Les distributeurs automatiques au Japon : dans l’univers du « tout est possible »

Aala 19 novembre 2013 22
Les distributeurs automatiques au Japon : dans l’univers du « tout est possible »

Pastèque, bière, journal, vêtements, glace, sex-toy, fleurs, œufs, plats surgelés, … et j’en passe et des meilleurs. Voici un aperçu de ce que vous pouvez trouver en vente des les distributeurs automatiques au Japon. Mais pourquoi ? Explications.

Il y en a plein les rues, et pas que. Vous ne pourrez pas les rater et ils vous proposeront tout ce dont vous avez besoin, et même plus encore. Je veux bien sûr parler des distributeurs automatiques au Japon. Un véritable phénomène auquel vous ne pourrez pas échapper pendant votre séjour au Japon. Impossible, je dirais, tellement ils sont de partout et tout le temps.

Les distributeurs au Japon : un peu d’Histoire

Ne vous inquiétez pas ce ne sera pas long, mais ce sera informatif, surtout pour comprendre ce que représente les distributeurs automatique au Japon. Allez, on commence.

Les distributeurs automatiques au Japon ont fait leur apparition au début des années 1950 en proposant des boissons à la vente pour ses utilisateurs. Et puis, au fil des décennies, c’est devenu un véritable phénomène, au point de compter jusqu’à 1 distributeur pour 7 japonais avant le grand tremblement de terre du 11 mars 2011. A partir de cette date, et en raison de la politique d’économie d’énergie, leur nombre aurait légèrement diminué (légèrement hein).

distributeur vi_de au Japon

Il faut savoir que le Japon est le pays au monde comptant le plus de distributeurs automatiques au km², et surtout la plus grande variété, avec des ventes de produits en tout genre, même ce qui est le plus inimaginable.

Mais pourquoi les distributeurs au Japon ont tant de succès ?

Très bonne question hein. Pourquoi il y en a tant au Japon ? Il y a plusieurs facteurs susceptibles d’expliquer ces succès sans précédent pour ces machines.

1. Le côté pratique : et oui, ils sont de partout et accessible 24h/24, par n’importe qui, n’importe quand. Dans les grandes villes comme Tokyo, où se trouve des conbini (petit magasins ouvert 24h/24) à tous les coins de rues, cela n’a pas vraiment d’intérêt me direz-vous. Et bien si, et il faudra regarder les autres facteurs ci-dessous pour voir lesquels. Mais pour les autres villes, plutôt rurales, les distributeurs automatiques représentent la possibilité d’acheter des produits d’appoints à n’importe quel moment, même quand les magasins sont tous fermés.

2. L’espace : l’avantage d’un distributeur automatique est qu’il ne prend pas de place et vous permet de vendre des produits presque n’importe où. Et oui quelques centimètres de long et de large suffiront (vous pouvez aussi découvrir ce facteur pour des produits plus normaux dans les magasin, comme les KitKat au Japon, dont je parle ici). Imaginez-vous donc le côté pratique pour un pays comme le Japon dont l’espace est extrêmement limité (seulement 2% du territoire serait habité). Donc ces appareils sont très utiles, surtout que l’on peut facilement en adapter la taille selon l’espace à disposition.

 Distributeur mini au Japon

3. Les coûts : le nerf de la guerre en business. Si il y a des distributeurs automatique c’est parce qu’il y a des entreprises qui gagnent de l’argent avec et qu’elles y ont un intérêt économique non négligeable. Ne perdez pas ça d’esprit.  Et l’avantage pour les entreprises utilisant ces machines pour vendre leurs produits, est qu’ils coûtent bien moins cher qu’un magasin normal. Et oui, l’espace est plus petit et surtout vous avez beaucoup moins de consommation, en énergie et aussi en personnel. Pour un magasin il vous faudrait payer le loyer (très élevé dans certains endroits au Japon), les employés et les dépenses courantes (eau, électricité, chauffage, …). Avec un distributeur vous payez l’emplacement, l’électricité et un employé qui va gérer plusieurs machines à la fois. Donc l’économie est considérable.

