Ecole abandonnée : j’en ai visité une à Ashiomachi

Aala 11 avril 2013 24
Ecole abandonnée : j’en ai visité une à Ashiomachi

Après avoir visité la mine abandonnée d’Ashiodozan, j’ai fais un tour dans l’école abandonnée de la ville d’Ashiomachi. Un véritable terrain de jeu grandeur nature.

Comme je le raconte dans mon article à propos de la mine abandonnée d’Ashiodozan, nous sommes partis passer 2 jours dans la ville d’Ashiomachi avec mes amis Ken et Sean. Lors de la première journée, nous avons passés la nuit dans l’usine abandonnée d’Ashiodozan.

A notre arrivée dans cette ville, nous avions rencontré un japonais, un retraité de la mine, qui nous avaient gentiment conduits sur le site de l’usine abandonnée en voiture. Durant le trajet, il nous avait un peu expliqué l’histoire de la ville. A un moment, il a mentionné une école abandonnée, qu’il a pointée du doigt. Nous nous sommes regardés avec Ken et Sean, et nous avons automatiquement décidé de nous rendre sur place.

ashiomachi ecole abandonnée au japon - abandoned school - outside the school

Ashiomachi : à la découverte de l’école abandonnée

Le vendredi 31 août au matin, après avoir dormis dans l’usine abandonnée d’Ashiodozan, nous sommes partis en direction de l’école abandonnée. L’avantage, c’est que depuis l’usine, ou presque, on pouvait apercevoir ce bâtiment scolaire laissé à l’abandon. Il nous aura fallu environ 10 ou 15 minutes de marche en bord de route pour arriver sur place.

Une fois sur les lieux, on a constaté que la végétation avait pris place et que des hautes herbes avaient poussées tout autour des bâtiments de cette école abandonnée en 2007. Nous avons donc entrepris de rentrer à l’intérieur. Nous avons tournés autour de tous les bâtiments et essayé d’ouvrir toutes les portes, mais elles étaient fermées à clés. Cela a fait croître un sentiment de désespoir chez nous, mais pas d’abandon.

ashiomachi ecole abandonnée au japon - abandoned school - let's get in avec Sean

Après avoir jeté un bref coup d’œil autour de nous, Sean, a commencé à escalader le grillage entourant l’un des bâtiments de l’école. Une fois arrivé au premier étage, il a rapidement trouvé une porte ouverte. Il est donc venu nous ouvrir la porte principale du rez-de-chaussée, par l’intérieur. Nous pouvions enfin aller explorer les lieux.

A l’intérieur de l’école abandonnée d’Ashiomachi

Ce fût un retour en enfance, mais d’une manière originale. Tôt le matin, à l’école, devant la salle de cours. La seule différence est qu’il n’y avait ni professeurs ni élèves. Nous étions les seuls dans ce bâtiment laissé à l’abandon.

ashiomachi ecole abandonnée au japon - abandoned school - classroom

Nous avons donc commencé à parcourir les salles une par une. Ce qui nous a rapidement surpris, excepté la poussière ambiante sur place, fut le fait qu’il n’y avait ni chaise ni table dans toute l’école. Toutefois, ils avaient laissé tout le reste. On trouvait de tout, vraiment de tout : des équipements de sports (neufs pour certains), du matériel de physique, des instruments de musique et bien plus encore. On a aussi constaté que l’une des salles avait été transformée en dépôt pour les décorations de la ville.

ashiomachi ecole abandonnée au japon - abandoned school - sports

Il faut préciser que cette école était un établissement accueillant les élèves de primaire. Je dis ça parce que les 2 dessins que nous avons retrouvés dans une des salles nous montrent comment ils enseignaient la sexualité aux enfants.

ashiomachi ecole abandonnée au japon - abandoned school - sexual drawing

Nous avons donc exploré l’ensemble des salles de cet école, fouiné au travers de tout ce que l’on croisait et même joué au golf avec des clubs pour gauchers. C’était agréable de pouvoir explorer ce bâtiment, par une journée ensoleillé et se faire plaisir de la sorte. Nous avions qu’un seul regret : ne pas être venu sur place la veille afin d’y passer la nuit. Nous pensons que cela aurait été une meilleure expérience que celle de l’usine. Mais bon, nous avons quand même eu la chance de découvrir ce lieu.

ashiomachi ecole abandonnée au japon - abandoned school - instrumental

Voila donc pour cette visite d’une école abandonnée au Japon. Ce fut vraiment original et décalé comme aventure et j’ai hâte de remettre ça prochainement. L’avantage c’est que le Japon regorge d’endroit de la sorte.

