Osaka-jo : le château d’Osaka et symbole de la ville

Aala 27 mai 2014 6
Osaka-jo : le château d’Osaka et symbole de la ville

Dans la ville d’Osaka, en voyage et en découverte sur place, il est un lieu qu’il vous faut absolument voir, au moins une fois : le Osaka-jo, ou château d’Osaka, véritable symbole de la capitale du Kansai.

Vous êtes en voyage au Japon et vous allez passer quelques jours dans le Kansai ? Je vous recommande de passer quelques jours à Osaka, cette ville vaut plus que le détour. D’ailleurs, sur place, pourquoi ne pas en profiter pour faire un Osaka Safari ? Enfin bref, je m’égare. Je vais bien sûr vous parler de l’Osaka-jo, ce symbole d’Osaka.

Osaka-jo : un peu d’Histoire

Ce château à Osaka est l’un des châteaux du Japon qui a eu l’Histoire la plus tumultueuse et voir même sulfureuse. Construit, détruit, reconstruit, rénové, …. Il a expérimenté pas mal de faits divers tout au long de son existence, qui remonte tout de même à 1585.

Il faut dire que ce château fut un lieu central de l’unification du Japon au cours du 16ème siècle. Sa construction a commencée en 1583 et avait été lancée par Hideyoshi Toyotomi. Et la tour centrale fût terminée en 1585.

Après le siège d’hiver d’Osaka (1614) et le siège d’été d’Osaka (1615), le Shogun Iyeasu Tokugawa prend possession de l’Osaka-jo et la famille Toyotomi disparaît. Mais le château est incendié la même année, avant qu’il ne soit reconstruit à compter de 1620 par Hidetada Tokugawa (l’héritier de Iyeasu) et sera achevé en 1626.

Lors de la bataille de Boshin en 1868, le château d’Osaka est purement et simplement réduit en cendres. Et le gouvernement de Meiji prendra possession des lieux.

En 1931, la tour principale a été à nouveau reconstruite et le château d’Osaka fût épargné par les bombardements de la seconde guerre mondiale. Il fut ensuite entièrement rénové en 1997 pour ressembler à ce que l’on peut en voir aujourd’hui.

Le château d’Osaka, c’est juste magnifique à voir

Malgré le fait que ce château soit entièrement refait à neuf récemment, et que les vestiges de son passé ne soient plus là, l’Osaka-jo reste une pure merveille architecturale. Le simple fait d’être à ses pieds et d’en admirer la beauté vous le confirmera. Il a cette noblesse et cette stature qui font de lui un lieu unique à voir.

Placé en plein cœur de grands buildings modernes, cette partie de l’Histoire du Japon offre une bonne bouffée d’air à ceux qui veulent visiter Osaka et ne veulent pas voir uniquement du béton.

Le château est composé de 8 étages, au sein desquels vous pourrez découvrir l’Histoire de l’Osaka-jo et des collections entières d’armes ou pièces liées à son Histoire. Et si vous vous rendez au 8ème étage, vous aurez le droit à une vue panoramique sur les alentours de la ville d’Osaka, ce qui est splendide par beau temps.

J’ai déjà entendu certains se plaindre que ce château est trop moderne (notamment dû à la présence d’un ascenseur) ou qu’il n’est pas la version originale. Mais j’ai envie de dire que cela n’enlève rien à son charme et à ce que ce site unique a à raconter. Il regorge de tellement de choses.

Enfin, une fois que vous aurez visité le château, je vous recommande de faire un tour dans le parc avoisinant, notamment durant la période des Sakura au Japon, le lieu est vraiment agréable et relaxant.

Comment se rendre à l’Osaka-jo ?

Vous savez déjà comment aller à Osaka, et maintenant que vous êtes dans la capitale du Kansai, vous cherchez à vous rendre au château. Sachez que cela est tout ce qu’il y a de plus simple. Voila comment faire :

Il vous suffit tout simplement de vous rendre à la station « Osakajo Koen Station » en empruntant la ligne JR Osaka Loop Line (gratuite avec le Japan Rail Pass) depuis Osaka ou Shin-Osaka station.

Sinon, vous pouvez emprunter les lignes de métros Chuo Line pour aller jusqu’à la station « Tanimachi 4 Chome Station ». Depuis là, le château est à proximité.

Sachez que l’Osaka-jo est ouvert au grand public de 9H00 à 17H00 (dernière entrée à 16H30) et que l’accès au donjon vous coûtera 600 Yen, et sera gratuite pour les moins de 15 ans.

Vous pouvez retrouver toutes les informations utiles, sur le site officiel de l’Osaka-jo (en anglais) : http://www.osakacastle.net/english

Maintenant, vous en savez un peu plus sur l’un des châteaux ayant une Histoire riche au Japon, l’Osaka-jo. Alors profitez bien de ce lieu et de sa magie.

6 Comments »

  1. seb 28 mai 2014 at 8 h 27 min - Reply

    Je suis d’accord avec toi sur le fait que la mauvaise réputation du château d’Osaka (due à sa reconstruction et modernisation) n’est pas du tout justifiée.

    C’est vrai que l’intérieur a moins de charme que celui d’Himeji mais j’ai adoré suivre l’histoire de ce château (et surtout d’Hideyoshi Toyotomi) qui est présenté à l’intérieur. Et en plus, c’est aussi traduit en anglais et c’est pas négligeable.

    Et puis le jardin est très beau. J’y suis allé pour koyo et si les feuilles n’étaient pas encore rouge, il y a toujours des expositions et des stands spécifiques qui donnent encore plus de plaisir à sa visite.

    Seb

    • tunimaal 1 juin 2014 at 19 h 47 min - Reply

      Tout à fait d’accord avec toi, mais je constate que beaucoup pensent « ce n’est pas original, ce n’est pas bien », ce qui est dommage.

  2. Kuon 5 juin 2014 at 7 h 20 min - Reply

    Merci pour ce bel article !

    Concernant la « polémique de l’ascenseur » : Les râleurs devraient se ravir qu’on ouvre ainsi la culture à tout le monde : personnes à mobilité réduite, personnes âgées… c’est vraiment génial qu’il y ait un ascenseur ! Il faut penser à son prochain n_n. Quant aux rénovations, nul doute qu’elles sont faites dans les règles de l’art. C’est quoi le mieux ? D’essayer de restaurer les trésors architecturaux du passé, ou de les laisser tomber en ruines ? Moi, je préfère la restauration^^ je ne vois pas d’autre manière de préserver le patrimoine.

    • tunimaal 5 juin 2014 at 11 h 07 min - Reply

      Tout à fait d’accord avec toi concernant l’ascenseur, mais ça, peu de gens le voit et c’est dommage. Et pour le reste aussi, je suis assez d’accord avec toi 😀

  3. DelphineF 17 avril 2015 at 13 h 47 min - Reply

    J’y serais dans 10 jours et je te remercie d’avoir partager cet article parce que j’avais de gros doutes, j’avais également entendu dire qu’il n’était pas essentiel d’y aller.

    • tunimaal 1 juin 2015 at 2 h 22 min - Reply

      Certains ne l’aiment pas parce qu’il a été reconstruit, mais cela n’enlève en rien la beauté du lieu 😀

Leave A Response »