Zauo – Shinjuku : et si on pêchait dans un Izakaya ?

Aala 11 juin 2013 40
Zauo – Shinjuku : et si on pêchait dans un Izakaya ?

Un concept hors du commun vous propose de pêcher votre propre poisson au milieu de cet Izakaya japonais à Shinjuku – Tokyo. Je l’ai essayé et ce fût une excellente expérience. Récit.

Le 24 avril dernier, j’expérimentais, pour la toute première fois, un concept assez original : Zauo Izakaya à Shinjuku. Dans ce lieu, d’un genre nouveau, on peut pêcher son poisson tout en buvant un verre avec ses amis.

Zauo Shinjuku : pourquoi ne pas pêcher son repas ?

Après avoir marché quelques minutes depuis la station de Shinjuku, je suis entré dans cet Izakaya situé au premier étage d’un hôtel. Ici pas de petite salle où chacun se mets avec ces amis. Non, ici, se trouve un grand bateau entouré d’un bassin d’eau. Dans ce bassin, nagent des dizaines de poissons et coquillages.

Zauo Shinjuku Tokyo Japon - bateau

Et tout autour, des japonais (essentiellement des salarymen et des offices ladies) sont en train d’essayer d’attraper leur repas du soir avec une toute petite canne à pêche. Je dis petite, car comparée à la taille de certains poissons, elle semble bien ridicule.

Une fois à l’intérieur de ce lieu, nous nous installons à notre table et nous demandons comment fonctionne ce lieu. « Très simple » nous répond le serveur, « il vous suffit de prendre une canne à pêche, de pêcher les poissons de votre choix et de nous dire la cuisson que vous désirez ». Et là, je me dis, dans ma tête « et que se passe-t-il si on est incapable de pêcher des poissons ? ». Mais je ne pose pas la question car je vois qu’il existe un menu pour ces situations. Après cela, nous décidons donc de nous lancer.

Pêcher des poissons dans un Izakaya : attention aux filles

Munie de nos cannes à pêches, nous nous approchons du bassin et choisissons les poissons que nous aimerions pêcher (en fonction de leur goût potentiel et de leur prix, variable selon le poisson). Au début, cela semble tellement difficile, surtout lorsque le serveur nous annonce que la majorité des poissons s’attrapent sans appât (il faut les hameçonner et tirer fort d’un seul coup pour les attraper).

Zauo Shinjuku Tokyo Japon - prix des poissons

Après plusieurs essais infructueux, et surtout de longues minutes passées, j’arrive enfin à attraper mon tout premier poisson, de petite taille. J’exulte, je me sens fier de ma réussite et je n’ai qu’une seule hâte : attraper le prochain. Je me suis pris au jeu, j’en veux plus et encore plus. Je ne sais pas si je serais capable de m’arrêter là.

Zauo Shinjuku Tokyo Japon -  poissons pêcher

Je me lance donc à la pêche d’autres poissons. Nous étions 2 ce soir là, et nous avons réussis à pêcher 5 poissons. A chaque fois que nous en attrapions un, un serveur venait et nous demandais la cuisson désirée. Nous avons donc essayé de choisir des cuissons différentes à chaque fois.

Pour attraper ces 5 poissons, il nous aura fallu plus d’une heure. Je suis persuadé que nous aurions pu aller beaucoup plus vite, mais il y avait un énorme problème auquel on devait faire face : les offices ladies présentent sur place.

Ces jeunes demoiselles se trouvaient autour du bassin, essayaient de pêcher des poissons ou alors encourageaient les hommes de leur groupe. Jusque là il n’y avait donc rien à signaler. Mais en plus de cela, elles passaient leur temps à dire « kawaii, kawaii » (mignon, mignon) à chaque poisson qu’elles voyaient passer dans le bassin. Et lorsque j’arrivais presque à pêcher un poisson, de leur bouche il ne sortait que des « kowaii, kowaii » (effrayant, effrayant) tellement fort que cela faisait fuir les poissons. Pêcher à côté de ces demoiselles surexcitées fût un véritable calvaire par moment. Mais malgré cela j’ai réussit à me faire plaisir.