4. Pas de relations humaines : à lire ça comme ça, on pourrait penser que c’est un aspect négatif. Mais pas nécessairement au Japon. Beaucoup de japonais (pas tous hein) n’aiment pas être en relation avec le autres, certains vivant même comme des ermites. L’avantage avec les distributeurs automatiques est qu’ils peuvent acheter des produits sans avoir à faire face à un caissier ou autre employé de magasin.

5. Peu de vandalisme : on ne va pas se leurrer, dans presque n’importe quel autre pays, il serait presque impossible d’avoir autant de distributeurs automatiques parce qu’ils seraient très souvent vandalisé. Mais au Japon, étant donné qu’il y a très peu de vandalisme (il y en a quand même hein) et bien cela facilite le développement de ces machines à travers le pays.

 distributeur de boissons ouvert au Japon

6. Pratique pour les gens pressés : les japonais sont pressés il paraît. Et bien c’est  là que les distributeurs automatiques jouent un rôle important. Plus besoin de faire la queue pour acheter un journal, un café, un sandwich ou votre repas. Les distributeurs vous les proposent à porter de main et de manière rapide

7. La diversité des produits : certainement l’un des facteurs clés. Dans les distributeurs vous pouvez presque tout en vente. Non, non ce n’est pas un rêve mais bien une réalité, comme vous pourrez le voir plus bas avec un listing des produits que l’on trouve. Et cela, ça aide beaucoup, les consommateurs mais aussi les distributeurs à se développer encore plus et à être de partout au Japon. De l’alimentaire aux vêtements en passant par les accessoires en tout genre, vous pouvez acheter beaucoup de produits dans les distributeurs automatiques au Japon.

8. Des moyens de paiements variés : autre point fort qui a sûrement accéléré leur développement : vous pouvez payer avec des pièces, des billets de 1000 yen et aussi avec votre carte de train. Pas besoin d’avoir des pièces pour payer et donc l’accès à tous est possible. Il est tellement facile de biper sa carte de train sur la machine et d’acheter son produit en 5 secondes chronos

japanese 1000 Yen, Billet 1000 Yen japonais

9. L’utilisation des cartes de train : mais pourquoi cet élément me direz vous ? D’un point de vue marketing c’est un élément qui joue bien son rôle. En effet, c’est connu dans ce domaine, que lorsqu’un individu paye avec une carte (qu’elle soit bancaire ou de train) il ne se rend pas vraiment compte qu’il dépense de l’argent. Alors que lorsqu’il paye avec un billet ou des pièces il s’en rend très clairement compte. En clair, lorsque vous payez avec une carte, vous consommez plus, beaucoup plus pour certains, parce que nous ne pouvons pas réellement visualiser la transaction de manière monétaire. Et cela, ça aide les distributeurs automatiques à se développer plus facilement.

10. Des prix accessibles : ici aucun produit qui coûtera plus que le prix d’un billet de 1000 yen (cela arrive sur certains distributeurs tout de même). Le but est de faire dépenser peu mais beaucoup de fois. Une petite dépense est toujours mieux perçue par le client, qu’une grande dépense. Alors acheter une boisson à 100 Yen c’est très facile, et c’est même très tentant. C’est pour ça d’ailleurs que beaucoup de distributeurs proposent des produits à acheter pour « une pièce » (souvent 100 Yen)

11. Produits d’appoints : la possibilité d’acheter des produits d’appoints à n’importe quel moment sans avoir à chercher dans les rayons ou à entrer dans un magasin et d’y perdre du temps

Voici donc pour les 11 facteurs qui peuvent aider à comprendre l’expansion des distributeurs automatiques au Japon et leur succès incontestable. Mais jusqu’à où iront-ils ?

Distributeurs automatique : mais jusqu’à où ?

