Sunamachi Ginza, plongée historique dans un quartier commerçant

Aala 18 mars 2016 0
Sunamachi Ginza, plongée historique dans un quartier commerçant

Des magasins et épiceries, ayant plusieurs décennies d’histoire, composent la rue de Sunamachi Ginza, dans un Tokyo historique, et offrent une expérience touristique et culinaire hors du temps.

Des magasins ayant une histoire de plusieurs décennies, des bons petits plats japonais bien délicieux, des vendeurs souriants, accueillants et chaleureux, … Une sorte de plongée dans un Tokyo plus historique est possible du côté de Sunamachi Ginza, petite rue peu connue des touristes étrangers, et pourtant elle vaut le coup d’œil et garantie une expérience riche en saveurs.

Sunamachi Ginza, Shotengai de l’époque Showa

Dès l’entrée de cette rue de trois mètres de large, pour 670 mètres de long entre Meiji –dori et Maruhachi-dori, on se sent emporté dans le temps. On ne voit plus le Tokyo que l’on croise à Shinjuku, Shibuya, Shinagawa et autres places ayant laissé place à la modernité. On est là dans ce que l’on appelle la Shitamachi (ville populaire) de la capitale nippone et on le sent bien, au travers des bâtiments de petites tailles et défraichis et aux vendeurs qui semblent être là depuis bien longtemps.

Sunamachi Ginza est une petite rue piétonne où se croisent les marcheurs et les vélos, tous étant là pour faire des courses, déguster les saveurs locales ou bien par curiosité. Les magasins, au nombre de 180, ont pour certains une histoire familiale remontant à plus de 60 ans et on le sent à l’ambiance qu’ils dégagent. Il faut dire que cette rue, qui entre dans la catégorie des Shotengai (商店街) – rues commerçantes japonaises – date de l’époque Showa (1901 – 1989) et donne une véritable bouffée d’un Japon post seconde guerre mondiale.

Des prix bas, des commerçants chaleureux et des saveurs par milliers

Ce qui fait la force d’attraction de Sunamachi Ginza, auprès des locaux et de quelques curieux, ce sont les prix bas des aliments et autres produits vendus sur place, bien moins chers que dans bon nombre d’autres endroits à Tokyo. Mais comme si ceci n’était pas suffisant, tous les 10, 20 et 30 du mois prennent place les « Bakane Ichi » des soldes locales qui permettent d’acheter les produits encore moins chers !

Sunamachi Ginza offre une superbe occasion de savourer de délicieux Osozai (お惣菜) fait main, ces petits plats d’accompagnement typiquement japonais. Entre du tofu, le succulent Oden, les Yakitori, les Korokke, … et autres saveurs locales, les plus gourmands auront de quoi se faire plaisir et à moindre coût. Il y a même un magasin spécialisé dans la Miso, base de la soupe du même nom, avec un nombre incalculable de saveurs que vous pourrez tester.

En plus de cela, contrairement à d’autres endroits dans la capitale nippone, pour ne pas citer Yanaka Ginza, la chaleur humaine règne en maitre sur place. Ainsi les vendeurs sont souriants, avenants, ils viennent au contact des clients, parlent avec eux, rigolent, racontent des histoires, se laissent prendre en photos, … et ce, que le client soit Japonais ou étranger.

Comment se rendre sur place

Rendez-vous à la station Kinshicho, sur la ligne JR Sobu, et dirigez vous vers la sortie Sud. De là, empruntez la ligne de bus N°07 en direction de Monzen-Nakamachi et descendez à la station Kitasuna-nichome. Il ne vous restera qu’à marcher jusqu’à Sunamachi Ginza, environ 2 minutes.

Si vous êtes en quête d’une expérience plus « authentique » en plein cœur de Tokyo, tout en alliant un aspect culinaire, Sunamachi Ginza est définitivement un endroit que je vous recommande.

Retrouvez Sunamachi Ginza sur Google Maps

Adresse : 4-18-14 Kitasuna, Koto, Tokyo

Leave A Response »