Voyage au Japon : est-ce que c’est accessible à tous ?

Aala 1 mai 2014 4
Voyage au Japon : est-ce que c’est accessible à tous ?

Voici une réflexion sur le voyage au Japon et son accessibilité à tous ou non, afin de répondre aux nombreuses questions qui se posent sur ce sujet et qui intriguent parfois certains d’entre vous.

Partir en voyage au Japon c’est votre rêve, c’est une envie, c’est une lubie, c’est un désir, ou voir même un but. Vous ne l’avez pas encore fait mais vous en rêvez ou vous voudriez vous lancer. Mais souvent, dans de nombreux cas, des personnes vont se demander si le Japon est un pays accessible pour un voyage, notamment à cause des éléments suivants :

– Le Japon a l’image d’un pays cher

– Le Japon c’est très loin

– Au Japon on parle japonais

Mais est-ce que ces éléments doivent vous empêcher de voyager au Japon ou pas ? Devez-vous vous refuser ce plaisir, limiter vos envies à cause de ces éléments ? Je vais vous apporter ici des éléments de réponses.

Le voyage au Japon c’est cher ?

Voila la première chose qui revient sans arrêt dans les conversations sur le Japon : « c’est cher ». Alors oui, ce n’est pas le Maroc, la Tunisie, le Vietnam, le Cambodge ou tout autre pays où la vie est peu chère, mais quand même. Dernièrement, je lisais une étude qui démontrait que Tokyo était à peine 7% plus chère que Paris, et encore c’est pour ceux qui y vivent.

Ce qui revient le plus cher dans un voyage au Japon c’est le billet d’avion qui va coûter plusieurs centaines d’euros, voir dépasser le millier d’euros si vous voulez faire un vol sans escale.

L’autre élément qui va coûter cher au Japon sera sans aucun doute les transports en communs. Mais même là, il y a des possibilités qui sont offertes pour économiser, notamment avec le Japan Rail Pass ou bien encore les locations de vélos dans les villes, par exemple.

En ce qui concerne la nourriture au Japon, elle est vraiment très abordable comme je vous le démontre dans mon article « plats japonais à moins de 1000 yen » ou bien encore dans ce bon plan « manger dans les universités au Japon pour environ 4 euros ».

En ce qui concerne le logement, vous pouvez trouver de tout au Japon, et souvent des hébergements entre 15 et 20 euros la nuit. Alors, là j’entends les puristes dire « oui mais c’est des dortoirs, tu n’es pas seul, ce n’est pas bien, … ». Mais c’est une expérience de voyage autre, qui à son charme, ses atouts, ses avantages et ses inconvénients.

D’ailleurs, j’en profite pour relever un point qui me semble important à mes yeux : il n’y pas de bon ou de mauvais voyage au Japon. Que l’on voyage avec un petit budget ou avec un budget plus conséquent, les voyages sont différents et sont adaptés aux personnes et à leurs capacités. Il n’est pas rare de voir des gens critiquer ceux qui voyagent au Japon avec des budgets serrés, mais je trouve cela vraiment déplacés en soit.

Pour ma part, j’avoue que j’alterne mes façons de voyager car les deux me procurent des sensations différentes. Par exemple, il m’est arrivé de dépenser 1600 dollars pour 3 jours de voyage au Canada pour voir les Aurores Boréales, en mode voyage tout confort, puis de voyager autour du Canada et des USA en bus avec un pass de 2 mois illimité à 600 dollars, sans aucun confort. Et les 2 expériences furent énormes pour moi. Aucune n’est meilleure que l’autre, et c’est valable pour un voyage au Japon, que ce soit avec un petit budget ou un budget très confortable, tout voyage au Japon à son charme.

Par contre, et là c’est un point important que je tiens à souligner, lorsque l’on vous promet un voyage au Japon à moins de 1000 euros pour 2 semaines, j’ai envie de vous dire de partir en courant. Le Japon à moins de 1000 euros (alors que le taux de change est de 1 euros pour 140 yen environ), oui c’est possible, sans repas ou alors en se privant sans cesse et en ne faisant quasiment rien du tout. Mais est-ce que c’est comme ça que vous imaginez votre voyage au Japon ?

