Interview Fuji TV : quand on s’est fait avoir sur les Love Hotel au Japon

Aala 5 mars 2014 8
Interview Fuji TV : quand on s’est fait avoir sur les Love Hotel au Japon

Aujourd’hui je viens d’être interviewé par la chaîne de télé japonaise « Fuji TV » et le sujet surprise et mystère fut : « Les love Hotel au Japon, vous en pensez quoi ? ». Un pur moment de rigolades.

Depuis que je suis au Japon, j’ai eu l’occasion d’être interviewé par plusieurs chaînes de télévisions, notamment lors du match des JO France Japon, et souvent sur des sujets plutôt marrants. Il faut reconnaitre que les chaînes de télé japonaises aiment à interroger les étrangers au Japon afin de connaître leurs points de vues sur la vie au Japon et les différences avec leurs pays d’origines.

Aujourd’hui, alors que je travaillais au Mickey House à Takadanobaba, la chaîne de télévision Fuji TV est venue.

Une interview pas comme les autres

Fuji TV, je connais. J’ai déjà été interviewé par eux sur des sujets du genre « quelle est votre expression japonaise favorite ? ». Ils aiment beaucoup les sujets de ce calibre et essayent de montrer, non sans humour, la vision des Gaijin au Japon.

Alors quand le propriétaire du Mickey House (Yuta) m’a proposé de venir pour l’interview, alors j’ai dit oui. Je savais que ça serait amusant, mais je ne savais pas à quel point. Et je n’allais pas tarder à m’en rendre compte.

A 21h, les 2 reporters sont arrivés. Je ne voyais pas de caméra, et je fus surpris. Jusqu’à ce que l’un d’entre eux en sorte une miniature. Et là, j’ai senti que quelque chose allait être différent. Mais on ne connaissait toujours pas le sujet de l’interview, ce qui est souvent le cas. La seule chose que l’on savait, c’est qu’ils voulaient faire l’interview de français parlant japonais. Et ils allaient être servis puisque nous n’étions pas moins de 7 sur place.

Ils ont d’abord commencé avec 1 garçon et une fille. Et on les voyait rigoler au loin, tout au long de l’interview, sans savoir pourquoi. Et puis, une fois terminé, on apprenait que le sujet principal était « les love hôtel au Japon ». Pendant qu’une autre fille et un autre garçon se faisaient interviewer, les 3 garçons restant, dont moi, étions alors en train de nous imaginer les conneries qu’on allait pouvoir dire. La seule chose qui allait poser problème était que j’étais le seul des 3 à parler japonais (mon ami Charles étant encore débutant, et Loïc ne parlant pas un seul mot de la langue).

Interview entre bento, unagi, love hotel et SM

Les 2 reporters s’installent en face de Loïc, Charles et moi-même et l’interview commence. On nous demande quels produits japonais on amènerait en France. Charles répond les KitKat, Loïc le Wasabi et moi les Washlet (toilettes japonais). On est sérieux, tout est normal.

Puis on nous demande ce que l’on pense des bento japonais, et on me demande de le dire en français devant la caméra. Ensuite, on nous parle des « Unagi » (anguille). Ces 3 questions auront durées à peine 10 minutes.

Sans qu’on la voit venir, ni une ni deux, tombe la question fatidique « Les Love Hôtel au Japon, vous avez essayé ? ». Il faut préciser que je dois passer toute l’interview à traduire à mes 2 acolytes, essentiellement pour Loic. Je souris et je réponds un bon grand et ferme « peut-être ». Il repose la question et je dis encore « peut-être ». Et puis la conversation va se débrider totalement avec l’entrée en scène de Loïc et mes fausses traductions. Et oui, parce que j’ai beaucoup joué sur le fait que Loïc ne parlait pas japonais pour mettre un peu de piment dans l’histoire.

Alors, pendant que des individus mal intentionnés nous mimaient des choses salaces dans le dos des reporters, on répondait, non sans humour aux questions de nos journalistes.

D’entrée de jeu, j’ai dis que Loïc et Charles étaient de grands fan du SM, et que Loïc était du genre plutôt masochistes. Ca n’a pas manqué. Le journaliste a commencé à lui poser toutes une série de question sur le sujet « ah bon ? Et qu’est-ce que tu aimes ? Tu aimes être attaché ? Et la cire de bougie chaude tu aimes ? ». Loïc, quand je traduisais, se marrait et essayait de répondre non, mais je traduisais les choses à ma sauce. Et là, tu constates encore une fois que les japonais n’ont pas de second degré. C’était évident qu’on disait que des conneries, toutes plus grosses les unes que les autres, mais les journalistes y croyaient et continuaient dans leurs questions.

