Maneki Neko japonais en 8 questions réponses

Aala 3 janvier 2015 0
Maneki Neko japonais en 8 questions réponses

Maneki Neko, le chat le plus populaire du Japon est le porte bonheur japonais par excellence, du moins le plus visible de tous. Mais que savez-vous sur ce petit animal si particulier? Voici ce qu’il faut savoir en 8 questions – réponses.

Durant un voyage au Japon, vous ne pourrez pas passer à côté, loin de là. Le Maneki Neko sera présent très régulièrement au pays du soleil levant et vous aurez même l’opportunité de l’acheter comme souvenir du Japon. Je vous propose de découvrir ce porte bonheur japonais plus en détail.

Que veut dire Maneki Neko en japonais?

La signification de Maneki Neko (招き猫) est « le chat qui invite ». Maneki vient du verbe Maneku (招く) qui signifie « Inviter » en japonais et Neko signifie « Chat ». D’ailleurs c’est pour cela que le Maneki Neko à toujours au moins une patte levée, en signe d’invitation.

D’ailleurs, il est bon de savoir qu’au Japon, on invite en levant la main, la paume tournée vers l’avant, et en pliant et dépliant les doigts. Ce geste peut-être interprété par les Occidentaux comme un signe d’au-revoir alors qu’il s’agit d’une invitation.

Quelle patte lève-t-il et pourquoi?

Il existe 3 versions de Maneki Neko avec à chaque fois une patte levée qui sera différente:

– la patte gauche levée: celle-ci sert à attirer les clients

– la patte droite levée: pour attirer la chance et la fortune (pécuniaire)

– les 2 pattes levées: pour attirer les clients et le fortune en même temps.

Ces significations sont basées sur les croyances les plus répandues, et il n’est pas rare de voir des personnes qui estiment que les significations sont inversées pour chaque patte levée. Enfin, plus la patte est levée haut et plus la chance sera importante.

Quelle est la couleur de ce porte bonheur?

Il n’y a pas de couleur unique ou officielle pour un Maneki Neko puisqu’il en existe dans diverses couleurs. Chacune peut d’ailleurs avoir une signification, selon les croyances populaires:

– 3 couleurs: chat blanc composé de tâches noires et rousses. Il est le plus répandu et celui dont le niveau de chance est le plus élevé.

– Blanc: très populaire aussi, il est symbole de pureté

– Noir: il apporte la santé et éloigne les maléfices.

– Rouge: il apporte aussi la santé et éloigne les esprits maléfiques.

– Vert: pour la réussite scolaire et universitaire

– Doré: pour la richesse

Il peut aussi se retrouver dans des couleurs plus « modernes » telles que le rose, qui signifiera l’amour.

Quels accessoires portent-t-ils?

Les Maneki neko ont très souvent, autour du cou des accessoires qui sont notamment un collier rouge, fait à base de fleur (hichirimen), une clochette et une bavette. Ces accessoires représentent les ornements portés par les chats de familles riches à la période Edo au Japon.

Enfin, souvent, ils disposent aussi d’une pièce d’or appelée « Koban », qui équivalait à 1 « Ryo » (monnaie courante durant la période Edo). Ce Koban est souvent marqué comme valant 10 millions de Ryo, afin d’accentuer la chance de ce porte bonheur.

Avec quels matériaux les fabriques-t-on?

La grande majorité des Maneki Neko sont fabriqués en céramique ou en porcelaine. Les plus précieux peuvent être fabriqués en OR, et enfin pour les objets plus « touristiques » d’autres matériaux peuvent-être utilisés tels que le bois ou le plastiques.

Où voit-on des Maneki Neko?

En général, ils sont utilisés dans les commerces au Japon. Etant des portes bonheur liés à la clientèle et à la fortune, les propriétaires de commerces en placent à l’entrée de leurs entreprises afin d’y attirer les clients et l’argent et s’assurer ainsi une prospérité pécuniaire. Enfin, pour les débits de boissons, il est courant d’y voir un Maneki Neko ayant la patte gauche levée car ceux qui tiennent bien la boisson sont appelés « Hidari Kiki » (gauchers) au Japon.

Si vous êtes en visite à Tokyo, je vous recommande d’aller au Gotoku-ji, le temple où les Maneki Neko sont présents par centaines.

Quand ont-ils été créés?

Il semblerait qu’ils soient apparus à la fin de la période Edo (1603-1867), mais il n’y a pas de trace écrite parlant d’eux avant un article de presse datant de 1876, et du fait qu’ils étaient distribués dans un temple à Osaka.

Où acheter des Maneki Neko?

Si vous êtes au Japon, vous pourrez en acheter dans tous les magasins vendant des souvenirs ou des accessoires divers et variés. Il en existe sous toutes ses formes, aussi bien en statuettes qu’en pendentifs. Vous pouvez aussi en acheter sur Internet en cliquant ici.

Si vous êtes en voyage au Japon, je vous recommande d’acheter un Maneki Neko, c’est un excellent souvenir qui fera plaisir à vos proches ou à vous mêmes, et c’est aussi un bel objet de décoration et un porte bonheur japonais.

Leave A Response »