D’ailleurs, si vous ne les avez pas encore consulté, je vous propose de voir les 2 itinéraires de voyage au Japon pas cher que j’ai conçu sur une base de 2 semaines, et vous verrez qu’ils dépassent (pas de beaucoup, mais quand même) les 1000 euros (environ 1200 euros). Et quand vous les consultez, vous verrez que vous ne vous privez pas tant que cela, mais que ce n’est pas nécessairement le genre de voyage que tout le monde veut faire. Sur ces 2 itinéraires j’ai vraiment tiré au cordeau pour réduire le budget au maximum tout en permettant de profiter un minimum du séjour. Tirer au cordeau plus que ça entrainera un séjour durant lequel vous ne ferez rien, ou presque rien, et je ne pense pas que ce soit votre but. Pas pour un tel voyage.

Pour conclure sur la question du « Japon c’est cher », j’ai envie de dire qu’un voyage au pays du soleil levant c’est au moins 2 semaines (voyez plus bas pourquoi) et que dans ce cas là il faut compter au bas mot 1200 euros par personne (ce qui peut être cher pour certains en fonction de leur budget, mais reste un budget raisonnable) pour les budgets les plus serrés. Le Japon peut paraître cher, mais en cherchant bien, il y a toujours des possibilités de réduire les coûts tout en profitant un maximum du séjour sur place, sans se ruiner, sans se priver.

C’est loin le Japon, il va me falloir beaucoup de temps ?

Autre question qui revient souvent : la durée du séjour au Japon et l’éloignement du pays. Et oui, si vous partez de l’Europe ou de l’Amérique, le Japon c’est loin, voir très loin, des milliers de kilomètres. Vous allez donc devoir prendre l’avion pendant plusieurs heures, voir quelques dizaines d’heures si vous avez des escales.

Dans ce cas là, et c’est ce que je vais vous recommander, vous devriez partir au Japon pour 2 semaines au moins, tout en réfléchissant à l question « quand partir au Japon« , afin d’en profiter. En effet, vous allez avoir le décalage horaire à gérer à votre arrivée au pays du soleil levant, donc il vous faudra quelques jours pour être bien.

Mais aussi parce que le Japon c’est loin et que ce n’est pas nécessairement le genre de voyage que l’on fait tous les mois ou tous les ans, il va vous falloir un minimum de temps sur place pour pouvoir en profiter et voir un maximum de choses, comme ça même si vous ne revenez pas, vous aurez emmagasiné un minimum de souvenirs.

Ici, va se poser la question des vacances pour pouvoir voyager au Japon. Ce n’est pas toujours possible de se dégager 2 semaines de congés d’affilée pour profiter de son séjour au pays du soleil levant. Et pour ceux qui veulent tout de même venir ici, mais pour moins que 2 semaines, ne vous inquiétez pas, vous pouvez toujours en prendre plein la vue, en un temps plus limité. Vous pouvez par exemple vous concentrer sur Tokyo et ses environs, pour l’intégralité de votre séjour, ou bien encore aller à Osaka et visiter les villes voisines de Kobe, Nara et Kyoto depuis là-bas, et pourquoi pas faire Tokyo en 2 jours. Vous aurez ainsi la possibilité de voir pas mal de choses en peu de temps.

Est-ce que Tokyo c’est le Japon ?

Alors, je vois déjà les regards de certains se plisser et se dire « oui mais Tokyo ce n’est pas le Japon ». Et là, je vais répondre : « Tokyo ce n’est pas le Japon, mais Tokyo c’est au Japon ». Alors certes la capitale ne reflète pas tous les aspects de l’archipel nippon, mais la capitale est un pan entier du pays. Faut-il le négliger juste parce que c’est une grande ville et vouloir partir absolument à la découverte d’autres endroits.

Faut-il se rebeller contre ceux qui ne visitent que Tokyo et critiquer leurs séjours sur place en leur disant qu’ils n’ont pas vus le Japon ? Je ne crois pas non, bien au contraire. Tokyo, à elle seule, pourrait représenter un voyage de plusieurs mois que vous n’en n’auriez pas encore découvert 1% de son étendue et de ce qu’elle a à offrir.

