Les pachinko au Japon : un jeu d’argent n’étant pas un jeu d’argent

Aala 12 mars 2014 24
Les pachinko au Japon : un jeu d’argent n’étant pas un jeu d’argent

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir un phénomène incontournable au Japon : les Pachinko. Le jeu « d’argent » le plus répandu au pays du soleil levant. Mais est-ce vraiment un jeu d’argent ?

Lorsque vous arrivez au Japon, et notamment dans une grande ville de l’archipel, vous allez vite croiser ces salles lumineuses, remplies de machines, très bruyantes (trop bruyante) avec des dizaines et des dizaines de personnes à l’intérieur. Lorsque vous passez devant, une jeune demoiselle essaye de vous aguicher et les portes s’ouvrent automatiquement, laissant place au vacarme incessant de ces machines assez spéciales. Bienvenu dans l’univers féérique des pachinko.

Le Pachinko : c’est quoi ?

Vous connaissez tous, certainement, les machines à sous que l’on voit dans les casinos traditionnels, ou bien encore sur les sites de jeux en ligne ? Et bien, dites-vous que les pachinko est une version hybride de ces machines à sous.

Le pachinko est en faites une machine issu d’un croisement entre un flipper et une machine à sous. A la base, cet appareil était destiné aux enfants, notamment ceux de la ville d’Osaka – Japon, qui ont eu la chance de découvrir cet appareil en premier avant la seconde guerre mondiale.

Ces appareils, ont par la suite, connus un succès fulgurant, entrainant un essor rapide des salles de jeux dédiées aux pachinko. Aujourd’hui, il est quasi impossible de passer à côté de ces salles de jeux tape-à-l’œil, bruyantes et animées. Elles sont de partout, notamment dans les grandes villes telles que Tokyo. D’ailleurs, le Japon n’en compterait pas moins de 15000 salles pour plus de 2 000 000 millions de machines.

Le pachinko tien d’ailleurs une place important dans l’économie nippone puisqu’il ferait partie du top 5 de l’économie locale avec les secteurs de la restauration et du tourisme, en autres. Mais cet univers dispose de ses faces cachées, et selon de nombreuses personnes, ce business serait contrôlé, quasi exclusivement, par les yakuza.

pachinko machine tokyo

Pachinko Machine

Le Pachinko : comment y jouer ?

Avant de vous expliquer comment jouer à ce jeu, il faut vous en expliquer le concept. Je me suis basé sur l’excellent site dédié aux pachinko, et édité pour les étrangers désirant découvrir ces machines : pachinko play (site en anglais, chinois, coréen, portugais, espagnol et russe).

Le joueur de pachinko se doit d’acheter des billes en métal afin de pouvoir jouer. Il les insèrera dans la machine puis devra en contrôler la vitesse de sortie. C’est d’ailleurs la seule chose que le joueur peut contrôler sur ces machines : la vitesse des billes. Pour se faire, il se devra d’actionner une manette sur le côté de la machine. Si la bille sort trop vite elle sera rapidement perdue et si elle sort trop doucement, elle restera sur place. L’équilibre de la vitesse est donc la clé du jeu

Le but du jeu, ici, est de faire rentrer un maximum de billes dans des trous prévus pour cela, en se servant, ou évitant, les clous (appelés bukkomi en japonais) mis en place sur la surface de jeu. Une fois qu’une bille rentre dans un trou, un système, identique aux machines à sous se déclenche. Il est composé de 3 roues avec des symboles. Si trois symboles identiques s’alignent vous gagnez des billes en plus, le nombre dépendant des symboles.

A la fin, votre but ultime est donc de gagner un maximum de billes. Mais pourquoi faire ? Telle est la question qui se pose et à laquelle je vais répondre dans le prochain paragraphe.

Pachinko Player

Pachinko Player

Le Pachinko : jeu d’argent ou non ?

Il faut savoir qu’au Japon, les jeux d’argent sont totalement prohibés par la loi. Se pose donc la question concernant les pachinko. Sont-ils des jeux d’argent ou non. Je vais vous décrire le procédé utilisé, à vous de vous faire votre opinion sur la question.

Les jeux d’argent étant interdit, une « combine » a été mise en place pour la contournée, par les responsables des salles de pachinko. Le système est assez simple en soit. Vu que vous gagnez des billes et que vous ne pouvez pas les échanger contre de l’argent, sous peine de tomber sous le coup de la loi, vous pouvez les échanger contre des cadeaux.

