Eté au Japon : bien gérer l’humidité et la chaleur sur place

Aala 17 mai 2014 8
Eté au Japon : bien gérer l’humidité et la chaleur sur place

En voyage au Japon en été ? Peur du climat japonais réputé pour être humide et chaud à la fois ? Vous ne savez pas comment faire ? Voici mes conseils.

Après avoir cherché « quand partir au Japon » vous avez décidez de partir au Japon en été, et vous avez acheté vos billets d’avions. Et c’est là que vous réalisez que le climat au Japon en été est plutôt humide et chaud et que vous ne savez pas comment faire bien le gérer. En me basant sur mon expérience personnelle, je vais vous donner des conseils qui vous seront utile, je l’espère.

En été au Japon c’est une chaleur humide

Étant originaire de Tunisie, je pensais que l’été japonais serait une simple « formalité » pour moi. Quand je regardais les tendances, avant mon premier départ au Japon, je voyais des températures avoisinant les 35° ou 38°, et je me disais que cela serait supportable.

Oui, mais non. En effet, je n’avais pas regardé un élément très important et caractérisant l’été au Japon : l’humidité. 70%, 80% d’humidité sont des choses courantes au Japon, en juin, juillet ou bien encore août. Et ça, moi, je ne connaissais pas trop.

Il y a une sacrée différence entre l’été chaudement sec et l’été chaudement humide. Le premier est plus « agréable » car seule la chaleur vient peser sur votre corps. Le second, quant à lui, pèse de sa chaleur mais surtout de son humidité qui donne cette impression de lourdeur et fait transpirer plus facilement les individus. Et si on n’est pas préparé, cela peut être désagréable, mais pas non plus insurmontable, loin de là.

Comment supporter la chaleur estivale au Japon ?

Vous allez donc arriver au Japon en été, après la saison des pluies japonaise, et vous voulez savoir comment on peut arriver à gérer la chaleur humide qui règne sur place, voici ce que je vous conseille :

adaptez votre tenue vestimentaire : prenez des vêtements plutôt légers et qui soit amples afin que ceux-ci n’aient pas tendance à coller à votre peau avec la transpiration. Évitez les couleurs noires et rouges qui ont tendances à garder la chaleur.

pensez aux vêtements « dry » : très pratiques, ces vêtements permettent de rester un peu plus au sec et ce malgré l’humidité. Vous pouvez les acheter au Japon, dans n’importe quel magasin de vêtement de type Uniqlo, Donkihote, …

portez des t-shirt en dessous de vos hauts : un t-shirt blanc, léger et aéré est une bonne solution pour vous permettre de retenir la transpiration et ne pas la voir s’afficher sur vos hauts.

optez pour un brumisateur : personnellement, je n’en suis pas fan à cause de l’humidité ambiante, mais certains me disent que c’est efficace pour se rafraîchir la peau.

pensez à la serviette de poche : une petite serviette dans votre poche pour vous essuyer le visage ou les mains, c’est toujours pratique. Elles sont en vente un peu de partout, notamment dans les Konbini, pour des prix abordables.

l’éventail sera votre meilleur allié : vous pouvez en acheter un en magasin ou attendre de vous en faire « offrir » un dans la rue, dans le cadre de campagne de street marketing menées par les marques au Japon. Ils vont permettront d’éventer votre visage en cas de grosse chaleur.

– technologies et gadgets japonais : les japonais ont toujours de nouvelles idées pour nous permettre de vivre confortablement. Pour l’été, ils proposent des serviettes et foulards rafraîchissant qu’il suffit de mettre au congélateur avant utilisation.

Plaquettes rafraîchissante pour le lit : si vous transpirez beaucoup durant votre sommeil, il est possible d’acheter des plaquettes rafraîchissantes à mettre au congélateur ou frigo avant utilisation. Ensuite, étalez-les sur votre lit, en-dessous de vos draps, avant de dormir.

Utilisez du déodorant : les japonais n’en raffolent pas trop (surtout les hommes qui pensent que c’est réservé aux femmes) mais cela peut s’avérer utile en cas de forte transpiration.

mangez léger : si vous mangez trop lourd, votre corps devra faire plus d’efforts pour assimiler votre repas et de ce fait vous aurez plus tendance à transpirer, ce qui n’est pas agréable lorsqu’il fait humide.

buvez chaud : cela peut surprendre, mais boire froid n’est pas nécessairement la meilleure des solutions. En effet, lorsque vous buvez une boisson froide alors qu’il fait chaud, vous abaissez la température de votre corps et ce dernier devra faire plus d’efforts pour la remonter, ce qui fera que vous transpirerez plus. Boire froid est agréable sur le coup, mais sur le moyen terme vous causera plus de tort.

buvez beaucoup d’eau : cela peut paraître anodin, mais boire beaucoup c’est bien, boire beaucoup d’eau c’est mieux, notamment en période de forte chaleur et humidité. Attention, ne buvez pas une grande quantité d’eau froide d’un seul coup et rapidement.

mangez à température ambiante : comme pour la boisson, manger froid, c’est bien sur le coup, mais pas nécessairement ce qu’il y a de mieux. Je ne dis pas qu’il ne faille pas manger froid, mais qu’il faut surtout ne pas manger que du froid. Mangez des choses chaudes ou à températures ambiantes peut s’avérer utile pour votre corps.