Et vous, vous aimeriez vous rendre dans un lieu comme ça ? Qu’est-ce que vous aimeriez y faire ?

24 Comments »

  1. NowMadNow 11 avril 2013 at 11 h 11 min - Reply

    Tu aurais aimé y passer la nuit?! Ah ça je n’ai pas encore tenté, malgré mes nombreuses expéditions dans des endroits abandonnés. Mais j’ai une imagination un peu incontrôlable quand il fait noir, ce ne serait peut-être pas une bonne idée.

    Les Japonais sont friands d’urban exploration?

    Cette école semble complètement préservée. Ca devait être une découverte mémorable!

    NowMadNow

    • tunimaal 11 avril 2013 at 11 h 47 min - Reply

      Salut,

      Oh que oui, j’aurais aimé y passer la nuit. Ça aurait été une sacrée expérience 😀

      Sinon, il semblerait qu’il y ait pas mal de japonais friands d’Urbex. Et puis il y à tellement de lieu abandonné ici que ça ne peut que tenter les curieux 😉

      En tout cas c’est clair que c’était une bonne expérience, notamment parce qu’on trouvait de tout sur place.

  2. Piotr 12 avril 2013 at 14 h 21 min - Reply

    Ahah, j’ai pouffé de rire devant la photo representant la sexualité pour les enfqnts:
    Je vois qu’Aline et toi avez trouvé un sujet commun de discussion :)

    • tunimaal 13 avril 2013 at 13 h 55 min - Reply

      Oui on a bien rigolé aussi quand on les a vus 😀

      J’ai aussi qu’Aline aimait ce genre de lieux, et j’avoue que je comprends pourquoi 😉

  3. apachai 18 avril 2013 at 12 h 27 min - Reply

    et baaa alors je sais pas si c’est trés legal tout ca mdrrr

    • tunimaal 18 avril 2013 at 13 h 29 min - Reply

      LOL ou pas … Mais il para^t qu’il faut savoir vivre dangereusement dans la vie 😀

  4. apachai 19 avril 2013 at 11 h 41 min - Reply

    oui c’est vrai ca met du piment dans la vie. mais bon la tu t’est auto dénoncer sur ton site mdrrr. je vais te dénoncer au autorité niponne tu pourra faire un article sur les prison au japon.(ça doit pas être l’éclate la ba mdrrrr)

    • tunimaal 21 avril 2013 at 4 h 36 min - Reply

      LOL ça promet tout ça 😀

      • laurent 21 avril 2013 at 21 h 40 min - Reply

        Bah, oui il ne te reste plus qu’à essayer de dormir dans une prison abandonnée…? 😉

        • tunimaal 24 avril 2013 at 15 h 06 min - Reply

          Ce serait cool j’avoue 😀

  5. Martin 22 avril 2013 at 12 h 42 min - Reply

    Salut,

    Est ce qu’il est facile d’y pénétrer ? C’est à dire, est -ce « faisable » de grimper le grillage comme sur la photo ?

    J’ai cherché sur hyperdia.com mais la station Ashiomachi n’y apparaît pas. En revanche la station précédente, Ashio y apparaît. Est ce loin à pied ?

    • tunimaal 24 avril 2013 at 15 h 09 min - Reply

      Salut,

      bah Sean y est arrivé donc pourquoi pas 😉

      Nous on c’était arrêté à Matou et c’était à quelques minutes à pieds.

  6. Leslie 2 mai 2013 at 18 h 17 min - Reply

    Trop nice! Exactement le genre de petite découverte hors du commun qui marque. Je suis jalouse:p
    Franchement, la visite de jour oui, mais y rester la nuit..pas sûre que j’aurais pu, en même temps elle n’est abandonnée que depuis 2007 et semble en bon état :p
    Et sais tu pourquoi elle a été abandonnée?