En clair, vous achetez des billes avec de l’argent, afin de jouer au pachinko. Une fois que vous avez gagnez suffisamment de billes pour les échanger contre le cadeau de votre choix, vous devez demander un ticket qui indiquera le montant de vos gains. Une fois ce ticket en main, ticket valable pour une utilisation le jour même, vous devez vous rendre au comptoir des échanges appelé « kokan counter ». Là-bas, vous pourrez choisir le ou les lots de votre choix, en fonction de vos gains.

Jusque-là, donc, il n’y à pas d’argent en jeu. Mais c’est à partir de ce moment que la combine fait son entrée. En effet, une fois les cadeaux obtenus en échanges de vos billes, vous pouvez vous rendre dans un centre, situé à proximité du pachinko, pour échanger, si vous le voulez, vos cadeaux contre de l’argent. Je vous laisse deviner à qui appartiennent ces centres d’achats pour vos cadeaux.

Voila donc ce que sont les pachinko au Japon, ces machines à billes, jeu très populaire auprès des japonais, voir même de certains étrangers. Ces machines sont d’ailleurs très bien implantées dans le paysage culturel japonais.

Pour ma part, je suis déjà rentré dans des salles de pachinko, par curiosité, mais je n’y ai jamais joué, car le bruit ambiant ma faisait mal aux oreilles plus qu’autre chose. La rumeur voudrait que ces bruits soient là pour « abrutiser » les consommateurs. A vous de vous faire votre opinion sur ce phénomène en vous y rendant, si vous le voulez.

Sinon, qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà joué au pachinko ? Aimeriez-vous essayer ?

24 Comments »

  1. Mat 12 mars 2014 at 16 h 25 min - Reply

    La seule fois ou je suis rentré dans un Pachinko au Japon je suis resté 30 secondes. Mes tympans ont explosés. Note: prendre des boules quies la prochaine fois.

    • tunimaal 12 mars 2014 at 16 h 35 min - Reply

      100% d’accord avec toi Mat 😉

  2. Angayran 12 mars 2014 at 16 h 27 min - Reply

    Je ne connais pas les patch de Tokyo, mais dans le Kansai, une fois tes baquets de billes sous le bras, tu vas au comptoir, et tu demandes des espèces de plaques comme au casino.Puis il te suffit d’attendre qu’un habitué fasse de même, et là il faut le suivre. Normalement dans une rue parallèle , il y a un petit comptoir avec un volet baissé qui ne laisse apparaître que les mains. Il suffit de déposer ses plaques pour avoir son argent liquide. C’est l’une des grosses hypocrisie du Japon.

    • tunimaal 12 mars 2014 at 16 h 36 min - Reply

      Oui c’est clair que c’est ‘une des grosses hypocrisie du Japon: « les jeux d’argent sont officiellement interdit, mais on y joue tous ls jours de manière légale »

  3. grey 12 mars 2014 at 16 h 30 min - Reply

    même que toi, j’ai passé trois minutes là dedans avant de fuir.

    • tunimaal 12 mars 2014 at 16 h 37 min - Reply

      Lol, je pense que l’on a tous la même expérience 😉

  4. Thomas 12 mars 2014 at 16 h 31 min - Reply

    Il y en avait un en face de chez ma famille (Shin-Okubo) et franchement je trouver cette établissement très glauque plein d’enfants devant attendant (ma mère d’accueil ma expliqué que ce sont les enfants des parents qui sont en train de dilapider leur argent à jouer et qui laissent leur gosses attendre devant). Le matin les adultes attendant devant pour l’ouverture. Un son insuportable. Bref heureusement que ce genre de chose n’est pas autorisé en France.

    • tunimaal 12 mars 2014 at 16 h 38 min - Reply

      Perso, je n’ai pas encore vu d’enfants attendre devant un pachinko, mais c’est une chose qui ne m’étonnerais pas en soit.
      C’est clair que c’est un univers très particulier en soit.

  5. apachai 12 mars 2014 at 16 h 33 min - Reply

    Simpa mais je pense que je supporterai pas le bruit aussi. Mais j’ai bien envi de tester juste pour voir.

