Les 10 règles pour bien boire au Japon, selon les coutumes locales

Aala 22 mars 2014 14
Les 10 règles pour bien boire au Japon, selon les coutumes locales

Boire au Japon, surtout de l’alcool, comporte beaucoup de règles, dont certaines sont encore en vigueur aujourd’hui. Alors, j’ai décidé de vous les présenter dans cet article, afin que vous les connaissiez au mieux.

Si vous voyagez au Japon, ou bien vous vivez au pays du soleil levant, et que vous rencontrez des japonais, vous allez très certainement aller voire un verre, ou même plus. Et au Japon, lorsque l’on propose à quelqu’un d’aller boire, c’est quasiment toujours de l’alcool, car ce dernier à une place important dans la culture nippone. Après vous avoir présenté les règles pour bien manger à table au Japon, voici donc les règles à respecter afin de montrer que vous portez un certain respect aux coutumes locales.

Ne vous servez jamais par vous-même : c’est une des règles à vraiment respecter lorsque l’on boit avec des autres convives. Il faut servir les autres et les autres vous serviront. Ne jamais vous servir seul et ne pas servir les autres, cela est un manque de respect au groupe. En servant les autres, ces derniers devront en faire de même avec vous.

Attendez que chacun soit servit avant de boire : ne commencez jamais à boire tant que tout le monde autour de la table n’est pas servit. C’est aussi un manque de respect fort vis-à-vis du groupe.

Si on vous propose de vous servir à nouveau, acceptez : si l’un des autres convives veut vous offrir un autre verre à boire, et vous servir, il est de coutume de prendre son verre, de le terminer rapidement et de le tendre à la personne qui désire vous servir à nouveau. Il est peut-être impoli de refuser catégoriquement un autre verre.

Refusez de l’alcool, que sous conditions : au Japon, les règles de vie au quotidien sont si strictes et si présente, que les japonais estiment qu’il est possible de voir la véritable personnalité d’un individu uniquement lorsqu’il est saoul. Alors, refuser de boire de l’alcool peut-être interprété comme une volonté de cacher sa véritable personnalité au groupe. Toutefois, si vous êtes malade ou alors que vos croyances, religieuses ou autres, vous en empêches, dites le clairement.

Commandez comme les autres au 1er round : afin de montrer votre esprit de groupe et de vous socialiser plus avec les autres, commandez tous la même chose au premier tour de table, en général soit de la bière, soit du Saké, car c’est plus facile à servir. Cette règle n’est pas obligatoire, mais permet tout simplement de renforcer l’esprit de groupe dès le début de la soirée, ensuite vous pouvez boire ce que vous voulez.

Si vous ne voulez plus boire, faites le comprendre : et pour cela, vous n’avez rien à dire, mais juste deux choses à faire : laissez votre verre plein et ne resservez pas quelqu’un d’autre. En effet, si vous resservez quelqu’un d’autre, il vous servira à son tour. Si votre verre est entamé, quelqu’un vous proposera surement de le remplir à nouveau.

Faites Kanpai avec tout le monde : une fois que tout le monde est servit, faite un Kanpai avant d’entamer votre verre, et afin de fraterniser au maximum avec les autres membres du groupe. Evitez de dire Chin-Chin, car cela signifie les bijoux de famille.

Servez si c’est vous qui recevez : si jamais vous êtes l’hôte, vous vous devez de servir les invités et vous assurer que leurs verres sont toujours plein.

Si on vous sert, buvez au moins un peu : même si vous ne voulez plus boire, si quelqu’un vous a à nouveau remplit votre verre, ayez la politesse de boire au moins une toute petite gorgée, en signe de remerciement.

Tenez votre verre à 2 mains : lorsque quelqu’un vous sert à boire, n’hésitez pas à tenir votre verre à 2 mains. Ce n’est plus vraiment une coutume en vigueur aujourd’hui, mais ceux qui la pratique encore renvoie une image de personne ayant de bonnes manières.

Voici donc ces 10 règles « élémentaires ». Elles sont plus ou moins suivies, et pour les étrangers il est acceptable qu’ils ne les respectent pas toute. Mais, il va de soit que si vous les suivez, vous donnerez une meilleure image de vous vis-à-vis des japonais et faciliterez votre intégration dans les soirées bien arrosées.