évitez les sac-à-dos : portez un sac sur le dos, les épaules ou autre aura tendance à créer un appui sur votre corps et fera que vous aurez des marques de transpirations à ce niveau là, ce qui n’est pas toujours agréable. Toutefois, si vous décidez de prendre un sac avec vous, pensez à prendre le nécessaire pour un bon séjour au Japon.

attention aux différences de températures extérieur / intérieur : au Japon, tous les lieux publics sont climatisés. Le problème c’est qu’ils le sont souvent à outrance et que les écarts de températures sont très importants. Pensez à prendre un léger vêtement chaud avec vous au cas où, pour éviter d’attraper un coup de froid.

ne faites pas trop tourner la climatisation : lorsque vous êtes chez vous ou à votre hôtel, mettez la climatisation en marche, mais ne mettez pas des températures trop basses, car il faudra habituer votre corps et que vous augmenterez les risques de coup de froid.

visitez des choses en intérieur quand il fait chaud : cela vous permettra de profiter des lieux climatisés et de découvrir le Japon sans avoir à trop supporter l’humidité ambiante. Attention aux châteaux, temples et autres sanctuaires qui ne sont pas climatisés. Profitez-en pour utiliser le Grutto Pass par exemple.

restez un maximum à l’ombre : elle sera votre plus grande alliée. Je me souviens de ma première visite au Comiket à Tokyo, en plein mois d’Août, et du fait que je cherchais sans cesse un coin d’ombre pour me rafraîchir le corps.

– portez un chapeau, une casquette ou une ombrelle : afin de vous couvrir la tête et d’éviter une insolation, qui perturberait grandement votre séjour au Japon.

pensez à la crème solaire : qui dit chaleur dit souvent soleil, et ce dernier n’est pas nécessairement le meilleur ami de la peau, alors pensez à la protéger.

Onsen, la nuit c’est agréable : la chaleur de ces bains thermaux permet d’en profiter pour bien adapter votre corps à la chaleur ambiante en extérieur. Et puis, c’est un excellent moyen de s’hydrater le corps tout en se relaxant.

Pensez à prendre un bain froid : notamment si vous marchez beaucoup. En effet, cela permet de bien détendre les muscles et aussi d’apaiser votre corps. Lorsque j’avais fais ma marche de Tokyo au Mont Fuji, j’avais pris un bain froid à mon retour, et celui-ci m’avait fait le plus grand bien.

réservez un hébergement avec climatisation : normalement, au Japon, les logements sont tous équipés de climatisation, mais ce n’est pas toujours le cas. Alors pensez à vérifier.

allez à Hokkaido : au moins là-bas, l’humidité est beaucoup moins présente et le climat plus agréable. Alors, pourquoi ne pas en profiter pour découvrir une autre facette du Japon ?

allez à la plage : l’avantage des bords de mer c’est que vous pouvez profiter de l’air marin pour vous rafraîchir le corps et avoir une humidité plus faible. Et il y a de belles plages qui vous attendent au Japon.

attention au créneau 12h – 16h : il s’agit du pic de chaleur. Préférez les visites en intérieur à ce moment de la journée.

– pensez au Mont Fuji : l’ascension du Mont Fuji de nuit est un bon moyen de s’échapper de la chaleur étouffante de part son humidité. La-haut, il fait frais, surtout le soir.

Voici donc mes conseils pour bien gérer l’été au Japon et son climat chaud et humide à la fois. Avec ceci, vous devriez être paré pour profiter au maximum de votre séjour au pays du soleil levant. Est-ce que vous auriez d’autres conseils à partager ?

8 Comments »

  1. Capucine 18 mai 2014 at 6 h 40 min - Reply

    J’ai fait mon premier voyage au Japon l’été, au mois d’août…le premier choc a été la sortie de l’avion !!! Je me suis rapidement équipée d’une petite serviette et d’un éventail, et oui, j’ai survécu !! Je pense que le chant des cigales et toutes les belles choses à voir m’a (presque) complètement fait oublié la chaleur humide !

    • tunimaal 1 juin 2014 at 19 h 01 min - Reply

      Ah oui, si c’est la première fois ça peut surprendre 😀

  2. Amélie 18 mai 2014 at 7 h 28 min - Reply

    J’avoue que certains jours d’été quand j’habitais au Japon c’était tellement assommant qu’on avait du mal à faire quoi que ce soit… je me demandais comment les touristes faisaient!

    Par contre un truc sympa pour ceux qui vont au Japon en été, les feux d’artifices à Tokyo donc celui de Sumida et de Tokyo Bay qui sont splendides!

    Aller a Hokkaido c’est une bonne idée mais également dans les Alpes japonaises et dans la nature en général, lorsque l’on sort des grandes villes on perd tout de suite quelques degrés…

    • tunimaal 1 juin 2014 at 19 h 02 min - Reply

      Oui, c’est clair que les Alpes japonaises sont une excellente destination pour l’été au Japon.

  3. Paméla 20 mai 2014 at 8 h 45 min - Reply

    Je suis contente que tu aies mis « Allez à Hokkaido » et j’espère que ce conseil sera suivi !

    • tunimaal 1 juin 2014 at 19 h 03 min - Reply

      J’espère aussi parce que ça vaut le coup 😀

  4. Victoria 20 juin 2015 at 21 h 37 min - Reply

    Bonjour et merci beaucoup pour cet article qui va beaucoup me servir pour mon voyage à venir ! 😀
    J’aurai tout de même une question… Y a-t-il un code vestimentaire particulier si l’on compte visiter des temples ? Car je compte être en short ou jupe la plupart du temps, cela risque-t-il de « déranger » ?
    Je me vois mal être en jean avec une chaleur pareil… ^^’

    • tunimaal 5 juillet 2015 at 12 h 29 min - Reply

      Bonjour Victoria,

      non, il n’y a pas de code vestimentaire en vigueur pour la visite des temples et sanctuaires.

Leave A Response »