C’est une question que l’on est en droit de se poser, surtout lorsque l’on voit certains des distributeurs automatiques et les produits qu’ils proposent à la vente : produits hallucinogènes, produits sexuels, tabac, alcool, … Mais on peut se poser la question sur d’autres facteurs aussi. Alors voyons ça ensemble :

Vraiment n’importe où ? Oui, j’ai envie de répondre oui. Il est possible de retrouver des distributeurs automatiques presque n’importe où au Japon. Dans les coins de rues les plus reculées, en haut des montagnes (j’en ai vus plusieurs, notamment des Coca-Cola, lorsque j’ai fais ma marche entre Tokyo et le Mont Fuji). D’ailleurs si vous allez faire la randonnée au jusqu’au sommet du Mont Fuji, vous pourrez constater que là-bas aussi il y en a. Non mais sérieusement, que fais un distributeur en haut d’un volcan. Mais encore plus fun, il y a aussi, parfois, des distributeurs automatique à l’intérieur des trains (ce n’est pas une blague hein). Quand je vous dis que vous pouvez en trouver n’importe où.

distributeurs dans le trainLa photo a été tirée d’ici: http://img.gawkerassets.com/img/18git6qx58btwjpg/ku-xlarge.jpg

 – Vraiment n’importe quoi de vendu : des fleurs, des fruits et légumes, des sex-toy, des plats surgelés, des hamburgers et frites … j’en passe et des meilleurs. Vous pouvez trouver presque tout ce qui ne coûte pas trop cher dans des distributeurs. Mais à quand un distributeur à voitures ou à maison ? Et puis pourquoi pas tant qu’on y est hein ? Cela ne m’étonnerait d’en voir un jour ou qu’ils aient déjà été mis en place par le passé.

Tabac, alcool, produits hallucinogènes …, ?!?!: Ils sont très fréquent, enfin surtout les deux premiers puisque les produits hallucinogènes (avant vendus dans certains distributeurs automatiques http://www.japantimes.co.jp/news/2012/05/22/news/hallucinogens-sold-in-vending-machines-legit/ ) sont illégaux depuis la coupe du monde de foot en 2002. Donc, techniquement ces produits sont accessibles à tous, et notamment aux enfants (enfin pour les distributeurs de tabac il faut obligatoirement posséder une carte, vendue uniquement aux personnes majeurs, pour pouvoir les utiliser). Et puis il y a aussi les distributeurs à vidéos porno, à sous-vêtements féminins utilisés, …. Jusqu’où ? Nul ne sait vraiment.

 distributeur de chewing gum et tabac au Japon

Technologie de pointe : la dernière tendance, et j’avoue qu’elle est sympa, c’est les distributeurs automatiques à reconnaissance faciale. Très simple, dès que vous passez devant, il analyse votre morphologie du visage, le moment de la journée et la météo et vous recommande 3 boissons susceptibles de vous intéresser. Essayez les à plusieurs et vous verrez que selon les personnes les boissons proposées sont différentes, mais qu’elles restent les mêmes pour chaque individu. J’ai réalisé une vidéo démo dernièrement, que vous pouvez visionner ici, sur ces distributeurs du futur. Vous pourrez constater que pour Jean-Paul, sur la vidéo, 3 boissons de l’avant dernière rangée du bas lui sont proposées, tandis que pour moi ce sera une boisson de la rangée la plus en bas et 2 de la rangée juste au-dessus.

 

Et pourquoi pas « chasser » ces petites merveilles ?

Si vous êtes au Japon, cela peut-être sympa d’essayer de trouver un maximum de distributeurs automatiques différents, non ? Après tout, on ne peut les voir qu’ici, pour certains. Bon par contre, il faut avouer qu’ils sont durs à trouver parfois et il faut donc toujours avoir les yeux grands ouvert pour ne pas les rater.

Je vous propose une liste, non exhaustive de ce que vous pourriez trouver :

Distributeur de tampon (hanko), d’amulettes dans des temples bouddhistes, tickets de trains, cup noodles (nouilles instantanées), appâts pour la pêche, fleurs, chewing gum, saké locaux, manga, piles, lunettes pour lire sur l’ordinateur, revues pornographiques,  ramen instantanés, bières, alcool, pommes en tranches, jouets, tabac, soba et udon instantanés, parapluies, téléphones portables usagés, sauce pour yakiniku, …. Et plein encore.

