

      Bonjour Christophe,

      merci pour ton message et bienvenue sur mon blog par la même occasion.

      C’est une belle expérience que vous semblez avoir vécu toi et ta famille.

      Oui je pense qu’avec des enfants, c’est assez difficile d’y passer la journée. Il est vrai que même moi, je m’y ennuyais par moment, mais lorsque l’intensité est monté d’un cran et que les grands champion sont arrivés, c’était tout autre chose.

      C’est un sport que je connais très peu, mais qui m’a beaucoup plus. On sent l’agilité des combattants malgré leur corpulence, leur intelligence dans les mouvements.

      On est presque en dehors d’un sport, on en est presque à un véritable art.

      En tout cas vous semblez avoir vraiment profité de la région de Nagoya. Je n’y pas encore allé mais c’est prévu.

      Merci et à bientôt

      Aala

      • Chti_Suisse 11 avril 2012 at 16 h 10 min - Reply

        Merci pour ton accueil !
        Nous avions planifié nos dates de voyage pour y être pendant le basho.
        Nous sommes resté trop peu de temps à Nagoya : 2 jours
        1 jour pour l’aquarium et la ville
        1 jour pour le château et le sumo
        Très belle ville
        Très bon accueil
        L’aquarium est excellent (même sans enfants)
        Détail typiquement japonais : lors du spectacle des dauphins ils saluent la foule en « s’inclinant »

        • tunimaal 11 avril 2012 at 21 h 16 min - Reply

          Ah oui c’est court 2 jours, c’est clair. Mais bon tant que vous en avez bien profité c’est le principal. Sinon elle est bien amusante l’anecdote des dauphins. :)

  4. said 20 avril 2012 at 15 h 29 min - Reply

    la channnnnnnnnnnce !!!!! c’est comme un combat de gladiateur version nippon!!! lol
    ps: j’aime bien leur tablier !!! c’est joli!

    • tunimaal 21 avril 2012 at 1 h 38 min - Reply

      J’avoue que c’est vraiment bien comme combat. C’est très technique et « stratégique ». J’aime bien :)

  5. thomas lugand 26 février 2013 at 23 h 47 min - Reply

    bonsoir, as-t-on le droit de prendre des photos (je parle surtout avec un appareil reflex pro)
    merci :)

    • tunimaal 27 février 2013 at 15 h 32 min - Reply

      Bonjour,

      oui tu as tout à fait le droit. Tout le monde le fait. Je l’ai fais avec un reflex ;-)

    • chti_suisse (@chti_suisse) 27 février 2013 at 20 h 13 min - Reply

      Bonjour,

      Pas de réflex mais un appareil photo et un caméra sur un petit trépied flexible : Pas de problème.

      Tu peux aussi photographier les lutteurs avant qu’ils rentrent sur le dojo.

      • tunimaal 10 mars 2013 at 3 h 23 min - Reply

        Merci pour ton retour ;-)

  6. laure 2 juin 2013 at 12 h 00 min - Reply

    Bonjour,

    Nous allons au japon en septembre. Nous hésitons entre le premier jour du tournoi et un des derniers jours pour aller voir les sumos, as-tu un conseil à nous donner?
    De plus, sur quel site as-tu acheté tes places?

    • tunimaal 2 juin 2013 at 12 h 08 min - Reply

      Bonjour,

      déjà, quoi qu’il arrive, je pense que le 1er et le dernier jour sont ce qui se fait de mieux. Il est possible d’y voir toutes les cérémonies.

      Le premier jour, le champion remettra sa coupe en jeu. Le dernier jour tu as la cérémonie de remise des récompenses.

      Les 2 journées sont excellente, mais j’aurais un petit faible pour la dernière ;-)

      J’ai acheté mon ticket ici (en anglais): http://www.sumo.or.jp/eng/

  7. laure 2 juin 2013 at 13 h 17 min - Reply

    Merci pour ta réponse! Nous allons t’écouter!

    • tunimaal 2 juin 2013 at 13 h 19 min - Reply

      De rien, au plaisir et profitez-en bien ;-)

Leave A Response »