Zauo Shinjuku Tokyo Japon - aala plat de poissons

Le repas fût un délice

Une fois tous les poissons pêchés, ils ne nous restaient plus qu’à passer à table et à les savourer en sushi, à la vapeur, frit, … Je vous affirme que ce fût vraiment très délicieux. On sent bien que le poisson est très frais et les cuissons étaient très bonnes.

Zauo Shinjuku Tokyo Japon - plats de poissons

Une fois le repas terminé, il fallait payer l’addition, qui s’est élevé à 10858 Yen pour deux. Même si cela peut paraître un peu cher, il faut noter que l’ambiance en vaut la peine, et surtout que j’avais pêché un gros poisson, qui à lui seul valait 3129 Yen.

Zauo Shinjuku Tokyo Japon - addition

Au final ce fût une excellente expérience que je renouvellerais avec plaisir. Et vous, seriez-vous tenté ?

Retrouvez Zauo Shinjuku sur Google Maps


Agrandir le plan

40 Comments »

  1. kenette 12 juin 2013 at 7 h 51 min - Reply

    Excellent! J’aurai bien aimé testé (^^)

    • tunimaal 13 juin 2013 at 13 h 08 min - Reply

      La prochaine que tu viens au Japon tu sais ce qu’il te reste à faire haha.

  2. F-G 12 juin 2013 at 8 h 23 min - Reply

    Ca à l’air vraiment sympa !
    Une activité supplémentaire à ajouter à notre prochain voyage :)
    Ce concepte de pécher son repas me rappel des échos que j’avais eu, il y a bien longtemps, d’après moi c’est une légende urbaine invité par les français. On m’avait dit que dans certain resto japonais qu’on pouvait sélectionner le poisson et la quantité désirée. Le poisson était alors coupé vivant et remis dans l’aquarium pour concerver sa fraicheur.

    • tunimaal 13 juin 2013 at 13 h 04 min - Reply

      Il y a des restaurants où tu peux rentrer, sélectionner ton poisson dans l’aquarium et te le faire préparer devant toi, voir le manger encore vivant. Mais je ne connais pas de restaurant où l’on remet les restes dans l’aquarium. Je me demande si cela existe.

  3. laurent 13 juin 2013 at 2 h 32 min - Reply

    On paye le poisson à la pièce ou au kilo? En tout cas le concept est sympa! 😉

    • tunimaal 13 juin 2013 at 12 h 52 min - Reply

      On les paye à la pièce, sauf pour les homards et crabes qui eux sont au poids.

  4. Gaële 13 juin 2013 at 12 h 23 min - Reply

    Tout à fait d’accord. Le concept a l’air vraiment marrant. Au moins on est vraiment certain de la fraîcheur de ce qui arrive dans notre assiette !
    Une adresse à retenir pour notre prochain voyage. Mais, malgré l’affiche en photo, je n’arrive pas à reconnaître les espèces de poissons proposées à l’hameçonnage…

    • tunimaal 13 juin 2013 at 12 h 49 min - Reply

      Pour les espèces de poissons, j’avoue que je n’arriverai pas à te dire qu’est-ce qui est quoi. Je sais juste que j’ai bataillé comme un malade parce que je voulais pêcher le petit requin, mais je n’y suis pas arrivé :(

  5. Jordane 13 juin 2013 at 17 h 20 min - Reply

    Faut que j’arrête de regarder avec nostalgie ton blog, car ça me frustre de ne pas avoir pu faire certaines choses ! 😉

    Excellent en tout cas ! Merci !

    Jordane

    • tunimaal 14 juin 2013 at 15 h 12 min - Reply

      Salut Jordane,

      il y en a beaucoup qui sont frustrés en partant d’ici haha. Mais c’est normal, il y a tellement de choses à faire 😀

  6. Benoit 15 juin 2013 at 6 h 53 min - Reply

    J’adore le concept… c’est typiquement un endroit ou j’aurais pu passer des heures juste pour attraper le poisson que je voulais!!
    Et vu la présentation dans les assiettes, ça devait valoir le coup! Miam…

    • tunimaal 16 juin 2013 at 13 h 05 min - Reply

      C’était justement ça le problème avec moi haha. Je voulais absolument attraper le petit requin (qui devait coûter une fortune) qui m’attirait temps, et j’y ais passé du temps pour rien :(

  7. apachai 17 juin 2013 at 21 h 51 min - Reply

    lol ca me semble bien sympathique tout ça. j’en est les yeux qui brille mdrrrr.
    Je pense que c’est a tenter.
    Dite moi ça vous intéresserez pas une petite ascension du fuji san par hasard ?? je cherche des compagnon en septembre pour la tenter.

