Lockup Shibuya : allez tout droit en prison

Aala 7 juin 2013 18
Lockup Shibuya : allez tout droit en prison

Tokyo regorge de café et Izakaya aux thèmes plus farfelus les uns que les autres. Aujourd’hui je vous propose ma découverte d’un Izakaya ayant pour thème la prison : Lockup Shibuya.

En Août dernier, j’ai fais la connaissance de jeunes lecteurs de mon blog, qui m’avaient contacté via facebook. Ils étaient de passage, avec leurs parents, sur Tokyo pour l’été. Je l’ai proposé de se retrouver à Shibuya et nous avons profité de l’occasion pour tester un Izakaya tout particulier : le Lockup à Shibuya.

Lockup Shibuya : passez par la case prison

Les Izakaya, si vous ne le savez pas encore, sont les bars typiquement japonais, où les gens aiment aller pour boire un verre et sortir entre amis. Au Japon, et notamment à Tokyo, il y a des Izakaya d’un genre assez particulier. En effet, cette ville regorge de bars, Izakaya ou cafés à thème, dont le but est de faire une expérience différente à ses clients.

Le lockup s’inscrit dans cette lignée avec pour thème la prison. Ici, lorsque vous rentrez, le décor et l’ambiance vous font « vivre » une expérience pénitentiaire un peu bizarre. Pas de prison à proprement parlé, mais plus un endroit déjanté où les serveurs sont habillés en détenus et où les tables sont dans des cellules de prisons.

Dès l’entrée, le leader de notre groupe s’est fait « menotter » et nous avons été conduits dans notre cellule.  Une fois sur place, tout est plus ou moins normal, rien de particulier, si ce n’est les quelques plats aux présentations un peu originales, sur le menu.

lockup shibuya tokyo japon - menu

Comme dans tout Izakaya, il faut donc passer commande et se faire servir des plats, normaux ou originaux. Mais contrairement aux Izakaya ordinaire, les tarifs sont plus élevés (compter entre 2000 et 3000 Yen par personne, minimum). Mais contrairement aux autres lieux, ici la clientèle n’est pas majoritairement des salarymen qui sortent du travail, mais des groupes de jeunes filles japonaises. La clientèle semble vouloir des sensations fortes.

lockup shibuya tokyo japon - tete de mort

Donc, comme vous l’aurez compris, si ce n’est le décor et les quelques présentations de plats un peu décalées, rien de particulier à signale…. Quoi que…

Qui dit prison, dit évasion

Alors que nous étions en train de manger tranquillement tout en discutant, la lumière s’est éteinte. Le noir total a pris la place de l’éclairage des cellules. Nous étions pris dans cette obscurité soudaine avec en fond une musique qui laisse planer le danger imminent.

Quelques minutes après cela les cris ont commencés à se faire entendre dans tous l’Izakya. La jeune clientèle de ce lieu fondait en larme, criait et se cachait sous les tables. Des hurlements, des pleurs, des sanglots et surtout des personnages qui apparaissaient de nulle part.

lockup shibuya tokyo japon -  filles japonaises

Voila donc comment ils mettent l’ambiance dans cet Izakaya. Nous avons vu débarquer des personnes déguisées avec des masques de Scream ou des faux visages et des capes noires.  Les serveurs avaient donc troqués leurs tenues de détenus pour des tenues censées faire peur aux clients. Cela a fonctionné sur les jeunes japonaises, mais pas sur nous, loin de là.

Au contraire, dès que la lumière s’est éteinte et que les premiers personnages sont arrivés, armés de nos appareils photos, nous sommes partis chasser des photos de ce moment de rigolade. On a fait des rencontres un peu bizarres, passé nos têtes dans des cellules où se trouvaient de jeunes filles cachées, en larmes, sous les tables. Vu d’autres groupes de filles surexcitées, et puis surtout on est tombé nez à nez avec nos assaillants du moment. Il faut préciser qu’il faisait un noir presque total dans l’Izakaya, mais que grâce aux flashes de nos appareils photos, on pouvait voir tout ce qui se passait. J’ai d’ailleurs pu prendre cette photo d’un des assaillants, censé faire peur, mais malheureusement pour elle ses chaussettes prêtaient plus à sourire qu’autre chose.

lockup shibuya tokyo japon - scream girl

Lockup de Shibuya : à faire mais sans plus

Lorsque j’avais entendu parler du Lockup et de ce concept, je me suis dis qu’il fallait absolument que je le fasse. Une fois que je m’y suis rendus, je me suis dis que j’étais un peu déçu.

Excepté ces 15 minutes de rigolade à courir derrière les serveurs déguisés et à faire peur à quelques personnes, je dirais qu’il n’y avait rien à signaler. La nourriture était bonne mais sans plus. Les décors n’étaient pas vraiment exceptionnels. On aurait dit du papier mâché plus qu’autre chose et enfin les présentations des plats n’étaient pas sensationnelles, exceptés pour un ou 2 d’entre eux.

lockup shibuya tokyo japon - groupe

J’avais peut-être mis la barre un peu trop haute, mais en tout cas je dirais que je suis resté sur ma faim et que je m’attendais à plus que 15 minutes d’ambiance décalée.

Voila donc pour cette expérience différente et cet Izakaya prison qu’est le Lockup. Qu’en pensez-vous ? Aimeriez-vous y aller ?

