Pontocho, allée hors du temps à Kyoto

Aala 17 septembre 2015 0
Pontocho, allée hors du temps à Kyoto

Pontocho, petite allée éclairée une fois le soir venu, offre une atmosphère unique en son genre en plein cœur de Kyoto. Balade, restauration, curiosité et avec un peu de chance des Geisha… voici ce que vous pourrez faire sur place.

Localisé en centre ville, non loin du quartier de Gion, du marché de Nishiki et de la rivière Kamo, se trouve une allée qui emporte les passants dans une autre époque, surtout lorsque la nuit commence à donner ses premiers signes de vie. Pontocho (先斗町) est ce genre d’endroit où l’on réalise un voyage dans le voyage, un endroit qui nous emporte avec lui dans son passé, son Histoire et sa culture.

Pontocho, une atmosphère unique

C’est entre Shijo-dori et Sanjo-dori, à l’Ouest de la Kamogawa, que se localise une petite allée qui ne laisse que peu de place aux passants pour la traverser. Des bâtisses en bois, d’époque, plonge de suite le lieu dans une atmosphère unique en son genre, et l’allée étant tellement étroite, les véhicules motorisés ne peuvent guère y accéder, ce qui confère encore plus de charmes à l’endroit. Ce lieu est aussi réputé pour y abriter des activités autour des Geisha, tout comme Gion.

Des restaurants et des Ochaya (maisons de thé, où les Geisha vont exercer leurs arts) des deux côtés de l’allée proposent des menus et des plats pouvant aller des Yakitori ou autres Okonomiyaki aux divers plats de la cuisine locale, réputée à travers tout le Japon pour sa qualité. Il y aussi des établissements proposant des plats plus internationaux (notamment des saveurs espagnoles, italiennes ou française). Les prix peuvent être abordables, mais dans la majorité des établissements sans un portefeuille bien garni il vous sera impossible d’espérer dîner sur place. Et puis, il faut noter que la majorité de ces établissements refusent l’accès aux clients n’ayant pas été présentés par un habitué. C’est la règle.

Sur le côté de l’allée donnant sur la Kamogawa, les restaurants, entre Mai et Septembre inclus, construisent des terrasses en bois sur piloris et appelées Kawayuka. C’est l’occasion de diner sur place dans une atmosphère moins lourde, notamment lors de l’été japonais, et dans un cadre somptueux et relaxant à la fois.

La majorité des établissements, restaurants comme Ochaya, présent dans l’allée de Pontocho, ouvrent entre 17H00 et 23H00 tous les jours, afin de servir le dîner. Quelques uns ouvrent pour le déjeuner. Dîner sur place, lorsque votre budget vous le permet, vous demandera, surtout en week-end, de faire une réservation à l’avance afin de ne pas être pris au dépourvu.

Une balade hors du temps

La journée, Pontocho offre un spectacle non pas commun mais légèrement moins intéressant que le soir. Ce n’est que lorsque le soleil commence à s’en aller, que la pénombre prend petit à petit place sur ce lieu, que l’atmosphère change et devient plus intéressante.

Les lanternes en papier s’éclairent, les clients commencent à arriver, les Geiko (Geisha dans le dialecte de Kyoto) et autres Maiko commencent à montrer le bout de leur nez (du côté de Shijo dans l’allée, notamment le week-end) et Pontocho s’anime. Votre appareil photo pourra immortaliser de beaux décors anciens et vous aurez l’occasion, pour une trentaine de minutes environ (le temps de traverser l’allée) de vous balader et d’observer la vie de ce passage hors du temps en plein cœur de Kyoto. Bien sûr, rien ne vous empêche de vous arrêter pour vous restaurer dans l’un des quelques établissements accueillant volontiers les touristes étrangers non présentés par des habitués du lieu.

Une fois que vous aurez fait votre balade au coeur de Pontocho, vous comprendrez certainement pourquoi cette allée est considérée, par des Kyotoïtes comme par des étrangers, comme étant la plus belle rue de la ville.

Comment se rendre sur place

En bus, prenez la ligne 17 ou 205 depuis la gare de Kyoto et arrêtez vous à la station Shijo Kawaramachi. De là vous pourrez aisément accéder à Pontocho à pied. Sinon, en trains, la ligne Hankyu vous mènera à la station Kawaramachi tandis que la ligne Keihan vous mènera à la station Shijo. Ensuite quelques minutes à pied et vous serez arrivé à destination.

Lors de votre séjour à Kyoto, une balade dans l’allée de Pontocho, une fois la nuit venue, est ce que j’appellerais un incontournable, pour son atmosphère générale et la beauté du lieu une fois les lanternes éclairées.

Retrouvez Pontocho sur Google Maps

Leave A Response »