GAIJIN ET GAIKOKUJIN AU JAPON : LA DEFINITION

Aala 6 mai 2011 4
GAIJIN ET GAIKOKUJIN AU JAPON : LA DEFINITION

Gaijin, voici l’un de premiers mots que vous pourriez entendre en arrivant au Japon. Vous ne l’entendrez pas à l’aéroport ou bien dans les services administratifs, mais dans la rue ou dans certaines conversations. Mais que veux bien dire le mot Gaijin ?

Lors d’un voyage au Japon, si vous entendez le mot Gaijin, ne soyez en aucun cas surpris, il se peut que que l’on parle de vous. Je dis bien il se peut, cela n’est pas garanti. Mais Gaijin c’est quoi ? C’est qui ?

Gaijin (cela s’écrit 外人 en kanji japonais) veut dire tout simplement « personne de l’extérieur ». Il exite aussi une variable au mot Gaijin qui est le mot Gaikokujin (qui s’écrira外国人 en kanji japonais) et dont la signification est « personne d’un pays extérieur ».

Il est bon de savoir que le terme Gaijin peut-être utilisé pour toutes les personnes dont la couleur de peau est rose ou blanche et que le mot Gaikokujin sera utilisé pour toutes les personnes n’appartenant pas à l’ethnie japonaise.

Pour certaines personnes le mot Gaijin est un mot à connotation péjoratives. Certains ne l’apprécient guère et n’aime pas que l’on les appelle de la sorte. Toutefois, l’usage de ce mot tend à se banaliser et perd de son sens péjoratif. C’est un peu comme les mots « beurre » en français pour désigner les personnes d’origines arabes ou encore « négro » en anglais pour désigner les personnes d’origines africaines.

Dans l’ensemble, les japonais éviteront d’utiliser le mot Gaijin en face des étrangers afin de ne pas les offenser. Et oui, nos amis japonais restent très polis, accueillant et ne veulent pas froisser qui que ce soit.

Au final, les mots Gaijin et Gaikokujin sont des termes qui peuvent être perçu comme discriminatoire, mais qu’il ne faut pas prendre de manière péjorative. Ces deux mots tendent à perdre leur connotation négative et c’est tant mieux ainsi. Et puis nous n’y pouvons pas grand-chose, nous sommes comme nous sommes et nous nous devons de respecter les cultures que nous visitons.

4 Comments »

  1. Radou 21 février 2012 at 13 h 23 min - Reply

    Derriere ce sourire eternel, je vois kon sera toujours des gaijins dans ce pays! mais bon o moins ils ont la delicatesse de ne pas le dire en face! Puis etre gaijin dans une societe kom le Japon ca a kan mm du bon, tas plus de liberte pour faire des betises!! n’est ce pas?? lool

    • tunimaal 21 février 2012 at 13 h 36 min - Reply

      Et oui Radouane (le barbu souriant sur la photo de l’article) comme tu le dis: on sera toujours des Gaijins et ce quoi qu’il arrive, donc autant l’être avec le sourire. Après c’est clair qu’être Gaijin peut avoir ses avantages puisque que l’on sera pardonné de ne pas toujours suivre les codes comportementaux du Japon

  2. said 21 avril 2012 at 14 h 57 min - Reply

    je me permet… de toute façon toute l’humanité est gaijin sur terre!!! un jour ou l’autre on la quittera!! 😉

    • tunimaal 21 avril 2012 at 16 h 06 min - Reply

      Je suis assez d’accord avec toi. De toute façon, seul les être humains définissent qui est différent ou pas

Leave A Response »