Kanda Matsuri à Tokyo, l’un des plus grands festivals du Japon

Aala 3 juillet 2015 0
Kanda Matsuri à Tokyo, l’un des plus grands festivals du Japon

Le Kanda Matsuri met l’ambiance au coeur même de Tokyo, durant un week-end à la mi-mai. Il s’agit de l’un des principaux Matsuri japonais et remonte à l’époque Edo. Un festival à expérimenter et à vivre avec les locaux.

Les Matsuri au Japon se comptent en centaines de milliers tous les ans et ils sont divers et variés. La majorité d’entre eux prennent place durant l’été japonais, mais il y en a certains, plus ou moins importants, qui se déroulent à d’autres périodes de l’année. Parmi tous ces festivals, il y en a quelques uns qui sont connus à travers tout le pays, comme le Gion Matsuri, le Tenjin Matsuri ou encore le Kanda Matsuri qui sont les trois plus importants de l’archipel.

Kanda Matsuri, bref historique

C’est au début de l’ère Edo (1603-1867) que le Kanda Matsuri commence à être célébré au sein de la capitale du Japon, là où va commencer le règne du Shogun Iyeasu Tokugawa. Ce festival se déroulait comme une célébration en l’honneur de la nouvelle prospérité du pays.

A cette période, le Sanno Matsuri et le Kanda Matsuri étaient les seuls festivals qui pouvaient se dérouler sur les terres même du château d’Edo et étaient très populaire, à tel point que ceci engendra une forme de compétition entre les deux évènements. Pour faire face à ceci, le Shogun décida que ces deux festivals devaient prendre place de manière alternée chaque année. Ainsi, les années paires voient le Sanno Matsuri prendre place et les années impaires c’est au tour du Kanda Matsuri.

Ce festival, qui prend place les années impaires, se déroule au Kanda Miyojin, le sanctuaire situé à quelques encablures du quartier d’Akihabara, et qui vénère trois divinités que sont Daikokuten, Ebisu et Taira Masakado.

Un festival qui anime la capitale

A Tokyo, le Sanno Matsuri, le Fukagawa Hachiman Matsuri, le Sanja Matsuri et le Kanda Matsuri sont les principaux festivals de la capitale. Le dernier cité se déroule sur une semaine environ, mais le coeur de l’évènement à lieu en week-end, celui étant le plus proche du 15 mai, tous les deux ans (années impairs).

Le samedi se déroule la principale parade de ce Matsuri, qui voit des centaines de personnes, portant des tenues traditionnelles, défiler en entrainant trois grands Mikoshi au sein desquels sont présent les trois divinités du sanctuaire Kanda Miyojin. Cette parade passe par les rues de Kanda, Nihonbashi, Otemachi et Akihabara, jusqu’au sanctuaire. Elle commence aux environs de 08H00 au sanctuaire Kanda Miyojin, fait un stop proximité du palais impérial de Tokyo aux environs de 10H30, passe au niveau de Nihonbashi vers 16H30 et se termine aux environs de 19H00 / 20H00, en début de soirée, au sanctuaire de départ.

En ce même jour, une plus petite parade prend place dans les rues de la ville. Elle part des environs de l’école élémentaire de Arima, non loin de Nihonbashi, et part en direction du sanctuaire Kanda Miyojin, pour une marche d’environ 3 ou 4 heures. Elle est composé de personnes en tenues de Samuraï, d’autres personnes à dos de cheval, danseurs, de chars, … et est adoré par les personnes venues observer cet évènement.

Le dimanche, c’est la parade des Mikoshi. Les habitants des quartiers vont parader avec leurs temples portatifs (Mikoshi) dans les rues de Kanda / Nihonbashi et se rendre jusqu’au Kanda Miyojin. Au sein des Mikoshi, qui sont paradé, se trouve une divinité locale qui protège le quartier concerné et ses habitants. Si vous voulez profiter de ces défilés locaux, vous pourrez le faire à proximité du sanctuaire puisque tous les Mikoshi seront emmenés sur place durant la journée, entre 08H30 et 17H00 environ.

Le Kanda Matsuri est l’un des principaux festivals de Tokyo et du Japon, et met une belle ambiance festive dans les rues de la capitale nippone, une fois tous les deux ans. Si vous êtes dans les environs, profitez-en pour y assister, ça vaut le détour.

Retrouvez le Kanda Miyojin sur Google Maps

Site Internet: http://www.kandamyoujin.or.jp/

Adresse: 2-16-2 Sotokanda, Chiyoda, Tokyo

Leave A Response »