    • tunimaal 3 mai 2013 at 5 h 35 min - Reply

      Bon bah il ne te reste plus qu’a prendre l’avion et venir au Japon 😀

      Elle a été abandonnée car il n’y avait plus assez d’élèves :(

  7. Silvery 3 mai 2013 at 15 h 35 min - Reply

    Mon dieu que ça fait rêver…C’est vraiment quelque chose que je devrais faire quand j’irais au Japon. Tes articles sont vraiment excellent, j’viendrais donc passer plus souvent 😀 Et fais-nous encore rêver! ^^

    • tunimaal 3 mai 2013 at 16 h 20 min - Reply

      Oui ça fait rêver haha.

      Merci pour les compliments 😉

  8. Un ancien écolier 14 mai 2013 at 13 h 37 min - Reply

    Même si vous ne pensiez pas mal agir, il s’agit tout de même d’un cas d’effraction dont l’intention n’a rien de bien noble. Faire la démarche d’aller demander au maire la permission de visiter les lieux n’était certes pas aisée , ni susceptible de réussir à coup sûr (encore que venant d’un « gaijin » curieux et ouvert à la diversité culturelle, elle aurait très bien pu aboutir), mais au minimum l’approche aurait été respectueuse de la loi et de l’honnêté des habitants de cette région.
    La prochaine fois qu’une telle aventure vous tente, réfléchissez s’il vous plaît, au trouble que vous êtes susceptible de causer avant de satisfaire votre curiosité.
    Mettez vous un court instant à la place d’une personne qui aurait fait sa scolarité dans cette petite école et qui la chérirait beaucoup pour tous les bons souvenirs qu’elle lui rappellerait. Que penserait-il s’il lisait votre billet… De savoir que vous êtes entrés par effraction, que vous n’avez pas fait preuve de beaucoup de respect pour les objets abandonnés ni pour les illustrations.

    Je vous souhaite néanmoins une bonne continuation à la découverte de notre archipel.
    Bien cordialement

    • tunimaal 14 mai 2013 at 14 h 59 min - Reply

      Merci vraiment pour ce grand moment de fou rire que m’a procuré ton écrit à sa lecture. 😀 😀 😀

  9. JCC 14 mai 2013 at 20 h 10 min - Reply

    J’oubliais dans mes précédant post donc je vais le faire sur le billet le plus récent .

    Super blog !
    Vraiment très intéressant ça donne une autre vision de ce pays qui fait rêver .
    Je te souhaite le meilleur pour tes projet au japon .
    Et continue de nous faire rêver avec ce blog bien sympathique .

    Merci .

    • tunimaal 16 mai 2013 at 15 h 38 min - Reply

      Salut JCC,

      je te remercie pour les compliments et encouragement, ça fait toujours plaisir 😉

  10. Princess Danika 2 juin 2013 at 14 h 09 min - Reply

    Wouah ! une école japonaise dans toutes sa splendeur ( ou presque avec les chaises et les tables qui ont disparus XD )
    J’aurais bien aimée visiter une école comme celle- ci

    Je me demande comment c’est de passer la nuit là bas….

    • tunimaal 2 juin 2013 at 14 h 12 min - Reply

      Oui c’est dommage qu’il n’y avait plus ni chaise ni table…. On se serait bien amusé à revivre l’action mais c’était impossible :(

  11. Punky-Fee 3 juin 2013 at 16 h 40 min - Reply

    Je le trouve un peu touchant l’article ^^ mon côté sensible prend le dessus, ça me fait un pincement au coeur en voyant une école abandonner. Mais d’un côté je trouve ça bien qu’ils la préserve, ça devait être une belle école en plus entourée d’un paysage plutôt agréable! Personnellement j’aurai pris mon pieds à essayer les instruments haha !
    Je ne sais pas si j’y aurai passer la nuit, peut-être pas seule !

    • tunimaal 5 juin 2013 at 6 h 41 min - Reply

      Tu sais, au Japon, il y a énormément d’endroits abandonnés de la sorte. Je pense que tu aurais beaucoup de pincement au coeur si tu étais là 😉

      Tu te serais fais plaisir avec les instruments de musique parce qu’il y en avait pas mal. 😀

Leave A Response »