Puis à un moment, le journaliste me demande s’il y a des Love Hôtel en France ? Charles répond qu’il y en a un à Paris. Puis le journaliste demande « mais comment faites vous pour avoir des rapports sexuels ». Je lui dis que l’on fait ça chez nous, à la maison, vu qu’on habite seul. Et il me dit « oui mais quand vous êtes lycéens et que vous habitez chez vos parents, vous faites ça où ? ». Je me tourne vers Loïc et je lui traduis la question.

Loïc, ni une ni deux, répond « à l’école ». Le journaliste est surpris et il demande avec qui. Loïc répond avec mes professeurs. Le journaliste demande combien d’entre elles et quels âges elles avaient et Loïc répond « 5 professeurs et elles avaient 40 ans ». Et là, le journaliste, après 3 minutes sur ces questions-réponses, revient au sujet du SM et demande à Loïc s’il aime être attaché…..

En clair, pendant plus de 10 minutes, c’était des questions sur le sexe, les love hôtel, le SM et les pratiques bizarres de Loïc (du moins les fausses pratiques bizarres, parce qu’il exagérait beaucoup les choses et que moi je traduisais mal les propos, pour ne pas aider). C’était tellement fun de dire n’importe quoi, de donner aux journalistes le genre de réponses qu’ils voulaient avoir et de les voir être sérieux.

Les japonais, pas de second degré vous avez dit ?

Dans cette interview, on avait prévu de dire plein de conneries dès lors qu’on avait appris le sujet de cette dernière. Mais il faut avouer que le fait que les japonais ne comprennent pas le second degré (voir le 40ème degré dans ce cas précis) a beaucoup aidé pour qu’on rigole un maximum. Maintenant on craint beaucoup le montage et ce qui va être diffusé haha. C’est d’ailleurs pour ça qu’à chaque fois que je traduisais, je disais « il a dit », en espérant qu’on me donne pas les propos d’un autre dans ma bouche, sait-on jamais.

Et puis, ce n’est qu’à la fin de l’interview que l’on a apprit le pourquoi du comment de celle-ci. En effet, Fuji TV avait décidé de faire un reportage sur les Love Hotel vu par les étrangers au Japon, et après de savantes recherches sur Internet, ils ont découvert que les français sont les personnes qui ont le plus de rapports sexuel dans le monde (serait-on réellement premier ?). C’est d’ailleurs pour cela qu’ils voulaient interviewer exclusivement des français. Ah, les préjugés, quand ils nous collent à la peau.

Sinon, pour ceux qui voudraient voir cette émission, et ces interviews, il faudra regarder l’émission « Kore Kami Japan » entre 2h35 et 3h35 du matin dans la nuit du 21 au 22 mars 2014 (heure japonaise). L’émission ne sera pas disponible sur le net, même après sa diffusion. Voila pour cette expérience originale et amusante. Et vous, vous auriez répondu quoi ?

8 Comments »

  1. grey 5 mars 2014 at 16 h 38 min - Reply

    je sent que dans quelques mois je vais bien me poiler.

    • tunimaal 9 mars 2014 at 8 h 25 min - Reply

      LOL je pense aussi.

  2. Arnaud 5 mars 2014 at 16 h 42 min - Reply

    Ahhh dommage Aala, j’aurais bien aimé voir ça !

    • tunimaal 9 mars 2014 at 8 h 26 min - Reply

      Je vais tenter d’enregistrer ça 😀

  3. pauline 5 mars 2014 at 21 h 16 min - Reply

    oh non,j’arrive 2 jours au japon en retard! j’aurais adoré voir vos têtes, cela devait être pas facile de répondre en essayant de garder ton sérieux tout en te moquant d’eux.
    Pas mal, je dis bravo

    • tunimaal 9 mars 2014 at 8 h 26 min - Reply

      Justement c’était trop fun tout ça haha 😀

  4. Piotr 6 mars 2014 at 14 h 57 min - Reply

    J’ai bien ri… en lisant, je comptais rire encore plus lors du visionnage mais tant pis… quoique… Aala, tu ne pourrais pas nous l’enregistrer, dis ? :_) j’en pleure d’avance

    • tunimaal 9 mars 2014 at 8 h 31 min - Reply

      Si je vais essayer de l’enregistrer justement et de le partager par ici 😀

Leave A Response »