Shirakawa-go, patrimoine UNESCO aux maisons traditionnelles

Aala 5 juin 2015 4
Shirakawa-go, patrimoine UNESCO aux maisons traditionnelles

C’est dans les montagnes, en plein centre du Japon, au Nord de la préfecture de Gifu, que se trouve le célèbre et atypique village de Shirakawago. Un lieu unique en son genre, à visiter absolument.

Vous êtes en voyage au Japon et vous recherchez des lieux traditionnels, riches en histoires, en culture, qui vous donneront un réel aperçu de la vie dans l’archipel durant la période Edo (1603-1867)? Ne cherchez plus, le village de Shirakawago (et son voisin Gokayama) est là pour vous en mettre plein la vue et vous permettre de plonger de plein fouet dans le passé du Japon.

Shirakawago, ce qu’il faut savoir

Shirakawa-gō (白川 – le village de la rivière blanche) est un village au Nord de la préfecture de Gifu et est composé d’un hameau qui est Ogimachi, le long de la rivière Sho. Ce qui fait la particularité de ce village reste ses maisons aux toits de chaumes pentu et construit sans clou, dont la fonction première est de pouvoir supporter les fortes tombées de neige qui ont lieu dans la région chaque année. Ces maisons sont appelées Gassho-Zukuri (合掌造り – en forme de mains qui prient) et certaines ont plus de 250 années d’existence, tandis que le village existe depuis le XIème siècle. Elles sont au nombre de 117 auquel il faut ajouté 7 autres structures.

Au sein de cette région montagneuse, la culture rizicole était fort difficile et de ce fait, le village a dû se tourner vers d’autres cultures telle que celle du sarrasin ou du millet et surtout l’élevage du vers à soie, qui se faisait au sein des maisons, au dernier étage, sous le toit. Cette région était vraiment difficile d’accès à l’époque Edo.

En 1995 le village de Shirakawa-go, ainsi que Gokayama, furent ajouté au patrimoine mondial de l’UNESCO au Japon.

Que faire et voir à Shirakawa-gō

Une fois que vous serez dans Shirakawago, vous vous rendrez vite compte qu’il n’est pas très grand, ce qui se comprend par la physionomie de la cuvette entourée de montagnes où il a été construit. Malgré sa relative « petite » taille, il y a suffisamment d’activités pour vous y occuper toute une journée. L’idéal est d’y passer un jour et une nuit afin d’y dormir dans l’une des quelques Gassho-Zukuri qui ont été transformées en Minshuku ou Ryokan. En termes d’activités, voici ce qu’il vous sera possible de faire sur place (carte des visites à Shirakawa-go):

– Voir Shirakawago aux différentes saisons: en hiver avec ses neiges abondantes et ses maisons éclairées, qui donnent un charme unique au village, au printemps avec ses cerisiers en fleurs ou encore en automne avec les arbres d’un beau rouge écarlate, vous serez enchanté.

– Le hameau de Ogimachi: c’est là que sont regroupées pas moins de 117 maisons dans le plus pure des styles Gassho-Zukuri, dans un petit ensemble qui vous permettra de les visiter ou les voir, les unes à côté des autres.

– Wada House: vous pourrez visiter la plus grande maison en Gassho-Zukuri du village, elle qui a tenue un rôle important tout au long de son histoire (mairie de la ville, distributeurs des produits locaux, …)

– Outdoor Gasho Folk Museum: ce lieu regroupe plusieurs maisons en Gassho-Zukuri qui ont été démontées et reconstruite sur place afin de permettre de voir comment vivaient les habitants à l’époque d’Edo. Vous pourrez aussi apprendre à faire des Soba sur place.

– Myozenji Temple Museum: un lieu construit il y a plus de 200 ans et regroupant de nombreux matériaux historiques en son sein.

– Nagase House: la maison du médecin du village que vous pourrez visiter et où de nombreux outils médicaux sont encore présent. Elle a la particularité d’être construite sur cinq étages.

– Kanda House: une maison en Gassho-Zukuri avec un niveau de qualité qui fait d’elle la plus belle du village. Elle a aussi servie de brasserie à Sake.

– Doburoku Matsuri Festival Hall: construit dans l’enceinte même du sanctuaire Shirakawa Hachiman, vous pourrez en apprendre plus sur le Doburoku Matsuri et même y tester du Sake local.

– Local Industry Studio: sur place vous pourrez acheter des produits et souvenirs fabriqués sur place avec des techniques anciennes.

– Zin Homura Art Museum: un musée où vous pourrez découvrir l’artiste local Zin Homura et ses oeuvres.

– Dormir su place: dans l’un des 25 Minshuku ou 14 Ryokan aménagés dans des Gassho-Zukuri. Ceci vous permettra de prolonger l’expérience à son maximum et de vous retrouver au coeur même de l’Histoire de ce lieu unique.

– Se promener et observer: rien de tel qu’une petite balade pour sentir les charmes de ce lieu, voir les familles habitant encore sur place s’atteler à leurs tâches quotidienne, … Et puis, un tour par l’observatoire en hauteur vous permettra de vous amuser à mitrailler le lieu avec votre appareil photo.

Comment se rendre à Shirakawa-go

Si vous avez envie de vous rendre à Shirakawago, sachez que ce village se situe en plein cœur des montagnes et que son accès n’est pas des plus simple puisqu’il faut passer par plusieurs dizaines de tunnels avant d’y accéder. Vous pourriez décider de vous y rendre par vos propres moyens en louant une voiture, par exemple, mais ce n’est pas la meilleure des solutions.

L’une des solutions privilégiée est de prendre l’un des bus qui partent depuis Kanazawa ou Takayama et de se rendre sur place pour une visite d’une journée. Vous pourrez prendre un des Nohi Bus en sachant qu’il vous faudra réserver afin de pouvoir les emprunter. Si vous ne comptez pas dormir à Shirakawa-go, je vous recommande de placer ce village comme une étape entre vos visites de Takayama et Kanazawa.

Sinon, il vous reste aussi l’option d’un tour organisé, qui vous facilitera l’organisation et vous permettra aussi de réaliser quelques économies. Moins de stress, moins cher, c’est certainement l’une des meilleures solutions pour visiter ce lieu unique. Je vous recommande de regarder les offres sur le site Japanican.com

Sirakawa-go, un village historique, aux maisons Gassho-Zukuri, à visiter absolument pendant un séjour au Japon. Il vous permettra de voir un autre aspect du pays du Soleil-Levant et d’en ramener de beaux souvenirs.

Retrouvez Shirakawa-go sur Google Maps

Site Internet: http://shirakawa-go.org/en/

4 Comments »

  1. malicyel 7 juin 2015 at 21 h 10 min - Reply

    C’est drôle car du coup, on m’aurait montré ces photos sans indication sur le pays, je n’aurais jamais pensé que c’était au Japon !

    • tunimaal 8 juin 2015 at 0 h 59 min - Reply

      J’avoue que moi aussi, avant de venir au Japon, si j’avais vu ce genre de photos je n’aurais jamais pensé à ce pays. Comme quoi il a beaucoup de paysages différents à faire découvrir.

  2. akaieric 9 juin 2015 at 11 h 47 min - Reply

    J’y ai passé une nuit et un jour à Shirakawago, mais je ne me rappelle pas avoir visité tous les lieux que tu conseilles. C’était en Automne et déjà rien que se balader dans le village et prendre des photos c’était extraordinaire…

    • tunimaal 9 juin 2015 at 11 h 49 min - Reply

      Comme quoi il y a de quoi faire en termes de visites 😀

Leave A Response »