Geisha de Arthur Golden

Aala 20 mai 2015 6
Geisha de Arthur Golden

L’oeuvre de Arthur Golden intitulée Geisha est l’une des plus connue au monde et sa lecture plonge les lecteurs dans un univers inconnu du plus grand nombre, entre rêves et cruautés, un univers tellement unique en son genre, dans un pays lui aussi unique, le Japon.

Titre: Geisha

Langue: Français

Auteur: Arthur Golden

Editions: Le Livre de Poche

Date de publication: Mai 2006

Résumé

Sayuri, jeune japonaise âgée de 9 ans, et dont la particularité sont ses yeux d’une beauté rare, se trouve plongée dans le monde réel plus tôt qu’elle ne le pense, et par des moyens qu’elle n’aurait jamais imaginé. Elle, la jeune petite japonaise habitant avec ses parents et sa sœur maladroite à souhait, dans un petit village en bord de côte ne se doutait pas du destin qui lui était réservé et qu’elle vivra à l’avant-guerre.

Vendu par son père, à une maison à Kyoto, elle se verra forcée de subir le dur entraînement des Geisha pour devenir l’une d’entre elle. A force de temps, d’abnégation, de volonté et surtout en s’étant fixé des buts à atteindre, la jeune demoiselle deviendra une dame et surtout une des Geisha les plus prisées de son époque. Tellement prisée que de nombreuses personnes riches, puissantes et influentes tourneront autour d’elle, tout au long de ce récit.

Mon avis

On ne présente plus cette œuvre, connue et reconnue, qui mérite d’être lu, que dis-je, dévorée. Du moment où je l’ai pris dans mes mains au moment où j’en ai finit la lecture, je ne pouvais m’empêcher de me demander ce qui allait arriver ensuite, j’étais embarqué dans cette histoire « folle » à souhait, qui prend le lecteur, l’embarque dans ce milieu si atypique, celui des Geisha, et ne lui donne pas envie d’en ressortir sans connaître la fin.

Un livre, un roman, qui lorsqu’on le lit, ne donne pas l’impression d’avoir à faire à un roman mais plutôt à une autobiographie, à des mémoires. Mais pourtant on est bel et bien dans de la fiction, mais pas si éloigné de la réalité mise en avant dans l’ouvrage « Mémoires d’une Geisha« . Ce livre est tellement bien rédigé que si le lecteur ne savait pas qu’il s’agissait d’une fiction, il penserait que les faits sont réels. On sent que l’auteur s’est documenté, à fait des recherches et à voulu construire un cadre des plus réalistes afin qu’on ne puisse plus démêler le vrai du faux, et c’est un succès sans équivoque.

Geisha de Arthur Golden est tout simplement un livre agréable à lire, qui vous plonge dans un univers parfois difficile à comprendre et à interpréter, le tout au travers d’une histoire tellement réaliste qu’on pourrait en imaginer le décor en marchant des les rues de Kyoto. Je vous en recommande vivement la lecture. Vous pouvez retrouver ce livre en cliquant ici.

6 Comments »

  1. Japon5 20 mai 2015 at 12 h 58 min - Reply

    Ils ont fait un film?
    Si je me trompe pas.

    • tunimaal 1 juin 2015 at 12 h 16 min - Reply

      Oui, un grand succès d’ailleurs.

  2. Telys 24 mai 2015 at 14 h 03 min - Reply

    Je suis totalement d’accord avec ton avis ! Mais j’avais tellement peu envie de quitter le monde de Sayuri que j’ai préféré lire lentement et faire durer ce moment ^_^
    J’ai aussi beaucoup aimé qu’on suive l’histoire jusqu’au bout, et notamment pendant la Seconde Guerre Mondiale. C’est très intéressant de découvrir comment ça s’est passé de ce côté du globe.

    • tunimaal 1 juin 2015 at 12 h 33 min - Reply

      Haha, je comprends 😉

  3. Sabrina 1 juin 2015 at 10 h 25 min - Reply

    Cela fait la troisième fois que je le lis et je ne m’en lasse pas !

    • tunimaal 1 juin 2015 at 12 h 45 min - Reply

      Et je comprends tout à fait pourquoi 😉

Leave A Response »