Retrouvez Lockup Shibuya sur Google Maps


Agrandir le plan

18 Comments »

  1. F-G 12 juin 2013 at 8 h 07 min - Reply

    Rhooo la la ! Que de souvenirs !
    Je suis allée au Lockup Shibuya il y a 3 ans avec des amis, on a passé un très bon moment et on a beaucoup rit.
    As-tu essayé essayé les takoyaki piègées ? En fait, au milieu de toutes les takoyaki que tu as commandé, il y en a une piègée avec à l’intérieur de la sauce super relevée !!

    • tunimaal 13 juin 2013 at 13 h 08 min - Reply

      Oui je les avais vu mais personne ne voulait jouer avec moi. On avait fait ça avec des amis une fois, mais avec des sushi et l’un d’entre eux était bourré de Wasabi.

      • F-G 13 juin 2013 at 15 h 52 min - Reply

        J’avoue que c’est grâce à ces takoyaki qu’on s’est bien marrés, car 2 d’entre nous pleuraient et hurlaient tellement s’était épicé !
        Nos assaillants ne nous ont pas non plus fait trop peur et que comme vous on s’était tous armés de nos appareils photos, jusqu’au moment où un assaillant est arrivé par une trappe dans le planché ce qui a fait sursauter et hurler un de nos amis japonais. Sa réaction nous a tellement fait rire qu’on est tous parti dans une grande crise de rire générale et impossible de nous arrêter malgré la barrière de la langue pour certain d’entre nous !
        Le conseil que je donnerais pour ce genre de bar à thème, c’est vraiment d’y aller à plusieur. Nous étions une quinzaine quand nous y sommes allés.

        • tunimaal 14 juin 2013 at 15 h 11 min - Reply

          Je suis tout à fait d’accord avec toi, il faut y aller en groupe et ne pas hésiter à se lâcher. Et c’est clair que les Takoyaki peuvent aider à mettre l’ambiance.

  2. Gaële 13 juin 2013 at 12 h 29 min - Reply

    Ah les restaurants à thèmes ! Lors de la préparation de notre voyage tout le monde nous avait conseillé d’en tester au moins un. Notre choix s’est porté sur le Ninja bar à Kyoto et franchement comme toi j’ai été un peu déçue. On a effectivement rigolé pendant les 10 minutes du labyrinthe Ninja mais ensuite les décors et la nourriture n’étaient pas vraiment à la hauteur de ce que j’espérais.
    Mais je comprends que ce concept typiquement japonais peu plaire mais peut être pas à tout le monde !

    • tunimaal 13 juin 2013 at 12 h 48 min - Reply

      Oui c’est clair qu’il faille en essayer au moins une fois, après certains valent le détour et d’autres pas. D’ailleurs il faudra que j’aille essayer le Ninja restaurant à Akasaka – Tokyo.

  3. laurent 16 juin 2013 at 4 h 57 min - Reply

    Personnellement j’adore le concept de ce bar. Je n’y sortirais pas tous les weekend mais à l’occasion oui!

    • tunimaal 16 juin 2013 at 13 h 06 min - Reply

      C’est clair que de temps à autre c’est sympa. Mais je vais bientôt en présenter un autre, un peu dans le même style, mais plus sympa.

  4. apachai 17 juin 2013 at 21 h 59 min - Reply

    il sont fou c’est japonais. j’éviterai les surprise j’ai des mauvais réflexe mdrrrr.

    • tunimaal 18 juin 2013 at 12 h 21 min - Reply

      Mais non ils sont gentils et drôle 😀

  5. apachai 18 juin 2013 at 15 h 53 min - Reply

    oui j’en doute pas mais le dernier qui a essayé de me faire peur en me surprenant par derrière ba il a juste gagner un bosse sur la tete. J’ai vrement pas fait expré lol

    • tunimaal 19 juin 2013 at 8 h 27 min - Reply

      Oui bah alors fait attention parce qu’ici je ne pense pas que ça passerait bien 😉

  6. Inconnu 25 juin 2013 at 12 h 19 min - Reply

    Ca semble intéressant et décalé mais les prix me rebute un peu, j’essaierai quand même d’y aller quand je retournerai à Tokyo.

    • tunimaal 27 juin 2013 at 10 h 41 min - Reply

      Le prix n’est pas si élevé que cela au final, il ne faut pas oublier que c’est un Izakya à thème. Et puis avec le taux de change Euro/Yen, c’est assez abordable 😉

  7. Anabelle 19 juillet 2013 at 7 h 25 min - Reply

    Oh, cool ! Je suis au Japon pour encore un mois et demi, et je me demandais justement ce que je pourrais faire ce weekend. J’habite à côté de Shibuya donc ça m’intéresse beaucoup ce petit izakaya. Si tu as d’autres bonnes adresses je suis preneuse :p

    • tunimaal 21 juillet 2013 at 11 h 45 min - Reply

      Ouh j’en ai pas mal des petites adresses sympa. Encore un peu de patience et je vais les publier 😉 Mais le lockup n’est pas ce qui se fait de mieux dans le thème de la prison 😀

      • Anabelle 23 juillet 2013 at 6 h 17 min - Reply

        Vrai ? Super !
        J’y suis allée il y a deux jours mais à Shinjuku. On était que deux, mais c’était sympa, un peu bruyant cela dit. J’ai pu interagir avec les « comédiens » c’était drôle. Ca cassait pas trois pattes à un canard, mais on a bien rit, donc merci à toi :p

        • tunimaal 23 juillet 2013 at 14 h 55 min - Reply

          Oui c’est exactement l’effet que cela m’avait fait. Mais je vais bientôt parler de 2 autres cafés à thème que j’ai beaucoup aimé 😀

Leave A Response »