Vivre le Japon, le livre de Jean-Paul Porret

Aala 26 juin 2015 0
Vivre le Japon, le livre de Jean-Paul Porret

Un livre qui se veut un guide d’expatriation au pays du Soleil-Levant des plus complets, Vivre le Japon de Jean-Paul Porret peut être une bonne base pour commencer ses recherches.

Titre: Vivre le Jappon

Langue: français

Auteur: Jean-Paul Porret

Editions: Hikari Editions

Date de parution: 15 janvier 2014

Résumé:

Jean-Paul Porret vit au Japon depuis 2001 et c’est en se basant sur son expérience personnelle qui s’est attelé à l’écriture de ce livre simplement intitulé « Vivre le Japon » (à ne pas confondre avec l’agence de voyage du même nom).

Au sein de 24 chapitres, répartis sur environ 340 pages, l’auteur apporte des informations, regards extérieurs et autres données sur des thématiques telles que le travail au Japon, les logements, la sécurité, la santé, les études et l’apprentissage du japonais, le mariage japonais, les jours fériés, les transports, les séismes et tsunami, l’Internet au Japon, le téléphone, …. Presque tous les sujet de la vie courante au pays du Soleil-Levant sont ainsi traités dans cet ouvrage qui se propose de vous aider à partir vivre au Japon.

Mon avis:

Vu le comportement irrespectueux des Editions Hikari envers moi et mes lecteurs* (voir plus bas), j’ai longtemps hésité à acheter cet ouvrage et en faire la critique. Mais, finalement je l’ai acquis et j’ai décidé de vous dire ce que j’en pense en toute franchise, sans rancœur aucune.

C’est un ouvrage qui est de bonne qualité et dont le contenu peut- s’avérer utile, même si parfois il est incomplet, sur certains sujets, et qui peut être une bonne base pour commencer son expatriation et savoir par où commencer ses démarches et recherches. Le principe du guide est en soit vraiment bien, mais je trouve juste dommage de ne pas pousser un peu plus, sur certaines thématiques, l’apport d’informations aux lecteurs.

En ce qui concerne mon avis personnel, c’est un guide qui je pense pourra s’avérer utile si vous voulez aller vivre au Japon, pour du moyen ou long terme. Vous pouvez retrouver ce guide en cliquant.

*Les Editions Hikari m’avaient contacté en janvier 2014 car ils lançaient leur ouvrage intitulé « Vivre le Japon » et qu’ils voulaient en faire la promotion auprès des lecteurs de mon blog. Rapidement il m’était proposé de faire gagner des exemplaires du livre à mes lecteurs et j’acceptais volontiers, vu que c’était l’occasion de vous faire bénéficier de ce livre gratuitement, pour les potentiels gagnants (je précise qu’il n’y avait aucune contrepartie pour moi). Sauf que par la suite, la démarche, pourtant à l’initiative des Editions Hikari, est restée lettre morte. Ce n’est pas moins de 10 e-mails de relances que je leur ai renvoyé, tous restés sans réponse, des semaines durant. Mais, malgré la non réponse, cette société continuait régulièrement à me spammer avec des « communiqués de presse » sans aucun scrupule. Alors un jour j’ai répondu à l’un de ces énièmes « communiqué de presse » en leur disant que leurs pratiques étaient irrespectueuses et on m’a répondu (ENFIN!!! plus d’un an après nos premiers échanges) que si je n’avais pas de réponse auparavant c’est parce que j’étais en contact avec un stagiaire. En clair un stagiaire aurait mal fait son travail et la société était incapable de prendre le relai (quel professionnalisme!!!). Puis on m’a proposé, plus d’un an après, de m’envoyer un exemplaire gratuit du livre, mais vu que j’habite au Japon, et que pour cette société envoyer un livre au Japon cela coûte trop cher, on m’a proposé de m’envoyer la version numérique (totalement gratuite celle-ci), ce que j’ai refusé. J’ai acheté le livre à mes frais comme je le fais pour l’ensemble des livres dont je vous parle sur mon blog (à une ou deux exceptions près). Ce que je n’ai pas apprécié dans toute cette histoire est le fait d’être contacté par la société, de me voir proposer quelque chose puis que ce soit un énorme silence radio, sauf quand il s’agissait de me spammer avec des promotions de leurs ouvrages qu’ils espéraient que j’allais relayer pour leur faire de la publicité gratuite. Mais ce qui m’a le plus embêté c’est que j’aurais du vous faire gagner des exemplaires de leur guide gratuitement, mais par manque de professionnalisme de la part de cette société, vous n’avez pas pu en bénéficier. C’est la seule fois, depuis la création de mon blog, que j’ai eu à faire à une maison d’éditions aussi peu professionnelle et irrespectueuse que cette dernière. D’ailleurs, depuis tout cela, j’ai aussi appris que cette société d’Editions contactais des blogueurs pour leur proposer de récupérer leurs images (celles des blogs) gratuitement pour les utiliser dans leurs livres, ce que je trouve quand même culotté!!! Mais, comme vous pouvez le voir dans mon article sur l’ouvrage « Portraits de Kyoto » ou dans cet article, je fais la différence entre la maison d’éditions et les livres, et je n’hésiterais pas à vous recommander un ouvrage, même si celui qui l’édite n’en vaut pas la peine.

Leave A Response »