Alors, oui Tokyo c’est le Japon, n’en déplaise à certains puristes qui veulent affirmer le contraire et qui crient haut et fort qu’il ne faut pas rester à Tokyo et aller voir ailleurs. Voir Tokyo peut aussi être un voyage intéressant. Voir Tokyo, voir Tokyo et d’autres endroits représentent des beaux voyages au Japon, et aucun ne devraient être dénigré.

Oui mais au Japon ils parlent japonais ?

Beaucoup ne parlent pas japonais et ont clairement peur de venir au Japon à cause de cela, c’est un sacré frein. Oui les japonais parlent japonais (je dis ça parce que j’ai déjà eu la question et plus d’une fois). Et surtout, la grande majorité des japonais ne parlent pas de langue étrangère.

Est-ce pour autant qu’il faille se priver de voyager au Japon ? Ma réponse va être NON. En effet, peut importe quelle langue vous parlez, vous êtes en voyage, vous ne vivez pas sur place, vous verrez les choses ne sont pas si difficiles qu’il n’y paraît. Bien au contraire, de plus en plus de choses sont mises en place pour permettre aux étrangers de mieux voyager au Japon, les japonais sont serviables et vous aideront même si vous ne parlez pas leur langue et qu’ils ne vous comprennent pas (d’ailleurs vous devriez prendre un guide Gpalémo qui vous sera utile).

Vous parlez anglais ? Cela sera un plus évident durant votre séjour au Japon car quelques japonais le parle, et certains le pratique même bien. Alors certes, dès que vous sortez dans les endroits non touristiques, cela devient une autre histoire, mais cela reste utile.

Vous ne parlez que français ? Et bien ce n’est pas grave. En effet, combien de personnes ne parlant pas japonais ont voyagées au Japon et s’en sont très bien sortis avant ? Alors pourquoi pas vous ? La langue ne doit pas être une barrière, bien au contraire. Vous pourriez ramener de belles histoires de ce voyage où personne ne vous aura compris et vous n’aurez compris personne. Les plus beaux souvenirs se construisent souvent dans les galères et non pas dans la perfection.

Donc, pour résumer ce que je dis ici, NON le Japon n’est pas inaccessible et NON le Japon n’est pas réservé aux personnes avec de l’argent, aux personnes parlant japonais ou je ne sais quoi d’autres. Le Japon peut être accessible à tous et réserve pleins de bons plans pour en profiter sans se ruiner, même si vous ne parlez pas japonais. Alors pourquoi ne pas partir au Japon ?

4 Comments »

  1. Adelio 1 mai 2014 at 17 h 15 min - Reply

    Excellent article qui j’espère rassureront les personnes qui hésitent à visiter ce beau pays qu’est le Japon.
    Dis-moi, tunimaal, est-ce que tu comptes faire ce même genre d’article pour ceux qui rêveraient cette fois-ci de vivre au Japon (ou si cela n’est pas possible pour ceux qui veulent y rester pour une longue durée) ?

    PS : J’en profite pour te remercier pour cet excellent site qui regroupe bon nombres d’infos utiles grâce à ton expérience, je n’ai pas encore eu l’occasion de le faire. C’est fait maintenant. 😉

    • tunimaal 1 juin 2014 at 18 h 07 min - Reply

      Oui, j’ai prévu cet article pour un peu plus tard, c’est promis 😉

  2. Kamal Marzouki 1 mai 2014 at 20 h 16 min - Reply

    salut Aala !!

    Je suis un étudiant marocain ayant passé deux mois au japon l’été dernier , entre Osaka et Tokyo .

    Je ne parlais pas japonais au début, c’est vrai que c’est frustrant, mais ca n’empêche pas d’apprécier ce pays tel qu’il est . Mon voyage était magnifique, après 3 semaines et un grand effort, j’ai appris à communiquer en japonais de base.

    Je veux juste dire que la langue ne doit pas effrayer tout voyageur, que le japon vaut l’aventure, malgré cet obstacle .

    • tunimaal 1 juin 2014 at 18 h 08 min - Reply

      Tout à fait d’accord avec toi, la langue ne doit pas être un frein à un voyage au Japon.

Leave A Response »