Yashima, le meilleur observatoire sur la mer intérieure de Seto

Aala 8 septembre 2015 0
Yashima, le meilleur observatoire sur la mer intérieure de Seto

Du haut de Yashima il est possible d’admirer la mer intérieure de Seto, à seulement quelques encablures de la ville de Takamatsu, et le spectacle est sublime.

Visiter Takamatsu et notamment le parc du château, le Ritsurin Koen ou bien encore le centre ville vous permettra de profiter d’une ville au bord de la mer intérieure de Seto et aux charmes indéniables. Et si vous voulez profiter d’une sublime vue sur la mer et la ville, rien de tel qu’un tour à Yashima et son sommet qui vous combleront.

Yashima, l’étendue de lave volcanique

Une étendue de lave à l’Est de la ville de Takamatsu et d’une altitude de 293 mètres, voici ce qu’est Yashima (島). Son nom en japonais signifie « l’île toit » du fait de la forme plate du sommet qui n’est pas habituelle, et située dans le parc national Setonaikai.

Au cours de 12ème siècle cette étendue deviendra célèbre car elle est le lieu où va se dérouler une bataille populaire dans l’Histoire japonaise. C’est ici que le Samuraï Minamoto no Yoshitsune, du clan Genji, vaincra le clan Heike. Et d’ailleurs, au sommet de Yashima, au niveau de l’observatoire Dankorei, vous pourrez observer le lieu où se déroula cette bataille.

Une superbe vue relaxante

Dans la mesure du possible, je vous recommande de vous rendre au sommet de Yashima pour le coucher du soleil. Vous y verrez un superbe spectacle naturel d’un soleil orangé se couchant sur la mer intérieure du Seto et la ville de Takamatsu située en contrebas de la montagne, depuis l’observatoire Shishi no Reigan.

Si vous vous rendez sur place un peu plus tôt vous pourrez profiter de l’aquarium (qui semble bien petit), des quelques boutiques et restaurants et aussi du temple Yashima, qui fait parti des 88 temples du pèlerinage de Shikoku.

Lors de votre passage dans les boutiques pensez à acheter un petit « disque d’argile » vendu sur place. Puis rendez-vous en bord d’observatoire et jetez le dans le vide pour attirer la chance. C’est un geste qui est effectué en rapport avec les soldats vainqueurs de la bataille du 12ème siècle qui jetèrent leurs coiffes en bois, tout en criant victoire, après la bataille.

Il existe aussi un chemin de randonnée qui mène (ou part du) au sommet et qui peut offrir une balade d’un autre genre à ceux qui le suivent, avec des décors parfois sorti de nul part et déconcertants. Vous aurez l’occasion de passer par le célèbre étang Chinoike (étang de sang) rendu populaire après la fameuse bataille lorsque les soldats vainqueurs auraient nettoyés leurs lames ensanglantées dedans, rendant la couleur de ce point d’eau d’un rouge écarlate.

Comment se rendre sur place

Pour vous rendre au sommet de Yashima vous pourrez partir depuis la station de trains de Yashima (accessible facilement depuis Takamatsu, en 15 minutes avec un train direct). De là, il vous suffira de prendre l’une des navettes (Sanjo Shuttle Bus) qui vous mènera directement au sommet en une vingtaine de minutes. Attention car les fréquences de ces bus ne sont pas importantes et il vous faudra donc planifier votre escapade sur place.

Il y avait bien un funiculaire qui menait au sommet mais il est hors de service depuis l’année 2004. L’idéal, notamment si vous voulez observer le coucher du soleil sur place, serait de s’y rendre en taxi ou en voiture. Enfin, pour les marcheurs, vous pouvez tout simplement suivre le chemin de randonnée du pèlerinage de Shikoku qui vous mènera au Temple Yashima et donc au sommet.

Si vous êtes dans la ville de Takamatsu faites donc un détour par Yashima pour observer cette zone avec de la hauteur et préparez bien votre appareil photo.

Retrouvez Yashima sur Google Maps

Leave A Response »