Golden Gai Tokyo, une ambiance rétro pour sortir le soir

Aala 7 avril 2015 4
Golden Gai Tokyo, une ambiance rétro pour sortir le soir

Envie d’une petite virée nocturne hors du commun dans la capitale? Faire un tour au Golden Gai à Tokyo vous offrira une expérience unique et intimiste à souhait, dans ce quartier qui propose un sorte de voyage dans le temps.

Si Yanaka propose de voyager dans le temps au travers d’un quartier ayant plusieurs siècles d’Histoire derrière lui, le Golden Gai à Shinjuku vous offrira l’opportunité de vous évader de quelques décennies et de faire un bon en arrière, dans un autre Tokyo, le soir venu.

Qu’est-ce que le Golden Gai?

C’est à Shinjuku, accolé au lumineux et électrique quartier de Kabukicho, entre la mairie de Tokyo et le sanctuaire Hanozono, que se trouve ce tout petit quartier très intimiste qui ne prend réellement vit que la nuit venue. Là, sur un ensemble de six allées très étroites, se côtoient pas moins de 200 petits bars intimistes à souhait. Bienvenue au Shinjuku Golden Gai (新宿ゴールデン).

Jusqu’en 1958, ce quartier, qui ne paye guère de mine, fut associé à la prostitution. Mais l’entrée en vigueur d’une nouvelle législation entraînant l’illégalité de la prostitution fit que ce lieu dû changer de thématique et prendre une nouvelle orientation. Il y a de cela quelques décennies, les rues de la ville de Tokyo pouvaient ressembler à ce que propose le Golden Gai, des ruelles étroites et des bâtiments accolés. Mais, avec le temps, l’architecture des rues a changée et les espaces se sont élargis, exceptés pour ce petit quartier de la nuit, ce qui en fait son charme unique. Il permet de revenir dans la capitale avant le fameux « miracle économique ».

Sur place, les bars y on souvent des thématiques orientées sur l’aspect artistique, notamment le cinéma et la musique. C’est ainsi que de nombreux artistes (musiciens, artistes, chanteurs, …) s’y retrouvent pour boire un verre. Et il est bon de savoir que la majorité des établissements n’ouvrent pas leurs portes avant 21h ou 22h.

Le Golden Gai, pas ouvert à tous?

Se balader dans ces ruelles, jeter un œil au travers des quelques portes ou fenêtres entrouvertes est possible. Entrer et consommer sur place est une autre histoire. En effet, l’ensemble des bars y sont de petite taille et peuvent accueillir entre 4 et 8 personnes, environ. De ce fait, disons le clairement, les places y sont « chères ».

Envie d’aller boire un verre sur place? Il peut y avoir quelques obstacles à contourner:

– les frais d’entrée: la majorité des établissements vous réclameront de payer entre 300 et 3000 Yens environ, juste pour avoir le droit d’entrer et de vous assoir pour consommer. Souvent, quelques apéritifs ou une boisson seront compris de ces charges.

– parler le japonais: une bonne partie des établissements n’acceptent que les clients parlant le japonais, du fait de l’espace assez restreint et qu’il faille souvent être capable de communiquer avec le tenancier et les autres clients. Si vous ne parlez pas le japonais, vous trouverez les établissements qui acceptent les étrangers en repérant les signes en anglais disant « Foreigners Welcome ».

– être présenté: certains de ces établissements ne sont accessible que sur introduction par un client habitué. Il vous sera donc complètement impossible d’y entrer sans que quelqu’un ne vous y emmène ne vous y emmène.

Boire un whisky, une bière japonaise, un sake, ou tout autre boisson sur place peut vite vous revenir cher, mais l’expérience en soit étant unique, elle peut valoir le détour. Et si vous ne voulez pas consommer, vous pouvez tout simplement vous y balader pour en sentir l’atmosphère au plus près.

Pour vous rendre sur place, rendez-vous à la station Shinjuku et empruntez la sortie Est. De là, marchez environ 5 minutes en direction de Kabukicho, et le Golden Gai se trouvera à proximité.

En vous baladant dans les ruelles du Golden Gai à Tokyo vous y croiserez des salarymen, des artistes en tout genre et des curieux de passage, pour une expérience unique. Si l’opportunité se présente, y faire un stop pour y boire un verre, vous permettra de vivre l’expérience pleinement.

Retrouvez le Golden Gai Tokyo sur Google Maps

Adresse: Kabukichi 1 chome, Shinjuku-ku, Tokyo-to, Japon

Site Web: http://the-goldengai.com/

4 Comments »

  1. Guillaume 7 avril 2015 at 18 h 13 min - Reply

    J’ai eu l’occasion de m’y promener, c’est vraiment atypique, surtout le soir, ou les éclairages sont peu nombreux. Certains vous accepterons, sans frais d’entrée, mais il faut savoir que le prix de l’alcool y est plus élevé. C’est une bonne idée de sortie je pense, d’autant plus si vous êtes amateurs de photos.

  2. Amélie 8 avril 2015 at 5 h 25 min - Reply

    J’aime beaucoup Golden Gai mais je recommande vraiment de ne pas aller dans les bars avec le signe foreigner welcome, ça gache un peu l’expérience je trouve de se retrouver qu’avec des étrangers….
    Meme si on se fait un peu refouler, on fini toujours pas en trouver un qui accepte les étrangers même sans le signe…
    Je recommande l’Albatross, le barman était très sympa en plus…

    • tunimaal 1 juin 2015 at 1 h 40 min - Reply

      Merci pour te recommandation concernant l’Albatross ^^

  3. Laurent 27 mai 2016 at 8 h 54 min - Reply

    C’est toi qui m’avait recommandé d’y aller et ça avait une super expérience aussi !

Leave A Response »