14 Comments »

  1. Giuseppe 22 mars 2014 at 21 h 47 min - Reply

    Qu’est-ce que ça veut dire « faire Kanpai » avec les autres ? C’est un terme japonais pour dire « santé » ou « chin » ? Merci!

    • Eddy 22 mars 2014 at 22 h 37 min - Reply

      En effet, c’est l’équivalent du « chin-chin » de chez nous, mais comme il est précisé dans l’article de Aala, il ne faut surtout pas le dire « à l’européenne » car ça cette expression (chin-chin) signifie « testicules » en japonais 😉 !

      • tunimaal 27 mars 2014 at 14 h 26 min - Reply

        Merci Eddy pour ta réponse rapide 😉

    • tunimaal 27 mars 2014 at 14 h 25 min - Reply

      Oui ça veut dire « santé » au Japon 😉

  2. Gwendal 23 mars 2014 at 13 h 47 min - Reply

    Salut Aala,
    Merci pour ces petites infos :)
    Cependant j’ai une petite question :
    Je ne bois que de l’eau, si je refuse de boire de l’alcool ou ce que les autres boivent cela sera mal vu ? Et je bois également BEAUCOUP d’eau à cause d’un petit soucis de santé, cela est-il grave ?

    • tunimaal 27 mars 2014 at 14 h 28 min - Reply

      Quand on a des souci de santé ça va, on est pas obligé 😉

  3. Chris 26 mars 2014 at 8 h 10 min - Reply

    Merci pour ces conseils très pratiques.

    Mais du coup, dans le quotidien, un touriste ou étranger sera t’il mal perçu s’il n’applique pas ces règles ?

    Je m’explique, pour moi, le moment ou l’on se retrouve pour boire à plusieurs est avant tout un moment ou l’on se relaxe, on se détend, ou comme tu le dis si bien « on est nous-même ». Et respecter ces règles pendant toute une soirée, ce ne serait pas être moi-même. Dans ma famille, on a une règle, c’est de ne jamais laisser des verres se vider, que ce soit celui des gens en face de nous ou le notre. Et c’est le genre de choses que j’aime partager dans ce genre ce soirées.

    Du coup, je me vois bien jouer le jeux sur « un ou deux tours », puis après, montrer ma façon de faire. Avec des groupes de jeunes japonais, ça passerait mal ?

    • mElba 26 mars 2014 at 23 h 27 min - Reply

      Les japonais pardonnent ces impaires aux étrangers. Ils ne vont pas trop tenir rigueur de tous ces détails.

      • tunimaal 27 mars 2014 at 16 h 01 min - Reply

        Oui c’est clair. Enfin, « pardonne » c’est un grand mot, disons qu’ils laisseront plus de crédits, et que derrière ils diront « c’est un étranger, ….. »

    • tunimaal 27 mars 2014 at 15 h 31 min - Reply

      Quand on est étranger au Japon, on a toujours un peu plus de crédit et on peut se « permettre » un peu d’écart. Après, si tu suis les règles, tu seras beaucoup mieux perçu, ça c’est clair. Je pense surtout que dans les soirées et repas formels il faut les suivre absolument.

  4. grey 30 mars 2014 at 12 h 46 min - Reply

    ça ça va être chaud, l’alcool a sur moi des effets dévastateurs.

    • tunimaal 26 avril 2014 at 10 h 57 min - Reply

      Lol bonne chance alors.

  5. ballack28 29 janvier 2015 at 17 h 34 min - Reply

    Les japonais viennent facilement vers nous, étrangers, dans les pubs. J’ai pu partager pas mal de verres avec eux. Sans le savoir j’ai à peu près respecté ses « règles ».
    Par contre, les japonais ne tiennent pas forcément bien l’alcool 😀 Lors d’une rencontre avec une jeune fille, et suite à quelques verres, elle a réussi à oublier son sac à main de grande marque sur son siège. Je l’ai évidement vite rattrapé pour lui redonner :)

    • tunimaal 29 janvier 2015 at 22 h 51 min - Reply

      Oui, c’est vrai que dans les pubs et Izakaya il n’est pas rare de voir des japonais aborder les étrangers.

Leave A Response »