Saint Valentin au Japon et White Day

Aala 6 février 2014 12
Saint Valentin au Japon et White Day

La Saint Valentin et le White Day sont 2 journées de l’amour version marketing japonais, où tout est fait pour vous faire consommer au pays du soleil levant. En voici les explications.

Au Japon, on aime à célébrer les grandes fêtes occidentales, mais on aime aussi à les japoniser à outrance et à les rendre les plus commerciales possible. Si vous en voulez la preuve, je vous propose de voir mes articles « Noël au KFC » et « Que faire pour Noël à Tokyo » et vous vous en rendrez compte par vous-même. Et quelle est la première célébration occidentale qui vient juste après Noël ? La Saint Valentin, et elle aussi n’échappe pas à la règle. Voici les détails de la célébration du jour des amoureux au Japon.

La Saint Valentin au Japon

Si vous êtes au Japon pendant la Saint Valentin et que vous vous demandez comment elle se célèbre ici, voici toutes les réponses à vos questions. Tout d’abord, il faut savoir, que comme en Occident, c’est le jour des amoureux. Jusque là tout va pour le mieux. Mais c’est après que ça va se gâter.

Dans les pays occidentaux, il est de coutume d’offrir des cadeaux à son amoureux, et pour les hommes d’inviter son amoureuse au restaurant, …. C’est une véritable « tradition » dans laquelle on doit montrer à l’autre qu’on l’aime. Et bien, au Japon, cela ne fonctionne pas de la même façon, bien au contraire. En effet, ici, la Saint Valentin étant avant tout un évènement commercial, vous verrez dans les magasins des centaines de chocolats mis en vente dès la fin du mois de janvier, à des tarifs plus ou moins abordables. Et ces chocolats vont être achetés par les femmes et jeunes demoiselles. En effet, au Japon, ce ne sont pas les hommes qui doivent se mettre en 4 pour le jour de la Saint Valentin, mais bien les femmes. Enfin, en 4 c’est un bien grand mot. Elles doivent, en faites, offrir des chocolats à celui qu’elles aiment. Simple non ? Et bien pas tant que cela.

Pour être plus précis, les femmes doivent offrir des chocolats à celui qu’elles aiment, et dans ce cas là, ils seront appelés : “本命チョコ” (honmei choco, chocolats préférés). Ce ne sont pas des chocolats que vous achetés déjà tout préparés et emballés, non, ce sont des chocolats que vous allez préparer vous même, avec amour. Le but étant clairement de déclarer vos sentiments. Et cela est très populaire auprès des jeunes demoiselles.

Mais comme au Japon on n’aime à compliquer les choses, il y a aussi les “義理チョコ” (giri choco, chocolats obligatoires). Et ces chocolats, généralement ceux que l’on achète déjà préparés et emballés, sont offerts par les femmes aux hommes de leur entourage, pour qui elles n’ont pas nécessairement de sentiments (camarades, collègues de travail, patron, …). Cela a certainement été créé par l’industrie du chocolat afin de booster encore plus les ventes, et en jouant sur la corde sensible « mais pensez à ces pauvres garçons qui ne reçoivent jamais de chocolats car ils ne sont pas populaires auprès des femmes ». Et cela marche bien, et même très très bien.

Imaginez-vous en train de travailler dans une grande entreprise avec beaucoup de collègues masculins. Maintenant comptez combien cela vous coûterait en chocolat (en sachant qu’en général les prix minimum sont d’environs 400 – 500 yen par boîte de chocolats). Ajoutez à cela le fait que vous devez toujours offrir une boîte de chocolats à plus forte valeur à votre patron, sinon c’est mal perçu. Ces chères dames peuvent vite se ruiner avec ces achats. Et en échange, elles n’obtiennent rien des hommes, du moins pas le jour de la Saint Valentin. Mais la roue tourne un mois plus tard avec le White Day.

Oh, et au passage, sachez que la Saint Valentin a été introduite au Japon en 1936 par la compagnie Morozoff, qui l’a ensuite développée en 1953 en faisant la promotion de ses chocolats en forme de cœur à offrir pour l’occasion. Ensuite, les autres entreprises du marché ont suivis le mouvement. Et les entreprises de chocolats réalisent la moitié de leur chiffre d’affaires annuel durant la Saint Valentin.

Saint Valentin au Japon chocolat

Le White Day au Japon

Alors, comme vous avez pu le voir, les femmes au Japon doivent offrir des chocolats pour la Saint Valentin, aux hommes. Et ces derniers, en théorie, ne donnent rien en retour, ce jour-là. Plutôt « pas sympa », non ? Mais ne vous inquiétez pas mesdames (messieurs préparez vous à sortir votre portefeuille), puisque les japonais ont pensé à tout, mais alors à tout. Enfin c’est surtout les entreprises japonaises qui ont eu une excellente idée. Si les japonaises doivent offrir des chocolats pour la Saint Valentin, et bien les hommes doivent offrir quelque chose en retour le jour du White Day.

