Tourisme au Japon, infos sur les fréquentations touristiques

Aala 22 janvier 2015 2
Tourisme au Japon, infos sur les fréquentations touristiques

Comment se porte le tourisme au Japon? Quelles sont les fréquentations touristiques au pays du soleil levant? Qui sont les touristes qui visitent l’archipel nippon? Voici toutes les informations à savoir.

Le pays, depuis les catastrophes naturelles du 11 mars 2011, commence à bien se relever et même à bénéficier d’une dynamique sans précédent en terme de tourisme au Japon. En effet, l’année 2015 a été plus que faste, et ce n’est pas un doux euphémisme que de l’affirmer, puisque l’archipel à accueilli pas moins de 19,737,400 visiteurs sur l’ensemble de l’année écoulée, un record absolu. D’ailleurs, dans l’optique des JO de Tokyo en 2020, le pays vise maintenant les 30 Millions de visiteurs, objectif initialement prévu pour 2030!

Touristes étrangers au Japon en 2016

Tous les mois, vous pourrez retrouver les principales données chiffrées concernant le nombre de touristes étrangers au Japon pour l’ensemble de l’année 2016, afin que vous puissiez vous faire une idée de l’évolution de l’attractivité du pays du Soleil-Levant à travers le monde.

  • Janvier 2016: 1.851.895 visiteurs étrangers ont visité le Japon au cours du premier de l’année (+52% par rapport à 2015), établissant un nouveau record. Parmi eux se trouvaient 12.077 visiteurs Français, soit une augmentation de 20.3% par rapport au mois de janvier 2015!
  • Février 2016: 1.891.400 touristes étrangers au Japon en ce deuxième mois de l’année, soit +36.4% par rapport à l’année précédente, et parmi eux on pouvait dénombrer 14.500 Français, soit une hausse de 21.3% comparé à la même période l’année précédente.
  • Mars 2016: 2.009.500 de visiteurs étrangers, un record absolu et la première fois que le pays accueille plus de 2 Millions de touristes étrangers sur un seul mois. De plus, le mois de mars marquant la fin de l’année fiscale (1 avril 2015 au 31 mars 2016) on sait que le pays a accueilli 21.36 Millions de touristes étrangers sur ces douze mois! Pour le mois de mars 2016, 22.100 touristes Français ont visité l’archipel nippon (+22.1%) et les nombreux touristes ont pu profiter des Sakura en plein boom.

Bref Historiques des fréquentations précédentes au Japon

En 2002 et 2003, le Japon accueillait à peine plus de 5 Millions de visiteurs par an, ce qui semble bien faible comparé aux chiffres de 2015, et aux objectifs de 2020. Je vous propose ici un rapide historique des affluences touristiques au Japon, au cours de ces dernières années:

en 2008: 8,350,835 visiteurs ont visités le Japon, dont 147,580 français

en 2009: 6,789,658 visiteurs ont visités le Japon, dont 141,251 français

en 2010: 8,611,175 visiteurs ont visités le Japon, dont 151,011 français

en 2011: 6,218,752 visiteurs ont visités le Japon, dont 95,438 français

en 2012: 8,358,105 visiteurs ont visités le Japon, dont 130,412 français

en 2013: 10,363,904 visiteurs ont visités le Japon, dont 154,892 français

en 2014: 13,413,600 visiteurs ont visités le Japon, dont 178,600 français

en 2015: 19,737,400 visiteurs ont visités le Japon, dont 214,300 français

Vous pouvez retrouver toutes ces informations chiffrées et détaillées sur le site de l’office de tourisme du Japon (en anglais) par ici. Et en consultant cet historique, on constate que le Japon a été frappé de plein fouet par le tremblement de terre du 11 mars 2011, puisqu’il a atteint le niveau de fréquentation le plus faible depuis 2008. Ceci peut s’expliquer, en partie, par le fait que le séisme ait eu lieu avant l’été au Japon, forte période touristique dans l’archipel.

2015 au Japon pour les touristes

Si l’année 2015 au Japon a été aussi faste en terme de tourisme c’est parce que plusieurs facteurs sont venus donner un sacré coup de pouce au pays, en voici quelques uns:

– la page de 2011 tournée: on parle de moins en moins des catastrophes survenues cette année là, et dans l’esprit des touristes le Japon a regagné ses lettres de noblesses.

– le conflit Chine / Japon sur les îles Senkaku oublié?: il y a quelques années, on pouvait voir à la télé des images de chinois se révoltant contre les produits japonais en Chine, et appelant à boycotter l’archipel nippon. Il semblerait que cet épisode soit maintenant oublié, vu le nombre de visiteurs chinois au Japon.

– le taux de change du Yen: en cette année 2015, 1€ équivalait entre 127 et 145 Yens, ce qui est bien mieux qu’en 2012 lorsqu’il avait atteint un seuil très bas de 1€ pour 91 Yens. Ceci a donc fortement favorisé les voyageurs au Japon.