    • F-G 18 juin 2013 at 8 h 59 min - Reply

      L’ascension du mont Fuji ne ferme pas à fin août ?
      Normalement, c’est ouvert de début juillet à fin août.
      On devait la faire l’année dernière mais nous sommes tombés sur le blog d’une personne qui avait été super déçu par le monde qu’il y avait mais surtout par les déchets tout le long du sentier pour arriver au sommet. Nous sommes donc revenus sur notre décision.

      • tunimaal 18 juin 2013 at 12 h 23 min - Reply

        Alors c’est les stations qui sont ouvertes en juillet et août. Tu peux encore t’y rendre en septembre, mais il n’y à plus aucune station d’ouverte et plus aucun service de proposé sur place.

        Pour ce qui est du monde sur place c’est un fait (dans les jours à venir je vais publier mon ascension au Fuji de l’année dernière). Mais pour les déchets c’est un peu, beaucoup trop, exagéré.

    • tunimaal 18 juin 2013 at 12 h 21 min - Reply

      Oh que oui, c’est à tenter.

      Sinon pour le Fuji, perso je vais le faire en version Tokyo-Fuji à pieds en Août 😉 et en solitaire 😀 pour me préparer à mon tour du Japon à pieds.

  8. apachai 18 juin 2013 at 9 h 52 min - Reply

    ce n’est pas ce que j’ai compris. Et puis comment peut on fermer une montagne. Moi j’ai compri que c’etait conseiller en aout et juillet parce qu’il y a pas de neige au sommet mais je pense que debut septembre ca passe aussi.

    • F-G 18 juin 2013 at 11 h 43 min - Reply

      L’ouverture au public n’est possible que du 1er juillet au 31 août. En septembre ce sont des étudiants bénévoles qui ramassent les déchets laissés par les touristes. Mais bon à confirmer si tu pense que c’est encore possible en septembre…

      • tunimaal 18 juin 2013 at 12 h 24 min - Reply

        C’est possible mais en mode solitaire, sans aucun service proposé sur place 😉

    • tunimaal 18 juin 2013 at 12 h 24 min - Reply

      Normalement ça passe jusqu’à la fin septembre. Il y a même des personnes qui y vont quand il est enneigé (d’ailleurs une personne est morte cette année en faisant l’ascension du Fuji enneigé).

  9. apachai 18 juin 2013 at 13 h 27 min - Reply

    Je comptai pa dormir dans les abri c est chere et ca doit puer le bouk mdrrrr. Nan perso je veu le faire en une seul fois 5ou 6 heur de marche none stop c’est faidavle je pense.

    • tunimaal 18 juin 2013 at 13 h 29 min - Reply

      L’année dernière j’avais commencé à 20h15 et finit à 02h30 soit 05h45 de marche, avec énormément de ralentissement dû aux touristes et leurs guides qui marchent plus lentement que des tortues (à la fin j’en avais tellement marre que je passais un peu hors sentier pour marcher plus vite).

  10. apachai 18 juin 2013 at 15 h 50 min - Reply

    ta un conseil a me donner pour la montée (équipement , vêtement, chemin a prendre, ….)

    • tunimaal 19 juin 2013 at 8 h 26 min - Reply

      Le chemin il n’y à pas vraiment de conseil à donner puisque que ce sera le même. Pour les vêtements, si c’est de nuit, prend en des chauds parce qu’en haut il fait froid. Attention les toilettes tout en haut sont payants et la queue est très longue. Prévois aussi beaucoup d’eau.

  11. Tony 30 juin 2013 at 20 h 12 min - Reply

    Cool le concept ! Et j’aurais appris 2 mots de japonais en plus.