Et oui, ils ont créés un nouveau jour de célébration, exactement un moins après la Saint Valentin, soit le 14 mars, afin que les hommes qui ont reçus des chocolats le 14 février offrent quelques chose en retour. Et ce jour s’appelle le White Day (jour blanc). Le principe de ce White Day est très simple, les hommes doivent offrir quelque chose en retour à toutes les femmes qui leur ont offert des chocolats le jour de la Saint Valentin. A la vue du nom de cette célébration, on pourrait penser qu’il s’agit d’offrir des chocolats blancs, et bien non.

En faites, les hommes peuvent offrir ce que bon leur semble, et en général ce sont des petits cadeaux comme par exemple des petits gâteaux ou bien encore des petites choses utiles (serviettes de poche, porte clé, …). Il est aussi possible, pour les hommes, d’offrir des “友チョコ” (tomo choco, chocolats d’amis), soit le jour de la Saint Valentin (c’est une « tradition » plus récente) soit le jour du White Day. Et comme leur nom l’indique, ce sont des chocolats qu’on offre aux amies, donc ici aux filles de notre entourage.

Il faut savoir que le White Day a été lancé au Japon dans les années 80 (contrairement à la Saint Valentin qui elle l’avait été en 1936), par les entreprises japonaises afin de proposer un « jour de réponse », et le nom de « White Day » a été attribué en référence aux chocolats blancs qui étaient offert aux femmes en ce jour du 14 mars au Japon.

Et voila donc pour ces traditions de la Saint Valentin et du White Day au Japon. Encore, ils nous épargnent du « Black Day » comme en Corée du Sud, qui est célébré le 14 avril de chaque année à l’attention des célibataires. Et vous, vous en pensez quoi ? Envie de tester le White Day et la Saint Valentin au Japon ?

12 Comments »

  1. Sirhom 11 février 2014 at 7 h 40 min - Reply

    Waoo, ça peut revenir cher la saint Valentin japonaise – version épidémique. Et attention à la crise de foie.
    J’ai jamais vraiment fêté cette date, jusqu’à ce mon fils ne naisse e 14 février. Bientôt 4 ans, on compte les jours.

    • tunimaal 16 février 2014 at 9 h 17 min - Reply

      Ca revient même super cher oui. Je connais pas mal de japonaises qui s’en plaignent tous les ans, les pauvres. Et pas mal la date de naissance de ton fils 😀

  2. Béné 11 février 2014 at 17 h 49 min - Reply

    En France cette fête me déplaisait mais au Japon c’est encore pire. Je ne m’y suis pas encore mise cette année ça va être limite limite !

    • tunimaal 16 février 2014 at 9 h 24 min - Reply

      C’est clair qu’au Japon c’est du commercial à outrance.

  3. Lala Ema 12 février 2014 at 20 h 26 min - Reply

    Bonjour Aala,
    tout d’abord mille mercis pour ton blog qui est vraiment une mine d’or….je viens de lire 4 ou 5 articles à la suite sur le Gaijin smash etc..C’est très informatif ! Je vais à Tokyo en mars….après le 14 mars…dommage j’aurai pas de chocolats du White Day…euh…est-il indiscret de savoir quel budget tu comptes allouer pour ce fameux White Day ? :-)

    • tunimaal 16 février 2014 at 9 h 42 min - Reply

      Salut Lala Ema,

      merci pour les compliments ^_^ Pour ce qui est du White Day, perso je n’ai pas de budget précis, je dépense en fonction de ce que j’ai envie d’acheter je dirais, et de mes coups de coeur.

  4. Titine 15 février 2014 at 2 h 39 min - Reply

    J’imagine ces pauvres donzelles en train de s’affairer un max lorsque elles offrent des honmei choco à l’élue de leurs coeurs tout en ayant l’espoir de recevoir à leurs tours un présent de ledit élue le 14 mars,mais si le bougre ne joue pas le jeu,bonjour la crampe!

    • tunimaal 16 février 2014 at 10 h 05 min - Reply

      Ils jouent tous le jeux, sinon c’est mal vu et mal perçu et au Japon on aime pas être « affiché ».

  5. wac 15 mars 2014 at 6 h 51 min - Reply

    comme tu l’as dis tout fonctionne au contraire au japon, perso ma 1ere année ici j’attendais l’invitation au resto, mon époux attendait a son tour ses chocolats mais sans rien lol…… on était pas sur les mêmes longueurs d’ondes
    je boudais un peu dans mon coin jusqu’à ce qu’il m’explique « la saint valentin » a la japonaise j’avoue que j’étais un peu déçu mais après ca avant chaque évènement je faisais des recherche sur le net mais c’est surtout pour me préparer psychologiquement au cas ou c’est diffèrent lol.
    mais avec le temps on s’habitue a tout

    • tunimaal 16 mars 2014 at 14 h 45 min - Reply

      Lol sacrée histoire dis-donc, t’as dû être déçu pendant un moment ….. Mais bon, je vois que ça s’est arrangé 😀

  6. Mak 12 février 2015 at 10 h 37 min - Reply

    Est-ce mal vu aussi si un homme offre un cadeau de la saint valentin avant le white day?

    • tunimaal 14 février 2015 at 4 h 45 min - Reply

      Non pas du tout, surtout que les japonaises aiment bien les cadeaux, un peu comme toutes les femmes du monde ^_^

Leave A Response »