Sex and the Japanese: the sensual side of Japan – le livre

tunimaal 28 mai 2012 8
Sex and the Japanese: the sensual side of Japan – le livre

Titre: Sex and the Japanese: the sensual side of Japan

Langue : Anglais

Auteur: Boyé Lafayette De Mente

Edition: Tuttle Publishing

Date de publication : Décembre 2006

Résumé :

« Un livre concis allant directement à l’essentiel », voici comment je décrirais l’ouvrage : Sex and the Japanese – The sensual side of Japan. Un livre assez intéressant, très facile à lire, avec des chapitres très court et allant directement à l’essentiel. Vous y retrouverez l’Histoire du sexe au Japon et les relations qu’entretiennent les japonais avec ce dernier. Ce livre est destiné à casser les préjugés tout en expliquant pourquoi les japonais ont une telle ouverture d’esprit d’un point de vue sensuel.

Il nous permet d’analyser, brièvement, de comprendre et ainsi de ne plus juger sans savoir. Pour beaucoup de personnes, à travers le monde, les japonais sont des « pervers », or après lecture de cet ouvrage, on se rend compte qu’il n’en est rien. En effet, les relations au sexe au Japon s’expliquent par l’histoire et la religion de ce pays. 

Ce livre est découpé en chapitre, tous rangés par ordre chronologique, le but étant de montrer l’évolution du sexe et de sa perception au Japon au fil des siècles. Il y a aussi tout un chapitre, à la fin de l’ouvrage et sur plusieurs pages, dédié au vocabulaire du sexe. Il propose des mots, des expressions en japonais afin de pouvoir s’exprimer facilement dans toutes les situations relatives à la sensualité.

Une fois que vous aurez lu ce livre vous comprendrez mieux pourquoi les Japonais célèbre le Kanamara Matsuri : festival du pénis, pratique le bondage ou Kinbaku et toutes sorte d’autres choses.

Mon conseil :

Si vous vous intéressez au Japon, à sa culture, à son Histoire, et que vous avez de la curiosité par rapport aux japonais et leurs rapports au sexe, ce livre est fait pour vous.  Il s’agit là d’un excellent ouvrage, très bref et facile à lire, que je trouve assez complet en termes de bases. Il permet de casser les préjugés sur les japonais et de se faire une meilleure idée de leurs relations au sexe.

J’aurais presque envie de dire que c’est un livre à lire avant de se rendre au Japon, notamment pour ceux qui croient que les japonaises sont des filles faciles ou que les japonais sont des pervers. Personnellement, ce livre m’a permis de comprendre beaucoup de choses et d’analyser ces faits avec beaucoup plus de recul. 

Sex and the Japanese, le sexe et les japonais, le sexe au Japon, sex in Japan

Sex and the Japanese

Retrouvez « Sex and the Japanese: the sensual side of Japan » sur Amazon en cliquant ici

 

8 Comments »

  1. Chti_Suisse 28 mai 2012 at 16 h 16 min - Reply

    Très bonne recommandation : il est disponible en format électronique chez Amazon pour moins de 8 euros.
    Je viens de l’acheter. J’en ferais un critique après avoir fini mon livre actuel

    • tunimaal 28 mai 2012 at 20 h 34 min - Reply

      Ah j’avais pas vu le format informatique. J’attends ta critique avec impatience pour voir ce que tu en penses ;-)

  2. Chti_Suisse 28 mai 2012 at 19 h 57 min - Reply

    Je te recommande un documentaire sur le recul des rapports sexuels au Japon : « L’empire des sans ».
    Il est passé récemment en France mais il est disponible ici :

    • tunimaal 28 mai 2012 at 20 h 35 min - Reply

      Merci beaucoup pour le documentaire, je vais le regarder dans la semaine :)

  3. Chti_Suisse 7 juin 2012 at 17 h 28 min - Reply

    Bonjour
    Je viens de le finir.

    J’ai des sentiments partagés :
    d’un côté c’est, je pense, un des rares livres qui nous raconte et nous explique l’histoire des rapports des Japonais au sexe. C’est bien raconté. C’est une vraie plongée dans le système de valeurs Japonaises.

    D’un autre côté c’est un livre post deuxième guerre mondiale, écrit par un américain. Son style et sa posture sont parfois trop américains.

    C’est vrai qu’il faut un regard extérieur pour mieux voir ce qui constitue une culture différente.
    En fait, ce qui m’embête le plus c’est que moi même étant extérieur au Japon je n’arrive parfois pas à voir ce qui est exagéré de ce qui est profondément vrai.

    Le dico de fin de livre est excellent !

    • tunimaal 8 juin 2012 at 7 h 42 min - Reply

      Salut Christophe, merci beaucoup pour ton retour.

      C’est clair que c’est difficile de tout comprendre. Ce n’est pas un livre parfait, mais pour moi, à l’heure actuelle, c’est le meilleur livre que j’ai trouvé sur la question. Il est facile à lire, accessible et plutôt bien détaillé. Son gros point faible selon moi c’est le fait qu’il soit un peu court et ne traite pas nécessairement tous les sujets en profondeur.

      • Chti_Suisse 10 juin 2012 at 7 h 47 min - Reply

        J’ai pensé à toi en lisant cet article sur la femme dans les kanji japonais

        Le kanji « femme » est utilisé dans des mots très péjoratifs comme esclave, haine ….

        • tunimaal 10 juin 2012 at 14 h 33 min - Reply

          Vraiment intéressant comme article et bien recherché. C’est comme le mot noir dans nos langues qui donnent toujours images péjoratives comparé au mot blanc.

Leave A Response »