Et voici une liste de ceux que j’ai déjà trouvés pour ma part :

Distributeurs à reconnaissance faciale, de boissons, de café en gobelets, de jouets et d’accessoires pour enfants, de bananes, de barres énergisantes, de bières et saké, de billets de trains, de cartes de visites, de cartes téléphoniques, de chewing gum, de tabac, de DVD, de glaces, de papier toilette, de masques, de parapluies, de plats surgelés, de stickers, de t-shirts, de journaux, de livres, de piles, de plats dans les restaurants, de fruits et légumes, de préservatifs, …

Je vous les propose en photos et si jamais vous voulez en voir certains des listés n’hésitez pas à me demander et je vous indiquerais où les trouver.

Voilà donc pour ces distributeurs automatiques au Japon et leur succès sans comme une mesure. Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ? Vous en avez déjà vus des semblables ? Si oui, où et lesquels ? Sinon, lesquels aimeriez voir et tester ?

22 Comments »

  1. Lucie 19 novembre 2013 at 16 h 44 min - Reply

    Ils sont dingues ces japonais ! lol
    Non, je trouve que les distributeurs automatiques sont pratiques à certains endroits. Mais c’est abusé que certains produits soient facilement accessible aux enfants comme l’alcool, les produits liés aux sexes, …
    Merci en tout cas pour cet article très complet et ces photos des distributeurs insolites !

  2. Amélie 20 novembre 2013 at 14 h 08 min - Reply

    Marrant comme article, ça me rappelle de bons souvenirs. Dans mon palmarès de distributeurs automatiques, le plus étonnant pour moi était un distributeur de bouquets de fleurs et le distributeur customizé style période edo pour ne pas trop déranger dans le paysage de takayama
    Le distributeur que j’apprécie le plus c’est celui qui vend des boissons chaudes sur les pistes de ski…

  3. grey 21 novembre 2013 at 2 h 55 min - Reply

    comme quand ma copine a voulu me faire mourir de honte en voulant me faire acheter une petite culotte fraîche (dans un pot réfrigéré pour les grosses chaleurs) avec le l’image quasi-hentai d’un goût exquis sur l’appareil..

  4. M. Ouistiti 21 novembre 2013 at 9 h 47 min - Reply

    On retrouve le concept « pokémon » : attrapez-les tous hihi

  5. Manu 8 décembre 2013 at 6 h 23 min - Reply

    Vraiment incroyable cet article Aala !
    Excellent ces distributeurs, décidément le japon me fait vraiment rire avec toutes ces bizarreries pour nous européens :)

    Ils sont vraiment dingues quand même !

    • tunimaal 9 décembre 2013 at 12 h 44 min - Reply

      Merci Manu,

      c’est clair qu’il y a de quoi faire ici avec tout ça 😉

  6. Piropiro 8 décembre 2013 at 12 h 52 min - Reply

    Tien j’ai une question: Est-ce-que les distributeur revue porno et de sex toy son protéger pour les moins de 18 ans ?
    nb: je dit ca je dit rien hein !
    Sinon j’ai bien le cote pratique mais le dernier a reconnaissance facial est juste génial !

    • tunimaal 9 décembre 2013 at 12 h 45 min - Reply

      Bonne question, je ne sais pas parce que je ne les ai jamais vu encore :( J’essaye d’en trouver mais ils deviennent de plus en plus rare…

  7. Laurent 8 décembre 2013 at 17 h 37 min - Reply

    Alors là, effectivement, des distributeurs à reconnaissance faciale, je n’avais jamais entendu rien de tel avant. Cela dit, ils veulent en faire de même avec les écrans de pub dans les couloirs du métro à Paris !
    Mais si ce que le distributeur te propose ne te convient pas, tu peux lui dire « non, propose-moi autre chose » ou bien il te faut aller acheter un masque pour te déguiser ou encore attraper quelqu’un par le colbac pour le mettre devant le distributeur à ta place ?

