Higashi Chaya Gai, le quartier des Geisha à Kanazawa

Aala 6 novembre 2015 0
Higashi Chaya Gai, le quartier des Geisha à Kanazawa

Kanazawa, ville de Geisha, moins populaire que Kyoto, attire la foule de curieux dans son quartier préservé de Higashi CHaya, là où ces artistes unique en leur genre sont encore en activité.

Kanazawa est la ville qui monte dans le tourisme au Japon et ce depuis l’arrivée du Shinkansen Hokuriku en mars 2015. Et s’il est une des particularités qui attire « énormément » les touristes, japonais comme étrangers, c’est la présence de Geisha (appelées Geiko tout comme à Kyoto). Il faut dire que la ville disposait de quatre quartiers de Geisha en 1820 et qu’il en reste trois, bien préservés, aujourd’hui : Nishi Chaya Gai, Kazue Machi et Higashi Chaya Gai.

Higashi Chaya, le quartier des Geisha comme à l’époque

Une Chaya c’est une « maison de thé » (à ne pas confondre avec les Okiya, maisons où vivaient les Geisha, comme la Kawatatsunaka Okiya à Niigata), cet endroit où l’on vient pour se divertir en présence des Geisha attire beaucoup la curiosité des passants dans les quartiers tels que Gion ou Pontocho à Kyoto. Il faut dire qu’entre les « légendes urbaines » sur les Geisha et leur univers et le « luxe » ainsi que l’harmonie qui s’emble s’évader de ces maisons en bois et d’époque, il y a de quoi éveiller notre curiosité. Durant le règne des Tokugawa, la construction de bâtiment à deux étages était interdite, sauf pour les Chaya, ce qui leur conférait un aspect particulier.

Durant l’époque Edo, il y avait des Chaya à Kanazawa, un peu de partout, parsemé dans la ville. Puis, en 1820 elles ont été réunies en quatre quartiers différents, éloignés du centre de la ville. Le plus grand de ces quartiers n’était autre que Higashi Chaya Gai (東茶屋街). Il consiste en une allée principale où sont alignées, face à face, de nombreuses Chaya avec leur façade en bois composée d’une partie appelée « Kimusuko », des croisillons en bois.

Aujourd’hui encore, le quartier de Higashi Chaya est là, comme à l’époque, avec son alignement de Chaya. Il a été classé, comme le quartier de Gion à Kyoto et Kazue Machi à Kanazawa, au patrimoine culturel du Japon. Aujourd’hui, à Kanazawa il reste 42 Geiko en activité et 12 d’entre elles le sont dans le quartier de Higashi Chaya. Pour la petite anecdote, à l’ère Edo, trois quartiers de Geisha étaient considérés comme les plus prestigieux : Shinbashi à Tokyo, Gion à Kyoto et Furumachi à Niigata. Ce dernier ayant subit un grand incendie, il y a de cela quelques décennies, il y a moins d’activités sur place. Aujourd’hui, Kanazawa est la deuxième ville du Japon la plus active en terme de Geisha.

Une découverte en plein cœur de l’univers des Geiko

Une visite de Higashi Chaya vous permettra de plonger dans un décor d’un autre temps où le bois règne en maitre. Des deux côtés, des bâtiments de deux étages, bien alignés, et avec une vue sur le bout de la rue et la colline qui la domine. Rue pavée, elle est piétonne et se parcours en quelques minutes seulement.

Bien sûr, une visite à Higashi Chaya ce n’est pas quelques minutes seulement, au contraire. Il vous faudra faire un stop dans l’un des quelques magasins / glaciers vendant l’une des spécialités locale : la glace à la feuille d’or de Kanazawa. Ensuite, une petite promenade dans la rue principale, mais aussi les petites ruelles vous permettra de découvrir ce quartier riche en histoires.

Surtout, lors de la visite de Higashi Chaya, il faut en profiter pour entre dans l’une des deux Chaya ouvertes au public : Shima Chaya et Kaikaro Chaya. Une visite des ces lieux vous permettra d’approcher au plus près l’univers des Geiko de Kanazawa et voir dans quel cadre elles divertissent leurs clients, aujourd’hui encore, une fois le soir venu. Les autres Chaya du quartier ont été transformées en restaurants, cafés et autres magasins.

Comment se rendre sur place

Le quartier de Higashi Chaya étant un des points les plus touristiques de la ville, son accès est des plus simples. Depuis la station de Kanazawa empruntez le Loop Bus et descendez à la station Hashibacho (Koban Mae). De là, il vous faudra marcher cinq minutes à pied environ.

Une visite à Kanazawa devient de plus en plus « un must do » lors d’un voyage au Japon, et dans ce cas là, un passage à Higashi Chaya Gai est quasiment obligatoire, afin de découvrir la culture des Geisha dans l’un des rares lieux préservé et d’époque.

Retrouvez Higashi Chaya Gai sur Google Maps

Leave A Response »