Tokyo Tower : la tour « Eiffel » de Tokyo

Aala 10 juillet 2014 0
Tokyo Tower : la tour « Eiffel » de Tokyo

Du haut de ses 332,6 mètres, la tour de Tokyo, aussi appelée Tokyo Tower, vous salue bien et vous invite à faire un tour en son sein pour découvrir la capitale nippone autrement.

Vous avez décidé de visiter Tokyo et vous voudriez voir des monuments symboliques, aussi bien historiques (comme le Meiji Jingu, le Temple Zojoji, le Senso-ji, le palais de l’empereur …) que modernes, et pourquoi pas avoir une belle vue sur la capitale du Japon. La Tokyo Tower serait donc un endroit idéal pour cela.

Un petit historique de la Tokyo Tower

Avant de se faire éclipser par la Tokyo Skytree, la Tokyo Tower était la star des tours à Tokyo, et même au Japon, du haut de ses 332,6 mètres, soit 7,6 mètres plus haut que la célèbre Tour Eiffel à Paris. Et justement, ceci n’est pas un simple hasard mais bel et bien une volonté des concepteurs de la tour de Tokyo.

C’est en juin 1957 que la construction de la Tokyo Tower a commencée, et elle sera finit au bout de 19 mois, en octobre 1958. Elle a été décidée par les responsables du gouvernement japonais afin de fournir à la région du Kanto (où se trouve Tokyo) une antenne permettant la transmission des émissions radios et télé, et ce sur une portée d’environ 150 km.

Le Japon, à cette période, se relevant à peine de la seconde guerre mondiale, perdue en 1945, voulait aussi construire un symbole du renouveau du pays du soleil levant. Et ce projet de Tokyo Tower tombait donc à pic. Pour ce faire, les concepteurs ont décidés qu’elle se devrait d’avoir la même structure que la Tour Eiffel, mais que sa taille se devait d’être plus importante.

La Tokyo Tower devait donc faire 381 mètres de haut, ce qui lui aurait permis de dépasser l’Empire State Building, en taille. Mais faute de fonds suffisant, ils ont du se contenter d’une hauteur de 332,6 mètres, ce qui la place devant la Tour Eiffel, et en fit, à l’époque, la plus haute tour autoportante du monde.

La Tour de Tokyo a été conçue par l’architecte Tachu Naito, spécialiste en constructions parasismiques, car le Japon avait été frappé par le grand tremblement de terre du Kanto, le 1er septembre 1923, et que les concepteurs ne voulaient pas que cette nouvelle tour s’écroule en cas de nouveau séisme. Elle a donc été élaborée pour résister à un tremblement de terre 2 fois supérieur à celui de 1923 et aussi à des vents allant jusqu’à 220 km/H.

Ce que vous pouvez faire à la Tokyo Tower

Si vous décidez de visiter cette tour, sachez qu’il y a pas mal d’activités à faire sur place. Vous pourrez, tout d’abord, en prendre des photos. Toutefois, contrairement à sa grande sœur la Tour Eiffel, il est impossible de se mettre en dessous de la Tokyo Tower, entre les 4 pieds. C’est d’ailleurs ce fait, parmi d’autres, qui font qu’on a l’impression qu’elle est plus petite que la Tour Eiffel.

Vous pourrez aussi en profiter pour acheter des souvenirs dans les magasins présents sur place, aux pieds de la tour, ou aussi bien vous restaurer dans la food court présente au même niveau. C’est ce qui s’appelle le « Foot Town ». Vous pourrez aussi visiter l’aquarium présent au premier étage.

Enfin, l’attraction principale reste la présence de 2 observatoires :

Main Observatory : situé à 150 mètres de haut et sur 2 étages. Vous pourrez aussi vous y restaurer. Il s’y trouve même un sanctuaire Shinto, en son sein.

Special Observatory : situé à 250 mètres de haut, il offre une vue imprenable sur Tokyo.

Comment se rendre à la Tour de Tokyo

Si vous voulez vous rendre à la Tokyo Tower, vous pourrez le faire via les transports en communs de la capitale, en aussi bien prendre un taxi. Si vous optez pour la solution des transports en communs, voici donc les stations auxquelles vous pourriez vous rendre :

Metro Oedo Line : station Akabanebashi, sortie Akabanebashi Gate, puis marchez 5 minutes.

Metro Hibiya Line : station Kamiyacho, sortie 1, puis marchez environ 7 minutes.

Metro Mita Line : station Onarimon, sortie A1, puis marchez environ 6 minutes.

Metro Asakusa Line : station Daimon, sortie A6, puis marches environ 10 minutes.

JR Yamanote Line : station Hamamatsucho, sortie Nord, puis marchez environ 15 minutes, en traversant le temple Zojoji.

Enfin, sachez que la Tokyo Tower est ouverte toute l’année, mais que pour le jour de l’an à Tokyo elle est très prisée. Elle ouvre à 9H00 et ferme à 21H30 (special observatory) et 22H00 (main observatory). Son accès se fait pour un prix de 900 Yen (main observatory) et 700 supplémentaire pour le « special observatory ». Enfin, si vous voulez aller à l’aquarium de la tour, il vous faudra payer 1080 Yen pour un adulte.

Retrouvez toutes les informations utiles sur les sites de :

Tokyo Tower (anglais) : http://www.tokyotower.co.jp/eng/secret/index.html

Aquarium de la Tokyo Tower (japonais) : http://www.suizokukan.net/index.html

Alors profitez bien de votre visite sur place, faites de belles photos depuis la Tokyo Tower et découvrez Tokyo sous un autre angle.

Retrouvez la Tokyo Tower sur Google Maps

4-2-8 Shibakoen, Minato, Tokyo 105-0011, Japon

Leave A Response »