    • tunimaal 9 décembre 2013 at 12 h 50 min - Reply

      Salut Laurent,

      oui c’est étonnant hein? 😉

      Pour les écrans des métros à Paris cela ne m’étonne pas du tout. Avant de partir pour mon tour du monde je travaillais en tant que directeur de supermarché dans la grande distribution, et je voyais donc les nouvelles technologies en phase de test. L’une qui rejoins celle dont tu parles, sera les écrans tactiles qui seront disposés en têtes de gondoles dans les magasins. La particularité? C’est que si tu auras une carte de fidélité du magasin, celle-ci contiendra une puce RFID et que l’écran en lira les données, saura qui tu es, quelle est ta famille et quelles sont tes habitudes de consommation. En fonction de cela, il te proposera des promotions totalement adaptées (ou pas) à tes habitudes… Une personnalisation à outrance des technologies, voila notre futur, et faut dire que les japonais sont en avance sur le sujet.

      Par contre maintenant tu viens de me donner une idée: je vais aller me chercher un masque et tester les distributeur LOL ^^

  8. Chrissand 17 décembre 2013 at 20 h 52 min - Reply

    C’est énorme ce phénomène distributeurs dans ce pays. En france ça tarde à s’implanter même si on voit un peu des distributeurs à pain, pizza, clopes, préservatifs… Mais ca reste limité quand même du fait du vandalisme…

    A Barcelone, j’ai été surpris des distributeurs de boisson dont le prix varie en fonction de la température extérieure! Plus il fait chaud, plus le prix baisse!

    • tunimaal 19 décembre 2013 at 18 h 33 min - Reply

      C’est énorme ça les prix qui changent, j’ai trop envie de voir ^_^

  9. Chrissand 19 décembre 2013 at 21 h 49 min - Reply

    La photo se trouve sur ce lien

    http://aide-voyage.com/2013/08/30/zoo-barcelone/

    • tunimaal 24 décembre 2013 at 6 h 19 min - Reply

      Merci pour le lien 😉

  10. SimonW 25 février 2014 at 21 h 21 min - Reply

    Excellent quand même ! J’admire les japonais pour proposer des prix bas pour ce genre de services :)
    Je m’étais également fait la reflexion pour les achats de jeux défragmentés qui, en France, coûte le même prix qu’en magasin alors qu’au Japon un jeu est parfois trois fois moins cher !

    • tunimaal 9 mars 2014 at 7 h 30 min - Reply

      Et oui, ici tout est possible, et souvent moins cher que ce que l’on pense.

  11. bicutoria 2 avril 2014 at 19 h 45 min - Reply

    Les distributeur à journaux et livre c’est génial. En Belgique se serais super pour quand on attend le bus qui est en retard ^^.

    Et ceux avec des tampons sa fait long temps que ça devrai exister en Europe moi je trouve. :) on ne se rend pas compte à quel point ça pourrait être pratique.

    Ps: j’ai déjà trouver un distributeur de kit dentaire (mini tube de dentifrice, mini brosse à dent et fil dentaire) une fois dans les toilettes d’un bar en Belgique. J’ai trouver que c’était une bonne idée.

    • tunimaal 26 avril 2014 at 11 h 42 min - Reply

      Tiens, j’ai jamais vu ça au Japon, du moins pas encore 😀 Qui sait, un jour peut-être.

  12. Kehion 22 avril 2014 at 9 h 01 min - Reply

    Bonjour,

    « Il faut savoir que le Japon est le pays au monde comptant le plus de distributeurs automatiques »

    Il faudrait ajouter « par kilomètre carré », car le Japon se place deuxième en termes d’implantation de distributeurs automatiques, derrière les États-Unis (où il existe 7 millions de ces machines, contre 5 millions dans l’Archipel).

    • tunimaal 1 juin 2014 at 17 h 41 min - Reply

      Merci pour cette précision 😉

      • facto 27 juin 2015 at 10 h 06 min - Reply

        Bonjour à tous!

        En effet, il y a des distributeurs de serviettes hygiéniques. Je croyais acheter des mouchoirs jetables à la gare de Kyoto, et bien ils étaient trop épais et avait une bande collante. :o).
        Le distributeur de boisons dans le Shinkansen est pas mal non plus.

        • tunimaal 5 juillet 2015 at 13 h 27 min - Reply

          Haha, il y a tellement de surprises avec ces machines 😀

Leave A Response »