    D’ailleurs j’ai du mal à comprendre le pourquoi du : kowaii de ces jeunes femmes. Tes poissons étaient moins beaux que les autres ? C’est pour ça que tu voulais un petit requin ? Histoire de leur faire fermer leur clapet ? héhé.

    Enfin… le plus dur le midi avec tes collègues, il faut pouvoir pêcher le poisson que tu convoites avant de reprendre le boulot. :)

    • tunimaal 1 juillet 2013 at 4 h 36 min - Reply

      En faites, c’est courant de voir des japonaises aimer observer les animaux à distance, mais plus elles s’en approche et plus elles ont peur. Je pense que le requin aurait une prise parfaite pour les faire fuir 😀

  12. Tony 1 juillet 2013 at 8 h 24 min - Reply

    Elles sont marrantes ces petites japonaise. J’aurais aimé pêcher Godzilla rien que pour entendre d’énormes kowaii. héhé !

    • tunimaal 1 juillet 2013 at 9 h 17 min - Reply

      Bah tu sais ce qu’il te reste à faire alors 😉

  13. apachai 1 juillet 2013 at 19 h 47 min - Reply

    ouai tu lache un pitbull dans le resto je leur donne pas 5 minute pour tous disparaître mdrrrr

    • tunimaal 2 juillet 2013 at 5 h 15 min - Reply

      Je pense que tu n’auras même pas besoin d’aller aussi loin 😉

  14. Guerrik 15 juillet 2013 at 14 h 25 min - Reply

    Vraiment intéressant !

    Je vais au Japon en janvier pour une année donc je vais faire la tournée de pas mal de resto et celui me tente vraiment !

    Merci m’sieur.

    • tunimaal 15 juillet 2013 at 15 h 19 min - Reply

      De rien et éclate toi bien surtout 😉

  15. Cocoyuyu 2 novembre 2013 at 23 h 42 min - Reply

    Si ce n’est pas la blinde et si c’est ouvert le dimanche, je test ça ce soir! J’espère être assez forte pour pêcher un poisson et ne pas avoir a passer par le menu des plats préparés !

    Merci pour cette adresse !

    • tunimaal 9 novembre 2013 at 17 h 41 min - Reply

      Alors, c’était comment?

  16. Nath' 20 janvier 2014 at 20 h 59 min - Reply

    Hello !
    L’expérience me tente carrément ! Et comme je vais au Japon en août, je vais commencer à répertorier dans un fichier les bonnes adresses à tester ! :-)
    Il est facile à trouver ce resto ?

    • tunimaal 23 janvier 2014 at 10 h 37 min - Reply

      Cooool, peut-être qu’on se croisera alors à ce moment là 😉

      Le resto est un peu éloigné de la station de Shinjuku et dans un bâtiment dont l’entrée est celle d’un hôtel, mais avec Google Maps il est assez facile à trouver.

  17. Nicolas 4 avril 2014 at 18 h 51 min - Reply

    Hello Aala
    Dit, j’ai trouvé l’article super sympa et attrayant MAIS peux tu nous donner les mots exact pour dire les sortes de cuisson ?
    Le google trad je le sens pas et peut être je ne pense pas à toutes les cuissons !

    J’ai bien envie de tester mais bon, si je sais rien dire, j’aurais l’air neuneu, ya rien en anglais !

    Merci à toi et pour les articles !

    • tunimaal 1 juin 2014 at 16 h 22 min - Reply

      Voici comment dire:

      – grillé: Yaku
      – frit: ageru
      – cru: nama dé ou o sashimi dé
      – cuit à l’eau bouillante: yuderu

  18. Petite Bird 7 décembre 2014 at 10 h 24 min - Reply

    Cruel et inutile. Et tu vantes les restaurants où on peut manger les poissons vivants… quelle honte. ..

    • tunimaal 8 décembre 2014 at 8 h 38 min - Reply

      Merci pour ton commentaire, par contre il faudra que tu m’expliques où tu as vu que je disais que l’on mangeait des poissons vivant? Ou bien où as-tu vu que nous en mangions des vivants? Non parce que je cherche et je ne vois pas, et encore moins dans ce restaurant 😉

Leave A Response »