Zojoji, le temple bouddhiste à Tokyo

Aala 9 juillet 2014 0
Zojoji, le temple bouddhiste à Tokyo

En visite à Tokyo, et vous cherchez un temple à découvrir ? Alors, vous devriez aller faire un tour au temple bouddhiste Zojoji, en plein cœur de la capitale nippone, et au pied de la Tokyo Tower.

Je vous en parle dans ma liste de choses à visiter à Tokyo, et c’est un endroit que je vous recommande, de par sa beauté, son emplacement et son Histoire, le Zojoji temple. C’est définitivement l’un des incontournable, lorsque l’on a décidé de partir au Japon, et que l’on fait un passage par la capitale nippone.

Temple Zojoji, un peu d’Histoire

De son nom intégral, le San’en-zan Zojo-ji, est un grand temple bouddhiste dans le quartier de Shiba, en plein cœur de Minato-ku, dans la préfecture de Tokyo, et au pied de la grande Tokyo Tower.

C’est en 1393 que le Zojo-ji fut construit à Tokyo, au cours de la période Muromachi. C’est sous le shoguna de Tokugawa, que le temple Zojoji fut d’abord déplacé à Hibya, avant de prendre place à son lieu actuel, en 1598.

Ce temple, comme de nombreux autres endroits au Japon, tel que le Kinkaku-ji à Kyoto, fut victime d’incendies, de tremblements de terre ou bien encore des ravages des bombardements de la seconde guerre mondiale. Il fut à chaque fois reconstruit ou restauré.

Sur place, il y a plusieurs bâtiments à voir et qui font de ce lieu un endroit agréable à visiter. Vous pouvez ainsi passer sous la porte principale qui est appelée « Sangedatsumon » et qui date de 1622, et qui est le seul élément original de la période Edo. Vous pouvez aussi voir la « Daibonsho », la grande cloche, qui pèse 15 tonnes et fut l’une des 3 grandes cloches de la période Edo. Et bien sûr le « Daiden » (bâtiment principal), le « Koshoden », le « Ankokuden », … qui sont les bâtiments composant le temple Zojoji à Tokyo.

Vous pouvez en voir plus sur ces éléments sur le site officiel du temple : http://www.zojoji.or.jp/en/index.html

Il y a souvent des évènements sur place

Si vous avez l’occasion de vous rendre au Zojo-ji temple, sachez que très souvent il s’y déroule des évènements en tout genre. Il fut un temps, où le 31 décembre, ce lieu était l’un des endroits les plus prisés de la capitale nippone pour célébrer le nouvel an à Tokyo (lisez mon expérience par ici).

Sinon, assez régulièrement, il s’y déroule des cérémonies de moines bouddhistes, même si les plannings sont variables. En vous y rendant un dimanche matin, vous pourriez avoir la chance d’en voir une.

Il s’y déroule nombre d’autres évènements, annuellement, tout comme le Tanaba Matsuri le 7 juillet de chaque année, où les japonais vont venir écrire leurs vœux, les placer sur une branche de bambou et aussi allumer des bougies devant le temple.

Comment se rendre au temple Zojoji

Aller au Temple Zojoji est assez simple en soit, en prenant les transports en communs à Tokyo, ou en prenant un taxi.

Si vous optez pour les transports en communs, il vous faudra marcher quelques minutes entre la station d’arrivée et le temple, mais rien de bien difficile en soit, le temple étant visible de loin. Voici donc les options qui s’offrent à vous :

La Yamanote Line ou Keihin Tohoku Line : descendre à la station Hamamatsucho et marcher une dizaine de minutes environ.

Metro Oedo Line : descendre à la station Daimon et marcher quelques minutes jusqu’au temple.

Metro Mita Line : descendre à la station Shibakoen ou Onarimon et marcher quelques minutes en direction de Zojo-ji

Vous en savez plus sur le temple bouddhiste Zojoji à Tokyo, et j’espère que votre visite sur place sera intéressante et que vous aurez l’occasion de prendre de belles photos du lieu et des évènements qui s’y déroulent.

Retrouvez le temple Zojoji sur Google Maps

4-7-35 Shibakoen, Minato, Tokyo 105-0011, Japon

Leave A Response »