Matsuri au Japon: les festivals et célébrations de l’archipel

Aala 19 janvier 2015 0
Matsuri au Japon: les festivals et célébrations de l’archipel

Au Japon, tous les ans, il y aurait entre 100,000 et 300,000 Matsuri, tous plus originaux les uns que les autres, et qui mettent de la vie dans les communautés. Je vous propose de découvrir ces Matsuri.

Si vous cherchez les choses à faire au Japon, les Matsuri seront très certainement en haut de votre liste. Ces festivals de quartiers, de communautés, … sont l’âme même du Japon festif, qui célèbre et honore.

Matsuri, qu’est-ce que c’est?

Les Matsuri (que l’on peut écrire 祭りou 祭) sont des festivals qui rythment la vie du pays et qui sont intimement liés aux saisons au Japon. C’est ainsi que chaque période de l’année disposera de ses Matsuri atypiques, qui mettront en avant les spécificités de ce moment. Pour beaucoup de personnes, et ainsi essentiellement les touristes, les Matsuri n’ont pas la même signification, et représentent des spectacles japonais traditionnels auxquels il faut assister.

– Les Matsuri au printemps: il s’agit du début de l’année (l’année comptable et scolaire commence en avril au Japon) et aussi de la période où l’on repique le riz. Ainsi, les Matsuri à cette époque célèbre le repiquage du riz dans les rizières.

– Les Matsuri en été: c’est la période forte des Matsuri japonais, ils sont très nombreux, voir quotidien dans certaines villes, et très populaires. Dans les grandes villes, ils ont pour objectif de conjurer les maladies et épidémies, alors que dans les campagnes, leur rôle est de protéger les récoltes des typhons, inondations et autres insectes en tout genre. L’été au Japon est chaud et humide, et y assister à un Matsuri est parfois très éprouvant, notamment pour les porteurs de Mikoshi.

– Les Matsuri en automne: il s’agit de la période où l’on va récolter le riz, et ainsi, beaucoup de Matsuri au Japon vont célébrer cet évènement important dans la vie du pays.

– Les Matsuri en hiver: en cette période de fin d’année, comme avec les Bonenkai, c’est le moment de remettre les compteurs à zéro, tout en faisant face à l’hiver japonais. Et les Matsuri sont une excellente occasion de réaliser ceci, notamment avec les célèbres Hadaka Matsuri (fête où l’on est nu), durant lesquels les participants portent uniquement un Fundoshi (sous-vêtement japonais traditionnel, porté aussi par les Sumo). Enfin, en janvier, les Matsuri auront pour but de célébrer le nouvel an au Japon.

Les Matsuri au Japon se suivent les uns, les autres, tout au long de l’année, et il y en a tellement qu’il est impossible d’en quantifier le nombre exact. Aussi, ce sont des festivals qui existent depuis des siècles et des siècles et sont perpétrés de génération en génération, ce qui fait qu’ils sont bien enracinés dans la culture et la vie japonaise. Au cours de ceux-ci, vous y verrez des processions, des défilés, des participants en tenues traditionnelles et aussi des Mikoshi, ces petits sanctuaires portatifs et portées avec vigueur par les participants. Enfin, lors de ces évènements, c’est aussi l’occasion de déguster des spécialités japonaises vendues dans les différents stands avoisinants.

Matsuri au Japon et Mikoshi japonais

Quelques uns des plus importants Matsuri du Japon

Comme je vous le dit un peu plus haut, il existerait entre 100,000 et 300,000 Matsuri au Japon, et tous les répertoriés serait impossible. Toutefois, certains d’entre eux sortent du lot et sont connus de tous. Je vous propose d’en retrouver quelques uns par ici (et pour ceux qui sont à Tokyo, voici une liste des évènements à Asakusa):

Naritasan Setsubun à Narita, le 3 février

Yuki Matsuri à Sapporo, mi-février

Hadaka Matsuri à Okayama, le 3ème samedi de février

Kanamara Matsuri à Kawasaki, le 1er dimanche d’avril

Sannon Matsuri à Takayama, les 14 et 15 avril

Senteisai à Shimonoseki, les 3 et 4 Mai

Kanda Matsuri à Tokyo, le 2ème dimanche de Mai. Il fait lui aussi parti des 3 plus importants Matsuri du Japon.

Aoi Matsuri à Kyoto, le 15 Mai

Sanja Matsuri à Tokyo, 3ème week-end de mai

Otaue Shinji à Osaka, le 14 juin

Hakata Gion Yamakasa à Hakata – Fukuoka, du 1er au 15 juillet

Gion Matsuri à Kyoto, le clou du festival à lieu du 14 au 17 juillet. Il s’agit de l’un des 3 plus importants Matsuri au Japon

Tenjin Matsuri à Osaka, les 24 et 25 juillet. L’un des 3 plus importants matsuri au Japon.

Aomori Nebuta Matsuri à Aomori, du 2 au 7 Août

Sendai Tanabata Matsuri à Sendai, du 6 au 8 Août

Yosakoi Matsuri à Kochi, du 9 au 12 août

Awa Odori à Tokushima, du 12 au 15 Août

Gozan no Okuribi à Kyoto, le 16 Août

Etchu Owara Kaze no Bon à Toyama, du 1er au 3 septembre

Danjiri Matsuri à Kishiwada, le 2ème week-end de Septembre

– Naha Otsunahiki à Naha, du 2ème samedi au 2ème lundi d’octobre

Jidai Matsuri à Kyoto, le 22 octobre

Namahage à Oga, le 31 décembre

Ise-Jingu Shikinen Sengu à Ise, une fois tous les 20 ans

Si vous êtes au Japon, pensez à vérifier qu’il n’y ait pas de Matsuri en cours sur place. Si il y en a, je vous recommande vivement d’y assister, l’atmosphère y est particulière et unique, et vaut la détour. Si vous avez déjà assisté à des Matsuri au Japon, lequel est votre préféré?

Leave A Response »