Yanaka, un Tokyo plus vieux, plus historique

Aala 6 avril 2015 0
Yanaka, un Tokyo plus vieux, plus historique

C’est dans les rues de Yanaka et Yanaka Ginza que l’on peut expérimenter un Tokyo plus ancien, plus historique, qui est là depuis des siècles, sans grand changement. Un quartier où il fait bon se balader pour aller de découvertes en découvertes.

Ceux qui partent à la découverte de Tokyo se retrouvent rapidement noyés dans les bâtiments, tous plus haut les uns que les autres, entre les quartier populaires de Shinjuku, Shibuya, Harajuku, Ginza, … Il Faut aller vers le côté Est de la capitale, notamment Asakusa, Ryogoku, Ueno, … pour commencer à trouver des zones avec des bâtiments moins élevés et même plus anciens. Et d’ailleurs, c’est à proximité de cette zone que se trouve l’historique quartier de Yanaka qui propose sa rue marchande répondant au doux nom de Yanaka Ginza, à seulement quelques encablures du parc Ueno.

Yanaka, le quartier qui résiste

Le grand incendie d’Edo (ancien nom de la ville de Tokyo) en 1657? Le grand tremblement de terre du Kanto qui ravagea une majeure partie de Tokyo en 1923? Les bombardements américains et intensifs à souhait, durant la seconde guerre mondiale, sur la capitale nippone? Le quartier de Yanaka à Tokyo a la particularité d’avoir tout simplement résisté à l’ensemble de ces drames et ceci fait de lui l’un des quartiers les plus atypiques de la ville, notamment dans cette cité qui ne cesse de se renouveler, de détruire pour reconstruire et qui devient de plus en plus futuriste.

Là, dans la shitamachi (« ville du bas », comprendre le quartier populaire) se trouve la zone de Yanesen à Tokyo, qui regroupe les quartiers de Yanaka (中), Nezu et Sendagi et qui est l’un des seuls endroits de la capitale à proposer une atmosphère d’antan.

Yanaka est composé de très nombreux temples et sanctuaires, qui ornent fièrement ses rues et ruelles, qui pour elles composent une sorte de labyrinthe sur des allées qui montent et qui descendent. Les endroits les plus connus et populaires restent le cimetière de Yanaka, la Sakura dori au sein de ce cimetière (où l’on peut admirer les cerisiers en fleurs au printemps), le temple Tenno-ji et bien sûr Yanaka Ginza, cette petite rue commerçante toujours très animée.

De plus, en vous baladant dans les ruelles de Yanaka, outre le fait de tomber sur des temples et des cimetières, vous pourriez tomber nez-à-nez avec un véritable chalet suisse, qui fait office de restaurant à fondues et où le propriétaire, vivant au Japon depuis des décennies, n’est autre qu’un Suisse qui propose ses spécialités aux autochtones et voyageurs étrangers curieux.

Enfin, sur la Yomise-Dori se trouve le Yanesen Tourist Information Center (site web) qui est l’office de tourisme local proposant de nombreuses activités à réaliser sur place, ou dans les environs, et souvent en langues étrangères, afin de découvrir la culture locale plus en profondeur. Cérémonie du thé, porter un Yukata ou un Kimono, cuisine japonaise, Calligraphie, Ikebana, … vous aurez l’embarras du choix.

Yanaka Ginza, entre boutiques et Machiya

C’est après le cimetière de Yanaka, et avoir descendu un escalier où les chats squattent avec plaisir, tout en étant prisés par les japonais, que se trouve une petite ruelle d’un charme unique et atypique. Là, sur 150 mètres environ se trouvent pas moins de 70 boutiques en tout genre, celles que l’on appellent les Machiya (町屋). Bienvenue à Yanaka Ginza, un lieu qui vous transportera dans le temps, pour sûr, et vous donnera l’impression d’avoir quitté Tokyo l’espace de quelques instants. Sur place, vous trouverez des boutiques vendant de l’alimentaire, des plats japonais, des accessoires, des souvenirs du Japon, un supermarché de petite taille, des magasins de thés et cafés, des poissonneries, le célèbre Yanaka Coffee ou encore le restaurant Zakuro, qui vaut vraiment le détour.

Pour ceux qui ont un budget de voyage limité, ou qui veulent se faire plaisir pour pas cher, vous pourrez vous restaurer sur place, avec quelques Bento ou autres snacks en tout genre, à des tarifs défiants toute concurrence. Le paradis du « Japon pas cher« .

Pour vous rendre sur place, en transports en commun, empruntez la ligne Yamanote Line et descendez à la station Nippori, et à la sortie Nord puis Ouest, se trouvera la quartier de Yanaka. Si vous avez peur de vous perdre, vous pouvez toujours vous y rendre en taxi.

Le quartier de Yanaka à Tokui, qui fait parti du Yanesen, et son allée marchande Yanaka Ginza sont des lieux à voir, quelques heures durant, pour vous échapper de la ville dynamique qu’est la capitale nippone.

Retrouvez Yanaka et Yanaka Ginza sur Google Maps

Site Web: http://www.yanakaginza.com/

Leave A Response »