Le Japon vu du train – Claude Leblanc

Aala 17 juillet 2013 4

le-japon-vu-du-train couvertureTitre : Le Japon vu du train

Langue : français

Auteur : Claude Leblanc

Edition : Zoom Japon

Date de publication : Juin 2012

Résumé

Un guide sur le Japon qui propose de découvrir ce pays au travers d’un circuit ferroviaire et de sortir un peu des sentiers battus. Voici donc ce que veux proposer son auteur Claude Leblanc.

Mon avis

J’ai vu ce livre sur le Net à plusieurs reprises avant d’en faire l’acquisition, par curiosité. Lorsque je lisais les critiques, je me disais que ce livre devait avoir quelque chose d’original à proposer.  Et puis, j’ai eu l’occasion de l’acheter et de voir par moi-même ce qu’il vaut réellement.

J’aurais tendance à dire que je suis assez partagé par ce livre. Le contexte proposé est original : découvrir le Japon au travers de son  circuit ferroviaire, une autre vision du voyage au Japon. Je m’attendais donc à quelque chose de totalement décalé et original, du début à la fin.

Le concept est certes différent, mais le contenu en revient très vite à un contenu basique d’un guide de voyage de type Lonely Planet Japon ou Guide Michelin. En faites, ce que ce guide propose c’est de découvrir les trains du Japon, les différentes lignes qui parcourent ce pays et, selon les stations, des endroits où se rendre pour visiter ou se restaurer.

Lorsque j’ai eu ce livre en main, et avant de l’ouvrir, je m’attendais à y trouver des récits, des histoires, des découvertes et bien d’autres choses. Et puis, lorsque je l’ai consulté, je me suis rendus compte qu’il s’agissait d’un énième guide sur le Japon. Un guide qui se veut original et différent car il propose de découvrir le Japon autrement.

Autre point qui m’a beaucoup déçu, c’est que dès que vous l’ouvrez, vous vous retrouvez assaillis de publicités. Les premières pages sont essentiellement des pubs. Déjà que l’ouvrage est payant alors en plus se voir assaillis de publicité, je trouvais cela un peu négatif.

A son avantage, je dirais que l’approche est plutôt originale et sympathique. Ici, pas de clichés et de circuit « Tokyo, Kyoto et Hiroshima » mais des points de visites plus poussés et parfois un peu en dehors des sentiers battus. Ce guide rappel que le Japon ne se limite pas aux 3 villes citées précédemment.

Je pense donc que ce livre, même si au final j’ai été déçu par le format, propose au moins l’avantage d’être hors normes et une découverte originale du pays du soleil levant.

Si, une fois que vous avez trouvez votre vol et achetez votre billet d’avion pour le Japon, vous ne savez pas quoi faire dans ce pays, ce guide peut-être un excellent moyen d’avoir un autre point de vue, un peu plus décalé.

Et puis, il peut représenter un excellent cadeau à offrir à quelqu’un qui rêve de découvrir le Japon. Son format et la qualité de ses pages lui donne une impression de bonne qualité.

Retrouvez le Japon vu du Train sur Amazon.fr

Le Japon vu du train

4 Comments »

  1. Chris 25 juillet 2013 at 12 h 27 min - Reply

    Je n’ose même pas imaginer la déception que tu as ressenti à la lecture de ce livre ! Quand tu t’attends à vibrer, rêver et que tu tombes sur de simples faits… Tu as eu le courage de le lire en entier ?

    • tunimaal 25 juillet 2013 at 12 h 58 min - Reply

      Non je l’ai refermé. C’est vraiment juste un guide du type « guide Michelin » sans plus. Le titre semblait vraiment accrocheur et puis « BOUM » t’es déçu. :(

  2. Jean-Louis 2 août 2013 at 22 h 34 min - Reply

    J’ai acheté aussi ce guide et je ne suis pas du tout d’accord avec vous quand vous le comparer à Lonely Planet et au Michelin. Je pense notamment que toute la première partie, qui replace le train dans son contexte historique et culturel sans oublier le chapitre sur les bentô servis dans les trains, vaut largement qu’on se le procure. Ensuite, il a le grand avantage d’emmener le lecteur dans une découverte assez originale de l’archipel. Mon seul reproche, c’est de proposer des adresses pas toujours bon marché.
    Je m’étonne aussi que vous en fassiez la critique puisque vous reconnaissez dans la réponse au commentaire précédent que vous ne l’avez pas lu en entier. Sa lecture complète, notamment les présentations de chaque ligne, vous aurait peut-être permis d’avoir un jugement un peu moins péremptoire.

    • tunimaal 19 août 2013 at 12 h 50 min - Reply

      Bonjour Jean-Louis,

      chacun son avis, mais dès le moment où je l’ai eu dans les mains, il m’a donné l’impression d’être une copie du Guide Michelin. En ouvrant les pages et les survolant, j’ai été immédiatement agacé par la présence ostentatoire de publicités en tout genres remplissant des pages entières.

      Je fais la critique parce que je l’ai lu, je l’ai consulté. Quand je dis que je ne l’ai pas lu en entier c’est pour toutes les pages de recommandations de lieux où se restaurer et ce genre de choses. C’était « soulant » à lire.

      C’est justement évocateur de l’impression que m’a donné ce guide, si justement j’en suis arrivé à sauter des pages de la sorte, c’est que cela ne m’a pas plus. C’est comme lorsque vous regardez un film, si vous arrêtez ou vous vous endormez c’est qu’il ne vous a pas plus. De ce fait, faire une critique est possible, et évidemment elle sera négative.

      Sincèrement ce guide ne m’a rien apporté qu’Internet, ou je dirais même Wikipédia, n’aurait pu m’apporter. Il me donne l’impression de copier/coller d’informations glanée ci et là, sans réelle personnalité ni plus. Je m’attendais à quelque chose d’original et de totalement décalé et je ne l’ai pas. Au contraire de cela j’ai eu beaucoup de publicités.

Leave A Response »