whisky japonais, une histoire de traditions

Aala 3 août 2012 16
whisky japonais, une histoire de traditions

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir le whisky japonais, une autre grande tradition de la culture japonaise.

Si tout le monde connait le whisky écossais, voir le whisky irlandais et le bourbon américain, le whisky japonais reste particulièrement méconnu du commun des mortels. Mais les connaisseurs ne s’y trompent pas et ont reconnu depuis plusieurs années les nombreuses qualités de ces whiskys venus du Japon. A titre d’exemple, lors des 6ème World Whiskies Awards of London qui récompensent les meilleurs whiskys du monde, on retrouvait deux whiskys japonais parmi les quatre lauréats !

Les origines du whisky japonais.

Si la production des premiers whiskys japonais date de la fin du dix-neuvième siècle, c’est au début du vingtième siècle que l’exploitation commerciale a réellement débutée. Et ceci est dû à un homme, Masataka Taketsuru, qui, au cours des années 20, est parti étudier les secrets de la distillation en Ecosse. A son retour, il partage son savoir et contribue à la création de la distillerie de Yamazaki pour Kotobukiya, entreprise qui deviendra par la suite Suntori. Quelques années plus tard, en 1934, il créé sa propre société, Dainipponkaju, ancêtre de Nikka. La légende était en marche… Aujourd’hui, les whiskys japonais prospèrent à travers le monde, qu’il s’agisse de blend ou de single malt.

Suntory et Nikka, des nectars de caractère

De couleur Or, les whiskys Suntory sont marqués par une forte présence de saveurs fruitées, aussi bien au nez qu’à la bouche. Les bouteilles les plus célèbres de la distillerie sont le Suntory 17 ans Hibiki 43%, immortalisé par le film de Sofia Coppola Los in Translation, et le Suntory 30 ans Hibiki 43%, tout simplement considéré comme le meilleur blend du monde et l’un des meilleurs whiskys toutes catégories confondues. A savoir, le groupe Suntory, en plus de ses deux distilleries au Japon, possède trois distilleries en Ecosse : Bowmore, Auchentoshan et Glen Garioch.

Si Suntory est le whisky japonais numéro Un au Japon ou encore aux Etats-Unis, c’est la marque Nikka qui s’est imposée en France et en Europe. De couleur Or également, bien qu’un peu plus orangés, les whiskys Nikka révèlent des notes marines, et, selon les bouteilles des saveurs plutôt fumées ou tourbées.

Les amateurs de whisky au Japon ont la possibilité de visiter certaines distilleries. Le groupe Nikka offre la possibilité de visiter les distilleries Miyagikyo à Sendi et Yoichi dans la ville du même nom. Ceux qui préfèrent les whiskys de Suntory peuvent découvrir les distilleries Hakushu et surtout Yamazaki, le toute première du pays.

Et vous, aimeriez-vous essayer ces Whisky Japonais ?

16 Comments »

  1. julie 6 août 2012 at 8 h 50 min - Reply

    Bonjour Chris,

    je n’ai pas encore franchi le pas du whisky japonais. Je les ai découvert à la maison du whisky à paris, ils ont effectivement très bonne réputation…

    En as tu un en particulier à conseiller ? De préférence léger comme peuvent l’être les speysides. Pour les fillettes quoi 😉

    • tunimaal 9 août 2012 at 7 h 55 min - Reply

      Hey bien dis-donc, je vois que les Whisky japonais ne sont pas si connus. Heureusement que Chris est là 😀

  2. Chris 6 août 2012 at 20 h 09 min - Reply

    Hello Julie,

    A vrai dire, ma connaissance des whiskys japonais n’est pas aussi étoffée que celles des scotchs. J’ai quand même testé quelques nikka, et le plus léger, selon moi, est le whisky white, sous réserve d’apprécier les whiskys un peu tourbés. Si ce n’est pas ton cas, je te conseillerais plutôt une bouteille de Nikka Black.

    • tunimaal 9 août 2012 at 7 h 57 min - Reply

      Comment ça tu n’en as pas essayé plus que cela? Il va vraiment falloir que tu viennes me rendre visite au Japon sous peu 😉

  3. Florine 9 août 2012 at 6 h 49 min - Reply

    … En effet, ils sont (trop?) peu connus !

    Rien ne vaut un petit tour sur place pour découvrir les produits de qualité (pour les yeux et les papilles) !

    • tunimaal 22 août 2012 at 7 h 45 min - Reply

      Oui c’est clair que sur place on découvre toujours des meilleures choses, souvent inconnues du grand public 😀

  4. Arnaud 16 août 2012 at 12 h 16 min - Reply

    Très intéressant. Je connais mal les caractéristiques sommelières des pays asiatiques, mais leur renommée monte en même temps que leur qualité.
    Y’a-t-il aussi des single malt qui valent la peine ? Et des boutiques qui en vendent à l’international ?

    • tunimaal 18 août 2012 at 17 h 29 min - Reply

      Bon bah on va attendre que Chris repasse par ici, parce que personnellement je n’y connais rien en alcool. Mais sinon je t’invite à visiter son blog, tu y trouvera aussi d’excellente infos 😉

    • Chris 26 septembre 2012 at 16 h 45 min - Reply

      En fait, ce sont principalement des Single Malt, même s’il existe des Blend. Tu en trouve sans problème dans des caves à Paris (et certainement en province) ou sur des e-commerces en spiritueux.

      Je suis en pleine phase de découverte hors des terres d’Ecosse puisque j’ai aussi récemment découvert un whisky issu de la seule distillerie galloise, Penderyn !

      • tunimaal 27 septembre 2012 at 14 h 50 min - Reply

        Merci pour ton retour Chris 😉 …. Je vous conseille vivement son blog http://www.1098.fr

  5. fabrice 18 septembre 2012 at 21 h 01 min - Reply

    Je ne savais pas du tout qu’on buvait cette boisson au Japon!!! Ce n’est vraiment pas l’image que l’on peut avoir de France!

    • tunimaal 27 septembre 2012 at 14 h 47 min - Reply

      Et pourtant si, elle est même bien réputée 😉

  6. Xavier 9 janvier 2014 at 16 h 37 min - Reply

    L’année dernière un (bon) client m’a offert une bouteille de Nikka pour me remercie de mon boulot (100€ le cadeau, sympa le client 😉 ).
    Déjà le geste est sympa mais en plus ça m’a permis de découvrir ce whisky fabuleux, moi qui ne buvait que de l’Écossais (surtout du Jura).
    Et j’ai vraiment accroché sur le Japonais. C’est excellent (mais pas bon abordable).
    Merci pour le lien vers le blog 1098, je ne connaissais pas, je le garde dans mon flux précieusement.

    • tunimaal 23 janvier 2014 at 9 h 35 min - Reply

      Bah dis-donc sacré client que tu as eu là, parce que wouah, un cadeau comme ça c’est vraiment sympa de sa part. Maintenant il ne te reste plus qu’a passer au Japon pour en tester d’autres 😉

      • Xavier 23 janvier 2014 at 16 h 43 min - Reply

        oui j’avoue j’étais plutôt content (et c’est vrai que c’est un très bon client) et je les aime encore plus quand ils me font des cadeaux !

        En tout cas, merci. Moi qui cherchais une bonne raison de venir au Japon, j’ai trouvé 😉

        • tunimaal 10 février 2014 at 14 h 15 min - Reply

          Bon bah je vous attends par ici prochainement alors 😉

Leave A Response »