– l’augmentation des vols internationaux à Haneda: le second aéroport de Tokyo a prit de plus en plus de volume en terme de vols internationaux et de passager accueillis sur place.

l’augmentation des vols low cost: de plus en plus de compagnies aériennes proposent des vols à destination du Japon depuis les autres pays de l’Asie et ainsi le pays du Soleil-Levant est devenu plus accessible à tous les budgets.

– une communication plus présente: les villes et préfectures du Japon se mettent de plus en plus à communiquer sur leurs destinations au Japon afin d’attirer de plus en plus d’étrangers. C’est ainsi qu’elles ont envahies les réseaux sociaux (notamment Facebook) en différentes langues, nouées plus de partenariats avec les blogs ou les sites Internet, …

– l’augmentation des agents d’immigration: le Japon a annoncé vouloir augmenter de 50% ses agents d’immigration aux aéroports, d’ici à 2020, pour passer de 2200 d’entre eux à 3300. Le but avoué est de réduire le temps d’attente à l’arrivée des touristes à la douane, et le mener à 20 minutes environ.

– l’élargissement des produits détaxés: même si cette mesure n’a que très peu d’impact, elle aura tendance à jouer quand même un rôle dans l’attractivité du pays. Ainsi, depuis le 1er octobre 2014, plus de produits vendus au Japon sont éligibles au Duty Free.

– L’augmentation des visiteurs à « fort budget » venus des pays voisins: les Sud-Coréens, Taïwanais et Chinois, par exemple, ont visités le Japon en masse et avec plus de revenus. L’augmentation des personnes en capacités de voyager issus des pays voisins est un fort facteur de croissance.

– la facilité d’accès des visas à certains pays d’Asie: une décision de faciliter l’attribution des visas à certains pays d’Asie a permis d’augmenter considérablement le nombre de voyageurs sur l’archipel nippon, ce qui fût le cas pour la Thaïlande notamment.

Il faut reconnaître que le tourisme au Japon est un des facteurs chers à M. Shinzo Abe, premier ministre, qui en a fait un de ses piliers de développement de l’économie du pays. Et ceci semble porter ses fruits, puisqu’en avril 2014, la première fois depuis 1970, les touristes étrangers au Japon ont dépensés plus que les touristes japonais à l’étranger (source). A titre de comparaison, la France attire environ 80 Millions de visiteurs sur une année, mais seulement 20 Millions d’entre eux utilisent l’avion pour arriver sur place, et c’est sur ce sujet que le Japon va devoir travailler pour atteindre ses objectifs, car le pays est un archipel dont l’accès le plus simple est l’avion.

Bilan pour 2015

Le Japon a accueilli 19,737,400 de visiteurs étrangers, record absolu pour le pays, et qui représente une évolution de +47,1% par rapport à 2014, année du précédent record. La Corée du Sud (4.002.100), la Chine (4.993.800) et Taiwan (3.677.100) ont été les pays à fournir le plus de touristes au Japon, avec une forte explosion pour le nombre de chinois ayant visité le Japon (+107,3%). Enfin, les français ont été 214.300 à venir au Japon soit une augmentation de 20% par rapport à l’année précédente. Le ministère du tourisme japonais ainsi que JTB (qui gère le site Japanican) tablaient sur un chiffre de 15 Millions de visiteurs en 2015 (source) et on constate que il a été largement dépassé ce qui n’était pas prévu et qui fait que parfois les acteurs du tourisme au Japon ont été dépassés. Fuji TV a annoncé que les touristes étrangers au Japon ont dépensé 3,48 Milliards de Yens en 2015 contre 2,03 Milliards de Yens en 2014 ce qui, là aussi, représente une sacrée augmentation qui fait du bien à l’économie japonaise.

De toutes les nationalités ayant visitées le Japon, seuls cinq pays ont dépassés le Million de touristes:

  • Chinois: 4.993.800 de touristes
  • Sud-Coréens: 4.002.100 de touristes
  • Taïwanais: 3.677.100 de touristes
  • Américains: 1.033.200 de touristes

Les autorités japonaises et l’ensemble des acteurs du tourisme au Japon se tournent maintenant vers l’année 2016 qui a débutée et qu’ils espèrent au moins aussi bonne que 2015, si ce n’est meilleure mais ils craignent une baisse du nombre de touristes Chinois du fait de la situation de l’économie chinoise actuellement. Enfin, suite à l’accord historique sur les « femmes de réconfort » signé entre le Japon et la Corée du Sud à la fin 2015, il est a espéré que le nombre de touristes en provenance de ce pays ne soit pas en baisse en 2016.

Voici donc l’image de l’état actuel du tourisme au Japon, des affluences touristiques et des objectifs à atteindre pour ce pays, qui semble vouloir se donner les moyens de réussir ce grand projet.

2 Comments »

  1. Jason 19 juin 2015 at 6 h 30 min - Reply

    Super article, belle synthèse, j’ai appris pas mal de choses! :)

    • tunimaal 20 juin 2015 at 10 h 21 min - Reply

      Content que cet article te plaise 😉

Leave A Response »