    • tunimaal 12 mars 2014 at 16 h 41 min - Reply

      Je te conseilles d’essayer au moins une fois, pour voir et te faire ta propre idée sur le concept. 😉

  6. Hiroshi 12 mars 2014 at 16 h 34 min - Reply

    Souvenir de bruit insuportable même avec des boules quies (oui j’avais prévu le truc sur le conseil d’un ami ^^) et surtout du magnifique patch « City Hunter » devant lequel j’ai poireauté un bon moment pour y jouer. J’avoue que j’ai pas bien compris le bon dosage des bouton mais bon ce fut drole…

    Et la magnifique Mercedes toute blanche garée devant était bien belle ^^

    • tunimaal 12 mars 2014 at 16 h 37 min - Reply

      C’est clair que le dosage est vraiment difficile, mais quand tu vois les habitués jouer, tu te dis que c’est facile, mais en faites non 😉

  7. Leslie 12 mars 2014 at 16 h 34 min - Reply

    Eh bien, ça a l’air unanime, le bruit est assourdissant ! Pour moi qui est si sensible au bruit…je ne crois pas que ce soit l’activité la plus agréable à prévoir dans un séjour au Japon 😉

    • tunimaal 12 mars 2014 at 16 h 34 min - Reply

      Ce n’est pas la plus agréable, mais je pense qu’il faille tout même y faire un tour pour voir ce que c’est 😉

  8. F-G 12 mars 2014 at 16 h 59 min - Reply

    La première fois que je suis allée au Japon, j’étais souvent atirée par la musique qui émanait des pachinko ainsi que par certains posters en vitrine. Mais une devant, la porte s’ouvre et là c’est la cata pour les oreilles ><
    La seule fois ou je suis rentrée dans un pachinko, s'était parce que j'avais une envie pressante lol. Je ne m'y suis pas atardée bien longtemps à cause du bruit désagréable et de l'odeur de cigarette qui pique les oeils !

    • tunimaal 12 mars 2014 at 17 h 33 min - Reply

      C’est clair que le bruit et l’odeur, pour ne pas parodier un ancien président français, laisse vraiment à désirer dans les Pachinko. Je me demande toujours comment ils peuvent rester là-bas pendant des heures, surtout les employés…

  9. F-G 12 mars 2014 at 17 h 46 min - Reply

    Mon dada quand je suis au Japon c’est les UFO catcher, pourtant je ne suis pas du tout férue de jeux d’argent ou de paris mais ça je ne suis pas loin d’y être accro. Heureusement, mon mari est toujours avec moi quand on y va et qu’on se fixe un plafond de dépense avant de commencer 😀

    • tunimaal 12 mars 2014 at 17 h 59 min - Reply

      Ah faut bien se faire quelques petits plaisirs de temps à autre 😉

  10. coelho samuel 13 mars 2014 at 3 h 25 min - Reply

    pour le bruit, je n’ai pas trouvé ça si dérangeant, c’est plutôt la difficulté qui m’a rebuté. Je n’ai gagné que très peu de billes (que j’ai immédiatement perdu ensuite) après plusieurs tentatives ^_^

    ça vaut le détour je trouve, les machines ont des thèmes très variés ( anime, film, drama… ) par contre question ambiance, effectivement, c’est parfois un peu glauque.

    • tunimaal 13 mars 2014 at 8 h 54 min - Reply

      Ah bon? Comment tu fais pour pas que ça te dérange tant que ça le bruit? haha. Sinon c’est clair qu’il faut tester au moins une fois pour le fun.

  11. cyril 26 décembre 2014 at 5 h 59 min - Reply

    je suis au japon actuellement je vien de tester j ai bien aimer. le bruit digne d un boite de nuit! j ai eu l impression de regarder un manga en jouant plus je jouer et plus sa avancer dans l histoire ^^ sur pas mal de machine y a un bouton attack j ai pas trop compris comment l utilise meme si mon voisin esseiller de me l expliquer en japonais mdr j ai rien compri ^^ mes y a d autre action que de tourner la molette

    • tunimaal 30 décembre 2014 at 12 h 43 min - Reply

      Et bien, on voit que tu t’es bien amusé ^_^

  12. Polo 28 janvier 2015 at 16 h 53 min - Reply

    Pour ceux qui ne veulent pas casser leur tympans où se faire enfumé par une salle fumeur. Dans certains arcades, il y a souvent une ou deux petites machines (dans un petit coin) en « funplay » (sans enjeux). Bien pour essayer sans les inconvénients sonores.
    Après, en ayant essayé dans une de ces salles d’arcades, le fait qu’il y a ces animations/events tout le temps peut rendre vite addictif le tout est de jouer raisonnablement.

    • tunimaal 29 janvier 2015 at 4 h 25 min - Reply

      Oui, en effet, cela peut être une « meilleure » solution ^_^

Leave A Response »