Nouveau système de numérotation des trains JR à Tokyo

Aala 9 avril 2016 0
Nouveau système de numérotation des trains JR à Tokyo

Les transports en commun à Tokyo peuvent être difficiles à appréhender pour un novice, et pour faciliter leur usage, East Japan Railway Co a décidé de numéroter ses stations.

Lorsque qu’un voyageur arrive pour la première fois dans la capitale nippone il se retrouve face à la carte des transports à Tokyo tout en se demandant par où commencer pour comprendre ce réseau tentaculaire, qui peut paraître des plus complexes de prime abord.

Les transports en communs dans la capitale sont composés de trains, métros, tramways, monorails et bus le tout opérés par une société publique et plusieurs sociétés privées, ce qui a tendance à ne pas faciliter la compréhension du fonctionnement de ces derniers.

Heureusement, pour tous les utilisateurs, qu’ils soient novices ou non, l’ensemble de la signalétique écrite en japonais est aussi traduite en anglais et des icones sont utilisées pour permettre une compréhension d’un simple coup d’œil.

Pour aller plus loin dans la démarche de faciliter l’usage des transports par les touristes étrangers, la société East Japan Railway Co, selon Japan Today, a décidé de mettre en place un système de numérotation de ses stations de trains. L’objectif avoué étant l’accès simplifié aux stations et quais des trains par les voyageurs lors des JO de Tokyo en 2020.

Ce système de numérotation sera composé de deux lettres, désignant le nom de la ligne de train, et deux chiffres désignant la station sur la ligne de train concernée. Le tout sera affiché, sur les panneaux habituels, dans un cadre aux couleurs de la ligne de train concernée.

Ainsi, pour la célèbre Yamanote Line à la station Shinjuku le code sera « JY17 », « J » pour « JR », « Y » pour « Yamanote » et « 17 » pour le numéro de la station sur cette ligne. Le tout sera dans un encadré en vert clair, couleur de la ligne.

Les grandes stations de trains à Tokyo auront un code alphabétique composé de trois lettes comme par exemple « TYO » pour « TOKYO », « UEN » pour « UENO » ou encore « AKB » pour « Akihabara ».

Ce système de codification est déjà largement utilisé dans les stations de métros opérées par Tokyo Metro et Toei Subway, et ce avec succès. En plus de cette mesure, East Japan Railway Co a prévu de traduire sa signalétique en chinois et coréen. Ce système de numérotation entrera en vigueur à compter d’octobre 2016.

La compagnie East Japan Railway Co continue ses démarches afin de permettre aux touristes étrangers au Japon de se déplacer sans trop de tracas, ce qui est bon signe à l’horizon des JO d’été qui prendront place dans quatre ans.

Leave A Response »